Calendrier

<<<   Octobre 2017   >>>

L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Lettre d'information

S'abonner à la newsletter

Newsletter


Actualités Octobre 2017

Agenda

Du Jeudi 5 au Dimanche 8 Octobre 2017

Démonstrations & ateliers autour de l'éco-construction, marché de produits bios et locaux... C'est un gros week-end riche en découvertes que nous proposent nos amis de Alsabrico à Turckheim !
Un programme à consulter ici et un flyer à télécharger en cliquant sur l'image.
On retiendra notamment la conférence sur les aides financières disponibles pour la rénovation énergétique, le Vendredi 6 Octobre de 15h à 18h.

 Lundi 9 Octobre 2017

Dans le cadre de son cylce de conférences, la SCMHA (Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace), une association amie, invite l'ASMA.
La conférence intitulée "Le
patrimoine alsacien menacé! Situation, enjeux & prospectives" réalisée par Clémentine Josseaume aura lieu le Lundi 9 Octobre 2017 à 18h30 à la Maison de la Région (place Adrien Zeller à Strasbourg, Tram B&E arrêt Wacken), entrée libre.

Introduction : Pression foncière, manque d'éducation et de compétences, règlements d'urbanisme permissifs, difficulté à porter une vision globale et sur le long terme...
Notre bâti rural alsacien est aujourd'hui, peut-être plus que jamais, soumis à de grandes menaces. Pourtant, son intérêt historique, culturel, esthétique & urbain est absolument fondamental pour notre région.
Naturel, local et donc écologique, il nécessite pour sa restauration des matériaux et savoir-faire particuliers et non délocalisables. Ses qualités  font donc de lui un allié incontournable de valorisation de notre territoire face aux défis colossaux auxquels seront confrontées les générations futures.
Alors analysons ensemble les menaces, les enjeux, et les outils à notre disposition pour protéger ce si précieux patrimoine du quotidien.

Cliquez sur l'image pour télécharger le flyer.


Samedi 21 0ctobre 2017

Stammtisch de l'ASMA en partenariat avec les élus du village organisé par Clémentine Josseaume, à Nordhouse à partir de 10h suivi d'un déjeuner et d'une visite du village.
+ d'informations sur le principe du Stammtisch ici
Téléchargez le flyer
ici


Aux portes du Grand Ried, sur les rives de l'Ill, Nordhouse offre un patrimoine architectural varié, de la grande propriété paysanne de la plaine agricole à la modeste maison de pêcheur.
Autrefois entouré d'un fossé, on se perd volontiers dans le dédale des rues anciennes du village, en gardant toujours pour point de repère les tuiles vernissées vertes du joli clocher à bulbe de l'église.

10:00 - STAMMTISCH
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison…/page-lestammtisch.htm

Rendez-vous à la Maison Commune (ancienne mairie), située rue du Général Leclerc .

N'oubliez pas vos photos sur clef USB !
Entrée libre et gratuite.

12:30 - DEJEUNER
Au restaurant La Clé des Champs.

Menu à 20€/personne :
Salade aux saveurs automnales

****
Médaillon de Veau aux champignons, poêlée de légumes et spatzeles
****
Salade de fruits maison melba
(Boissons non incluses / Menu végétarien possible)
Réservation obligatoire à contact@asma.fr avant le 15 Octobre.

14:30 - VISITE
Visite libre & gratuite, rendez-vous devant la Mairie.

En compagnie des professionnels et amateurs éclairés de l'ASMA, à la découverte des trésors cachés du village.
A cette occasion, des cours de fermes seront ouvertes dont celle du superbe gîte situé dans un corps de ferme du 18e référencé sur notre site à la rubrique Bonnes Adresses, dans laquelle un vin d'honneur sera offert par la commune.

Consulter l'album Facebook dédié à l'évènement ici.
+ d'infos et réservation :
07 86 20 53 88 ou contact@asma.fr


Mardi 14 Novembre 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


On parle de l'ASMA dans Echappées Belles !


On parle de l'ASMA dans la dernière émission "Echappées Belles"
consacrée à l'Alsace.

Un groupe "massif, dynamique et organisé" : Merci à Frédéric Cueney, notre responsable de la communication et propriétaire de La Ferme de Marie à Rangen (Maison Préférée des Français) de nous évoquer avec tant de conviction !

Cette intervention a été conçue avec le concours de Clémentine Josseaume ; pour visionner l'extrait, cliquez sur l'image :


Et c'est aussi l'occasion de voir ce que l'on peut faire d'un "vieux corps de ferme, bon à raser", avec de l'huile de coude, du temps et de la passion : une dépendance aménagée avec de superbes volumes et une ambiance incomparable.
Plébiscité par l'ASMA qui lui a attribué une médaille d'or, ce corps de ferme l'est aussi par les touristes du monde entier.
A (re)découvrir ici.

L'ASMA citée également dans les "bonnes adresses" de Echappées Belles, à retrouver sur la page Facebook officielle de l'émission.

 

 

Un avant / après à Gueberschwihr

Blason de Gueberschwihr : « D'azur à la façade de maison pignonnée de trois montants d'argent, ajourée de trois fenêtres, une et deux, ouverte d'une porte cintrée, le tout de sable bordé de gueules ».
(Archives Départementales du Haut-Rhin)


AVANT : Façade de cette belle demeure vigneronne du milieu du XVIème sise rue des Forgerons à Gueberschwihr, telle qu’elle se présentait en juillet 2015 au début des travaux de restauration. L’échafaudage est en cours de montage sur le mur pignon Est.


APRĖS : Photo prise en août 2017 à l’occasion d’une visite de ce beau village médiéval et viticole. Les magnifiques colombages, en particulier onze superbes chaises curules, sont à présent apparents après que les vieux enduits aient été retirés.


L’échafaudage retiré permet d’admirer le pignon restauré où une croisée à meneaux en pierre subsiste encore.
Bravo aux propriétaires pour cette magnifique restauration.
Il ne reste plus qu’à retirer l’antenne TV plantée sur le toit !

jpm

 

L'ASMA sur France 3 Alsace!

Des membres de l'ASMA se sont prêtés au jeu du tournage pour l'émission "Complètement à l'Est" afin de présenter les enjeux liés au bâti ancien en Alsace : les maisons en danger, les maisons sauvées, celles en cours de restauration et restaurées, ainsi que les acteurs comme les artisans spécialisés ou les sentinelles.
Au programme, Entzheim, Schweighouse-sur-Moder & Uhrwiller.

NB : Comme vous le savez, le corps de ferme de Entzheim est connu de longue date par notre Association, le dossier est ouvert et des négociations avec la commune sont en cours.
Le corps de ferme signalé à Uhlwiller se trouve en fait à Uhrwiller.

Visionnez le reportage en cliquant sur l'image :

Un grand merci à :
- Caroline Moreau, journaliste, pour son intérêt et sa perception aiguisée des enjeux liés au bâti ancien en Alsace
- Estelle Fritz, sentinelle & membre de l'ASMA
- Dany Zottner, adjoint de la Mairie de Schweighouse-sur-Moder en charge de l'urbanisme
- Frédéric Cueney de
La Ferme de Marie, responsable de la communication de l'ASMA
- Jacques Bruderer,
Maître & compagnon tailleur de pierre, artisan spécialisé dans l'éco-rénovation et artisan-conseil de l'ASMA
- Mathieu Criqui, membre de l'ASMA
- Vincent, le caméraman
- Benoît Josseaume, Président de l'ASMA

Le reportage a été réalisé avec le concours de Clémentine Josseaume.

L'ASMA remercie chaleureusement ses membres pour le temps accordé à la médiatisation de notre patrimoine alsacien, soumis ces dernières années à rude épreuve.
Journalistes, n'hésitez pas à nous solliciter pour tout sujet lié au bâti ancien !
www.asma.fr


Le "Tour des fermes" avec l'Eurométropole

Dans le cadre du “ Tour des fermes “ organisé par l’Eurométropole , Jean Rapp , Jean-Christophe Brua et Denis Elbel ont tenu dimanche 10 septembre 2017 un stand ASMA dans la ferme “Schaub” à Breuschwickersheim , et fait découvrir le village et son patrimoine bâti agricole à pas mal de groupes de citadins , venus en vélo depuis Strasbourg ou des villages voisins .
La cheville ouvrière , c’était Jean Rapp !



Le vin d’honneur qui a suivi l’inauguration de cette manifestation nous a donné l’occasion de discuter à bâtons rompus avec M. Robert Herrmann , Président de l’Eurométropole , et de le sensibiliser à la défense de nos maisons traditionnelles dans le cadre de la finalisation du futur PLUI .


 

Les Sentinelles


Entzheim, une timide prise de conscience

Suite à un premier rendez-vous sur site avec Marjolaine Imbs architecte-conseil de l'ASMA et Clémentine Josseaume, un  compte-rendu et de nombreuses sollicitations, les élus nous ont enfin accordé au mois de Septembre un rendez-vous pour avancer concrètement au sujet du devenir de la ferme dite "Saint Denis", propriété de la commune et qui se dégrade depuis trop longtemps.
La voir sur street view
ici.
Consulter sa fiche Mérimée .
Suite à notre mobilisation et à notre proposition d'alternatives crédibes, les élus étudient désormais la possibilité d'une sauvegarde dans de brefs délais, aidés par l'ASMA et des structures que nous leur avons conseillés.

Nous continuerons d'épauler bénévolement les élus dans ces démarches et nous réjouissons de cette nouvelle orientation; nous rappelons toutefois que cette sauvegarde ne saurait s'envisager sans une réflexion globale concernant la parcelle en question comme celle adjacente appartenant elle aussi à la commune.

Car c'est bien l'intégralité des bâtiments que vous voyez sur cette image street view, propriétés de la commune, qui sont menacés à plus ou moins long terme.
Ces disparitions seraient dramatiques d'un point de vue patrimonial mais aussi urbain, et porteraient préjudice au cadre de vie des habitants du centre du village.

Nous invitons donc les élus à une réflexion patrimoniale et urbaine les amenant à dessiner les contours d'une vision globale et sur le long terme de leur village, pour préserver le cadre de vie des générations actuelles comme futures.


Spechbach, le pire semble évité

La commune envisageait la démolition de cette maison dans le cadre d'un projet d'envergure de périscolaire, né de la fusion des deux communes Spechbach-le-Haut et Spechbach-le-Bas.

Suite à notre rendez-vous sur site avec Rémy Claden, architecte-conseil de l'ASMA et Clémentine Josseaume, et une analyse du bâti concluant que
cette demeure est parfaitement restaurable et mérite d'être préservée, nous avons écrit à la commune un courrier proposant en amont, notre soutien dans le cadre de l'élaboration d'un projet incluant cette demeure.
Sans réponse de la part du Maire, malgré de nombreuses et courtoises relances et invitations au dialogue, nous avons légitimement craint le pire.
Aussi, nous avons envoyé un dernier courrier au Maire Paul Stoffel, en RAR, avec copie à l'
UDAP du Haut-Rhin, au service instructeur de la communauté de communes, et au Préfet du Haut-Rhin Laurent Touvet rappelant l'illégalité d'une éventuelle démolition, puisque le bâtiment est protégé dans le règlement d'urbanisme.

Nous pensons que cela a pu freiner certaines éventuelles ardeurs, et espérons que le Maire reviendra vers nous pour nous associer à la réflexion portant sur le projet de la commune dans sa globalité.
Il serait en effet incompréhensible que des sommes considérables soient investies en coeur de village autour de cette parcelle, et que cette maison pourtant propriété de la commune soit laissée à son triste sort.
Alors que sa présence sur la rue, sa beauté et son intérêt architectural pourraient être un véritable atout pour tout projet d'envergure.




Un projet qui fait débat à Limersheim

2 ou 3 places de parking sont désormais nécessaires à cet endroit du village, et l'architecte mandaté par la commune aurait conseillé de raser cette dépendance dont elle est propriétaire pour les créer. L'argument étant qu'une démolition suivie d'un aménagement serait moins onéreux qu'un renforcement à minima de cette dernière pour y loger les places de stationnement.

Questionnée par un élu plus sensible à la question, l'ASMA a fait intervenir Cédric Brenner pour une analyse du bâtiment et un devis adapté aux exigences de la commune, en compagnie d'élus ainsi que de Benoît & Clémentine Josseaume.
Moyennant quelques aménagements, qui ne coûteraient vraisemblablement pas beaucoup plus cher que l'option de la démolition, il a été jugé tout a fait possible de conserver et valoriser ce petit bâtiment. Il raconte l'histoire du village. Un espace vide, lui, n'aura rien à raconter.

L'ASMA espère donc que la commune de Limersheim saura faire le choix d'un aménagement responsable préservant la cohérence urbaine du cœur du village. Les générations futures, qui seront probablement confrontées à une pression foncière et une urbanisation encore plus féroces, ne pourront que lui être reconnaissantes d'avoir su préserver l'harmonie de leur cadre de vie.


Gambsheim, à suivre de près

Face à une fin de non recevoir malgré une analyse experte et bénévole de l'ASMA, et une proposition d'alternatives crédibles à la démolition, l'ASMA a déposé début Septembre un recours gracieux contre le permis de démolir cette superbe maison 18e au coeur de la commune.
Cette dernière est revenue vers nous avec une proposition de sauvegarde embryonnaire ; nous avons proposé notre aide dans le cadre de son élaboration, afin de rédiger un accord contractuel et un cahier des charges obligeant les parties en terme de mise en oeuvre comme de délais mais hélas sans résultat.

--------------------

Le Maire Hubert Hoffmann s'est d'ailleurs, dans un courrier à consulter
ici et en grandes pompes dans les médias régionaux à lire , engagé à sauver cette maison en la démontant et en la remontant.

--------------------

Mais lors du dernier Conseil Municipal, cela s'est transformé en simple démontage et aucun engagement en terme de budget ou de délai... Si nous saluons donc l'engagement de principe, nos craintes quant au devenir de cette demeure restent importantes car trop de structures pourrissent dans des granges et ne sont jamais remontées.
S'ajoute à cela le dernier rendez-vous avec les élus, où l'ASMA représentée par Clémentine Josseaume a pu constater que l'entreprise missionnée pour le démontage de cette maison avait besoin des conseils de l'ASMA, ne maitrisant que trop légèrement ces techniques ancestrales.

Pas de budget, pas de destination donc pas de projet (on ne peut sérieusement penser qu'un musée pour le groupe folklorique local, comme avancé par Monsieur le Maire, puisse justifier un tel enagement financier), pas de délai, et des professionnels non spécialisés pour effectuer l'opération...
L'ASMA a de quoi se féliciter d'avoir bousculé les lignes à Gambsheim, mais regrette la légèreté qui se dégage du projet à venir.

Espérons que cette expérience en demie teinte ait pu faire réaliser aux élus l'importance d'un règlement d'urbanisme protecteur de leur patrimoine car nous leur avons naturellement proposé nos conseils dans le cadre de cette réflexion.
Pour qu'enfin l'hécatombe patrimoniale à Gambsheim ait une fin, autre que devant les tribunaux.



Wahlbach, ou le quotidien dans le Sundgau

Des sentinelles nous ont alertés concernant un permis de construire faisant craindre le pire, à Wahlbach. Hélas, le délai de recours des tiers de 2 mois (durant lequel le permis doit être affiché en Mairie et sur site visible du domaine public, et les pièces de ce permis consultables en Mairie) était largement dépassé.
Nous n'avons pu que constater l'aberrante démolition de
cette demeure, en plein coeur du village : démolir pour reconstruire, quoi de plus économique, écologique, logique?...



Alerte à Riespach

Une Sentinelle nous a signalé un permis de démolir cette maison sise 7 rue de Bâle à Riespach.
Qu'elle soit du 17e, comme sa silhouette pourrait le laisser croire, ou plus probablement de la fin du 18e ou du début 19e comme la plupart des maisons de la rue et du village, sa disparition porterait gravement atteinte à l'intégrité de la rue.

Riespach est un village encore relativement préservé de la déliquescence du tissu urbain et du champignonnage pavillonnaire. L'ASMA souhaiterait analyser la situation, faire prendre conscience aux élus de cette ressource patrimoniale qui tend à se faire rare dans le Sundgau, et les encourager à la préserver.

C'est tout le sens du courrier qui a été envoyé au Maire de Riespach Marie-Josée Muller, demandant un rendez-vous d'urgence avec l'un de nos architectes-conseils.

Niedersoultzbach, un silence que nous déplorons

Une grange à démonter, hélas, c'est courant. Une superbe grange en parfait état et en chêne, dans un village préservé du Pays de Hanau, ça l'est moins.
C'est pour cela que l'ASMA, suite à une annonce sur Le Bon Coin, a tiré la sonnette d'alarme et sollicité un rendez-vous d'urgence auprès des élus.
Si on accepte une démolition si aberrante, que refuser ensuite dans le village?
Quid du règlement d'urbanisme pour protéger ces ensembles bâtis de grande qualité?
Des solutions alternatives existent probablement, et l'ASMA a proposé d'apporter son expertise bénévole aux élus.

Hélas et malgré de courtoises relances, les élus n'ont pas daigné répondre à notre sollicitation. Nous déplorons ce refus du dialogue et espérons que les responsables locaux sauront prendre conscience des enjeux urbains et patrimoniaux dans leur commune avant qu'il ne soit trop tard...



Batzendorf, une véritable catastrophe

L'ensemble le plus intéressant de ce village est en train d'être rasé.
Voir sa fiche Mérimée
ici et le street view .

--------------------

Il s'agit là d'un des cas des plus graves référencés à ce jour par l'ASMA.
La datation avancée par Mérimée est très prudente, car on est clairement au 18e, voire au 17e siècle; avec des fenêtres à compartiments, des décharges courbes au rez-de-chaussée, un mann, des chaises curules...
Tout le vocabulaire stylistique de la renaissance.
De surcroît, en chêne et dans un remarquable état de conservation !

--------------------

La toiture et la charpente de la maison ont déjà été enlevées (elles avaient pourtant été refaites, elles étaient donc en très bon état).
Et, chose extraordinaire que certains d'entre vous découvrent peut-être, aucun permis de démolir n'a été accordé car ... Il n'existe pas dans la commune !
Chacun peut donc démolir, à sa guise, n'importe quel bâti du village et cela sans apporter aucune justification.


Un rendez-vous a tout de même été sollicité auprès du Maire Isabelle Dollinger. Ceci afin d'en connaître davantage sur la situation et de faire comprendre au premier élu l'importance d'un permis de démolir pour garder un minimum de contrôle sur l'environnement du village, afin que ce type de catastrophe patrimoniale ne se produise plus.

Si cet entretien mené par Clémentine Josseaume nous permit de confirmer l'adage selon lequel "Quand on veut tuer son chien, on l'accuse d'avoir la rage" (trop cher de rénover, et puis finalement la maison est trop grande, ce n'est pas ça qu'il voulait, et puis de toute façon les gens font bien ce qu'ils veulent"), il fut aussi l'occasion de comprendre qu'une protection du patrimoine ou même l'instauration d'un permis de démolir n'était vraiment pas d'actualité dans le village.
C'est à  dire qu'on n'en comprend tout simplement pas la nécessité...


L’absence de la formalité du permis de démolir est pourtant totalement en contradiction avec le SCOTAN (Schéma de Cohérence Territoriale d'Alsace du Nord de 2015, à consult
er ici), postérieur à la dernière révision du PLU (Plan Local d'Urbanisme en 2011) particulièrement dissert outre le PADD (Projet d'Aménagement et de Développement), le Document d'orientations et d'objectifs précise:

"Les politiques locales d’urbanisme privilégient en conséquence le comblement des délaissés et le réemploi des espaces bâtis et des volumes existant à toutes les échelles de l’armature urbaine. Dans les secteurs à forte valeur patrimoniale, et en particulier dans les villages, elles encouragent et facilitent notamment le réemploi des constructions ou, à défaut, des volumes existants, notamment pour le patrimoine agricole, dans un souci de maintien du cadre de vie et du paysage urbain."

PADD:
" Dans l’ensemble des unités paysagères, les extensions nouvelles devront éviter de déstructurer le paysage urbain traditionnel, formé de villages compacts. Elles tiendront compte du petit patrimoine rural existant, constitutif du paysage de proximité des villages et des agglomérations"
"Les choix urbanistiques effectués en entrée de village devront respecter les sites naturels et les paysages patrimoniaux. Ils privilégieront la recherche de cohérence avec la compacité traditionnelle des villages et leur architecture, pour assurer la continuité paysagère de l’urbanisation et du bâti. Les bâtiments remarquables et le petit patrimoine rural seront préservés et mis en valeur par leur traitement paysager.

Rapport de Présentation:
"Car si les éléments les plus importants font d’ores et déjà l’objet de protections spécifiques (monuments historiques, sites classés ou inscrits, ...), un patrimoine plus courant participe aussi pleinement à l’identité du territoire. Il en est ainsi du patrimoine rural et bâti typique"
Conscients que le patrimoine architectural participe à l’attractivité touristique, les acteurs du territoire ont déjà entrepris de nombreuses actions de préservation et de valorisation, qu’il convient de poursuivre et/ou de développer, notamment concernant le patrimoine rural et bâti typique"
"Le développement de l'urbanisation provoque une banalisation des paysages bâtis et une atteinte au patrimoine rural, qui sont des atouts pour le développement touristique de l'Alsace du Nord"

Pourtant, ces documents sont des grandes orientations de principe qui, s'ils ne sont pas suivis d'une concrétisation dans le règlement d'urbanisme décidé par la communauté de communes ou arrêté par la commune, n'ont absolument aucun impact dans le réel, aucun pouvoir de contrainte, en somme aucun autre intérêt que de montrer aux élus les enjeux qu'ils décideront de négliger.

Cet énième drame patrimonial en Alsace est l'occasion pour l'ASMA de rappeler la nécessité d'une prise de conscience globale et sur le long terme de la part des élus, qu'ils soient locaux, départementaux, régionaux ou nationaux... Avant que cette ressource extraordinaire qu'est notre patrimoine n'ait totalement disparu sous le poids de l'ignorance, du profit à court terme ou du manque de culture.



Nous continuons de veiller sur des ensembles situés partout en Alsace, et plus de 50 dossiers urgents sont ouverts et gérés au quotidien.


Juristes, artisans, architectes, urbanistes..
La commission Sentinelles vous intéresse? R
ejoignez-nous !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html



L'ASMA invite les élus d'Alsace à apprendre comment protéger leur patrimoine

L'ASMA, forte de son expertise et de son expérience de terrain reconnues, a dressé un constat simple: point de protection du patrimoine concrète et efficace sans un règlement d'urbanisme digne de ce nom. Garant d'une vision globale et sur le long terme, de la protection de l'intérêt général mais aussi des élus face aux intérêts privés... Il est indispensable à la préservation de notre cadre de vie quotidien.

Oui... Mais il reste trop partiellement élaboré, mal compris et maladroitement utilisé par les élus eux-mêmes.
Alors, forte de ce constat, l'ASMA a sollicité les interlocuteurs susceptibles de l'aider, et surtout d'épauler les élus dans le cadre de l'élaboration et de l'utilisation de ce règlement fondamental.
Après avoir sollicité le Conseil Général du Bas-Rhin, puis du Haut-Rhin et l'ADAUHR sans succès, elle s'est rapprochée de ceux qui finalement seraient les mieux à même de lui répondre concrètement : les élus eux-mêmes, maitrisant ces outils et les ayant appliqués sur leur territoire.



Le Maire de la commune de Stetten recevra donc l'ASMA et les Maires qui le souhaitent prochainement, pour une rencontre autour de l'élaboration de son règlement d'urbanisme (intégrant des règles directement issues du droit local alsacien-mosellan), son application et l'impact sur son village organisée par Clémentine Josseaume.
Des acteurs du patrimoine, juristes et urbanistes seront également présents à cette occasion.

Maires, adjoints, responsables de l'urbanisme ou du patrimoine de communes ou communautés de communes, nous vous invitons donc à cette rencontre qui vous apportera des clefs insoupçonnées concernant la protection du patrimoine de votre commune.
Si vous êtes intéressés, écrivez-nous à contact@asma.fr.



Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi grâce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur Le Gambrinus à Beblenheim (Gîte, Chambres d'hôtes & Restaurant).
On retiendra surtout la convialité qui émane de ce restaurant authentique, ainsi qu'une maison du 17e récemment restaurée avec des matériaux anciens et nobles (planchers, tommettes, grès, isolation chanvre, crépis, torchis, peinture à l’argile…), qui lui donnent des allures de contes d'enfance: le gîte familial

Au rez-de-chaussée se trouve une cour intérieure privative avec four à pain, terrasse fleurie et parking pour profiter de moments conviviaux, en toute intimité.


 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

  ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.
A découvrir, notre nouvelle fenêtre "Patrimoine".

 
 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr


                                                                ---------------------

--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Septembre 2017


Agenda


Mardi 12 Septembre 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Vendredi 15 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Kingersheim au restaurant associatif Les Sheds, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html



Vendredi 15 Septembre 2017
Conférence sur les maisons Schini le Vendredi 15 Septembre à 20h00 à Bouxwiller, par Charles-Henri Rilliard. Rendez-vous à l'auditorium de la communauté de communes, 10 rue d'Obermodern.



Dimanche 17 Septembre 2017
Comme beaucoup, nous déplorons la fermeture du Musée de la communication de Riquewihr.
Mais si vendre les collections d'un musée est toujours attristant, c'est aussi l'occasion de donner une seconde vie à des objets et de les préserver.



Samedi 30 Septembre 2017
Découvrez l'Alsace Bossue, avec l'Association des amis de la maison du Kochersberg.



Samedi 21 Octobre 2017

Stammtisch de l'ASMA en partenariat avec les élus du village, à Nordhouse à partir de 10h
s
uivi d'un déjeuner et d'une visite du village.
+ d'informations sur le principe du Stammtisch ici
Téléchargez le flyer
ici


L'ASMA en tournage pour France 3 Alsace!

Des membres de l'ASMA se sont prêtés au jeu du tournage pour l'émission "Complètement à l'Est" afin de présenter les enjeux liés au bâti ancien en Alsace : les maisons en danger, les maisons sauvées, celles en cours de restauration et restaurées, ainsi que les acteurs comme les artisans spécialisés ou les sentinelles.
Au programme, Entzheim, Schweighouse-sur-Moder & Uhrwiller.


Un grand merci à :
- Caroline Moreau, journaliste, pour son intérêt et sa perception aiguisée des enjeux liés au bâti ancien en Alsace
- Estelle Fritz, sentinelle & membre de l'ASMA
- Dany Zottner, adjoint de la Mairie de Schweighouse-sur-Moder en charge de l'urbanisme
- Frédéric Cueney de
La Ferme de Marie, responsable de la communication de l'ASMA
- Jacques Bruderer,
Maître & compagnon tailleur de pierre, artisan spécialisé dans l'éco-rénovation et artisan-conseil de l'ASMA
- Mathieu Criqui, membre de l'ASMA
- Vincent, le caméraman
- Benoît Josseaume, Président de l'ASMA



C'est donc dans une ambiance studieuse mais très conviviale que tout ce monde s'est plié, pour la bonne cause, à l'exercice du tournage toute la journée de Jeudi.
Scènes spontanées, stress, luminosité, fous rires, embarras, cadrages, adaptation aux contraintes du public et du temps...

L'ASMA remercie chaleureusement ses membres pour le temps accordé à la médiatisation de notre patrimoine alsacien, soumis ces dernières années à rude épreuve.
Journalistes, n'hésitez pas à nous solliciter pour tout sujet lié au bâti ancien ! :)
www.asma.fr

Diffusion prochaine au niveau du Grand Est mais aussi au JT de France 3 Alsace.
Le jour précis vous sera communiqué dans les meilleurs délais sur notre page Facebook.

 

 

 

Poutres apparentes à l'intérieur: réflexion sur les goûts et les couleurs

Lorsque l’on souhaite restaurer avec une certaine fidélité sa maison à colombage vient se poser à un moment la question de la place de la couleur à l’intérieur. Elle est d’autant plus complexe qu’aujourd’hui l’isolation quasi-systématique des murs extérieurs de la maison tend à dissimuler le pan de bois derrière l’isolant, ce qui exclut d’office l’idée de le valoriser « brut ».

                         Badigeon ocre jaune et traces de liserés. Les boiseries viennent d’être arrachées,
                         comme en témoignent les toiles d’araignées ! Décor milieu XVIIIe à Uhlwiller.


Face à ces murs extérieurs à la surface monotone, il est devenu à la mode de mettre en valeur le poutrage des murs des cloisons intérieures, que les anciens s’étaient pourtant évertués à abimer à coups de hache pour y faire accrocher du plâtre et le faire ainsi disparaître.

Soyons clairs : si l’on se situe dans une optique de restauration fidèle à l’esprit de la construction initiale, la pratique du poutrage brut (sans couleur) apparent relève de l’hérésie, sauf dans certaines pièces de second ordre, à l’étage, qui n’étaient pas mises en valeur (chambres des enfants, débarras, fumoir…).

        -  Il est même probable qu’un paysan du XVIIIe siècle venant visiter votre maison
      avec son poutrage bien poncé vous traite de « plouc ». Fort heureusement pour vous,
        les paysans du XVIIIe siècle sont tous morts et vous éviterez ainsi cette infâmie.  -

                         Trace de liseré sur une maison de 1826. Preuve que la tradition se poursuit
                         tardivement, du moins dans le Pays de Hanau (Uhrwiller)

Alors, que faire, si l’on est du genre fidèle à l’esprit initial des bâtisseurs mais que l’on veut quand même avoir le droit d’admirer ses jolies poutres ? Tout n’est pas perdu. Il est encore possible de sauver la face.
D’emblée, les boiseries hautes sont exclues. Comme un enduit, elles viendraient dissimuler la poutraison des pièces principales. Tant mieux, car en recréer revient très cher et elles n’ont pas leur place dans les bâtiments les plus modestes. Cela étant, si vous possédez des boiseries d’origine, faites le deuil de votre pan de bois apparent, au moins dans la Stub. Les pièces lambrissées sont devenues extrêmement rares et il convient de les conserver avec le plus grand soin.

La solution consiste en fait à peindre les poutres voire une partie des miroirs. On semble l’avoir un peu oublié, mais cette pratique, qui reprend par ailleurs le véritable traitement traditionnel des façades extérieures, était autrefois répandue dans toute la région même en intérieur. La poutraison est traitée de manière monochrome, de façon à ce qu’un liseré dépasse sur le contour du miroir. L’objectif est de donner un effet « propre et net ». Il ne faut surtout pas suivre les courbes du bois : il faut donner un aspect géométrique parfait. Ce que des poutres bien droites réservées aux plus aisés n’ont pu faire, la peinture vient le rectifier. On est loin du romantisme « rustique » qui tend à valoriser des défauts.

                         Badigeon rouge, liseré épais rouge et liseré fin noir. Entre les deux liserés,
                        un décor floral noir rehausse les angles. Décor Première moitié XVIIIe à Hipsheim.

Cette solution est à bien des égards très intéressante ; elle permet, pour un coût modeste, de réhabiliter une pratique historique tout en la conciliant avec un style très contemporain. On pourra naturellement varier les tons et les compositions. Car le décor pouvait être parfois plus élaboré que le liseré, en intégrant des arabesques, volutes et autres motifs venant même décorer l’intérieur du miroir lui-même. C’est seulement au cours du XIXe siècle que la tendance est allée vers une certaine sobriété ou, pour les esprits chagrins, nostalgiques des couleurs chatoyantes, un certain ennui.

Cette question du traitement du poutrage intérieur peint permet donc aussi de rétablir une forme de stratification historique dans la dimension décorative de la maison alsacienne.


Dans un premier temps et ce jusqu’au début du XIXe siècle au moins (d’autres exemples plus récents seront peut-être rapportés un jour), on se contente généralement de peindre la poutraison intérieure avec une gamme assez restreinte de couleurs (rouge, jaune, gris, noir). Ensuite, si l’on n’a pas eu les moyens de le faire immédiatement, on met en place des boiseries hautes. Les couleurs qui n’ont pas été dissimulées sous les boiseries sont quant à elle progressivement détruites par le badigeonnage généralisé du bleu clair (pigment déjà industriel) puis le plâtrage des murs intérieurs. C’est bien souvent seulement en arrachant les boiseries que l’on redécouvre les traces de couleurs originelles. Le problème, c’est qu’à ce jour, 99% des boiseries originelles des maisons alsaciennes ont été (brutalement) arrachées sans souci archéologique, tant et si bien que l’essentiel des traces est perdu à jamais.

                         Redécouverte d’un décor floral dans une Stub dont les boiseries ont été déposées.
                         Les boiseries n’étaient pas le décor d’origine de la Stube. A Limersheim, vers 1760.

Il importe donc, aujourd’hui plus que jamais, de référencer ces traces de traitement décoratifs des cloisons intérieures. Pour comprendre et s’inspirer, pour perpétuer et renouveler la tradition avec un certain souci d’authenticité.
Nous comptons donc sur vos clichés envoyés à contact@asma.fr, qu'ils représentent des couleurs passées ou une réinterprétation inspirées par elles.

Benoît Josseaume

 

Les matériaux biosourcés dans la construction

Le Ministère en charge de l’écologie a réalisé une vidéo sur l’utilisation des matériaux biosourcés dans le bâtiment. Les questions des assurances, du risque incendie, des pathologies et de la réglementation y sont abordées. Le Parc Naturel Régional de la Brenne (Centre – Val-de-Loire), très engagé sur la question de la rénovation énergétique des bâtiments anciens (tout comme celui des Vosges du Nord), intervient également dans cette vidéo.
Rappelons que ces matériaux sont particulièrement adaptés à la rénovation énergétique de nos bâtiments anciens.


En effet, les murs anciens sont perméables à la vapeur et capillaires : l’humidité peut pénètrer à l’intérieur des murs par l’intermédiaire des remontées capillaires, mais aussi de la pluie et de la production de vapeur à l’intérieur des bâtiments (la cuisson des aliments, les douches, le ménage mais aussi le simple fait de respirer produisent de la vapeur) mais peut également en sortir très facilement. C’est ce qui est représenté sur le schéma ci-dessous, à gauche.

Source : Fiches ATHEBA

Si on utilise sur un mur ancien un matériau peu voire pas du tout perméable à l’humidité et peu capillaire, comme du polystyrène, de la laine minérale avec papier kraft ou tout simplement un enduit au ciment sur les murs ou une dalle béton à la cave, on s’expose à de nombreuses pathologies, que nous ne connaissons que trop bien à l’ASMA : pourissement de la sablière basse pour les maisons à pan de bois, pourissement des abouts de poutre soutenant les planchers bois, développement de moisissures dangereuses pour la santé, etc... C’est ce qui est représenté sur le schéma ci-dessus, à droite.

Ces pathologies sont d’autant plus graves qu’elles se développent souvent pendant des années, à l’abri des regards derrière les plaques de plâtre… Ce n’est qu’une fois que les travaux de rénovation ont commencé que l’on s’aperçoit de l’ampleur des dégâts !
Pour éviter ces mauvaises surprises, les matériaux biosourcés (ouate de cellulose, laine de bois, panneau de fibre de bois, béton de chaux-chanvre, enduit de terre, enduit de chaux, etc.…) présentent de réels avantages, puisqu’ils sont perméables à la vapeur d’eau et capillaires, tout comme les murs anciens. N’hésitez donc pas à vous renseigner sur ces matériaux, notamment en consultant les
fiches disponibles sur notre site internet ou lors de nos Stammtisch où des professionnels de la rénovation sauront répondre à vos questions !

Le Sundgau, un patrimoine exceptionnel et pourtant si fragile

C'est l'un de ces nombreux pays sans frontière d'Alsace, un territoire à l'identité marquée dont personne ne s'accordera pourtant sur les limites exactes.
Comme souvent, la maison ancienne apporte des réponses, elle raconte à travers son allure générale le mode de vie, les grandes heures comme les moments plus modestes d'une micro-région ; de la grande maison de pierre du notable encore médiévale aux maisons trapues des paysans du XIXe siècle, du corps de ferme monobloc à la ferme sur cour, le connaisseur reconnaît toujours une maison sundgauvienne.



Et pourtant., entre pression foncière, abandons, restaurations hasardeuses, démolitions... C'est un des territoires en Alsace où le patrimoine est le plus malmené.

Alors, partez à la découverte de ce magnifique territoire, parlez de l'ASMA aux propriétaires de demeures assoupies ou en cours de restauration, devenez Sentinelles en veillant sur elles....
Bref, admirez, écoutez, étudiez, communiquez, veillez, protégez... Notre précieux et si fragile patrimoine sundgauvien a besoin de vous tous!
Et information top exclusive : l'ancien canton sélectionné pour y établir notre Assemblée Générale de l'ASMA en 2018 est celui d'Altkirch.
Une belle occasion de valoriser ce territoire qui, nous l'espérons, sera soutenue par les élus.



Une jolie sous-poutre datée

Cette poutre, un peu cachée dans sa partie cintrée par le plafond en placoplâtre, a été decapée de sa peinture au plomb lors de la renovation de la maison en 2009.



Elle est en chêne et date de la construction de la maison en 1864. Celle-ci, intégrée à un gros corps de ferme, est typique du Pays de Hanau. Elle dispose donc de ses attributs classiques, à l'image de sa Stub, mais avec des materiaux haut de gamme.
D'où cette magnifique sous-poutre sculptée, selon la volonté des constructeurs, Margaretha Hertzog et Michel Donnenwirth.

Preuve en est que dans certaines régions d'Alsace, nous avons cette chance extrême de disposer d'un nombre conséquent d'éléments, tout autour de nous, pour nous raconter l'histoire de notre patrimoine. Et il suffit souvent... de lever les yeux.



 

Les Sentinelles


Entzheim

Suite à un premier rendez-vous sur site avec Marjolaine Imbs architecte-conseil de l'ASMA, un  compte-rendu et de nombreuses sollicitations, les élus nous accordent enfin un rendez-vous pour avancer concrètement au sujet du devenir de la ferme dite "Saint Denis" (et de ses abords), propriété de la commune et qui se dégrade depuis trop longtemps.


Spechbach-le-Bas

Suite à notre rendez-vous sur site avec Rémy Claden, architecte-conseil de l'ASMA, et une analyse du bâti concluant que cette demeure est parfaitement restaurable et mérite d'être préservée, nous avons écrit à la commune un courrier proposant en amont, notre soutien dans le cadre de l'élaboration d'un projet incluant cette demeure.



Hélas sans réponse, nous craignons légitimement le pire et avons donc envoyé un nouveau courrier récemment pour durcir le ton, avec copie à l'ADAUHR, à l'UDAP du Haut-Rhin, au service instructeur de la communauté de communes ainsi qu'au préfet.
Espérons que les élus reviennent à plus d'ouverture et de mesure, et prennent en considération les arguments de l'ASMA comme les enjeux à venir en matière de patrimoine et d'urbanisme.


Gambsheim

Face à une fin de non recevoir malgré une analyse experte et bénévole de l'ASMA, et une proposition d'alternatives crédibles à la démolition, l'ASMA a déposé en fin de semaine dernière un recours gracieux contre le permis de démolir cette superbe maison 18e au coeur de la commune.
La commune est revenue vers nous avec une proposition de sauvegarde embryonnaire. Nous avons proposé notre aide dans le cadre de son élaboration, afin de rédiger un accord contractuel et un cahier des charges obligeant les parties en terme de mise en oeuvre comme de délais.


Il va sans dire que chaque partie engagée sur ce dossier a intérêt à trouver un consensus autour de cette maison afin d'éviter un recours contentieux préjudiciable à tous.


Blotzheim

Des sentinelles nous ont fait part de leur inquiétude concernant plusieurs bâtiments de Blotzheim, commune à forte pression foncière du Sundgau dont l’ASMA a déjà référencé plusieurs fermes potentiellement menacées à plus ou moins long terme.
Le n°23 de la rue Nathan Katz, avec sa coursive sur poteaux, nous a récemment inquiété du fait d’un permis de construire qui concernait en fait l’édification d’un bâtiment moderne à l’arrière de la parcelle. Plus de peur que de mal, donc, mais il convient de rester attentif quant à l’avenir de cette maison, désormais isolée en début de parcelle.
Le sujet du règlement d'urbanisme permettant des constructions en seconde ligne sans réflexion globale notamment sur les accès et fragilsant de fait la maison plus ancienne ayant pignon sur rue mériterait d'ailleurs un article à lui seul.
Nous faisons donc confiance à la commune de Blotzheim pour veiller sur son patrimoine et l’invitons à venir vers nous en cas de besoin.



Niedersoultzbach

Une grange à démonter, hélas, c'est courant. Une superbe grange en parfait état et en chêne, dans un village préservé du Pays de Hanau, ça l'est moins.
C'est pour cela que l'ASMA, suite à une annonce sur Le Bon Coin, tire la sonnette d'alarme et sollicite un rendez-vous d'urgence auprès des élus.
Si on accepte une démolition si aberrante, que refuser ensuite dans le village?
Quid du règlement d'urbanisme pour protéger ces ensembles bâtis de grande qualité?
Des solutions alternatives existent probablement, et l'ASMA propose d'apporter son expertise bénévole aux élus. En espérant que cet appel soit entendu avant que l'irrémédiable ne se produise.



Nous continuons de veiller sur des ensembles situés partout en Alsace, et plus de 50 dossiers urgents sont ouverts et gérés au quotidien.
Juristes, artisans, architectes, urbanistes.. Cette commission vous intéresse? Parcourez la rubrique qui lui est dédiée et si le concept vous plait, rejoignez-nous !



L'ASMA invite les élus d'Alsace à apprendre comment protéger leur patrimoine

L'ASMA, forte de son expertise et de son expérience de terrain reconnues, a dressé un constat simple: point de protection du patrimoine concrète et efficace sans un règlement d'urbanisme digne de ce nom. Garant d'une vision globale et sur le long terme, de la protection de l'intérêt général mais aussi des élus face aux intérêts privés... Il est indispensable à la préservation de notre cadre de vie quotidien.

Oui... Mais il reste trop partiellement élaboré, mal compris et maladroitement utilisé par les élus eux-mêmes.
Alors, forte de ce constat, l'ASMA a sollicité les interlocuteurs susceptibles de l'aider, et surtout d'épauler les élus dans le cadre de l'élaboration et de l'utilisation de ce règlement fondamental.
Après avoir sollicité le Conseil Général du Bas-Rhin, puis du Haut-Rhin et l'ADAUHR sans succès, elle s'est rapprochée de ceux qui finalement seraient les mieux à même de lui répondre concrètement : les élus eux-mêmes, maitrisant ces outils et les ayant appliqués sur leur territoire.



Le Maire de la commune de Stetten recevra donc l'ASMA et les Maires qui le souhaitent prochainement, pour une rencontre autour de l'élaboration de son règlement d'urbanisme (intégrant des règles directement issues du droit local alsacien-mosellan), son application et l'impact sur son village.
Des acteurs du patrimoine, juristes et urbanistes seront également présents à cette occasion.

Maires, adjoints, responsables de l'urbanisme ou du patrimoine de communes ou communautés de communes, nous vous invitons donc à cette rencontre qui vous apportera des clefs insoupçonnées concernant la protection du patrimoine de votre commune.
Si vous êtes intéressés, écrivez-nous à contact@asma.fr.


 

Actuellement au Point Info Habitat de la Bruche....


Actuellement et jusqu’à fin novembre 2017, le Point Info Habitat vous propose de découvrir ou redécouvrir l’exposition

PATRIMOINE TRADITIONNEL : La maison alsacienne et la ferme vosgienne

Le patrimoine bâti alsacien est riche et varie en fonction des territoires.  De la maison à colombages à la ferme de montagne, venez découvrir les nombreuses spécificités de ces bâtisses traditionnelles… Le Conseil Départemental du Bas-Rhin vous aide et vous conseille afin de préserver votre patrimoine ! Une exposition photo vous présentera également les particularités des fermes vosgiennes typiques de la Vallée de la Bruche.
Cette exposition est organisée en partenariat avec l’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne et la Communauté de Communes de la Vallée de la Bruche.
Un grand merci à François Liermann de l'agence Panoptique, architecte-conseil de l'ASMA.

Point Info Habitat de la Bruche
Maison de la Vallée (2ème étage avec ascenseur)
114 Grand Rue à Schirmeck
Les horaires d’ouverture :
Mardi : de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h,
Mercredi et jeudi : de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h,
Vendredi : de 9h à 12h.
Entrée libre et sans rendez-vous

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi grâce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur un ancien moulin au bord de la Moder en Alsace du Nord. La passion de l’écriture et des livres, le désir de construire un projet à deux, il n’en fallait pas plus pour donner vie à ces chambres d'hôtes des Lettres de mon Moulin, ouvertes récemment à Obermodern.



 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr


                                                                ---------------------

--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Août 2017


Agenda

Jeudi 7 Septembre
Retrouvez sur "France Bleu Elsass" Denis Elbel, ingénieur-conseil de l'ASMA, dans l'émission "Les Experts" à partir de 9h. En attendant, vous pouvez réécouter les podcasts ici.

Dimanche 10 Septembre 2017
L'ASMA présente à une manifestation organisée par l'Eurométropole : Partez à la découverte de l'agriculture et du patrimoine local avec un circuit, à pied ou à vélo, de Kolbsheim à Breuschwickersheim.
Téléchargez le PDF de présentation de cette journée ici.

Mardi 12 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Vendredi 15 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Kingersheim au restaurant associatif Les Sheds, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html



Samedi 21 Octobre 2017

Stammtisch de l'ASMA en partenariat avec les élus du village, à Nordhouse à partir de 10h.
Suivi d'un déjeuner et d'une visite du village.
+ d'informations dans le prochain Blättele et sur le principe du Stammtisch ici


A la UNE / Nambsheim : Une victoire historique pour l'ASMA qui sauve la ferme seigneuriale !


C'est désormais chose officielle : l'ASMA a gagné son recours contre le permis de démolir la Ferme Seigneuriale de Nambsheim, délivré par la commune.
C'est une heureuse nouvelle, qui confirme l'intérêt historique et architectural de l'ensemble, et conforte la crédibilité de l'Association tout comme sa capacité à ester en justice - et à l'emporter -.

Naturellement, un recours n'est jamais engagé à la légère et encore moins de gaieté de coeur ; il est entrepris lorsque toutes les alternatives crédibles ont été explorées ou dans des cas d'extrême urgence.
Mais un véritable acte de sauvegarde s'envisage avant tout en collaboration avec ses propriétaires ; si nous n'avons eu de cesse de leur proposer notre soutien, nous confirmons aujourd'hui publiquement notre souhait toujours vivant de les épauler encore dans le cadre d'alternatives crédibles à cette démolition.

L'ASMA, plus que jamais ancrée dans le réel, n'hésite pas à lever le ton lorsqu'elle estime que l'intérêt général est trop durement affecté et parce que certains interlocuteurs ne comprennent hélas que le rapport de force ; pourtant, elle rappelle que son engagement bénévole au quotidien est très majoritairement dévolu à l'expertise, au conseil et au soutien.

Cette expertise & cette expérience de terrain sont d'ailleurs unanimement reconnus sur tout le territoire alsacien. Gageons que cette décision historique renforce la parole de défense du patrimoine rural si malmené en Alsace, et mette en lumière tous les enjeux qui y sont liés (financier, urbain, patrimonial, politique, historique...) afin que les élus régionaux s'en emparent enfin... Avant qu'il ne soit trop tard.

L'ASMA tient à remercier :
- Benoît Josseaume, Président de l'ASMA, sans qui rien n'aurait été possible
- La DRAC, pour son suivi régulier
- Sébastien Beck, Avocat de l'ASMA, pour son professionnalisme, son étude du dossier et sa verve
- Le Tribunal, pour son écoute et sa bonne compréhension des faits
- Denis Elbel, ingénieur bénévole ASMA, pour ses conseils avisés et son soutien
- Toutes les Associations, les particuliers, les journalistes ayant relayé ou soutenu notre démarche
- Clémentine Josseaume, responsable de la commisstion Sentinelles de l'ASMA, orchestrant le tout


Aidez-nous à trouver des Kratzputz!


Les Kratzputz, décors grattés dans l'enduit brut, sont en voie de disparition. En effet, les enduits à la chaux, aussi qualitatifs soient-ils, ne sont pas immortels. Et les Kratzputz survivent encore moins aux rénovations...

Si l'on peut encore voir ça et là des ondulations tracées dans l'enduit, il est beaucoup plus difficile d'apercevoir un décor plus élaboré. Pourtant, ils étaient autrefois légion (motifs floraux, animaliers, dates, initiales, symboles divers...).


Quelques beaux exemplaires parvenus jusqu'à nous subsistent dans le Pays de Hanau mais sont généralement bien dissimulés.
C
es décors grattés peuvent se trouver dans tous les secteurs d'Alsace mais on en rapporte donc à ce jour des exemplaires plus aboutis dans le Pays de Hanau et le Kochersberg. Ils étaient souvent situés sur les dépendances (arrière des granges, côté Schlupf des étables, écuries...) ou la maison côté Schlupf, à l'abri des auvents afin de leur garantir une meilleure espérance de vie. A notre connaissance, le plus ancien décor gratté millésimé encore visible se situe à Langensoultzbach (fin XVIIe).
L'historien romain Tacite fait référence dans son Germania à des décors muraux utilisant le crépi comme support, on peut donc parler d'une très vieille tradition.

Alors, soyez attentifs, ouvrez les yeux et envoyez nous vos photos à contact@asma.fr afin que nous puissions référencer les derniers Kratzputz d'Alsace. Nous partageons ici une découverte récente dans la plaine d'Erstein (Limersheim) comprenant une tulipe.

A vos appareils photos!


L'importance de la transmission

 

La vente, c'est le moment décisif où l'on peut sauver une maison de la démolition ou d'une dénaturation ; ses acteurs ont donc un rôle privilégié qu'il convient d'étudier, mais aussi de soutenir.

Nombreuses sont les personnes se montrant critiques envers les agents immobiliers. Et elles n'ont probablement pas tort dans la mesure où il existe, dans cette profession comme d'ailleurs chez la plupart des architectes et des artisans, une trop grande méconnaissance du bâti ancien.
Pour un acte aussi important que la transmission d'un bien immobilier, le particulier qui vend ou celui qui souhaite acheter se heurte souvent à un amateurisme qui peut paraitre déconcertant.
Et à fortiori lorsqu'il s'agit de la vente ou de l'acquisition d'une maison ancienne : plus difficile à comprendre, à analyser... Celle-ci est souvent complètement malmenée dans les annonces, quand elle n'est pas simplement vendue comme un terrain !

Ce qui porte fortement, et durablement préjudice au bâti ancien : mal mise à la vente, mal visitée, mal analysée... mal acquise. La base de la "relation" unissant une maison alsacienne à son nouveau propriétaire se retrouve ainsi souvent bien fragile. Et aux erreurs commises sur elle par le passé s'en ajoutent de nouvelles, parfois esthétiques mais souvent hélas structurelles aussi.

La "mauvaise transmission" est donc un des éléments fondamentaux participant à la lente agonie du bâti ancien dans notre si belle région. Heureusement, il y a quelques agents immobiliers qui font exception et montrent la voie à suivre et puis... Il y a l'ASMA.
Voici un exemple d'annonce que nous pouvons citer (cliquez sur l'image pour accéder au lien) :



A l'ASMA, nous sommes bien conscients de cette facette fondamentale de la valorisation du bâti ancien, qui n'échappe hélas pas aux négligences coupables.

Alors, à notre humble mesure, nous tentons de remédier à ces carences... Et comme pour confirmer notre analyse, cela emporte un franc succès!

Nos Stammtisch accueillent chaque mois, comme vous le savez, toute personne membre ou non membre de l'Association qui souhaite poser des questions à nos professionnels bénévoles spécialisés dans le bâti ancien (architecte, artisan, ingénieur...).
Et de plus en plus d'acquéreurs potentiels viennent nous voir après leur première visite : ils prennent des photos diverses et variées de leur maison (plans larges pour se rendre compte de la maison dans son environnement, mais aussi tous les détails qui les turlupinent) et viennent en discuter avec nous.
Nous leur permettons notamment de faire avancer leur réflexion, de voir si le potentiel de la maison et leur projet dans sa globalité peuvent s'adapter à leur budget.

Si nous sommes heureux du succès de nos stammtisch, nous déplorons encore une fois d'être quasiment les seuls à pouvoir répondre à ces demandes sur des enjeux aussi forts, alors que nous sommes tous bénévoles et ne recevons aucune subvention.
Mais nous sommes naturellement toujours très heureux d'accueillir, de rencontrer et de conseiller celles & ceux qui veulent se lancer dans cette merveilleuse entreprise qu'est la restauration de notre patrimoine.


Alors, à bientôt lors d'un  prochain Stammtisch!

  

Retour sur la journée ASMA à Uhrwiller

C'est une expérience très instructive et conviviale qu'ont pu vivre les participants de cette journée aux confins du Pays de Hanau.
Celle-ci se déroulait en deux étapes : matinée & début d'après-midi étaient consacrés à l'étude d'un corps de ferme "dans son jus", tandis que la journée se terminait par une visite du village.



Le thème de l'étude de ce corps de ferme était "Chasse aux pathologies", et les participants n'ont pas hésité à jouer le jeu : Ils ont étudié ce vaste ensemble dans tous les détails, comme s'ils étaient des acquéreurs potentiels et qu'ils devaient déceler eux-mêmes les problémes qu'il recélait. 
Ces scrupuleuses investigations furent suivies par un pique-nique pris en toute convivialité, avant de faire le point en compagnie des propriétaires et des professionnels ASMA spécialisés dans le bâti ancien.
L'occasion pour chaque participant de se rendre compte que certains détails - parfois lourds de conséquence- leur avaient échappé ; mais aussi de prendre conscience que rien n'est insurmontable, et qu'à toute pathologie, un remède peut être apporté :
- On exerce son regard pour déceler les petits & gros ennuis du bâti
- On cogite pour déceler la cause de la pathologie décelée
- On se retrousse les manches pour résoudre le problème
- On peut prendre le temps, et se faire plaisir s'occupant des finitions



Une manière d'exercer son regard aux problématiques liées au bâti ancien qui fut unaniment salué.
On en profite pour saluer chaleureusement les professionnels ASMA présents :
- Sylvain Bisceglia, artisan peintre & crépisseur spécialisé dans les enduits à la chaux
- Jean-Christophe Brua, architecte du patrimoine
- Jacques Bruderer, maître et compagnon tailleur de pierre, spécialisé dans l'éco-rénovation
- Denis Elbel, ingénieur structure
- Elodie Héberlé, ingénieur spécialisée dans l'étude thermique du bâti ancien au CEREMA



L'après-midi, un groupe d’une trentaine de personnes a participé à la visite de Uhrwiller concoctée par Mathieu Criqui, jeune habitant passionné de son village. Les portes piétonnes des grands portails traversants très ouvragés (Durichfüech) se sont ouvertes aux visiteurs, nous permettant d’apercevoir des éléments typiques du Pays de Hanau ; galeries à balustres, cours dallées de grès, granges ornées de motifs de losanges moulurés, nombreuses inscriptions…

Précisons à cette occasion que l’architecture rurale raconte un espace vécu et non un territoire au sens administratif. En effet, une confusion navrante est désormais faîte entre Pays de Hanau et « Communauté de communes du Pays de Hanau ». Des panneaux bleus indiquant le nom de la Communauté de communes jettent le trouble. Or, il s’agit d’un Pays de Hanau extrêmement restrictif, qui ne correspond pas à l’aire d’influence de l’ancienne administration des comtes de Hanau (puis de Hesse-Darmstadt). Cette réalité administrative interrompt une cohérence architecturale qui se poursuit nettement vers la Zorn et Haguenau. Mais, à l’heure du « Grand Est », on conviendra qu’il s’agit pour l’Alsace d’un détail !



L’intérêt de la visite de Uhrwiller, structurée autour de six propriétés, était notamment de donner à voir des corps de ferme à différents stades de conservation :
- un projet de restauration « lourde » où un jeune couple a mis totalement à nu la structure en pan de bois
- une restauration en cours de finition où le propriétaire peaufine avec minutie les derniers détails ;
- une restauration achevée dans un esprit romantique ayant concilié aménagements contemporains et tradition ;
- trois corps de ferme restés « jus » dont nous avons pu apprécier la remarquable cohérence.

En sillonnant le village, le groupe a pu constater qu’Uhrwiller a su conserver une remarquable cohérence urbaine, valorisée par des aménagements paysagers (notamment les trottoirs végétalisés). D’autres communes feraient bien de s’en inspirer afin de casser la monotonie et l’âpreté du tout macadam.



Les maisons de Uhrwiller sont toutes postérieures à la guerre de Trente Ans et c’est finalement un bâti rural assez tardif qui se présentait à nous. Ici, les traditions constructives alsaciennes se sont poursuivies jusqu’au XXe siècle, où l’on a encore édifié de nombreux bâtiments en blocs de grès et pan de bois. Par ailleurs, si le village a subi de gros dommages de guerre (opération Nordwind de janvier 1945), que l’on peut encore apercevoir çà et là des impacts de balles, les reconstructions ont été le plus souvent effectuées dans des volumétries respectueuses de la typologie locale.

A travers cette visite, qui suit celle de Froeschwiller, l’ASMA souhaite encore une fois souligner les enjeux majeurs de l’urbanisme en Alsace. Au-delà des maisons exceptionnelles menacées, le grand défi des années à venir est celui de l’harmonie générale de nos villages, génératrice de plus-value sociale et de qualité de vie en général.


Il est d'ailleurs dommage que les élus de Uhrwiller n'aient pas répondu à notre invitation de participer à cette visite mettant en valeur les trésors cachés de leur village; nous espérons toutefois qu'ils prennent conscience de la chance qu'ils ont d'avoir une nouvelle génération passionnée et compétente qui se réapproprie avec tant de soin le patrimoine de leur village, et participe de fait à sa valorisation.

Enfin, et puisqu’on ne peut pas être tout le temps sérieux, nous avons clos notre promenade par un café/Schnaps organisé par Mathieu et Laëtitia, dans leur très beau corps de ferme soigneusement restauré, que nous remercions chaleureusement pour leur accueil !

 

Les maisons alsaciennes mises à l'honneur par l'Agence Qualité Construction!

LAgence Qualité Construction (AQC) est une association qui regroupe des organisations professionnelles de la construction autour de la prévention des désordres et des sinistres et de l’amélioration de la qualité en construction et en rénovation. Elle édite la revue bimestrielle, Qualité Construction, et dispose d’une chaîne YouTube, l’AQC TV.

Elle a consacré la couverture de son numéro du mois de mars / avril 2017 et un bel article à la dynamique de la rénovation énergétique du bâti ancien en Alsace, portée d’une part par l’étude « Habitat ancien en Alsace » de la DREAL et de la DRAC Alsace (représentants régionaux du Ministère en charge de l’Ecologie et du Ministère en charge de la Culture) et d’autre part par l’étude « Eco-rénover dans les Vosges du Nord » du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, dont l’ASMA vous recommande depuis longtemps la lecture notamment via
cette page de son site internet. Quelques exemplaires de ce numéro seront disponibles aux prochaines Stammtisch et autres manifestations organisées par l’ASMA !

Un franc succès pour la page Facebook de l'ASMA !

Preuve en est que la jeune génération, très présente sur les réseaux sociaux, apprécie la maison alsacienne et sa restauration : son esthétique, ses enjeux, le sens dont elle est porteuse.
Oui, c'est la jeune génération qui se réappropriera notre patrimoine rural.

Grâce à quelques valeureux précurseurs (issus de l'ASMA, de l'Ecomusée, et de tas d'iniatives privées et associatives que nous avons eu la chance de connaitre), et contre ce présent dévastateur, c'est une génération qui remet en question les impasses (le "tout béton", le "tout pétrole", le "prêt à consommer"...) et construit de nouveaux chemins ; et elle fera évoluer les choses avec ce qu'on veut bien lui laisser comme socle.

Alors, participez à cette belle dynamique et retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !

 

Le crédit d'impôt étendu à la restauration du patrimoine !

Bonne nouvelle pour les entreprises de la restauration du patrimoine : tout comme les entreprises des métiers d'art, elles peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt égal à 10% pour les dépenses engagées depuis le 1er janvier 2017!

Consulter l'article ici : https://www.lemondedesartisans.fr/actualites/le-credit-dimpot-etendu-la-restauration-du-patrimoine

On en profite pour vous rappeler l'existence de notre liste non exhaustive de professionnels du bâti ancien que nous recommandons: http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-professionnelscharpentierscouvreurs.html
Ici, une photo de l'un d'entre eux, l'entreprise Brenner, à Betschdorf.




Les Sentinelles


Schweighouse-sur-Moder, des élus responsables


Alertés par une Sentinelle d'une demande de permis de démolir cette très belle maison 18e située sur une rue principale du bourg, nous avons écrit à Monsieur le Maire Philippe Specht pour le sensibiliser à l'importance urbaine et patrimoniale de cette demeure, et proposer notre conseil lors d'une table ronde avec le propriétaire, afin de trouver une alternative crédible à cette démolition.

Nous avons reçu une réponse de Dany Zottner, l'Adjoint aux travaux, à l'urbanisme, à l'environnement et à la circulation; celui-ci nous a confirmé le refus du permis de démolir et nous nous en réjouissons.
Il semblerait toutefois que le propriétaire, malgré la proposition d'échanges constructifs des élus avec l'intermédiaire de notre Association, refuse à ce jour toute autre option que la démolition et nous le regrettons profondément. Car aucune démarche ne saurait être constructive sans dialogue et bonne volonté. Nous espérons donc que le propriétaire se montrera plus ouvert et assurons aux élus notre total soutien dans le cadre d'éventuelles démarches qu'ils auraient à assumer suite à ce refus que nous saluons unanimement.



Entzheim, en espérant sensibiliser -enfin- les élus

L'ASMA sollicite depuis de nombreux mois les élus de la commune d'Entzheim au sujet d'alternatives au dépérissement que subit cette si belle endormie nommée Cour Saint-Denis; hélas jusqu'à présent en vain. Mais une proposition de rendez-vous pour entamer une démarche constructive en lien avec notre Association nous a été transmise récemment. Nous rencontrerons donc des responsables locaux début Septembre et espérons que cela débouchera sur une bonne nouvelle à vous transmettre dans nos prochaines feuilles. Cet ensemble de bâtiments, propriété de la commune, au coeur du village, mérite en effet autre chose que l'état de dépérissement qu'il subit depuis des années.






Hegeney, le patrimoine est un atout pour un projet au coeur du village

Suite à notre demande, Monsieur le Maire Roger Isel nous a récemment reçu pour évoquer l'ombre de la démolition qui plânerait sur une charmante maison, propriété de la commune, au coeur de son village et nous l'en remercions.
Il s'avère que son terrain est utile pour des aménagements publics et nous ne saurions le remettre en question; toutefois, sur ce terrain est construite une adorable maison en très bon état & parfaitement restaurable, qui participe grandement au charme du coeur de ce village. Cette demeure ne peut donc devenir l'élément encombrant d'un projet urbain, mais doit en devenir un atout.
Charge aux élus & aux habitants, épaulés par le CAUE et par l'ASMA, de définir ce qu'elle pourrait abriter et les moyens à engager pour lui redonner une utilité ...



Gambsheim , en route pour le Bulldozer d'Or

Cette superbe maison 18e est tout à fait restaurable et, plus encore, doit être restaurée. C'est le diagnostic clair et sans appel du charpentier expert en structure à pans de bois en Alsace, Cédric Brenner. Un article des DNA évoque d'ailleurs le sujet et la mobilisation de l'ASMA pour cette sauvegarde.





Et pourtant... Sans avoir consulté d'expert spécialisé, sans nous avoir sollicités en amont, Monsieur le Maire a accepté sa démolition.
Une nouvelle maison du 18e, une nouvelle perle du patrimoine rural disparait en 2 ans, sous la signature du 1er édile du village malgré nos alertes et propositions de soutien bénévole.

Il y a beaucoup de détails que nous ne pouvons évoquer publiquement, notamment la démarche et l'état d'esprit du propriétaire que nous déplorons.

Mais il n'est en fin de compte question que d'un enjeu : celui de la limitation de l'intérêt privé, dans le cadre de la défense de l'intérêt général. Ce dernier, à la bouche de tout homme politique qui se respecte, ne trouve que des formes très hasardeuses et jamais abouties de concrétisation dans le cadre de la protection du patrimoine rural en dehors de quelques initiatives heureuses trop peu relayées (Quatzenheim, Ohnenheim, Lembach, Stetten...).
Et pourtant, à l'échelle communale, départementale, régionale ou nationale, des démarches concrétes pourraient et devraient être entreprises car les outils existent : règlement d'urbanisme (à l'échelle municipale ou intercommunale), aides & subventions....

Gageons que les élus prennent conscience des enjeux avant qu'il ne soit trop tard; car si le jeu démocratique ne leur assure qu'une responsabilité à durée limitée sur leur territoire, les maisons plusieurs fois centenaires qu'ils acceptent de rayer de la carte ne reviendront jamais.

Nous en profitons pour remercier M. Alain Morley de Schillersdorf pour son courrier à ce sujet, publié dans les DNA  :
http://c.dna.fr/loisirs/2017/08/06/destruction-massive-a-gambsheim


Roppentzwiller, avant qu'il ne soit trop tard

Cette très belle maison sundgauvienne attend son sauveur, annonce à consulterici.
Pour toute question concernant sa réhabilitation, écrivez-nous à contact@asma.fr



Brumath : la démolition, une tradition

A Brumath, on semble tellement habitué à avoir des accords pour démolir le patrimoine que les agents immobiliers prennent déjà les devants en effectuant des devis de démolition pour les acquéreurs potentiels...
Une annonce tristement symptomatique de la considération vouée au patrimoine à Brumath à consulter ici.

Pour mémoire, l'ASMA avait été extrêmement mal reçue lors de son entretien l'année dernière.

On espèrait que l'état d'esprit ait évolué, mais aucun fait ne nous permet hélas aujourd'hui de le confirmer. Il est donc à craindre que les élus se rendent compte de leur erreur stratégique pour la valorisation de leur ville... Quand il sera trop tard.


Et toujours des dossiers ouverts et gérés par nos équipes au quotidien comme à Weitbruch, Rixheim, Spechbach, Geispolsheim...

 

Le problème récurrent de la sablière basse


Ce problème est partout ou presque, et il fait peur : la sablière basse, cette poutre maitresse soutenant l'ossature de la maison, qui pourrit.
Oh pas toute seule, jamais toute seule rassurez-vous : la plupart du temps, c'est dû à de mauvaises pratiques qui empêchent les remontées capillaires naturelles de se faire correctement et qui imprègnent d'eau la poutre, qui pourrit sur place.

Macadam élevé trop haut par les communes, cour bétonnée jusqu'aux murs de la maison, enduits ciments, béton en mode "chaînage" pour "renforcer" le tout... Toutes ces choses étouffent cette pauvre sablière qui se dégrade lentement et irrémédiablement si rien n'est fait pour la libérer.
Et le résultat est effrayant : une poutre maitresse disloquée, une maison affaissée.... Des propriétaires désemparés: Que faire?


Eh bien contre toute attente, une sablière basse se change bien plus facilement qu'on pourrait le croire, et en voici une admirable illustration avec le travail de l'entreprise Brenner qui a su redonner tout son cachet à cette jolie maison de Soufflenheim, tout en préservant son intégrité physique et en garantissant sa pérennité.
On félicite sa propriétaire Christine pour cette démarche exemplaire, et on espère que particuliers et surtout pouvoirs publics se saisissent du sujet avant qu'il n'y ait d'autres maisons victimes de la méconnaissance de ses occupants.

L'album photo Facebook avant / pendant / après est à consulter ici
!



Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi grâce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une magnifique maison Renaissance classée Monuments Historiques, et qui a reçu une médaille d'or du patrimoine de l'ASMA pour la qualité de sa restauration. La Cour de l'Abbaye d'Autrey y propose 4 chambres de charme au coeur de Riquewihr.



 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr


                                                                ---------------------

--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Juillet 2017


Agenda

Samedi 22 Juillet 2017
Journée de découverte ASMA "Chasse aux pathologies" + visite du village à Uhrwiller
Attention, plus que 3 places disponibles!
Découvrez un corps de ferme "dans son jus" et prêtez-vous à un jeu bien particulier : Partez à la chasse aux pathologies pour exercer votre regard aux problématiques liées au bâti ancien!


La journée se déroulera en 4 temps :
10:00 - Accueil des participants & Présentation des règles
10:30 - Chasse aux pathologies dans le corps de ferme
12:00 - Repas tiré du sac
13:30 - Résultats, analyse des pathologies & pistes pour résoudre les désordres
15:00 - Visite du village pour ceux qui le souhaitent, rendez-vous devant la Mairie

Professionnels référencés par l'ASMA, n'oubliez pas de signaler votre participation à contact@asma.fr
Une précieuse occasion pour les participants d'exercer leur regard aux problématiques liées au bâti ancien, aux pathologies récurrentes, ainsi que la manière de les prévenir et de les guérir.


Et lors de la visite du village d'Uhrwiller, vous aurez le privilège de voir plusieurs cours ouvertes pour l'occasion (parcours progressif suivant les différents "états" du bâti : un corps de ferme avec galerie, une belle cour "dans son jus", une maison désossée, une en cours de rénovation et une dernière rénovée). Dans l'un de ces corps de ferme, restauré avec grand soin par Mathieu Criqui, vous pourrez notamment apprécier la mise en place d'un pavage de grès traditionnel du pays de Hanau. Une opération rare, minutieuse et courageuse dans un contexte où le rutilant macadam demeure la norme. Gageons que la beauté de ces nuances de grès en inspire d'autres !

Samedi 22 Juillet 2017 de 10h à 17h
Chasse aux pathologies réservée aux membres de l'ASMA
Inscription obligatoire à contact@asma.fr
Limité à 20 participants
Visite du village ouverte à tous
Gratuit

Mardi 12 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Samedi 21 Octobre 2017
Stammtisch de l'ASMA en partenariat avec les élus du village, à Nordhouse à partir de 10h.
Suivi d'un déjeuner et d'une visite du village.
+ d'informations dans le prochain Blättele.


Renouvellement de l'équipe ASMA


Comme chaque année après l’Assemblée Générale, la réunion de Comité du mois de juin a permis aux nouveaux membres de prendre part aux échanges et prises de décisions ainsi que de procéder au renouvellement du Bureau de l’Association, en charge des affaires courantes de l’ASMA et notamment des commissions qui structurent les groupes de travail.

L’organigramme de l’Association s’organise cette année comme suit :

Président, Benoît Josseaume
Vice-Président, Christian Fuchs
Trésorier, Jean-Paul Mayeux
Secrétaire, Elodie Héberlé

Commissions :

Communication, Frédéric Cueney
Maisons Primées, Rémy Claden
Sentinelles, Clémentine Josseaume
Stammtisch, Denis Elbel
Technique & Architecture, Jean-Christophe Brua



L’ASMA continue de connaître un développement très important. Son rayonnement est conséquent et elle s’affirme comme un interlocuteur crédible à de multiples échelles.

Comme annoncé lors de l’Assemblée Générale de Lembach, l’ASMA continuera à passer l'essentiel de son temps à conseiller gratuitement particuliers & collectivités dans le cadre de la restauration de leur maison ancienne, mais aussi de leurs problématiques urbaines grâce à ses amateurs éclairés et ses professionnels bénévoles spécialisés. Elle poursuivra également avec détermination sa logique de recours contentieux dans des dossiers où aucune solution amiable n’a pu être trouvée, malgré des solutions alternatives crédibles. Impossible de nous résoudre à voir notre patrimoine commun continuer à disparaître sous les coups des bulldozers pendant que quelques villages proposent une Alsace folklorisée aux touristes de passage.

Nous invitons donc les communes, bailleurs, promoteurs et autres particuliers qui envisagent de détruire une maison ancienne à se tourner vers l’ASMA en amont de tout dépôt de permis de démolir, afin que nous puissions ensemble trouver une solution alternative pragmatique et constructive, préservant les intérêts de chacun.
Grâce à ses professionnels bénévoles notamment, notre association est à même de fournir des analyses solides et des solutions crédibles.



Afin de poursuivre nos batailles efficacement et en toute indépendance nous avons bien sûr toujours besoin de votre soutien… Si vous n’avez pas encore adhéré, franchissez le cap ! Il est également possible d’effectuer des dons :
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

Cette année encore, l’été sera chaud. Avec les beaux jours, sous le soleil, les toitures se démontent et les charpentes se retrouvent en vente en pièces détachées. Nous invitons donc tous nos sympathisants à demeurer vigilants, à regarder autour d’eux les panneaux de permis affichés en mairie et sur site et de nous tenir informés à
contact@asma.fr.
Indiquez l’adresse précise, précisez la date d’obtention du permis et joignez si possible des photos en bonne résolution.
+ d'informations : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinellesdevenirsentinelle.html

Bon été à tous,
Benoît Josseaume


Retour sur la journée à Froeschwiller du 1er Juillet


Malgré un temps capricieux, plus de 60 personnes avaient répondu présentes pour cette journée incluant un Stammtisch le matin, un déjeuner et une visite du village l'après-midi, ainsi que du château de Froeschwiller restauré par un passionné qui nous a gentiment ouvert ses portes.
Des questions, des réponses, de riches échanges, des découvertes, des partages d'expérience autour d'une sensibilité commune : l'amour du bâti ancien.


L'ASMA tient à remercier chaleureusement les élus du village pour cette co-organisation et leur intérêt pour le devenir de leur patrimoine, ainsi que les membres du Comité présents pour l'occasion.

Nous avons aussi eu le plaisir d'accueillir le Président ainsi que des membres de l'Association du Schoeneck, une Association amie dont le but est la sauvegarde, la sécurisation et la consolidation du château du Schoeneck inscrit au titre des Monuments Historiques.

Elus, vous souhaitez organiser une journée Stammtisch + visite de votre village avec nos membres passionnés et professionnels spécialisés, pour sensibiliser vos concitoyens aux enjeux du bâti ancien?
Ecrivez-nous à contact@asma.fr

 



Sentinelles


L'ASMA s'engage pour sauver une maison à Spechbach

Alertée par une Sentinelle qu'une maison allait probablement être démolie à Spechbach, l'ASMA a pris attache avec les élus pour comprendre la situation et procéder à une analyse du bâtiment avec un architecte-conseil spécialisé dans le bâti ancien.
Cette visite, réalisée avec les élus du villages, fut l'occasion de confirmer l'intérêt urbain et architectural que représente cette maison et de sensibiliser le premier édile à l'importance de sa préservation.
Parfaitement restaurable, il a donc été conseillé que cette demeure aujourd'hui propriété de la commune soit associée au projet d'envergure prévu sur le site.
L'ASMA a proposé son aide aux élus dans le cadre de cette réflexion.
L'Association se réjouit d'avoir pu agir concrètement en amont, et compte bien que son analyse soit intégrée au projet, pour l'avenir de ce beau village du Sundgau.



Une véritable hécatombe à Gambsheim 


Nous avons appris trop tard la démolition de deux maisons à Gambsheim :

- une maison de journalier du 19e sise 1 rue du lavoir, avec étage compris sous les combles, et petite croupe sur le pignon. Acquise par la commune qui souhaite réaliser une "placette".


- une maison à étage de la première moitié du 18e sise 23 rue de la Mairie, aux sablières intermédiaires moulurées, et pignon avant partiellement repris en maçonnerie. Une imposante promotion immobilière la remplacera bientôt.


Mais il y en a une autre encore, sise 10 rue des serruriers, pour laquelle il n'est  pas encore trop tard.
Il s'agit d'une maison datant de 1728 (date figurant sur le poteau cornier), avec loggia de pignon en encorbellement.
Consulter sa fiche Mérimée
ici.


Récemment mise en vente (l'ASMA l'avait relayée sur sa
page Facebook en soulignant son intérêt et son problème de sablière basse tout à fait restaurable); elle fut acquise pour, à priori, être restaurée. C'est d'ailleurs un permis de construire pour rénovation qui a été déposé et validé par les élus. Quelle ne fut donc pas notre surprise de la voir alors proposée à la vente en pièces détachées sur Le Bon Coin!
Après enquête, il s'avère en effet qu'une nouvelle demande de permis, cette fois-ci de démolir, avait bien été déposée. Mais seulement affichée depuis une semaine sur site après validation..
L'ASMA a donc rencontré les élus pour ce nouveau dossier dans leur commune, accompagnés du propriétaire.
Des alternatives crédibles à la démolition seront proposées après étude de la situation et diagnostic de la maison; en espérant que chaque partie fasse preuve de bonne volonté afin qu'une solution amiable soit trouvée.


Suspense pour la ferme seigneuriale de Nambsheim

Le 22 Juin avait lieu l'audience devant le Tribunal Administratif de Strasbourg dans le cadre de la démarche de l'ASMA de sauvegarde de la ferme seigneuriale de Nambsheim.
A cette occasion, le Rapporteur public a prononcé des conclusions favorables et a proposé au Tribunal de prononcer l'annulation du permis de démolir en raison d'une erreur manifeste d'appréciation.
Nous en profitons pour remercier chaleureusement Maître Sébastien Beck, qui nous représente avec verve et conviction.

Le Tribunal devrait statuer dans les prochains jours sur cette affaire.
Nous rappelons que, quelle que soit la décision rendue, nous avons été, nous sommes et resterons à la disposition de ces particuliers dans le cadre de la réflexion et la mise en application d'alternatives crédibles à cette démolition comme nous nous y efforçons pour chaque dossier.

La saisine de la justice représente pour l'humble Association que nous sommes une démarche énergivore et onéreuse ; elle ne se fait jamais sans un intense travail bénévole et en amont, une recherche d'alternatives crédibles et une longue réflexion.
Souvent stressantes, parfois exaltantes, ces démarches permettent en dernier recours de défendre l'idée que l'Association se fait de l'intérêt général et de celui des générations futures ; et elles sont parfois aussi des bras de fer nécessaires face à l'intransigeance de certains interlocuteurs.

Alors, l'ASMA continuera de dépenser la très grande majorité de son temps, de son argent et de son énergie à offrir des conseils experts et bénévoles, et à rechercher des alternatives crédibles aux démolitions ; mais elle gardera la logique du recours "en ultime et dernier recours" non pour que son engagement soit craint, mais pour qu'il soit respecté dans les limites de ce que le Droit lui accorde.

On croise donc les doigts pour ce véritable bijou du patrimoine rural...


Trop tard (encore!) pour Offendorf

Encore un de ces villages du nord de l’Alsace proche du Rhin ayant subi d’importants dommages pendant la Seconde Guerre mondiale. On a le sentiment qu’un concours s’est mis en place pour parachever l’œuvre globale, il ne restera bientôt plus aucune maison ancienne.
La plus intéressante du village, sise au 1 rue du Rhin, avait d’ailleurs été rasée malgré notre tentative de médiation.

Là, au n°25 de la rue Principale, il semblerait que la maison ancienne, vraisemblablement XVIIIe, soit encore une fois sacrifiée pour faire « propre », et nous l'avons su trop tard.
Une véritable honte : à l'heure du développement durable, ce que la guerre a épargné, la méconnaissance et la brutalité le détruisent aujourd'hui sous nos yeux, dans l'indifférence quasi générale.



L'ASMA engagée en amont pour sauver une maison à Schweighouse-sur-Moder

Cette belle maison du 18e située pignon sur une rue principale était elle aussi proposée en "pièces détachées" sur Le Bon Coin, avant même que son permis ne soit accordé!
Une Sentinelle de l'ASMA l'a visitée et a réalisé de nombreuses photos, tout en essayant de mieux comprendre la situation.
Face à l'aberration d'une telle disparition, il fut décidé d'agir en amont en sollicitant une table ronde avec les élus et le propriétaire en profitant du délai d'instruction pour tenter de trouver une alternative crédible à cette démolition fortement préjudiciable à ce bourg.
L'ASMA n'a toujours pas reçu de réponse mais espère bien que les élus sauront prendre conscience des enjeux et nous associer à la réflexion.

 

Parade vénitienne à Riquewihr

Rêveries vénitiennes est une association de passionnés de costumes vénitiens dont le but est de promouvoir les carnavals vénitiens en France.
Une étonnante manifestation dans les rues de Riquewihr qui a eu lieu le 1er week-end de Juillet, immortalisée par les superbes clichés de Jean-Paul Krebs que vous pouvez également retrouver ici : https://www.facebook.com/pg/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=931850136954289

Les gîtes de Jean-Paul Krebs : http://ferienwohnung-riquewihr.com/index_FR.html

 

Un guide du routard spécial Alsace du Nord!

Pfaffenhoffen, Seebach & Hunspach, naturellement Wissembourg, Lembach, Niederbronn les Bains, le delta de la Sauer à Munchhausen... Des perles d'authenticité, de l'Outre-Forêt aux Vosges du Nord, qu'on ne peut que vous conseiller d'arpenter durant vos vacances!

 

Profitez de vos vacances pour faire connaître l'ASMA!

Un membre ASMA en repérage dans le Sundgau, on adore!
Ses missions :

- signaler les maisons en danger
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html
- distribuer des flyers ASMA pour faire connaitre l'Association aux propriétaires de maisons anciennes
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

Vous voulez aussi profiter de vos promenades estivales pour faire connaitre l'ASMA?
Ecrivez-nous à contact@asma.fr
L'équipe ASMA

Découverte de Ranrupt

Le Samedi 24 Juin avait lieu la visite du village de Ranrupt avec François Liermann, de l'agence Panoptique, architecte-conseil de l'ASMA.
Un moment riche en découvertes pour sensibiliser élus et particuliers à ce riche patrimoine vosgien et aux enjeux de l'éco-rénovation.

 

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur un Moulin flanqué d'une belle maison de maitre 18ème, qui, après avoir été moulin à  huile, devint papeterie. Ses 2 hectares bénéficient du passage de la rivière et abritent des arbres remarquables, vieux de 150 ans. Cette belle maison aux proportions raisonnables, dispose de chambres d'hôtes de charme, et de gîtes.



 

Une belle "Kniestock" pour un projet de reconstruction

A l’ASMA, nos fidèles lecteurs le savent déjà, nous privilégions toujours la sauvegarde de nos maisons alsaciennes sur site. Il arrive cependant que face à des situations foncières complexes et l’absence de règles d’urbanisme contraignantes un démontage soit nécessaire.

Cette très belle maison Kniestock originaire de Ichtratzheim dont la période de construction se situe manifestement entre 1680 et 1720 a été soigneusement démontée à l’initiative d’un sympathisant de l’ASMA. Cette opération a permis de préserver la structure de la bâtisse. Les poutres ont été numérotées afin de faciliter un remontage fidèle. L’objectif est qu’un amoureux lui offre une nouvelle vie. Il s’agira simplement de rembourser les frais générés par le démontage pour faire l’acquisition de cette structure.



La maison est grande, ses dimensions sont les suivantes : 8,03m x 12,88m. Les hauteurs sous plafond sont également tout à fait respectables.
Au rez-de-chaussée : grande pièce à vivre de 35 m2, cuisine, et deux chambres. A l‘étage 3 chambres et un grand dégagement puis un second niveau des combles aménageables.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter le propriétaire par téléphone au 06.79.93.64.07 de la part de l’ASMA.

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr


                                                                ---------------------

L’agence Patrice Besse, spécialisée dans la vente d’édifice de caractère, vous présente en exclusivité cet exceptionnel corps de ferme, au coeur d’un village au pied de la colline du Bastberg, sur plus de 30 ares de terrain.  Caractéristique du Pays de Hanau, ce corps de ferme témoigne de la prospérité de ce territoire aux 18ème et 19ème siècle. D’une architecture remarquable, il a bénéficié d’une restauration exceptionnelle avec des techniques traditionnelles et des matériaux de qualité et naturels. Ses surfaces se prêtent bien à la poursuite d’une activité touristique.

                                                       -------------------------------


--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Juin 2017


Agenda

Samedi 17 Juin 2017
Stage ASMA "Peintures naturelles et badigeons à la chaux"
Attention, plus que 2 places disponibles!
+ d'infos dans le Blättele


Jeudi 22 Juin 2017
Assistez à l'audience devant le T.A de Strasbourg dans le cadre de la démarche de sauvegarde de la ferme Seigneuriale de Nambsheim !
+ d'infos dans le Blättele

Vendredi 30 Juin 2017
Stammtisch de l'ASMA à Mulhouse au restaurant "Aux Caves du Vieux Couvent" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Samedi 1er Juillet 2017
Stammtisch de l'ASMA à la Mairie de Froeschwiller à 10h, déjeuner et visite du village.
+ d'informations dans le Blättele.


Vendredi 22 Juillet 2017
Journée "Chasse aux pathologies" dans un corps de ferme à Uhrwiller.
+ d'infos dans le Blättele.

Mardi 12 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Stage Peintures naturelles et badigeons à la chaux..


ATTENTION / Plus que 2 places disponibles : Ne tardez pas à vous inscrire !!

A l'occasion des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, l'ASMA vous propose le Samedi 17 Juin une formation, qui, l'année dernière, avait rencontré un grand succès.
Celle-ci se déroulera en deux temps :

Matin : Enseignement théorique et réalisation d'échantillons dans les locaux de l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim (67)
Après-midi : Expérimentation pratique sur l'ancien corps de garde (s'Wacht) appartenant à la commune de Dossenheim-sur-Zinsel (67)


Déjeuner : menu à 8,90€ au restaurant "Au Coin Gourmand" à Dossenheim-sur-Zinsel ou Repas tiré du sac
Formateur : Philippe Tourtebatte
Dossier papier remis à chaque participant.
Rendez-vous le Samedi 17 Juin à 8h45 à l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim
Tarif : 50€

Réservation obligatoire à contact@asma.fr

 

Froeschwiller : Stammtisch & visite du village

C'est une journée exceptionnelle que vous proposent l'ASMA et la commune de Froeschwiller le Samedi 1er Juillet 2017 !
Au programme :

10:00 - STAMMTISCH
Rdv à la Mairie
(entrée libre et gratuite comme toujours!)
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison…/page-lestammtisch.html
N'oubliez pas vos photos sur clef USB !
Café offert par la Mairie.

12:30 - DEJEUNER
Au restaurant "La Pépinière" à Woerth. Menu à 18€/personne.
Réservation obligatoire à mairie-froeschwiller@wanadoo.fr

14:30 - VISITE
Rdv devant la Mairie
(visite libre et gratuite)
En compagnie de professionnels et d'amateurs éclairés de l'ASMA, à la découverte des trésors cachés du village.

Ne manquez donc pas cette journée exceptionnelle, pour ce "Stammtisch délocalisé", dans un superbe village des Vosges du Nord que l'on adore... ♥
Un grand merci à Monsieur le Maire Jean Muller et à toute l'équipe municipale de nous recevoir !

+ d'infos : contact@asma.fr & 07.86.20.53.88
Pour diffuser l'évènement
Album Facebook
https://www.facebook.com/pg/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=917841511688485
Site internet : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/agenda.html?JD=1&MD=7&AD=2017&M=7&A=2017&SSR=269
Flyer téléchargeable :

 

Des entreprises à préserver

Parmi les critères  qui font le charme d’une maison alsacienne, la toiture constitue, sans nul doute, l’un des éléments clés. Et  pourtant, c’est souvent là que le bât blesse. Nombreuses sont  les rénovations  bien conduites qui se terminent par un  toit en tuiles mécaniques disgracieux, ce qui anéantit en partie les efforts consentis. Bien souvent, ce n’est pas la volonté de bien faire qui est en  cause, mais la difficulté à trouver des solutions satisfaisantes à la fois sur le plan esthétique et économique.  Actuellement, l’on peut encore trouver des Biberschwanz anciennes, les dernières granges qui en sont couvertes ne cessant d’être démolies.  Ce réemploi donne de superbes résultats, mais il est difficile à mettre en œuvre : il faut s’armer de patience pour récupérer de petits lots de tuiles ici et là, car le gisement commence à s’épuiser.

Aussi, si l’on désire préserver (ou plutôt améliorer) l’aspect visuel de nos villages, il faudrait mettre en place une filière de fabrication de tuiles Bieberschwantz neuves, artisanales ou  d’aspect artisanal  capables de concurrencer économiquement leurs concurrentes industrielles.

Des objectifs inconciliables à priori ! Et pourtant, des adhérents de l’ASMA viennent de rencontrer un artisan tuilier qui essaie de concilier ces objectifs et qui nous a ouvert ses portes et son cœur pour partager son savoir-faire et son authentique passion pour le patrimoine bâti ancien. Il s’agit de Christophe Henselmann, le propriétaire de  la  tuilerie de Niderviller en Moselle.

La fabrication de tuiles et de briques à Niderviller a vraisemblablement déjà débuté dans la première partie du XVIIIème siècle. La tuilerie de Christophe Henselmann  existe depuis 1820, elle a été acquise par la famille, plus tard, en 1962. Elle employait une centaine d’ouvriers dans les années 1930, ce qui n’est malheureusement plus le cas de nos jours.

La tuilerie extrait son argile à faible profondeur dans une carrière située à proximité de la fabrique. Le trou est comblé grâce à la terre arable réservée et remise en herbe à  la fin de l’exploitation.  L’argile est utilisée en l’état, sans le moindre ajout.   Sa qualité et  sa finesse confèrent une très faible porosité aux produits fabriqués.  Les tuiles sont très denses, imperméables et d’une grande longévité. La fabrication des tuiles est semi-artisanale, un dispositif ingénieux  permet d’imprimer sur chaque tuile les dessins faits traditionnellement à l’aide des doigts. Malgré cette petite entorse au pur « fait main », le résultat est bluffant : les tuiles diffèrent suffisamment les unes des  autres pour leur donner  cet aspect traditionnel  et vivant qui manque aux tuiles industrielles. La couleur des tuiles est naturellement d’un rouge-orangé, mais Monsieur Henselmann peut également proposer des nuances grâce à un procédé dont il a le secret.

La tuilerie de Niderviller  a quelques belles références à son actif (Château du Haut-Koenigsbourg, Cloitre Saint-Pierre-Le-Jeune de Strasbourg, musée Unterlinden…), mais elle travaille également pour de nombreux particuliers. Un autre point fort de l’entreprise réside dans sa capacité à s’adapter aux  souhaits du client. Ainsi, elle est en mesure de fabriquer ses propres moules afin de créer ou reproduire des séries spéciales. La créativité de Monsieur Henselmann s’exprime aussi  au travers de décors de toiture, comme ces élégants abouts arêtiers que l’on peut admirer sur le site internet.

Bref, la tuilerie de Niderviller, tout comme son homologue bas-rhinoise Lanter à Hochfelden, font partie de ces entreprises indispensables à la préservation de notre patrimoine régional auxquelles nous devons absolument recourir pour nos projets de rénovation.

Claude & Catherine Eichwald
Bernard & Marlène Schaal-Husser
Marc Deligny



Sentinelles


Strike à Rohr !

Ce n'est pas une maison mais deux d'un coup qui ont disparu subitement du paysage urbain de Rohr ; un véritable strike ! Certes ces maisons n'étaient pas exceptionnelles, mais n'en demeuraient pas moins des éléments constitutifs du patrimoine de cette petite commune. La petite maison de journalier à l'avant aurait pu faire un charmant gîte tandis que le corps de ferme à l'arrière donnant sur la rivière - parfaitement restaurable - aurait pu être promis à un bel avenir s'il était tombé entre les mains de passionnés.
Mais à notre connaissance pas de permis, ou tout du moins pas de panneau visible depuis la rue présentant le projet...
L'ASMA n'a bien sûr pas été alertée ni sollicitée par la commune. De trop nombreuses propriétés disparaissent ainsi en Alsace tous les mois avant que nous n'ayons pu intervenir.

Il incombe à nos Sentinelles de nous prévenir, mais plus encore aux élus locaux de prendre conscience du dramatique effritement de leur patrimoine avant qu'il ne soit trop tard.
Car bien souvent, les outils juridiques et les alternatives existent ; il s'agit "seulement" de faire preuve de bonne volonté et d'audace... Avec l'aide de l'ASMA.


L'avant-après à Gambsheim

Souvenez vous : l'ASMA s'était fortement mobilisée (auprès des propriétaires comme des élus) pour sauver cette superbe maison à colombages du 18e avec loggia à encorbellement typique du secteur, sur une des rues principales du village. Hélas, face à la mauvaise volonté des élus, le propriétaire a accompli son brillant projet, visible étape par étape ci-dessous : la destruction d'une maison à colomabges 18e pignon sur rue pour la remplacer par.... Une piscine couverte.

Ce véritable acte de vandalisme devrait suffisamment choquer pour susciter une réaction ; hors il semblerait qu'à Gambsheim l'hécatombe de ne soit hélas pas terminée...
Mais les Sentinelles veillent et l'ASMA enverra prochainement un courrier aux élus pour solliciter un rendez-vous afin de faire le point et de trouver une manière de protéger concrètement et durablement le patrimoine du village. Avant qu'il ne soit là aussi trop tard.


Assistez à l'audience pour le dossier de Nambsheim

La requête introduite par l’ASMA visant à obtenir l’annulation du permis de démolir délivré par le Maire de la Commune de NAMBSHEIM le 27 juillet 2015 et autorisant la démolition de bâtiments de la ferme seigneuriale est appelée à l’audience du 22 juin prochain du Tribunal administratif de Strasbourg. A l’occasion de cette audience, le rapporteur public exposera ses conclusions dans cette affaire qui oppose l’ASMA à la Commune de Nambsheim et aux propriétaires de la ferme seigneuriale. Le Tribunal devrait ensuite statuer sur cette affaire dans les semaines à venir.



L'audience est publique et se déroulera donc au Tribunal Administratif de Strasbourg (31 Avenue de la Paix) le Jeudi 22 Juin à 9h15.
Membres ou sympathisants, l'ASMA vous invite donc à l'audience pour soutenir cette démarche de sauvegarde historique et surtout notre Avocat Maître Sébastien Beck dont le travail a été décisif pour le référé gagné dans le même dossier.

N'oubliez pas que vous pouvez toujours nous aider à sauver cette ferme seigneuriale :
- en signant la pétition en ligne qui a déjà recueilli plus de 3000 signature et en la diffusant à votre réseau http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

- en adhérant ou en effectuant un don à l'ASMA
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

On compte sur vous !


Les autres dossiers en cours...

Impossible de tout détailler, l'ASMA est cependant mobilisée sur un nombre toujours plus important de dossiers, du vignoble au ried, des vosges à la plaine agricole, de l'Outre-Forêt au Sundgau....
Et en période estivale la situation devient encore plus critique ; c'est à ce jour plus de 50 dossiers qui sont traités au quotidien par des professionnels bénévoles et des amateurs éclairés, et quotidiennement les Sentinelles nous font remonter de nouvelles alertes.

Alors, avant que les politiques ne prennent sérieusement conscience de ce grave problème, nous avons besoin de l'énergie de chacun !
De la Sentinelle de terrain à l'élu sensible, de l'artisan au juriste en passant par l'architecte ou le communicant... Rejoignez nous !

+ d'infos sur la Commission Sentinelles : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

Nous rejoindre : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

L'ASMA représentée à la CRPA !

Grâce à Patrimoine & Environnement, une association amie, et avec l'accord de la DRAC Grand Est par délégation du Préfet, l'ASMA a donc le plaisir de voir un de ses membres du Comité, Clémentine Josseaume, siéger à cette "nouvelle CRPS du Grand Est", renommée pour l'occasion CRPA (Commission Régionale du Patrimoine et de l'Architecture).

Elle sera présente à la section "Projets Architecturaux et travaux sur immeuble", et aura comme suppléant Anthony Koenig (adjoint à l'urbanisme de la ville de Joinville) avec qui l'ASMA a la chance d'entretenir des liens constructifs et cordiaux.



(source de l'illustration: étude "Habitat ancien en Alsace", DREAL et la DRAC Alsace)

Cette section, à priori, dispose des prérogatives suivantes :
" La deuxième section est compétente en matière de projets architecturaux, d'études et de travaux sur immeubles, en cas de désaccord entre l'autorité compétente en matière d'autorisations d'urbanisme et l'architecte des Bâtiments de France et en cas de dérogation au document d'urbanisme pour les projets dont la réalisation présente un intérêt public du point de vue de la qualité ainsi que de l'innovation ou de la création architecturales "

L'ASMA est donc honorée de voir sa légitimité reconnue au-delà des frontières de la région dont elle défend le patrimoine, représentera à cette occasion tous ses membres et les tiendra rigoureusement informés des décisions qu'elle estime importantes.


On préfère peut-être toujours ce qu'on n'a pas...

Castroville est une ville des Etats-Unis fondée dans la 1ère moitié du 19e siècle et dont la population vient pour partie de l'Alsace.

Ce qui explique pourquoi cette bourgade a tissé des liens étroits avec notre région, jusqu'à y faire remonter... Une maison à colombages !
On se surprend à noter que cette architecture est plus admirée là-bas que là d'où elle provient, c'est à dire l'Alsace, où des centaines de maisons sont encore aujourd'hui arrachées pour des raisons totalement fallacieuses "il faut faire place nette", "on a besoin d'un parking", "elle est toute pourrie", "il faut savoir vivre avec son temps", "pensez vous! Elle n'est même pas isolée"....

Lire l'article de l'Alsace sur le sujet : http://www.lalsace.fr/actualite/2017/02/19/castroville-soigne-son-entree

 


Partez à la chasse aux pathologies dans un corps de ferme à Uhrwiller

C'est une journée originale et riche en découvertes que vous propose l'ASMA !
Partez à la découverte d'un corps de ferme "dans son jus" et prêtez-vous à un jeu bien particulier : celui qui trouvera le plus de pathologies (comprenez "problèmes") sur le bâti aura gagné!


La journée se déroulera en 4 temps :
10:00 - Accueil des participants & Présentation des règles
10:30 - Chasse aux pathologies dans le corps de ferme
12:00 - Repas tiré du sac
13:30 - Résultats, analyse des pathologies & pistes pour résoudre les désordres
16:00 - Visite du village pour ceux qui le souhaitent

Professionnels ayant déjà fait part de leur présence : Sylvain Bisceglia peintre et crépisseur & Jean-Christophe Brua architecte-conseil de l'ASMA et architecte du patrimoine.
Professionnels référencés par l'ASMA, n'oubliez pas de signaler votre participation à contact@asma.fr

Une précieuse occasion pour les participants d'exercer leur regard aux problématiques liées au bâti ancien, aux pathologies récurrentes, ainsi que la manière de les prévenir et de les guérir.


Samedi 22 Juillet 2017 de 10h à 17h
Inscription obligatoire à contact@asma.fr avant le 10 Juillet 2017
Limité à 20 participants
Réservé aux membres de l'ASMA
Gratuit

Une réflexion communale à encourager !

Il y a quelque temps déjà, la commune de Seebach a initié une réflexion au sujet de devenir du village, de son patrimoine, en y associant l'ensemble des habitants.
L'occasion notamment de se pencher sur la problématique des corps de ferme, dont la plupart des dépendances ont perdu en une génération leur utilité agricole.
Epaulés par des professionnels, élus et habitants ont donc posé les diagnostics, imaginé leur village idéal de demain et les étapes pour y parvenir.
A noter la présence & l'expertise d'un de nos architecte-conseil, François Liermann de l'agence
PaNOptiQuE


Une démarche rare, précieuse pour un village, et qui mérite d'être saluée.
Alors que dans notre temps tout n'est que vitesse, il est parfois bon de prendre le temps de penser, de questionner, d'analyser, de se projeter...
Si toutes les communes d'Alsace pouvaient s'en inspirer !

Consulter les articles parus sur le sujet  :
Article DNA du 30 Septembre 2016
Article DNA du 22 Octobre 2016
Article DNA du 10 Décembre 2016
Article DNA du 6 Avril 2017


Comment allier agro-écologie et patrimoine


Cela est possible, et notamment grâce aux "
Fermes d'Avenir Tour" qui seront en Alsace du 15 au 26 Juin 2017.
Les étapes :
- Schopperten du 15 au 17 Juin
- Obernai du 21 au 23 Juin
- Ungersheim du 24 au 26 Juin
Notamment au programme : concerts, marchés paysans, projection de documentaires, conférences, démonstrations, stages, circuits de randonnées...

Chacun peut constater sur le terrain que les problématiques actuelles sont toutes liées les unes aux autres, et que seule une réflexion globale peut poser les bases d'une société plus équilibrée.
La protection de notre patrimoine architectural passe donc par la valorisation de matériaux et savoir-faires, mais aussi par la défense de ceux qui y vivent et participent à la préservation de notre nature et de nos paysages.
Alors, ne manquons pas cette belle occasion d'allier culture, patrimoine, écologie et humanisme... En allant par exemple grignoter ou boire un verre dans la superbe grange restaurée de MadE In fRAnZ à Plobsheim le Vendredi 23!
En tous cas, nous on y sera ;-)


 

Kaysersberg élu village préféré des Français !!

Après Eguisheim en 2013, notre région et son beau patrimoine sont encore une fois mis en lumière et plébiscités par les Français : Félicitations à cette commune !


Certains regretteront peut-être la légèreté des échanges dans ce reportage, mais nous retiendrons surtout la remarque de Stéphane Bern : "Si Kaysersberg attire plus de 700 000 touristes par an, c'est qu'il a su préserver sa richesse architecturale"

A méditer...

Reportage Village Préféré des Français :

Kaysersberg vu par Delphine Wespiser :




Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une maison alsacienne démontée et remontée dans les règles de l'art alsacien (colombage, torchis, poële en faïence, four à pain...) et aussi dans le respect de l'environnement (matériaux et produits naturels et écologiques, récupération de l'eau de pluie...) à Waldighoffen. Dans le cadre calme et verdoyant du Sundgau, profitez de vos vacances pour vous ressourcer à Bim Rosa...
Contact : 06 06 85 67 25 ou giterosa@gmail.com



 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Mai 2017


Agenda

Vendredi 2 Juin 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant "Meistermann" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Jeudi 8 Juin 2017
REX Chauffage de 14h à 17h à l'INSA à Strasbourg
+ d'informations dans le Blättele.

Vendredi 9 Juin 2017
Animation Alsabrico de 10h30 à 17h à Turckheim sur les enduits à base de matériaux naturels.
+ d'informations dans le Blättele.

du Vendredi 9 au Dimanche 11 Juin 2017
Plongez au coeur des métiers d'art à Andlau avec la Fremaa !
+ d'informations en téléchargeant le programme (pour cela, cliquez sur l'image)


Mardi 13 Juin 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Samedi 17 Juin 2017
Stage ASMA "Les peintures naturelles et badigeons à la chaux"
+ d'informations dans le Blättele

Samedi 1er Juillet 2017

Stammtisch de l'ASMA à Froeschwiller, rdv à partir de 10h à la Mairie
+ d'informations dans le Blättele

 

Retour sur l'Assemblée Générale

L’Assemblée Générale de l’ASMA s’est tenue cette année à Lembach le dimanche 14 mai, dans l’ancien canton de Wissembourg, où nous organisions notre repérage de maisons primées.

Cette édition a rassemblé plus d’une centaine d’adhérents, venus parfois de très loin, confirmant la belle dynamique en cours de notre association et la bonne organisation de l’événement. M. Le Maire Charles Schlosser et son équipe des « Charbonniers du Fleckenstein » nous ont réservé un excellent accueil.

La désormais fameuse Lembacherflackstaanerkohlebrannergrumbärerooschtwurscht semble avoir satisfait les papilles les plus exigeantes !



La partie statutaire de l’Assemblée Générale a notamment permis de faire le point sur l’activité de l’association durant l’année écoulée, d’en dresser le bilan et d’échafauder des perspectives. Il est notamment clair que l’ASMA poursuivra dans la voie entamée de la systématisation des recours contentieux lorsque la situation l’imposera et que les énergies bénévoles le permettront. En matière de sauvegarde du Patrimoine, défense et pédagogie sont les deux faces d’une même pièce.

Le public a ensuite assisté à des présentations de restaurations exemplaires (Delphine Haehnel, Jean-Christophe Brua, Denis Elbel) permettant à nos membres d’entrevoir des démarches de réhabilitation différentes mais toutes effectuées dans un souci d’authenticité.


Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord avait par ailleurs délégué une architecte, Aurélie Wisser, qui a présenté à l’assemblée le travail remarquable de pédagogie effectué par le « Parc ». Par son biais, nous rappelons régulièrement à nos sympathisants qu’il est possible de prendre part à des stages gratuits. Ses fiches techniques sont également une aide précieuse.

Clémentine Josseaume a quant à elle présenté un enthousiasmant bilan de la commission « Sentinelles » ; l’ASMA s’est révélée un acteur décisif sur plus d’une dizaine de dossiers et c’est une grande fierté d’avoir pu modestement sauver quelques bâtisses remarquables parmi les toujours trop nombreuses démolitions.
Le Buldozzer d'Or 2017 tant attendu - malgré une féroce concurence - a bien été attribué, et le grand est la commune de Wolfisheim !

Enfin, Jean Rapp, accompagné par Frédéric Cueney, nous a présenté les médaillés de l’année que nous félicitons chaleureusement pour leur travail remarquable effectué pour la préservation de nos maisons traditionnelles. Et mention spéciale à Frédéric Cueney, responsable de notre communication et « maisons préférée des Français 2013 » que nous avons enfin récompensé ! Justice est rétablie !

L’après-midi a été consacré aux visites de Lembach en compagnie de nos guides, Charles Schlosser et Bernard Spill. Nous les remercions pour cette promenade instructive riche en anecdotes sur ce bourg d’Outre-Forêt qui a su, notamment grâce à l’engagement de son Maire en faveur du Patrimoine, conserver de belles maisons typiques du secteur. Le clou de la visite était cependant le Manoir dit des Fleckenstein, au charme tellement envoûtant.

La liste des lauréats dans l’ancien canton de Wissembourg est la suivante :

Médailles d’or
Lembach :
- Famille Ehrstein (Scierie), 2 rue de la Sauer    
Oberhoffen-les-Wissembourg :
- Famille Mayer, 5 route de Wissembourg  
Riedseltz :
- Famille Corradi, 10 rue de la Laiterie
Rott :
- Famille Baret, 15 rue Principale 
Wingen :
- Famille Hahn, 6 rue des Vosges 
Wissembourg :
- M. et Mme. Grebmayer, 20 et 22 rue de la laine

Médailles d’argent
Climbach :
- Famille Kieny-Schlick, 16 rue de Bitche     
Lembach :
- Famille Fischer, 4 rue du Flecken  
- Famille Gaubert, 1 rue de savetiers     
- Famille Hentz, 5 route de Wissembourg   
Lobsann :
- Famille brobeck, 4 impasse du moulin     
- M. Leiser, 16 route de Soultz   
Niedersteinbach :
M. Kochmann, 62 rue de l’école
Schleithal :
- M. Schweitzer, 260 rue principale
Seebach :
- Famille Fettig, 11 rue de l’église
Wingen :
- Famille Schauer, 3 rue de la montagne Wissembourg :   
- Mme. Hubert, 8 rue du Musée
- M. Moeglin, 2 rue St Jean    

Médailles hors ancien canton de Wissembourg (dans ce cas, les villages ne sont pas visités)
Dieffenbach lès Woerth :
- Famille Atzenhoffer Nicolas, 6 rue principale (or)
- Hunspach : M. Muller Jean Marc, 43 rue principale (or)
- Rangen : M. Frédéric Cuney, 19 rue Principale (or)
- Weinbourg : M. & Mme. Westphal, 66 rue mercière (or)
- Drachenbronn-Birlenbach 67160 : Famille Finck Auberge du Moulin (argent)


Stage "Peintures naturelles et enduits à la chaux"


Les places sont limitées : Ne tardez pas à vous inscrire !!

A l'occasion des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, l'ASMA vous propose une formation, qui, l'année dernière, avait rencontré un grand succès.
Celle-ci se déroulera en deux temps :

Matin : Enseignement théorique et réalisation d'échantillons dans les locaux de l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim (67)
Après-midi : Expérimentation pratique sur l'ancien corps de garde (s'Wacht) appartenant à la commune de Dossenheim-sur-Zinsel (67)


Formateur : Philippe Tourtebatte
Dossier papier remis à chaque participant.
Rendez-vous le Samedi 17 Juin à 8h45 à l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim
Tarif : 50€

Réservation obligatoire à contact@asma.fr

 

Un superbe linteau

Nous ne résistons pas au plaisir de partager d'une jolie découverte ; il s'agit d'un linteau de grange de 1819 situé dans le Pays de Hanau qui a été déplacé dans les années 1960 sur...une autre grange.
Nous n'avions pas de recul et était à contre jour mais ces photos vous donneront une idée du beau décor paysan.
N'hésitez pas à nous écrire à contact@asma.fr pour nous faire partager vos découvertes et nous les publierons avec plaisir !

 

Stammtisch à Froeschwiller

Le Samedi 1er Juillet à partir de 10h, la commune de Froeschwiller nous accueille dans les locaux de la Mairie pour que l'ASMA y tienne son traditionnel Stammtisch.
Pour rappel, plus d'informations via ce lien sur le principe de l'évènement : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Le Stammtisch peut être suivi d'un déjeuner dans un restaurant tout proche (18€ par personne, boissons en sus) ainsi que d'une visite du village l'après midi.
Entrée libre, gratuite et sans réservation pour le Stammtisch.
Inscription obligatoire pour le déjeuner à l'adresse suivante : mairie-froeschwiller@wanadoo.fr
Pour la visite (libre et gratuite) du village, rendez-vous à 14h30 devant la Mairie.

On vous y attend nombreux, dans une ambiance studieuse mais toujours aussi conviviale !
L'équipe ASMA


REX Chauffage

La Région Alsace a mis en place dès 2014 des études de suivi et d’évaluation des performances énergétiques et environnementales sur une trentaine de bâtiments qu'elle a soutenus : bâtiments scolaire, culturel, administratif…

Une première étude, menée par le bureau d’étude Solaresbauen, repose sur des campagnes de mesures d’une durée de deux années, permettant une analyse approfondie des consommations énergétiques,
du confort hygrothermique et du fonctionnement des installations de ventilation, de chauffage, d’eau chaude sanitaire, d’éclairage et des autres usages spécifiques de l’électricité.

Une seconde étude, menée par le bureau d’étude IMAEE, s’appuie sur un audit complet des bâtiments pour évaluer leur comportement de manière globale :
contrôle des systèmes, mesures d’étanchéité à l’air, thermographie, évaluation du confort des utilisateurs.

D’autre part, le programme Je rénove BBC, soutenu par la région Grand Est et EDF, a souhaité tirer les enseignements des 489 maisons individuelles rénovées en Alsace.
Associé au CEREMA, les opérations ont été revues à la loupe à tout niveau :
enveloppe, systèmes, qualité d’air intérieur, mise en œuvre, sociologie, bilan carbone, énergie et économie.

-----------

Le 8 Juin 2017 de 14h à 17h à L'INSA de Strasbourg
Inscription gratuite et obligatoire via le formulaire ci-dessous :
http://www.energivie.pro/formulaire/retours-dexperience


 

Une idée d'escapade : la Hesse

On connaît surtout la Hesse comme l’une des principales régions métropolitaines de la finance internationale. On pourra même voir des gratte-ciels à Francfort. Il s’agit là d’une réalité qui en éclipse une autre qui se tient au loin de ce tumulte. Cette réalité méconnue, qui intéressera l’amateur de vieilles pierres (ou de vieux bois !) on la trouvera en poursuivant l’autoroute E451 au nord, en direction de la région de Marburg, genre de Colmar local, le grand château en plus !

Pas d’itinéraire conseillé : il suffit de suivre son instinct, prendre les petites routes et découvrir des villages mieux préservés que dans plupart des régions allemandes, trop souvent victimes de la guerre mais aussi de l’isolation extérieure. La plupart des bourgs des environs sont des sortes de « Obernai » hessois avec une remarquable densité de bâti en pan de bois (Alsfeld, Homberg, Schwalmstadt, Bad Hersfeld, Lauterbach…).

En sillonnant la campagne doucement vallonnée et verdoyante, on se prendra à se croire un peu dans le Pays de Hanau. Les fermes adoptent la plupart du temps le plan en U et se distinguent souvent par des dimensions imposantes à faire pâlir le Kochersberg, notamment en ajoutant un deuxième étage ! Le décor change également par rapport à l’Alsace et vient se concentrer tout particulièrement sur le poutrage horizontal souvent finement sculpté et polychrome. Au premier regard, on pourrait trouver cela un tantinet kitsch mais, au final, cela fonctionne bien et égaie le paysage. On retrouve sur les maisons les inscriptions des bâtisseurs et le millésime dans une tradition qui a quelque analogie avec le Sundgau. Parfois, le hourdi est réalisé en briques formant de simples motifs géométriques, à la manière de ce que l’on peut rencontrer couramment en Normandie. Le foisonnement de sculptures et de couleurs étonne, même dans des villages apparemment modestes. Il semblerait que la tradition de peindre les poutres et de travailler le pan de bois dans un esprit renaissance se soit perpétuée assez tardivement dans la contrée, la plupart des maisons intéressantes des villages remontant au XVIIIe siècle. Une excellente piste pour se demander à quoi pouvaient ressembler les maisons alsaciennes à une époque lointaine où la couleur était à la mode.


Une idée d’escapade pour quelques jours, à environ 3h30 en voiture de l’Alsace, selon bien évidemment où l’on se situe dans la région et si l’on ne joue pas au pilote sur les autoroutes allemandes…ou si elles ne sont pas en travaux !


Une animation à ne pas manquer !

Nos amis de Alsabrico vous invitent à une animation entièrement gratuite sur le thème de la réalisation d'enduits décoratifs à base de matériaux naturels. Découvrez comment préparer et appliquer un enduit chaux-chanvre ou des badigeons et stucs à base de chaux et/ou de terre.

Cet évènement est animé par des professionnels de la rénovation, qui vous apporteront des informations et réponses à vos questions ainsi que de connaître les différentes alternatives écologiques en matière de décoration murale d'intérieur.

Programme de la journée :

- Réaliser ses enduits à base de chaux-chanvre et enduits en terre - Intervenant ; Philippe KIRSCHER, Fleur de chaux.
- Fabrication d'enduits, badigeons et stucs "maison" à base de chaux et pigments naturels, Laétitia JETZER, Ocre Rouge.
- Application d'enduits et badigeons de chaux prêts à l'emploi, Frédéric JAYE, Houillières de Cruéjouls.

Date : Vendredi 9 juin 2016
Horaires : 10h30 à 12h - 14h à 17h (3 horaires disponibles par atelier)
Lieu : Alsabrico, Chemin du Heilgass 68230 TURCKHEIM
Contact : 03 89 27 28 55



Sentinelles


L'ASMA vole au secours d'une maison 18e à Riedseltz

L'ASMA, représentée par son avocat Maître Sébastien Beck, se lance dans un nouveau recours contentieux pour sauver de la démolition une maison du 18e siècle à Riedseltz
https://www.google.fr/…/data=!3m6!1e1!3m4!1s57xz2_rU-27NwnE…
Située en plein coeur du village, sur la rue principale, sa disparition serait aberrante d'un point de vue architectural, urbain, historique comme écologique et serait également très préjudiciable à ce beau village de l'Outre-Forêt.
L'ASMA en profite pour rappeler l'importance du règlement d'urbanisme afin d'éviter ce genre d'absurdité, et le fait qu'elle se tient à la disposition de tous (particuliers comme collectivités) pour conseiller dans le cadre de la valorisation et la protection du patrimoine.


L'ASMA se mobilise toujours juridiquement pour sauver la ferme seigneuriale de Nambsheim

Il n'est pas trop tard pour nous soutenir dans un des plus gros bras de fer de l'histoire de l'Association !
Particuliers, nous vous invitons à signer la pétition en ligne et à la partager dans vos réseaux :
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920
Associations & collectivités, nous vous invitons à vous engager à nos côtés car ensemble, nous aurons plus de poids (un seul contact : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88)
Entreprises, vous pouvez nous soutenir dans cette démarche onéreuse et pourtant cruciale pour notre région en effectuant un don défiscalisable à hauteur de 66% :
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-soutenirlasma.html


A Geispolsheim, les élus restent silencieux

Malgré de nombreuses relances faites au Maire Sébastien Zaegel et à Habitat de l'Ill qui déclarait vouloir démolir cette maison, toujours aucune réponse.
Pourtant, L'ASMA proposait seulement un entretien et une expertise bénévole de l'ASMA.
Grâce à son réseau de Sentinelles, l'ASMA peut donc compter sur ses veilleurs pour l'alerter dans les meilleurs délais si un permis devait être affiché sur site (ce qui est obligatoire) ; et se réserve le droit d'agir de la manière dont elle jugera la plus adaptée.


A Entzheim aussi

Malgré un entretien, une expertise bénévole et un compte-rendu exhaustif, l'ASMA n'a toujours aucun retour des élus concernant le devenir de cette superbe demeure - probablement la plus ancienne du village - propriété de la commune qui ne cesse de dépérir sous nos yeux.
Et c'est là le patrimoine de la collectivité qui est malmené et méprisé sans que personne ne s'en émeuve, ou plutôt ne décide de se battre pour lui.
Là aussi, l'ASMA se réserve donc le droit de faire ce qu'elle estime juste pour que cet ensemble ne subisse pas le sort qu'on semble logiquement lui réserver : la décrépitude et la démolition.

 

L'ASMA dans les médias

L'ASMA a eu la chance de se voir consacrée 3 reportages dans l'émission Rund Um sur France 3 Alsace.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/rund-um-0/colombages-peril-1250197.html

Une belle occasion de mettre en lumière Un grand merci à Régine Wilhelm, la journaliste qui nous a suivis durant plusieurs jours, qui a su appréhender les problématiques liées au bâti ancien, et saisir la passion qui animé ses défenseurs.
Et une mention spéciale pour Frédéric Cueney notre responsable de la communication.

900 maisons alsaciennes sont vides, laissées à l’abandon, menacées de destruction. Ce chiffre est le résulat d’un comptage réalisé par l’association ASMA, l’Association pour la Sauvegarde de la Maison alsacienne. Et pour ses quelques 500 adhérents, cette situation ne peut plus durer.

Par Régine WillhelmPublié le 09/05/2017 à 09:40Mis à jour le 11/05/2017 à 14:25

En Alsace, il y a Riquewihr, Eguisheim, Hunspach...des villages magnifiques grâce notamment à leurs maisons alsaciennes. Mais cette façade bien léchée cache une autre réalité. Des centaines de maisons à colombages, de granges, sont menacées de disparition, aujourd'hui plus qu'hier, en raison notamment de la pression foncière. En périphérie de Strasbourg, des municipalités ou des promoteurs préfèrent arracher des maisons alsaciennes plutôt que de les restaurer, pour construire des immeubles neufs.

L’ASMA n’hésite plus aujourd’hui à intenter des recours pour sauver les maisons remarquables.
Elle propose également toute une série de services pour aider les particuliers et les municipalités à prendre les bonnes décisions : visites gratuites, stammtisch mensuel, publications… Forte d’un réseau d’architectes et d’artisans spécialisés, l’Asma est un partenaire passionné du sauvetage des maisons alsaciennes.

1. Des restaurations magnifiques

Parmi ces amoureux de la maison alsacienne, nous rencontrons Marlène Husser et Bernard Schaal qui se sont lancés dans de grands travaux et Frédéric Cueney dont la maison a fait le tour des plateaux télé puisqu'elle n'est autre que la Maison préférée des Français!


2. Pas de village sans colombage

L'Association de sauvegarde des maisons alsaciennes, l'ASMA,  propose des services concrets. Des architectes spécialisés peuvent être consultés et se déplacent dans les maisons et les villages. La commune de Quatzenheim a par exemple établi, avec l'aide de l'Asma, un recensement précis de toutes ses maisons alsaciennes. Son objectif: préserver le plus possible ce qui fait l'attrait patrimonial et touristique du village.


3. La relève

Le 14 mai prochain, l'Asma tiendra son assemblée générale à Lembach. L'association, fondée en 1972, compte aujourd'hui plus de 500 adhérents. Signe positif: de plus en plus de jeunes rejoignent l’association et s'investissent dans des démarches de restauration.



Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une demeure de caractère du 19e siècle située à Wissembourg. Du côté des remparts propose des chambres luxueuses et épurées, dans une ville que l'on adore en Outre-Forêt.
Contact : 06 30 46 81 31 ou maisondhotesdesremparts@gmail.com


 

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Avril 2017


Agenda

Vendredi 28 Avril 2017
Stammtisch de l'ASMA à Mulhouse au restaurant "Aux Caves du Vieux Couvent" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Mardi 9 Mai 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Dimanche 14 Mai 2017
Assemblée Générale de l'ASMA à Lembach de 9h à 17h
+ d'informations dans le Blättele

 

Habiter autrement

Ciné-débat, cafés bavards, stages pratiques... Le programme complet Printemps / Eté du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, attendu avec impatience, est enfin arrivé !!

 

 

Ne manquez pas notre Assemblée Générale...

Retrouvez à cette occasion toute notre équipe, qui reviendra avec vous sur les temps forts de 2016, et présentera le programme 2017 !
Bulldozer d'Or, Sentinelles, Stammtisch, restaurations en cours, Médailles d'Or du patrimoine...

Rendez-vous est donné à nos adhérents le dimanche 14 mai à partir de 8h30 à la salle polyvalente « La Scierie » de Lembach, selon les modalités transmises aux adhérents par courrier mi-avril.
Quant aux sympathisants qui souhaiteraient adhérer à cette occasion, ils pourront également nous rejoindre. Dans cette éventualité, merci de nous faire part de votre intérêt à l’adresse contact@asma.fr avant le 1er mai. Nous vous transmettrons les documents pour l’inscription, notamment au repas, concocté à base de produits locaux.


Comme chaque année, les équipes de la commission dirigée par Jean Rapp ont sillonné l’ancien canton pour y trouver des perles de restauration dans cette région qui fait la part belle aux maisons à pan de bois. Une dizaine de médailles d’or seront distribuées!

Cette Assemblée générale sera aussi l’occasion de faire le point sur les actions de l’année écoulée et les stratégies en cours pour sauver nos maisons alsaciennes, tant des mauvaises « rénovations » que des démolitions les plus brutales. A ce titre, un bilan éclairant des opérations de sauvetage de l’année en cours sera effectué.
Enfin, plusieurs intervenants se succéderont pour nous montrer des restaurations exemplaires dans l’Outre-Forêt à Lampertsloch, Altenstadt et Lembach.

 

PROGRAMME

8h30 : ouverture de la Salle.
9h00 : mot d’accueil de M. Charles Schlosser, Maire de Lembach.
9h05 : début de l’Assemblée Générale Ordinaire
Conformément aux statuts de l’Association, si la condition de quorum n’est pas remplie l’Assemblée est convoquée par la présente en une seconde réunion qui se tiendra en même date et même lieu. L’Assemblée pourra alors délibérer quel que soit le nombre de présents. Le rapport de l’Assemblée Générale de 2016 est disponible sur notre site internet (www.asma.fr).

◊ Rapport d’activité 2016. Vote sur le rapport d’activité et quitus.
◊ Rapport financier de 2016, budget 2017. Rapport des réviseurs aux comptes. Vote sur les comptes 2016 et quitus.
◊ Renouvellement du Comité. Présentation des candidats et élection.
◊ Rapport d’Orientation pour 2017.
◊ Divers.

9h55 : pause.

10h05 : un chantier à Lampertsloch (Delphine Haenel).
10h25 : une restauration en cours à Wissembourg Altenstadt (Jean-Christophe Brua).
10h40 : présentation du travail du Parc Régional des Vosges du Nord (Intervenant du PNRVN).
10h50 : chronique d’une restauration lourde au manoir des Fleckenstein de Lembach (Denis Elbel).
11h05 : un maire qui protège son Patrimoine, l’exemple de Lembach (Charles Schlosser, Maire de Lembach).
11h15 : maisons en danger et sauvegardées, bilan de l’année et stratégies (Clémentine Josseaume).
11h40 : maisons primées dans l’ancien canton de Wissembourg (Jean Rapp et Frédéric Cueney).
12h05 : autres restaurations exceptionnelles repérées cette année en Alsace (Benoît Josseaume).
12h15 : fin de l’Assemblée Générale et vin d’Honneur.

13h00 : Déjeuner sur place, menu du terroir à base de produits locaux pour 25€/personne, boissons incluses.
Entrée : assiette de filet de truite fumée de Wingen et crudités

Plat : Lembacherflackstaanerkohlebrannergrumbärerooschtwurscht et salade verte (plat traditionnel des charbonniers)
Fromage, Dessert, Café / Schnaps, Vins de Cleebourg.
[Possibilité de plats végétariens sur demande expresse, merci de se manifester rapidement]

14h30 : visite guidée de Lembach (Charles Schlosser, Maire de Lembach).

Réservation obligatoire pour le déjeuner avant le 1er Mai.
+ d'infos
07 86 20 53 88
contact@asma.fr

Nous avons tous hâte de vous retrouver à cette occasion !
L'équipe ASMA

 

 

Le sel de bore

Un article intéressant sur le fameux sel de bore rédigé par AlsaBrico à Turckheim.

"Le sel de bore est utilisé comme traitement écologique pour les bois, permettant de les protéger sur le long terme. Nous verrons que le sel de bore présente plusieurs facettes et qu’il est l’un des traitements les moins toxiques sur le marché de l’habitation."
La suite de l'article ici :
https://blog.alsabrico.fr/decorer/2017/04/20/le-sel-de-bore-une-solution-naturelle-efficace-de-traitement-du-bois/

 

Découvrez le CEREMA de Strasbourg !

Une découverte du labo et une demie-journée de formation sur les matériaux bio-sourcés le 1er Juin à Strasbourg: Inscrivez-vous vite avant qu'il ne soit trop tard!!
http://enqueteur.est.cerema.fr/index.php?sid=74793&lang=fr

Dans le cadre des rendez-vous organisés tout au long de l'année à l'occasion du cinquantième anniversaire de son laboratoire de Strasbourg, le Cerema a le plaisir de vous convier, le 1er juin prochain de 08h30 à 11h, à la découverte des activités du laboratoire liées placées sous le thème « Les matériaux bio-sourcés dans la construction, de la connaissance des matériaux à leur application in situ » (11 rue Jean Mentelin, 67000 Strasbourg).

Cette matinée présentera les missions et actions menées sur le terrain ainsi qu’en laboratoire autour de différentes thématiques, dont :

1. Les bio-sourcés : quels matériaux, quelles spécificités ?
• Les laines végétales, de la microstructure aux performances acoustiques et thermiques
• Propriétés multi-physiques des bétons végétaux

2. Le comportement des bio-sourcés vis-à-vis de l’humidité : intérêt et problématiques de durabilité
• Le béton de chanvre, un matériau hygroscopique à fort potentiel
• Quels impacts de l’humidité sur les performances acoustiques et thermiques ?

3. Application des bio-sourcés in situ : enjeux et suivi des performances
• Quelles utilisations des matériaux isolants bio sourcés pour la rénovation énergétique du bâti ancien ?
• Suivi des performances d’un bâtiment après réhabilitation à l’aide de matériaux bio-sourcés, l’exemple de la Maison du Tourisme de Troyes

 


Rencontre avec °° LaETitiA JEtzER °°

Badigeons, enduits fins, stucs & patines, béton ciré teinté, peintures au naturel, fresques murales, sgraffito, aquarelles végétales . . . Nos artisans alsaciens ont du talent, et une passion communicative !

Laëtitia Jetzer d' °° OcRe RoUGe °° est un artisan & artiste qui privilégie les matières naturelles, et, chose très intéressante, propose également de l'accompagnement de chantier dans le cadre de votre restauration! N'hésitez pas à la contacter

https://www.facebook.com/ocrerouge.laetitiajetzer
laetitiajetzer@hotmail.com
06 78 41 45 56

 

Westhoffen hier et aujourd'hui

Vous trouverez dans l'article proposé (cliquer ici ou sur la photo ci dessous) les photos réalisées lors d’ateliers photos auxquels ont participé les élèves de CM2, années 2015-16, sous l’enseignement de M. Maurice Denninger à Westhoffen. Un grand bravo à ces jeunes qui ont su trouver le bon angle de prise de vue et apporter à leur tour un témoignage sur le village de Westhoffen.

L’objectif était multiple : sensibiliser un jeune public à son patrimoine rural et rencontrer le cercle histoire pour une transmission de connaissances. Utiliser les appareils de prise de vue et montrer de quelles façons les outils de publication numérique sont vecteurs de connaissances. Les textes ont été rédigés à partir des prises de notes des jeunes participants. Vous trouverez ci-dessous une explication pour chaque lieu. Leur nom est cliquable pour afficher leur emplacement sur une carte.

 

Devenir Architecte du Patrimoine

Envie de devenir architecte du patrimoine?
Dépôt des candidatures du 1er Avril au 30 Mai 2017!

Le saviez-vous? Sur les 8 architectes du patrimoine présents en Alsace, nous avons la chance d'en compter 2 engagés bénévolement à nos côtés.

 

Une splendide maison 18e à vendre aux enchères !

Corps de ferme à l’intérêt patrimonial remarquable situé à Forstfeld, référencé dans l’inventaire Mérimée. Subsistent une magnifique maison à colombages structure chêne datée de 1724 et une grange du 18e.



Poteau cornier à colonnettes torsadées et daté, et rares motifs présents : Mann, losanges barrés et surtout deux motifs de disques exceptionnels en Alsace. L’ensemble est à restaurer dans sa totalité; le tout sur un grand terrain plat et arboré situé dans un village proche d'accès de l'autoroute A35, à l'est de Haguenau et à proximité de la frontière allemande.
Lien street view : https://www.google.fr/maps/@48.8604313,8.0401342,3a,37.5y,38.17h,88.95t/data=!3m6!1e1!3m4!1swHcHcktspNuZP1YALxTaxg!2e0!7i13312!8i6656

Surface : 2223m²
Date des enchères publiques : Mardi 16 Mai à 14h30 à l’étude de Maître Riegel sise 1 rue des genêts à Seltz (67470)
Mise à prix : 120 000€, frais et droits d’enregistrement en sus. Le cahier des charges et les actes de la procédure sont déposés en l’étude de Maître Riegel, où chacun peut en prendre connaissance sur rendez-vous.



Date des visites Jeudi 4 Mai de 10h à 12h et de à 14h à 18h Samedi 6 Mai de 14h à 18h Conseils L’ASMA se tient à la disposition de tout acquéreur potentiel pour les conseiller dans le cadre de la restauration de ce patrimoine remarquable.

Un Stammtisch aura lieu le Mardi 9 Mai à partir de 18h30 au restaurant Le Cerf d’Or à Strasbourg (entrée libre et gratuite), vous pourrez donc à cette occasion poser toutes vos questions aux architectes-conseils de l’ASMA spécialisés dans le bâti ancien !


Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur les propriétaires du Nussbaum qui ont choisi de redonner vie à cet ancien corps de ferme du 17è siècle où se sont succédées des générations de viticulteurs. Avec des matériaux choisis pour leur qualité environnementale, leur désir a été de mêler une architecture traditionnelle à une décoration plus contemporaine et une ambiance chaleureuse.


 

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Sentinelles

La Wantzenau

Début Février, notre Association, par l'intermédiaire de notre avocat Maitre Sébastien Beck, a déposé un recours gracieux contre le tragique permis de démolitir une maison alsacienne datée de 1632 sise 8 rue de l'église à La Wantzenau.
Street View : https://www.google.fr/maps/@48.6608509,7.8242956,3a,37.5y,31.41h,96.83t/data=!3m6!1e1!3m4!1sErMzmBzf73MXHvjAdvCY2Q!2e0!7i13312!8i6656

Nous avons fait part aux différents interlocuteurs de ce dossier non seulement de notre détermination à sauver cette demeure (nous étions prêts à aller jusqu'au recours contentieux), mais aussi de notre soutien bénévole, dans le cadre de la recherche d'alternatives crédibles à cette tragique démolition.
Un rendez-vous a eu lieu en compagnie de M. le Maire Patrick Depyl, du promoteur, des propriétaires, de l'agent immobilier, d'élus et d'avocats; une visite de la maison a pu avoir lieu, et sa parfaite restaurabilité a pu être constatée.


Finalement, le permis de construire objet du litige (auquel était associé le permis de démolir) a été retiré; et la commune de La Wantzenau, visiblement satisfaite de notre initiative et constatant notre expertise, a procédé à la réactivation de son adhésion à notre Association en 2017.


L'ASMA se félicite donc d'avoir sauvé une maison bâtie pendant la Guerre de Trente Ans, remarquable dans l'Eurométropôle, tout en entamant une relation de confiance avec des élus désormais sensibilisés et soutenus.

 

Ballade à travers l'Alsace Bossue

Une agréable promenade photographique à travers la nature et les villages de l'Alsace-Bossue à laquelle nous invite Monsieur le Maire de Siewiller, René Burr.

 

L'ASMA en tournage pour Rund Um

L'ASMA a le plaisir de se voir consacrée 3 reportages de 5 minutes sur France 3 Alsace, détaillant son engagement sur le territoire alsacien : Stammtisch, Sentinelles, valorisation des matériaux et savoir-faire...
C'est dans une ambiance studieuse mais très conviviale que notre chargé de communication Frédéric Cueney & certains membres de l'ASMA se sont prêtés au jeu du tournage en compagnie de Régine Wilhelm que nous remercions très chaleureusement pour son intérêt et sa gentillesse.

Soyez donc attentifs à cette émission ces prochaines semaines, et nous vous l'enverrons en Replay dans le prochain Blättele.

 

 

Les Experts sur France Bleu Elsass

Félicien Muffler interviewe à cette occasion Denis Elbel, ingénieur & membre du Bureau de l'ASMA en charge des Stammtisch, en direct studio pendant une demie heure.

Sont abordés des sujets aussi variés que les dossiers Sentinelles en cours, la modification du décret Royal, les Stammtisch, l'Assemblée Générale de l'Association à Lembach, et le calendrier.
Prochain rendez-vous mercredi 31 Mai
!

Ecouter l'émission en Replay :https://www.francebleu.fr/emissions/les-experts-de-france-bleu-elsass/elsass/association-sauvegarde-maison-alsacienne-denis-elbel

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Mars 2017


Agenda

Du Mardi 28 au Vendredi 31 Mars 2017
CHAUX DEVANT ! Atelier de formation finitions murales à la chaux
+ de détails dans le Blättele

Mardi 4 Avril 2017
REX Ventilation à l'INSA de Strasbourg de 14h à 17h, retours d'expérience sur une trentaine de bâtiments.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/agenda.html?JD=4&MD=4&AD=2017&M=4&A=2017&SSR=260

Mardi 11 Avril 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

 

Le bonheur est dans la cave

Stéphane et Aurélia ont découvert une amphore contenant près de 3 000 pièces d’or et d’argent, enterrée dans leur cave à Soultz-les-Bains. Cette exceptionnelle « trouvaille » est actuellement entre les mains de la DRAC.
Une raison de plus de se lancer, comme cet heureux couple, dans la restauration d'une maison ancienne?

Article DNA: http://www.dna.fr/culture/2017/03/19/le-bonheur-est-dans-la-cave

 

Sortie maisons primées 2017...

L'ASMA organise sa prochaine Assemblée Générale à Lembach le Dimanche 14 Mai et sa commission Maisons Primées termine de sillonner ce beau coin d'Alsace à la recherche de maisons restaurées dans les règles de l'art...

Un des temps forts de l'AG, c'est en effet de montrer en exemple ces plus belles réalisations , de mettre en avant les propriétaires et susciter l'envie d'entreprendre une belle restauration .
Les critères outre l'harmonie générale sont entre autre les matériaux , le respect de l'aspect originel et le maintien des proportions et des techniques ancestrales .
En général l'utilisation de tuiles mécaniques au lieu de Biberschwanz , les fenêtres de toit (Velux) au lieu de lucarnes ou chiens assis, le pvc des fenêtres ou pire des portes d'entrée sont des critères pouvant expliquer que souvent nous ne retenons pas ces bâtiments même si à priori ils présentent un visage assez sympathique .

Nous privilégions aussi le maintien d'éléments anciens (des poteaux , des ouvertures ou des portes , des volets , des puits ou des dalles ou des pavés en grès ou des galets...)
Le charme doit se dégager de l'ensemble , montrer de la cohérence et respecter son environnement.
Si vous aussi vous souhaitez signaler une telle initiative prioritairement dans l'ancien canton de Lembach, merci de nous transmettre des photos, l'adresse précise et si possible le nom des propriétaires .
--> contact@asma.fr

Réservez dès à présent la journée du 14 Mai qui vous révèlera les lauréats de l'année 2017 !

 

Les portes ouvertes au "Corbu"

Le Samedi 18 Mars avait lieu la journée Portes Ouvertes au Lycée Le Corbusier de Illkirch-Graffestaden.
Une précieuse occasion de découvrir la formation IPB, Intervention Patrimoine bâti unique en Alsace. Les élèves préparent le bac en 3 ans avec maconnerie en dominance, et 2 options: Couverture et charpente & Rénovation de bâtiments d'avant 1948 ( tout bâti ancien dont maisons alsaciennes, châteaux...).
Ce bac étudie toutes les techniques anciennes : torchis, crépis, terre crue maçonnerie pierres...

L'occasion pour l'ASMA d'écouter les élèves, d'étudier leurs réalisations, et d'échanger avec des enseignants compétents et sachant transmettre sa passion.

Tentés par une formation diplômante de qualité liée au bâti ancien ou par une réorientation professionnelle?
N'hésitez pas, consultez leur site internet et contactez leur équipe éducative !
+ d'infos : http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Lycees/Bac-pro-Interventions-sur-le-patrimoine-bati-option-maconnerie
Site du lycée : http://www.lyceelecorbusier.eu/?page_id=374


La Maison Préférée des Français 2013

On ne se lasse pas de revoir cette vidéo pleine de sens et d'optimisme, avec Fred membre de notre Comité et responsable de la Communication de notre Association.
Retrouvez également ses gîtes sur son site internet : http://www.lafermedemarie-alsace.com/gite/gite-photos.html

Il a inspiré et inspire encore nombre d'entre nous.... Merci à lui!


Sentinelles

Schiltigheim

Il y a plusieurs années, l'ASMA a été contactée par des élus pour une visite-conseil de la "Maison du Dinghof" ou "Maison Dietrich" dans le cadre d'un projet de restauration.
Un de nos architectes-conseils (et architecte du patrimoine) a constaté que son état nécessitait un démontage/remontage, mais aussi que son intérêt patrimonial pour la ville justifiait une si lourde opération.

Après réflexion et études, les élus ont donc suivi ces conseils et entament cette année les travaux qu'ils veulent exemplaires.
Si l'ASMA entend bien les critiques des riverains concernant la promotion immobilière qui jouxtera ce projet, elle ne peut que se réjouir de la restauration de cette splendide maison du 17e, abandonnée depuis des décennies, qui peut même être considérée comme un véritable acte de sauvegarde de la part de la commune.


La Wantzenau

Cette superbe maison devait être démolie . Elle date de 1632 ; elle a donc été bâtie pendant la guerre de Trente Ans , une guerre qui a causé des dégâts considérables dans les villages d’Alsace . Cette maison constitue donc une rescapée à sauvegarder à tout prix .

Un recours gracieux a été envoyé par notre Avocat Maître Beck, et nous avons récemment rencontré tous les interlocuteurs de ce dossier (élus, propriétaires, agent immobilier, promoteur, avocats) pour trouver une alternative crédible afin d'éviter le recours contentieux. A cette occasion, une visite de la maison a pu être faite; notre architecte a constaté qu’elle était parfaitement restaurable .
Nous espérons revenir prochainement vers vous avec une bonne nouvelle.

Eschau

Cette belle maison à Kniestock du 18e dépérissait depuis des années; aujourd'hui, elle est arrachée.
On passait à côté d'elle, on détournait les yeux : "Il n'y avait plus rien à faire", "personne ne veut plus d'ancien".
Mais tout cela est faux, et elles sont des milliers dans ce cas, à attendre qu'on ne détourne plus le regard.

Particuliers, promoteurs, pouvoirs publics, élus... Tout le monde se renvoie la balle, et pourtant tous portent une part de responsabilité.
Aides à la restauration, vente, protections.... Les solutions existent, et pourtant qui pour les créer, les porter afin de stopper ce massacre organisé?

Si vous disposez de plus d'informations sur cette maison ou toute autre en danger, contactez-nous à contact@asma.fr

Nambsheim

Si la procédure en référé visant à suspendre le permis de démolir a été gagné par l'ASMA en Janvier, le recours sur le fond pour faire annuler le permis de démolir suit toujours sonc cours. Et la procédure semble s’accélérer très sérieusement puisque la clôture de l’instruction pourrait intervenir très prochainement.

Nous n'oublions pas que, parrallèlement à notre démarche, la procédure d'inscription au titre des Monuments Historiques suit son cours.

L'ASMA, comme elle l'a rappelé récemment aux premiers concernés, continue de se tenir à la disposition des propriétaires pour les épauler dans le cadre d'alternative crédible à la démolition de cet ensemble remarquable pour le village et la région entière.

 

Soutenez notre action, montrez votre attachement à notre patrimoine en signant la pétition en ligne !
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920



Hegeney

Nous avons entendu récemment parler d'une menace qui pèserait sur un ravissant petit corps de ferme à Hegeney... Et avons écrit au Maire de la commune à ce sujet, courrier resté pour l'instant sans réponse.
Si vous disposez de plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.

Mais il y a aussi Hitzfelden, Weitbruch, Burbach, Kienheim, Brunstatt, Geispolsheim, Benfeld, Spechbach, Balgau, Entzheim...
+ de 800 maisons ont été répertoriées comme "en danger" dans notre inventaire
+ de 50 dossiers urgents sont traités par nos équipes de bénévoles
Et des dizaines d'autres devraient être ouverts !

Vous souhaitez rejoindre notre équipe?
+ d'infos ici : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html


Le drame de l'artificialisation des sols

Triste constat de l’Autorité environnementale : partout dans le pays et particulièrement en Alsace, les collectivités locales continuent à établir des documents d’urbanisme qui prévoient une forte consommation d’espace.

Voici l'article sur l'excellent article REPORTERRE consacré au sujet : https://reporterre.net/Les-decideurs-locaux-continuent-a-promouvoir-l-artificialisation-des-sols?utm_content=buffer885c6&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Ainsi que des extraits choisis :
- "Les dossiers sont rarement étayés par un projet cohérent de territoire, intégrant économie, réhabilitation des centres villes ou centre-bourgs, rénovation de l’habitat, association des propriétaires et copropriétaires... "
- "Dans les zones rurales et périurbaines, les évolutions proposées ne témoignent pas d’une volonté de rompre avec les tendances antérieures, qui pourraient notamment se traduire par des formes d’habitat plus denses ou un projet porté par une réflexion plus collective."
- "l’artificialisation des sols appauvrit la biodiversité, par la disparition des habitats ou par leur morcellement."

A l'ASMA, on est convaincu que le bâti ancien, qui structure nos villages, est composé de matériaux naturels et locaux, fait partie de la solution.
Restauration, aménagement des dépendances dans le cadre de la densification des coeurs de bourg : Cela nécessite une gymnastique intellectuelle plus importante que raser pour remplacer par une construction souvent low-cost beaucoup moins durable ..... Mais quels résultats !
C'est pourquoi nous portons aussi la réflexion, auprès des élus, d'une politique globale et sur le long terme intégrant le bâti ancien et les nombreuses richesses qui le composent.

 

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une maison indépendante située dans un très grand corps de ferme clos du 18ème siècle à Nordhouse. Ce village a su préserver un nombre conséquent de maisons à pans de bois et est une halte idéale pour ceux souhaitant visiter Strasbourg, sillonner la route des vins mais aussi partir à la découverte du riche patrimoine de la plaine agricole et du ried.

 

CHAUX DEVANT !

Badigeons, enduits fins, stucs et patines n'auront plus de secrets pour vous...

Du mardi 28 mars au vendredi 31 mars 2017, OCRE ROUGE vous propose une formation de 4 jours pour faire connaissance avec le monde des finitions murales à la chaux et vous perfectionner, dans une ambiance conviviale et créative.
A l'Atelier 17 / Sainte Marie aux mines, ancien atelier de menuiserie reconverti en atelier d'artiste...
Tarif :435€ les 4 jours
+d'infos & réservation :

laetitiajetzer@hotmail.com
06 78 41 45 56

Et suivez Laetitia
Jetzer, matiériste coloriste en décor mural, sur sa page Facebook! 
https://www.facebook.com/ocrerouge.laetitiajetzer/?fref=ts

 

Stages / Formations

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Développement d'une filière locale autour du roseau

Vous trouverez ci-dessous un questionnaire réalisé dans le cadre d’une pré-étude afin d’évaluer le potentiel de mise en place d’une filière matériaux biosourcés à partir des produits issus de la gestion des roselières. Et plus spécifiquement, sur le territoire de la réserve de biosphère Vosges du Nord/Pfalzerwald et plus largement au niveau de la région Grand Est.
(Le questionnaire comprend 9 questions et le renseignement de votre nom et adresse e-mail est facultatif
Et surtout n’hésitez pas à transférer à vos contacts …
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSekV1yGIfVn5vdf-9gE9vEpDQ7QQoL0kSeOwuKktpBHWjTYqw/viewform?c=0&w=1

PRODUIRE LOCALEMENT DES MATERIAUX BIOSOURCES POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI
Maison de l'emploi et de la formation / 16 rue Zornhoff / Saverne
Le Mardi 04 Avril 2017 à 15h
réunion d’information concernant une pré-étude afin d’évaluer le potentiel de mise en place d’une filière matériaux biosourcés à partir des produits issus de la gestion des roselières, sur le territoire de la réserve de biosphère Vosges du Nord/Pfalzerwald et plus largement au niveau de la région Grand Est.

Les enjeux énergétiques croissants ont engagé les acteurs du territoire dans une réflexion sur la mise en œuvre de matériaux adaptés à la rénovation énergétique du bâti ancien (essentiellement en structure pan de bois ou moellons de pierre) visant des caractéristiques hygroscopiques particulières. En effet, la prise en compte de la migration de la vapeur d’eau dans l’isolation de ces patrimoines est essentielle au maintien de sa pérennité structurelle.

Aujourd’hui, les artisans partageant les valeurs de l’éco-rénovation se sont regroupés autour d’une charte  (www.eco-renover.parc-vosges-nord.fr<http://www.eco-renover.parc-vosges-nord.fr>) qui porte 4 engagements pour la réhabilitation du patrimoine bâti  privilégier  la qualité architecturale et le cadre de vie, améliorer la qualité thermique, défendre la qualité environnementale. En utilisant, tant que possible, les matériaux biosourcés produits localement et en limitant l'énergie grise nécessaire à la construction d'un logement et en stockant du CO2, viser l'économie de moyens financiers.

ORDRE DU JOUR
Gestion et préservation des zones humides – Exploitation de la ressource
·        analyse de la ressource disponible et du scénario de coupe (analyse coût / mécanisation adaptée aux contraintes/ impact écologique)
Transformation et Valorisation de la ressource 
·        présentation des caractéristiques de la matière première et état des lieux sur la valorisation et la transformation des produits dérivés à partir des roseaux dans le bâtiment
·        scénario test sur le site de la Roselière de Waldhouse
Temps d’échange et perspectives
·        Quels débouchés réels possibles ?
·        Quel rôle potentiel de chaque acteur pour le développement de la filière ?

Merci de confirmer votre présence au plus tard le jeudi 30 mars auprès de Valérie Hetzel : 03 88 01 49 62 ou v.hetzel@parc-vosges-nord.fr

 

 

Découvrez le village de Siewiller

Découvrez un extrait de 12 minutes d'un film beaucoup plus conséquent (45 minutes) consacré au descriptif de la commune de Siewiller réalisé par Monsieur le Maire René Burr.

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.
Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Février 2017


Agenda

Mardi 14 Mars 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Dimanche 19 Mars 2017 : Après une période de repos hivernal, l’Écomusée d’Alsace rouvre ses portes.
+ d'infos : http://www.ecomusee.alsace/fr/

Vendredi 24 Mars 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant Meistermann, 2a avenue de la République, à partir de 18h30.

+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Musée de l'image populaire

Le Musée de l'image populaire de Pfaffenhoffen a rouvert ses portes le Mercredi 8 Février !
L'occasion de voir de nouvelles collections, pour le public ayant visité le Musée ces deux dernières années.

- Suivez le Musée sur Facebook
: https://www.facebook.com/musee.imagepopulaire/?fref=ts

- Consultez l'article des DNA sur le sujet : http://www.dna.fr/edition-de-haguenau/2017/02/07/le-musee-de-l-image-populaire-rouvre-ses-portes-demain

- Informations, horaires et tarifs à consulter ici : http://www.pfaffenhoffen.org/culture-loisirs/musee-de-l-image-populaire/infos-pratiques

 

 

L'aménagement des dépendances

On ne le répètera jamais assez : l'aménagement des dépendances est un enjeu crucial à l'aube du 21e siècle. Il permet de redonner une fonction à des bâtiments ayant souvent perdu leur utilité agricole, de densifier nos coeurs de bourg en préservant la structure urbaine existante, de valoriser notre patrimoine, de lutter contre l'étalement urbain...

Mais pourquoi voit-on davantage de granges arrachées au profit de bâtiments modernes souvent low-cost, que de réaménagement? La liste est très longue : règlement d'urbanisme, volonté politique, manque de pédagogie et de professionnels formés...
Car aménager une dépendance, c'est savoir faire preuve à la fois d'humilité et d'intelligence, car ces deux qualités sont nécessaires pour s'adapter au bâtiment tout en lui apportant le confort actuel et les volumes qu'attendent ses propriétaires.

Pari réussi, pour cette superbe dépendance située à Fegersheim.
Saviez-vous qu'à l'ASMA, nous avions des professionnels spécialisés dans l'aménagement des dépendances?
Venez les rencontrer à nos prochains Stammtisch !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Vente

L'ASMA a fait l'acquisition d'un vidéoprojecteur inadapté à ses besoins lors de la précédente présidence. Celui-ci a de très nombreuses fonctionnalités, il a été très peu utilisé et son prix et nous sommes prêts à le céder à 50% de son prix d'achat.
Sa vente nous permettra de financer des actions importantes pour l'Association.
Si vous connaissez des personnes ou des entreprises susceptibles d'être intéressées, n'hésitez pas à partager cette annonce et à nous écrire à contact@asma.fr

https://www.leboncoin.fr/image_son/1090810354.htm?ca=1_s

 


Les stages de l'ASMA

Les stages de  l'ASMA sont en cours d'élaboration... Et on vous prépare un bien joli programme qui vous sera soumis sous peu !
Vous avez des lieux, des formateurs à nous proposer ou vous souhaitez nous aider dans leur organisation?
Contact : contact@asma.fr




Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une ferme de montagne restaurée avec un parti pris résolument contemporain, qui offre une vue à couper le souffle tout en respectant l'identité du bâti : Le Chat Rouge à Orbey !


 

 

Sentinelles

L'Eurométropôle....

De nombreuses démolitions prochaines nous ont été signalées sur l'Eurométropôle.
Les élus de cette collectivité donnent une bien piètre image de la capitale "verte", "ouverte sur le monde", "ambitieuse", "tournée vers l'avenir", "valorisant ses potentiels", bref "Europtimiste"...

--> Voir les maisons :
- Geispolsheim
- Eckbolsheim rue de l'église
- Eckbolsheim rue du Général Leclerc
- La Wantzenau

L'ASMA n'aura de cesse d'engager ses équipes sur le terrain pour empêcher cette dramatique gestion de notre patrimoine commun, et pour convaincre que des alternatives crédibles existent bel et bien.
- Pour Geispolsheim, nous avons envoyé de nombreux courriers au Maire et à Habitat de l'Ill (en RAR), sans aucun retour à ce jour.
- Pour Eckbolsheim, nous avons envoyé un recours gracieux et demandé un rendez-vous à la commune pour échanger sur l'imposante maison (en haut à gauche du montage) qu'elle souhaite démolir pour la remplacer par des locaux temporaires (sic!!); un rendez-vous devrait être convenu prochainement.


La Wantzenau : Recours de l'ASMA contre le permis de démolir une maison de 1632 !!

Cette superbe maison, qui semble totalement restaurable et date du début du 17e siècle, devait être démolie; nous avons été alertés par une Sentinelle, qui nous a envoyé une photo du permis de démolir affiché sur site.
Vous pouvez voir la maison sur site
ici
Après analyse de la situation et étude des pièces du permis, nous avons estimé qu'un recours s'imposait pour la sauver, et que nous irions jusqu'au bout !

Un recours gracieux a été envoyé par notre Avocat Maître Beck, et nous rencontrons les interlocuteurs prochainement, afin de trouver un compromis favorable à tous, qui prenne en compte l'intérêt général, dont le patrimoine est une pièce maitresse.


Mais il y a encore . . .

Brunstatt
, (lauréat 2016 du buldozer d’or) : Le recours sur le fond suit son cours au sujet de cette honteuse démolition par la commune, en octobre 2015. Un parking remplace désormais cette très ancienne demeure, dans le centre historique ...en attendant l’organisation d’un concours d’idées sur les espaces non-aménagés (sic !) au sud ouest de la mairie*, qui correspondent en fait à l’emplacement de cette maison Renaissance et de sa voisine, démolie en décembre 2015.


Car entre-temps, ce ne sont pas moins de trois autres maisons anciennes qui ont rejoint le cimetière du patrimoine brunstattois :

- le 2 rue de France : (XIXe s.), pile devant la fontaine Saint-Georges


- le 325 avenue d’Altkirch : (Renaissance)


Cette maison était réputée avoir abrité l’ancienne Forge. Signalée à la commune en septembre 2015, suite à la demande de permis de construire, celle-ci n’a rien fait pour en empêcher la démolition et préserver ses façades à colombage du XVIIe s. Le bâtiment est à présent dans cet état, arasé, depuis plusieurs mois.
https://www.google.fr/maps/@47.7200044,7.3176884,3a,75y,22.58h,88.45t/data=!3m7!1e1!3m5!1s5B2n-JFjSO2GtPsAemOfRw!2e0!5s20160801T000000!7i13312!8i6656

- le 10 rue de L’Eglise : (renaissance - XIXe s.)
https://www.google.fr/maps/@47.7211859,7.3188886,3a,63.6y,238.51h,96.87t/data=!3m6!1e1!3m4!1spfc82npTdS7YXPaN-IIU2A!2e0!7i13312!8i6656

Profitant de l’été 2016, la municipalité a fait disparaître discrètement ce dernier îlot derrière l’Eglise, malgré le signalement de son intérêt patrimonial et urbain à la commune en septembre 2015.

Le principe de ce concours d’idées -que l’ASMA avait proposé à la commune en septembre 2015, AVANT la démolition des bâtiments historiques- consiste à organiser une réflexion du fonctionnement au centre, avec le mise en valeur du patrimoine (re-sic !!) (fontaine Saint-Georges, bâtiments anciens, etc.)*...
Il est évidemment plus simple de s’affranchir de son obligation morale de bonne gestion du patrimoine communal en organisant la réflexion après avoir "fait le ménage" !

Et le 6 rue de France, la prochaine maison ancienne en danger ? (Renaissance - début XVIIe s.)

https://www.google.fr/maps/@47.7204836,7.3168728,3a,63.7y,1.47h,92.92t/data=!3m6!1e1!3m4!1sVwpADiIwrkaWgUWwnkciiQ!2e0!7i13312!8i6656
Dans le périmètre de l’étude de trouve également la dernière maison Renaissance subsistant place de la fontaine, datant du début du XVIIe siècle et à présent isolée. Appartenant à la commune depuis de nombreuses années, elle se trouve de fait menacée de démolition.


Une véritable hécatombe pour cette commune.

Weitbruch, aucune nouvelle de la commune malgré une visite sur site d'un de nos architectes-conseils, Jean-Christophe Brua qui a fait visiter pendant une demie journée cette propriété aux élus venus nombreux, il y a plus d'un an. La maison, propriété de la commune et l'une des plus anciennes du village, dépérit sous nos yeux sans même qu'un bâchage ne soit envisagé : il parait donc de plus en plus évident que la commune ait fait l'acquisition de cet ensemble pour le terrain, en espérant qu'il s'écroule le plus rapidement possible.
C'est une honte, mais hélas tristement symptomatique d'une période, d'un état d'esprit, et d'un manque cruel de conscience des enjeux du 21e siècle en matière écologique, patrimoniale, urbaine, sociale, économique...

Rixheim, la commune est propriétaire de cette adorable maison, dont elle a fait enlever deux rangs de tuiles au niveau des coyaux; celle-ci, bien que parfaitement restaurable prend donc toujours l’eau et se trouve condamnée à la démolition ...pour agrandir le cimetière ! Cette solution ne tient pas compte de nombreux paramètres urbains et paysagers dont nous avons averti la commune, y-compris concernant le cimetière lui-même dont tout le potentiel n’a pas été exploré.

Balgau, un des corps de fermes les plus exceptionnels du Haut-Rhin est en train de dépérir au coeur d'un village proche du Rhin, dans l'indifférence quasi générale. L'ASMA a écrit à la commune, afin de rencontrer les élus, d'en apprendre davantage sur la situation et de voir de quelle manière elle peut les aider.

Ballersdorf, une alerte récente, un dossier qui est en cours d'investigation.

Geudertheim, nous avons appris par voie de presse que la commune de Geudertheim souhaite acheter cette maison située en face de l'école pour "réserve foncière" et la démolir. Après avoir analysé la situation, l'ASMA a écrit à la commune pour lui demander un entretien avec un de ses architectes-conseils.

Saessolsheim, ce corps de ferme que l'ASMA suit depuis de nombreuses années, et pour lequel elle s'est beaucoup mobilisée, attend encore son sauveur.

Bartenheim, une autre démolition dans un village déjà très touché. Il nous reste nos yeux, au choix pour pleurer ou pour contempler le chef d'oeuvre architectural qui remplacera ce bel ensemble qui disposait pourtant d'un gros potentiel.

Burbach, ce presbytère du 16e (pour lequel l'ASMA a pris à sa charge les frais de l'étude dendrochronologique), que la commune a acquis pour le remplacer par un local technique (ou après réflexion par un city-stade), a obtenu un sursis grâce à l'ASMA. Les élus se sont engagés à ne pas y toucher durant l'année à venir, et à étudier avec le Parc Naturel Régional des Vosges des alternatives crédibles et sans frais pour la commune. A notre connaissance, le PNRVN n'a toujours pas été contacté, mais nous avons confiance en la sincérité et la bonne volonté de cette équipe municipale qui a à coeur d'assurer le bien-être de ses concitoyens.

Entzheim, cette splendide maison à colombages, probablement la plus ancienne du village, appartient depuis de très nombreuses années à la commune, qui la laisse dépérir sans lui apporter un minimum d'entretien.
Un rendez-vous sur site a été réalisé avec les élus en compagnie de Marjolaine Imbs architecte du patrimoine et architecte-conseil de l'ASMA, et de riches échanges nous ont permis d'espérer une très prochaine résolution de la situation.
Toutefois, après plusieurs mois et un silence des élus malgré des relances... L'ASMA s'accorde le droit de poursuivre ce dossier dans le sens qu'elle estime juste pour la préservation et la valorisation de cet ensemble, extrêmement important pour le village, comme pour la région entière.

Froeningen, cette maison Renaissance est la dernière de ce coté de la Rue Principale, qui a disparu en à peine 20 ans ! Elle est à son tour menacée de démolition. L’ASMA a fait un courrier au maire et demandé un rdv afin de discuter de l’avenir de cette rue et des alternatives possibles qui permettraient de préserver ce bâtiment doublement important pour le village.

Hirtzfelden, de nombreuses sentinelles nous alertent sur une éventuelle acquisition de cet ensemble par une personne déterminée à le raser pour densifier. La commune a été contactée, un courrier a été adressé au Maire pour solliciter un entretien avec les élus, afin d'obtenir plus d'informations et d'essayer de trouver des alternatives à ce sinistre dessein.
Hélas, pas de retour pour le moment. Mais que les élus se rassurent : nous ne les oublions pas, avons des Sentinelles bien informées et restons naturellement à leur disposition, et bénévolement, pour trouver une solution favorable à tous, intégrant la notion de bien commun.

Hochfelden, un promoteur a acquis l'ensemble pour le démolir et revendre en parcelles constructibles. Le Maire de la commune Georges Pfister a été alerté, mais n'a pas daigné répondre. Un recours gracieux a été envoyé. Des échanges relativement constructifs ont eu lieu avec le promoteur Christophe Astier (voir le site ici http://www.mcd21-promotion.com/news/la-fonciere-astier-grasser-sur-hochfelden-tres-proche-du-centre-ville/), qui accepte de vendre la maison et le porche sur rue, tout à fait restaurable, à part. L'histoire suit son cours et nous espérons que cet ensemble à fort potentiel suscitera l'intérêt d'amoureux du patrimoine.

Spechbach-le-Bas
Cette maison, inoccupée se dégrade lentement. L’ASMA a fait un courrier au maire afin de prévenir le risque démolition et proposer ses conseils, resté sans réponse à ce jour. Nous réitèrerons notre proposition prochainement.

Kienheim, des Sentinelles nous ont alertés du risque de démolition de ce ravissant corps de ferme récemment vendu, à côté de l'église de Kienheim. La commune a été sollicitée depuis plusieurs mois, pour échanger sur le dossier avant toute éventuelle demande officielle, sans réponse pour le moment.

Et des dizaines d'autres dossiers gérés au quotidien par nos équipes et sur lesquels nous ne pouvons pas toujours communiquer publiquement, ainsi que des centaines de dossiers présents dans notre base de données qui devraient être ouverts....

Vous souhaitez rejoindre notre équipe Sentinelles, en veillant sur le patrimoine ou en vous engageant sur un dossier?
C'est par ici -->
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

 

 

Une rubrique bien utile...

Qui ne s'est jamais questionné sur la proximité d'un Monument Historique dans sa commune?
Qui ne s'est jamais demandé combien mesurait la parcelle d'une belle maison endormie?
Qui ne s'est jamais questionné sur les rivières, les forêts, les nuisances, les aspérités de son territoire de proximité?
Base Mérimée, cadastre, Géoportail... Ces sites pourraient vous faciliter la vie, alors prenez le temps de vous les approprier et vous ne les lâcherez plus!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-pageaidesetsubventions.html

 



Les Journées Européennes du Patrimoine 2017

Les 34èmes Journées Européennes du Patrimoine auront lieu les 16 & 17 Septembre 2017. L'occasion pour l'ASMA de créer un évènement populaire, autour de notre patrimoine rural.
Pour cela, nous recherchons des maisons anciennes joliment restaurées, ou en cours de restauration, qui pourraient être ouvertes à cette occasion.

Du Haut-Rhin au Bas-Rhin, du corps de ferme à la maison bloc, restauré, en cours de restauration ou à peine acquis.... Nous envisageons le patrimoine dans tous ses états !
Naturellement, une équipe sera là pour vous épauler dans l'élaboration de votre candidature, des tracts vous seront donnés, et si vous le souhaitez des membres ASMA peuvent être présents sur site lorsque vous ouvrez. Cela peut d'ailleurs être une ouverture partielle d'une journée, ou bien tout le week-end.

L'occasion pour nous de mieux faire connaitre notre patrimoine, au plus proche de ses habitants; l'occasion pour vous de transmettre votre passion, votre expérience, votre amour pour votre "petit bout de patrimoine" que vous avez su vous réapproprier, ressusciter, ou bien réenchanter.

+ d'infos : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88



Visite-conseil à Rohrwiller

L'ASMA est régulièrement sollicitée par des communes pour des conseils bénévoles de professionnels du bâti ancien, notamment sur des questions d'architecture, de patrimoine mais aussi d'urbanisme.
Ce fut le cas le Lundi 20 Février à Rohrwiller : Marjolaine Imbs, Architecte du Patrimoine et Architecte-Conseil de l'ASMA, s'est rendue sur site en compagnie du Maire M. Sutter.
La commune a récemment fait l'acquisition de ce corps de ferme, dans le but de préserver le patrimoine et d'apporter
des projets dans le centre du village. Il est à noter que durant la 2nde guerre mondiale, 98% du village a été détruit, et que les quelques maisons à colombages sont rares !
Analyse de l'état du bâtiment, de son potentiel et discussion autour des projets associés : un rendez-vous riche en échanges, qui permet d'appréhender les problématiques des élus et leur rôle crucial dans le cadre d'une démarche de valorisation du patrimoine d'une commune.

Suite à la visite sur place, nous pouvons conclure, que Monsieur le Maire est dans une attitude de valorisation de son patrimoine, et enclin aux questions de préservation du bâti et de sa typologie.
L'ASMA se réjouit donc d'une telle démarche qu'elle encourage, et reste à l'entière disposition des élus de cette commune tout au long de leur projet.





 

Le moulin de Hundsbach...

Ce moulin déjà mentionné au XIVe siècle et reconstruit au XVIIIe siècle, est une pièce maîtresse du patrimoine  sundgauvien. 

http://www.moulin-hundsbach.com/

Sa restauration, qui est en voie d’achèvement, montre une rénovation exemplaire du bâtiment; mais aussi la rénovation de la roue, des rouages, des pierres, l’arrivée de l’eau afin de pouvoir, dans un avenir pas trop lointain, moudre du blé, ou faire de l’huile de noix.

Un moulin vivant et attractif grâce à des animations culturelles, pour accueillir dans ce lieu des artistes et leurs créations, sculptures, peintures, mais aussi danses, clowns, chorégraphies et musiques.
Trois rendez-vous annuels :  la journée nationale des moulins (le 18 Juin),  le festival  Mehli’Arts (le 19&29 Aout), et la journée du patrimoine (le 17 Septembre). 

Mais il propose aussi de très jolies chambres d'hôtes, gérées par Mariette et Jean-Georges.
http://www.gites-de-france-alsace.com/Chambre-d-hotes-Pflimlin-J-georges-Et-Mariett-a-Hundsbach-dans-Le-Sundgau-68G6577.html#.VIB57Mmne8o

On adore !

 

Stages / Formations

Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Découvrez le village de Bust et son église, en Alsace Bossue

Une série de beaux clichés que nous devons à Monsieur le Maire de Siewiller, René Burr.


 

 

Le Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien

Le Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien, fédération regroupant une vingtaine d’associations d’histoire et de patrimoine de Mulhouse, propose un site internet renouvelé qui rend compte des activités des associations membres comme des projets portés par les ateliers, ainsi qu'une toute nouvelle lettre d'information semestrielle, Au fil de l'eau.
Vous y verrez, outre le dynamisme des associations, l’ensemble des projets et des propositions portés par le CCPM en particulier dans le domaine du patrimoine bâti.

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 



 

--------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet :
www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Newsletter Janvier 2017


Agenda

Vendredi 27 Janvier 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant Meistermann, 2a avenue de la République, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Mardi 21 Février 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.

+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Nambsheim : la ferme seigneuriale ne sera pas détruite !

C'est une très belle nouvelle que nous vous transmettons en ce début d'année 2017 :
Grâce à l'ASMA, la ferme seigneuriale de Nambsheim ne sera pas détruite!

L'ASMA a gagné son référé au Tribunal Administratif de Strasbourg et la commune de Nambsheim doit lui verser 1000€. Une belle victoire qui couronne le travail acharné d'une équipe de bénévoles pour sauver cette magnifique ferme seigneuriale.
Pour rappel, le dossier de la base Mérimée :
http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR42/IA68005150/index.htm


Communiqué de presse de l'ASMA


Par une requête, enregistrée le 11 décembre 2016 et un mémoire complémentaire, enregistré le 3 janvier 2017, l’ASMA demandait au juge des référés d'ordonner, sur le fondement des dispositions de l'article L. 521-1 du code de justice administrative la suspension de l’arrêté du 27 juillet 2015 du maire de la commune de Nambsheim portant permis de démolir de plusieurs bâtiments d’intérêt majeur.

L’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne vient d’apprendre par l’intermédiaire de son avocat Me Sébastien Beck la suspension du permis de démolir concernant la ferme seigneuriale de Nambsheim menacée de démolition imminente. La procédure se poursuit désormais au fond mais l’ASMA croit en une issue positive qui puisse désormais passer par la discussion plutôt que la saisie de la justice, ici commandée par la nécessité impérieuse d’agir dans l’urgence de la menace.

Cette victoire couronne le travail acharné d’une équipe de bénévoles déterminée à ne pas laisser l’Alsace se voir brutalement amputée d’une part de son histoire.

Il semblerait donc qu’en ce début de nouvelle année se profile une lueur d’espoir pour le Patrimoine alsacien. La décision du Tribunal Administratif confirme que l’ASMA a bien évidemment intérêt à agir puisque c’est l’objet même de notre association : « sauvegarder » un bâti ancien toujours plus menacé, tant par des enjeux mercantiles que par la méconnaissance de la richesse architecturale de notre région.

Cet ensemble de bâtiments, exceptionnel par sa cohérence, réminiscence d’un château médiéval des Habsbourg dont il subsiste encore des ruines sur le site, ne finira pas sous les coups de pelleteuses. Avec sa sauvegarde, c’est aussi l’Alsace qui sort grandie. Du passé nous ne ferons pas table rase et les générations futures nous sauront gré d’avoir pu conserver cet ensemble.

L’heure est désormais à la sortie de l’impasse. L’ASMA se tient naturellement à la disposition des propriétaires en vue de les aider à trouver la meilleure solution pour ces bâtiments dont l’assez bon état général permet d’envisager sereinement la recherche d’un projet pour ce lieu. Nous sommes confiants en l’issue positive de cette affaire, d’autant que le site devrait bientôt être protégé au titre des Monuments Historiques suite à un dossier de demande de protection qui suit son cours.

Pour l’instant, l’ASMA se réjouit simplement d’avoir permis à la ferme seigneuriale de Nambsheim d’échapper aux bulldozers. Qui plus est, la condamnation de la commune de Nambsheim à l’ASMA à verser 1000€ au titre des frais exposés nous aidera à couvrir partiellement les frais de procédure engagés par notre Association, composée exclusivement de bénévoles et ne bénéficiant d’aucune subvention. Sauvegarder un peu d’âme de l’Alsace cela n’a tout simplement pas de prix.

-----------------------

La mobilisation de l'ASMA dans la presse

- DNA, "La ferme seigneuriale sera-t-elle démolie?" le 18 Décembre 2016 http://www.dna.fr/culture/2016/12/18/la-ferme-seigneuriale-sera-t-elle-demolie
- DNA, "Pour sauver la ferme seigneuriale" le 5 Janvier 2017 http://www.dna.fr/culture/2017/01/05/pour-sauver-la-ferme-seigneuriale
- L'Alsace, "La ferme seigneuriale de Nambsheim en sursis?" le 5 Janvier 2017 http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/01/05/la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim-en-sursis
- L'Alsace, "Un sursis pour la ferme seigneuriale de Nambsheim" le 8 Janvier 2017 http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/01/08/un-sursis-pour-la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim
- DNA, "La ferme seigneuriale de Nambsheim ne sera pas détruite" le 8 Janvier 2017 http://www.dna.fr/sante/2017/01/08/la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim-ne-sera-pas-detruite


Quid de la pétition en ligne ?


Il est toujours possible et même souhaitable de signer la pétition pour préserver cet ensemble car des procédures (juridique, mais aussi d’inscription au titre des Monuments Historiques) sont toujours en cours 
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

Signatures et partages sont donc nécessaires pour appuyer les différentes démarches de l'Association, on compte donc sur vous !


Soutenir l'ASMA

Enfin, nous vous rappelons que notre Association n’est composée que de bénévoles et ne bénéficie d'aucune subvention.
Pour accomplir sa mission au quotidien (conseils aux particuliers et collectivités des meilleurs spécialistes du bâti ancien, valorisation de matériaux et savoir-faire, stages, sauvetages…), elle a donc plus que jamais besoin de votre soutien !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html


Devenir Sentinelle pour veiller vous aussi sur le patrimoine

Chaque semaine, des dizaines de maisons nous sont signalées, et plus de 800 maisons sont à ce jour répertoriées comme "en danger".
Une équipe de bénévoles, amateurs et professionnels, gère une cinquantaine de dossiers urgents au quotidien.
Vous souhaitez devenir Sentinelle de l'ASMA? C'est par ici :http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinellesdevenirsentinelle.html

Au plaisir de vous retrouver dans cette belle aventure !

----------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr

------------------------

 

Profitez de l'hiver pour mûrir vos projets avec l'ASMA!


Comme vous le savez, le prochain Stammtisch est prévu à Colmar le Vendredi 27, et à Strasbourg le Mardi 21 Février (+ de détails dans l'agenda ci-dessus).
L'Hiver, il n'est pas toujours possible de travailler avec certains matériaux et le courage manque parfois.
Alors, c'est l'occasion parfaite pour prendre le temps de réfléchir aux travaux de restauration que l'on effectuera au Printemps.
Petit rappel du principe des Stammtisch : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html
Dans une ambiance studieuse et conviviale, venez poser vos questions à nos professionnels bénévoles spécialistes du bâti ancien !
Gratuit - Aucune réservation nécessaire - pensez seulement à apporter votre clef USB avec les photos de votre maison (plans larges pour se rendre compte de l'environnement et de l'aspect global + photos détaillées et plans).


------------------------------------


seene_nov

--------------------------------------

 

La dendrochronologie, ou l'art de lire dans les cernes du bois

Un bel article paru dans le journal en ligne "The conversation", rédigé par des ingénieurs et chercheurs de l'INRA.
http://theconversation.com/la-dendrochronologie-lart-de-lire-dans-les-cernes-des-arbres-62394

L'ASMA a notamment utilisé cette technique pour dater le vénérable presbytère de Burbach (1568..), qu'elle tente de sauver de la démolition.

--> N'oubliez pas, l'ASMA va organiser une campagne de dendrochronologie en Alsace.
Vous souhaitez dater avec précision votre maison, et profiter d'un tarif préférentiel?
Contactez Jean-Christophe Brua à
: jc.brua@jcba.fr

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact :
contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur l'ancien couvent de Petra à Zelsheim, qui propose un gîte et des chambres d'hôtes, dans un cadre sublime.


------------------------------

 

Facebook

L'ASMA est très présente sur les réseaux sociaux, et fête aujourd'hui ses 5 000 mentions "J'aime", ce qui siginifie que 5 000 personnes nous suivent au quotidien.
Enrichie très régulièrement, c'est une communication immédiate, visuelle et très efficace.
Rejoignez-nous aussi !

 

Sentinelles

Geispolsheim, on ne lâche rien

Toujours aucune nouvelle des élus de la commune ni de Habitat de l'Ill, pourtant sollicités aimablement tous deux à plusieurs reprises.
Nous avons appris par voie de presse qu'ils souhaitaient démolir cette maison car "trop vétuste, irrécupérable". Nous avons donc sollicité un rendez-vous et proposé notre expertise bénévole pour vérifier l'état structurel et recherché des alternatives crédibles.
Nous n'aimerions pas choisir la voie du recours, mais si nous y sommes contraints nous n'hésiterons pas, car la mauvaise volonté semble, hélas, évidente.


La Wantzenau, l'ASMA ira jusqu'au bout pour sauver une maison du 17e !

3 maisons, à plus ou moins court terme, sont menacées dans ce village de la proche périphérie strasbourgeoise.
Mais il s'agit plus précisément de cette magnifique maison du début du 17ème siècle, sise 8 rue de l'église, pour laquelle un permis de démolir a été accordé par la commune !
L'ASMA a obtenu un rendez-vous avec Monsieur le Maire, mais un recours gracieux sera envoyé dans les prochains jours.
Nous espérons trouver un accord, car l'ASMA est déterminée à sauver cette maison, et pour ce cas est prête à contester ce permis devant la justice !


Eckbolsheim : 2017, l'hécatombe du patrimoine?

Deux ensembles sont en danger dans la commune :
- un corps de ferme rue de l'église, pour lequel un permis de démolir a été accordé.
Un recours gracieux va donc être envoyé à la commune et au propriétaire, et une visite de l'ensemble sera demandée.


- une maison à colombages rue du Général Leclerc, propriété de la commune qui l'avait acquise "pour son terrain", et la laisse dépérir... Aujourd'hui, elle souhaite la démolir.
Il semblerait que ce soit pour que le terrain accueille des bâtiments temporaires (18 mois), le temps qu'un autre bâtiment soit restauré.
Démolir une maison ancienne à l'intérêt patrimonial et urbain importants pour la remplacer par un bâtiment temporaire... Une première pour l'ASMA qui s'oppose à une telle aberration.
La maison a été visitée, elle a des fragilités dues à son manque d'entretien mais reste tout à fait restaurable. Si la commune ne peut financer sa restauration, nous lui suggérons donc de la proposer à la vente. L'ASMA peut dans cette démarche apporter son expertise bénévole (valorisation du bâtiment, conseil aux acquéreurs potentiels...).



Bartenheim, une triste perte

Une information transmise trop tardivement, le délai de recours des tiers de 2 mois étant dépassé. A la place de ce corps de ferme, 2 bâtiments seront construits : un composé de 11 logements, l'autre de 24. L'ASMA déplore encore une fois ces démolitions, qui sont autant d'aberrations écologiques, urbaines, patrimoniales, économiques et financières.



Balgau, un ensemble extraordinaire qui pourrit

Un des ensembles les plus impressionnants du Ried Haut-Rhinois se dégrade misérablement dans l'indifférence générale depuis des décennies.
Voici sa fiche Mérimée : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_5=LBASE&VALUE_5=IA68005089
A l'ASMA, on s'efforce aussi de montrer ce qu'on ne veut pas voir, de réveiller ce qui est assoupi, et de faire ce qui est en notre pouvoir pour sauver ce qui doit l'être.

Alors, si vous disposez d'informations sur ce magnifique corps de ferme, écrivez-nous à contact@asma.fr




Waltenheim, des élus pas comme les autres (et on aime) !

Les élus s'opposent à la démolition d'une jolie maison à colombages dont les propriétaires (et leur agent immobilier..) pensaient qu'elle n'était pas restaurable. Il leur apparaissait de ce fait plus pertinent de vendre le terrain une fois la maison supprimée pour optimiser les chances de trouver un acquéreur potentiel.

L'ASMA a été sollicitée et a effectué une visite sur site en compagnie d'un architecte-conseil. La maison, parfaitement restaurable, et à l'intérêt urbain et patrimonial conséquents pour le village, mérite d'être préservée. Sa commercialisation apparait donc souhaitable, et l'ASMA espère très prochainement revenir vers vous pour partager son annonce.

En tous les cas, chapeau bas aux élus de la commune, conscients des enjeux urbains et patrimoniaux, et soucieux de préserver le patrimoine de leur belle commune.

---------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

--------------------------------

Stages / Formations


Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot


------------------------------

-------------------------------------

Un rendez-vous à ne pas manquer !


--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Courrier: ASMA  BP 90032 67270 HOCHFELDEN  Téléphone: 07 86 20 53 88  -  Courriel: contact@asma.fr
  © 2012 ASMA  |  mentions légales    réalisation : agence web unicréa