's Blättele

Notre lettre d'information bimestrielle, 's Blättele, est envoyée aux membres de l'Association mais aussi à toute personne en faisant la demande (plus de 2100 à ce jour), dont de nombreux élus, des journalistes et des acteurs du patrimoine, et une grande majorité de particuliers.

Elle évoque l'actualité de l'Association, comporte des articles de fond ou des billets d'humeur et développe l'agenda à venir.

Abonnez-vous au Blättele en cliquant sur le bouton correspondant dans le bandeau de droite!

Vous souhaitez contribuer au Blättele  en écrivant un article ou un reportage sur une thématique proche de la maison alsacienne?

Contactez-nous via notre formulaire de contact ou bien directement sur contact@asma.fr

S'Blättele

Numéro 2012 01

Editorial

Si vous lisez ce document, c'est que vous avez reçu la nouvelle version de la lettre d'informations rapides que nous adressions jusqu'ici à nos seuls membres par mail.

Ce qui change :

  • Les mails que vous recevrez vous informeront de la publication d'un nouveau S'Blättele, qui lui sera une page de notre site. Vous n'avez plus besoin d'enregistrer le document sur votre ordinateur, il restera accessible sur le site. Les nouveaux adhérents à la newsletter pourront ainsi avoir également accès à l'historique de ces publications.
  • Nos adhérents peuvent dorénavant choisir de recevoir, ou pas (mais ce serait dommage !) S'Blättele. Nous avons abonné d'office tous ceux d'entre eux qui recevaient nos mails. Pour se désabonner, rendez-vous sur le site, saisir son adresse mail et cliquer. Idem pour se réabonner, changer l'adresse mail de destination, abonner un ami, etc.
  • Les visiteurs du site, qu'ils soient membres ou pas, peuvent s'inscrire.
    Bienvenue donc à ceux qui se sont d'ores et déjà inscrits depuis la création de cette nouvelle fonctionnalité. Qu'ils n'hésitent pas à nous contacter pour préciser leurs attentes, nous faire part de leurs suggestions, nous soutenir...

Bàbbelstub - café bavard

Bàbbelstub - Café bavard

Télécharger l'affiche.pdf


Journées du patrimoine 2012

Article DNA JEP 2012

S'Blättele

Numéro 2012 02

Fermes Ouvertes à Schalkendorf

Ce Dimanche 30 Septembre, à partir de 14 h.

Présentation de diverses activités artisanales, dont la restauration d'une ferme alsacienne, au 16 de la rue Principale, avec démonstration de leur savoir faire par des charpentiers spécialistes de la sauvegarde. Egalement un tailleur de pierres dans une autre maison, et bien d'autres choses intéressantes.

Vos Oreilles Ont La Parole

Festival des arts du récit et de l’oralité en Alsace

Du 15 au 31 Octobre 2012, renseignements au 03 88 71 07 22 ou www.voolp.fr

Télécharger l'affiche.pdf

Article DNA relatant la visite d'Oberbronn le 25 Août dernier

Voir l'article.pdf

Article DNA relatant la visite d'Obermodern le 24 Juin dernier

Voir l'article.pdf

S'Blättele

Numéro 2013 01

La maison préférée des Français : votez pour l'Alsace !

Notre adhérent et ami Frédéric Cueney représente l'Alsace dans le cadre de cette émission
sur France 2, précédée d'un vote sur internet.
La société de production nous ayant sollicité pour identifier des maisons remarquables,
nous lui avions communiqué plusieurs adresses, dont la sienne qui a finalement été retenue
pour représenter notre région.
Au delà de la reconnaissance du magnifique travail de restauration et de conservation
effectué, notre engagement dans cette opération est l'occasion de faire connaître encore
mieux notre patrimoine architectural rural. Enfin, Frédéric fait partie des amoureux de la
maison alsacienne qui font partager concrètement leur passion en recevant des hôtes dans
les gîtes qu'il y a créés. Ainsi il montre par l'exemple que l'on peut non seulement sauver
nos vieilles maisons, mais aussi leur donner une nouvelle vie tout en contribuant à un
développement touristique, et donc économique, respectueux de notre environnement.

Le principe est simple :un vote des internautes désignera une des 22 maisons régionales
gagnante et Stephane Bern s'y rendra pour y faire un reportage de fin d'émission.

Pour voter, AVANT LE 16 JANVIER, rendez vous ici : La maison alsacienne

Pour en savoir plus : La Ferme de Marie
  sur Facebook Laferme Demarie

 

 

La ferme de Marie 

 

Abri de jardin

Notre adhérent Bertrand Bur a construit à Minversheim cette jolie maisonnette pour y ranger ses outils et matériels :

Bur 1   Bur 2  Bur 3

Une élégante alternative aux simili châlets suisses qui "ornent" d'ordinaire banalement notre voisinage...

S'Blättele

Numéro 2013 03

PdF 

À vos agendas !

5 Mars à 20h40 : La maison préférée des Français sur France 2. Le secret est bien gardé sur la maison gagnante. Peut-être celle de notre ami Frédéric CUENEY à RANGEN ? Si c'était le cas, ce serait dommage de rater l'émission. Et, ne soyons pas (trop) chauvins, ce sera de toute façon un bon moment à passer pour les amateurs de notre patrimoine.

21 Mars : Prochain Stammtisch.

14 Avril à partir de 9h à Woerth : Assemblées Générales Ordinaire et Extraordinaire de l'ASMA. Nos adhérents peuvent d'ores et déjà se réserver cette date. Les convocations officielles avec le programme détaillé et l'ordre du jour leur seront adressés prochainement.

2 Juin : Lancement du Partenariat ASMA / Gîtes de France !
Saisissant l'occasion de fêter ensemble leurs 40èmes anniversaires, nos deux structures invitent leurs adhérents et  les propriétaires de gîtes et chambres d'hôtes. Au programme: quatre circuits de découverte du patrimoine architectural partiront des quatre coins du département. Ils convergeront pour un repas festif, agrémenté de joyeuses animations, en présence de nombreux officiels. Et en primes, quelques surprises, que nous ne dévoilerons évidemment pas !!! Propriétaires et adhérents recevront bientôt leurs invitations. Bientôt une présentation des objectifs et des moyens de ce partenariat sur notre site (Rubrique sites partenaires).

 

On recherche !

Pour une série documentaire à tourner en Alsace pour une chaîne de télévision, un producteur recherche des intérieurs d'habitations et lieux datant d’avant 1940 et ayant conservé leur cachet d'époque : maisons, châteaux, salles de classe, appartements art nouveau, fermes non typés alsaciennes, hôtels désaffecté, quai de gares, ateliers...
Ces lieux peuvent être toujours en activité ou habitées et/ou vides et désaffectées.
Les lieux choisis feront l’objet d’une rémunération et leurs locations contractualisées au cas par cas. La production s’engage à  restituer les lieux dans l’état où ils étaient avant le tournage et à fournir une attestation d’assurance. Les anonymats du lieu et de son propriétaire pourront être préservés pour les tournages en intérieur.
Le tournage débutera mi-avril 2013.

Les informations à nous fournir :
  * La nature du lieu
  * Sa localisation
  * Le nom du propriétaire
  * Ses coordonnées (téléphone)
  * Photos si possible

Si vous êtes intéressé, cliquez ici pour nous écrire.

Partenariat Maison Rurale de l'Outre-Forêt.

Toutes les infos sont ici !

Reprise !

La pièce de Remi De Vos « Le ravissement d’Adèle », que le Théâtre de Truch a traduit en alsacien, « D’Adèle îsch gànz ewag », et joué 15 fois dans les deux langues cet été à Truchtersheim, sera reprise au mois de mars 2013 à Hoerdt et à Oberhausbergen.

À Hoerdt au Centre Culturel, 1, rue de la République.
Le 14 mars 2013 à 20h30. Représentation en français.
Le 15 mars 2013 à 20h30. Représentation en alsacien.
Réservation : mairie de Hoerdt au 03 88 68 20 20 de 9h à 12h et de 14h à 17h

À Oberhausbergen au Centre Culturel Le PréO, 5, rue du Gal de Gaulle.
Le 22 mars 2013 à 20h30 : Oberhausbergen. Représentation en français.
Le 23 mars 2013 à 20h30 : Oberhausbergen. Représentation en alsacien.
Réservation : Le PréO  au  03 88 56 90 39, par voie postale ou sur le site www.le-preo.fr.
                   Billets à retirer jusqu’à trois jours avant le spectacle, sinon la réservation est annulée.

Zoom sur... La base "Mérimée"

La base "Mérimée" répertorie les Édifices figurant à l'Inventaire du Patrimoine.

Attention : l'inscription d'un édifice dans cette base ne signifie nullement qu'il bénéficie d'une quelconque protection...

Voyons si votre maison, ou celle qui vous intéresse, y figure.

Pour y accéder, rendez-vous sur la page "Sites Partenaire", rubrique "Mérimée" (3ème de la liste) et cliquez sur le lien "Accès géographique". Une nouvelle page s'ouvre, avec une carte de France.
Cliquez, par exemple sur le département 67. La liste des communes s'affiche, avec 1 à 4 petits logos devant le nom de la commune. En cliquant sur le 1er, de couleur bistre, vous ouvrez la liste des édifices inventoriés dans la commune (les autres logos ouvrent les bases "Objets", "Images" et "Bibliographie"). Cliquons par exemple sur le logo correspondant aux édifices de Durrenbach.
Une nouvelle fenêtre s'ouvre avec 11 fiches. Nous avons de la chance, l'inventaire de Durrenbach comporte des photos, ce n'est pas toujours le cas. Et encore plus de chance : un logo vert "dossier en ligne" nous donne accès à des infos et documents supplémentaires ! Là encore, ce dossier n'est pas toujours présent. Pour voire le descriptif de la maison située 52 rue Principale (8ème fiche), cliquez sur le petit logo proche du coin supérieur droit de la photo de la maison.  Le descriptif s'affiche. Vous y retrouvez le lien vers le dossier en ligne également dans cette fiche. Cette maison n'a plus d'autres secrets pour vous que ceux qui y sont bien cachés !!!
Votre maison ne figure pas dans la liste des 11 fiches... Tout espoir n'est peut-être pas perdu ! Rendez-vous sur la dernière fiche dénommée "présentation de la commune de Durrenbach". Cliquez sur le logo vert "dossier en ligne". À partir de la page 5 du dossier (qui ici en comporte 68), vous avez la liste des édifices repérés, mais non sélectionnés. L'objet de vos recherches s'y trouve peut-être, avec une courte description.
Durrenbach est une commune bien couverte par l'inventaire. Pour d'autres le dossier est moins complet et vous ne retrouverez pas toujours toutes les informations mentionnées ci-dessus.

Pour finir, je ne résiste pas au devoir de vous inviter à aller voir cette fiche : Maison de boulanger.
Je fais souvent le détour par Matzenheim lorsque je suis dans le coin, dans l'espoir d'assister à une résurrection. Mais jusqu'ici, malgré son classement Monument Historique, je ne constate que la lente et affreuse agonie de cette vieille dame, née sous Louis XIII, et qui a survécu à la Guerre de 30 ans, à celle de 1870 et à deux conflits mondiaux pour ne pas parler de toutes les autres crises. Son colombage est aujourd'hui criblé de gros boulons en acier zingué et ses plaies "pansées" avec des plaques d'OSB... Comme sa petite sœur de Hochfelden viendra-t-elle se fracasser sur notre siècle imbu de sa technologie et guidé par une incommensurable cupidité ? Pour lui porter le coup fatal et soulager notre éventuelle conscience, il se trouvera bien alors un journaliste pour la traiter elle aussi de "verrue" et lui dénier le droit de disparaître dans la dignité. Place à quelque horreur en béton, pourvu qu'elle soie "moderne" et "fasse riche" ! Qui sommes-nous donc devenus pour être si indifférents à la beauté et tolérer si facilement la laideur qu'on nous impose dans nos villes, villages et paysages ?

Rejoindre le groupe Facebook de l'ASMA.

Après quelques tâtonnements, nous vous proposons cette méthode.

Les personnes qui sont déjà inscrites sur Facebook pourront procéder ainsi :

Aller sur la page Facebook de l'ASMA en cliquant ici : Groupe ASMA.

Puis, pour rejoindre le groupe, cliquer sur "Demander à rejoindre le groupe" dans le coin supérieur droit de la page du groupe. Il vous faudra attendre qu’un administrateur du groupe approuve votre demande.

Donc, celles qui ne sont pas inscrites doivent d'abord commencer par se créer un compte.
Nous ne pourrons pas gérer les demandes qui nous parviendraient par d'autres canaux.

S'Blättele

Numéro 2013 04

PdF

Agenda

24/04 – 21/05 : Prochains Stammtisch "classiques".

Le 04/05 : Stammtisch exceptionnel sur site dans la « Maison préférée des Français 2013 ». Voir ci-dessous.

Vendredi 24 Mai à 20 h à la salle des fêtes de Wangen, à l’invitation du cercle d’histoire, conférence sur le thème : « Décors et symbolique des Maisons à colombages ».

Du 21 au 23 juin Présence ASMA aux journées de la FREMAA "Au cœur du patrimoine, les métiers d'art" à Andlau

http://www.fremaa.com/fr/nos-actions.html

14 et 15 septembre 2013 : Journées du Patrimoine

http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/infolettres/infolettre1b.html

Matériaux anciens

Poutres, tuiles, encadrements de fenêtres.
* À vendre
   ou
* À démonter et débarrasser gratuitement.
Renseignements au 03 88 92 44 25 (répondeur)

Poêle en faïence (Kachelhoffe)

Ce poêle, émigré en région parisienne, a le heimweh…

Kacheloffe1 Kacheloffe2


Celui ou celle qui serait intéressé(e) à lui permettre de retrouver son Alsace natale pourra appeler Guillaume ALBERT au 06 99 61 65 22.

Maisons à acheter

L’ASMA a connaissance de quelques maisons alsaciennes qui sont à acheter.

Si vous êtes intéressés pour les restaurer (et pas pour les démolir !) vous pouvez nous le faire savoir par tous les moyens prévus à la rubrique « Nous contacter ». Pensez à nous indiquer vos souhaits : nature du bien, zone géographique, budget…

Programme du Stammtisch délocalisé à la ferme Marie

Avec Frédéric Cueney.

Date: samedi 4 mai 2013 - Début 11h00 - Durée 1h30 -2h00

Lieu : RANGEN

La ferme de Marie

Visite de la ferme de Marie restaurée à Rangen : élue maison préférée des Français, voir émission d’Antenne 2 du mardi 5 mars 2013, cf. articles DNA et Internet.

Frédéric Cueney abordera les différents problèmes rencontrés lors d’une restauration lourde d’une maison à colombages et de ses dépendances :
* Remplacement de colombages
* Aborder les problèmes d’isolation
* Refaire du torchis
* Recréer des enduits à la chaux
* Etc...

Ce Stammtisch s’adresse en priorité à des personnes qui projettent de restaurer ou qui sont engagées dans la restauration d’une maison alsacienne.

Nombre de participants limité !

Inscrivez-vous en nous adressant un mail. Seules les personnes ayant reçu confirmation de leur inscription pourront participer. Dans le cas contraire, pas de désespoir : une deuxième date pourra être proposés si la demande le justifie.

Nouveautés sur notre site.

Les habitués l’auront sans doute noté :

Un outil de recherche est à présent disponible dans la colonne de gauche. Par exemple si vous saisissez « torchis », la liste des pages contenant ce mot apparait après que vous ayez cliqué sur le bouton « Rechercher ».
En cliquant sur le nom d’une des pages, vous trouverez facilement l’occurrence du mot, qui apparaitra surligné en jaune.
Pratique, surtout lorsque la page est longue !

Sur une vieille idée de notre président fondateur, Hubert d’Andlau, nous avons commencé à dresser un répertoire des entreprises et artisans qui œuvrent dans et autour de la restauration du bâti traditionnel. Comme il le soulignait fort justement, il s’agit là d’une tâche qui ne peut être menée à bien que collectivement. Les contributions peuvent être adressées par tous les moyens prévus à la rubrique « Nous contacter ». Pour le consulter cliquer Ressources.

Merci à Unicréa, le concepteur de notre site, pour le nouvel arrière-plan des pages du site qu’il nous a offert, un bien beau pan de bois avec son torchis, natures !

S'Blättele

Numéro 2013 05

 PdF 

Agenda

Dimanche 11 Mai : au cours du journal télévisé régional de 19 h sur FR3 Alsace un reportage

« Retour sur… » les 40 ans de l’ASMA.

Mardi 21 Mai : Prochain Stammtisch.

Vendredi 24 Mai à 20 h à la salle des fêtes de Wangen, à l’invitation du cercle d’histoire, conférence sur le thème : « Décors et symbolique des Maisons à colombages ».

Dimanche 2 Juin : pour nos adhérents

Fête des 40 ans de l’ASMA et des Gîtes de France 67, notre partenaire.
N’oubliez pas de vous inscrire !

Du 21 au 23 juin
Présence ASMA aux journées de la FREMAA "Au cœur du patrimoine, les métiers d'art" à Andlau http://www.fremaa.com/fr/nos-actions.html

14 et 15 septembre 2013 : Journées du Patrimoine http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/infolettres/infolettre1b.html

Matériaux anciens

Éléments en grès des Vosges provenant d'une ancienne porcherie : encadrements portes, fenêtres ; pierres d'angles, etc...
L’ensemble 2 500 €. Possibilité de livraison. Tel au 03 88 51 50 35.

Grès 1      Grès 2

Grès 3

Maisons à acheter

L’ASMA a connaissance de quelques maisons alsaciennes qui sont à acheter.

Si vous êtes intéressés pour les restaurer (et pas pour les démolir !) vous pouvez nous le faire savoir par tous les moyens prévus à la rubrique « Nous contacter ». Pensez à nous indiquer vos souhaits : nature du bien, zone géographique, budget…

En ce moment, entre autres, une maison à colombages de type "Kniestock", avec dépendances, sur un terrain de 10,86 ares à INNENHEIM. S’adresser au maire, Monsieur KOENIG.

Stammtisch délocalisé à la ferme Marie

En guise de compte rendu, l’article des DNA :

La ferme de Marie 2

Si le nombre de demandes le justifie, nous pourrons renouveler cette opération : n’hésitez-pas à vous manifester si vous êtes intéressé !

Réseaux sociaux

Pour les abonnés à Facebook, en plus du groupe, voici le lien de la nouvelle page :
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne

Un grand merci à ses créateurs et animateurs !

 

S'Blättele

Numéro 2013 06

S'Blättele 2013-06

Agenda

Lundi 03 juin à 18h30

Présentation – débat par M. Laurent GOUDET, directeur de Développement Chanvre.

« Le béton de chaux-chanvre : une solution adaptée à la restauration et à l'amélioration des performances thermiques du bâti ancien »

Entrée libre.
Lieu :      la salle du caveau de Fegersheim (en face de la mairie).
Possibilité de dîner ensuite au restaurant « À la croisée des chemins » à proximité.

Il se dit artisan du bâtiment. Mais pour bien décrire Laurent Goudet il faudrait ajouter inventeur, spécialiste du patrimoine ancien. Sa spécialité : le chanvre. « Quand j'ai découvert cette plante au milieu des années 90, j'ai rapidement vu l'intérêt qu'elle représentait pour la rénovation notamment lorsqu’il s’agit de respecter l'architecture d'origine », raconte l'ex-compagnon charpentier. En effet, mélangée à de la chaux et de l'eau, la fibre de cannabis sativa permet de réaliser du béton aux propriétés séduisantes pour tout constructeur : solidité mécanique, légèreté et pouvoir isolant élevé. « J'ai développé cet usage dans la restauration des vieux édifices. Mais le travail à la main demande beaucoup de temps : j'ai donc cherché à créer un outil de projection pour le béton de chanvre. Un moyen également de démocratiser l’utilisation de ce matériau ».
(Extrait d'un article du site www.bretagne.fr)

Laurent GOUDET

© Stephane Cuisset

Soirée organisée par :

 

Du 21 au 23 juin
Présence ASMA aux journées de la FREMAA "Au cœur du patrimoine, les métiers d'art" à Andlau
www.fremaa.com
Le programme : Andlau 2013

14 et 15 septembre 2013 : Journées du Patrimoine http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/infolettres/infolettre1b.html

Journées du Patrimoine

L’Association recherche des propriétaires de maisons de caractère, terminées ou en chantier de restauration, qui accepteraient d’accueillir des visiteurs à l’occasion des Journées du Patrimoine les 14 et 15 Septembre prochains.
Chacun est libre de fixer les dates et horaires de visites, ainsi que le périmètre accessible aux visiteurs qu’il accueillera.
L’Association apportera son soutien sous la forme de :

  • Gestion des inscriptions,
  • Fourniture de documentation,
  • Publicité, relations avec les média
  • Soutien pour l’accueil dans la mesure du possible.
  • Etc.

La date limite des inscriptions étant au 13 juin, merci aux personnes intéressées de prendre rapidement contact avec M. Charles-Henri RILLIARD : Tel 06 18 37 90 07 ou mail charles-henri.rilliard@wanadoo.fr

Réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur Facebook :
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne

Émission France 3 Alsace

À l’occasion des 40 ans de l’Association, FR3 a réalisé une émission « Retour sur… » mêlant images d’archives et actualités.

Pour la voir ou la revoir, rendez-vous à cette adresse : http://alsace.france3.fr/node/250025

FR3

Diffusion du S’Blättele.

Le S’Blättele est à présent, à titre expérimental, diffusé sous forme papier à nos adhérents « non informatisés ». Ce document reste toutefois conçu pour une diffusion sur l’Internet. Le papier ne pourra bien sûr pas permettre l’utilisation des liens hypertexte vers d’autres contenus et des pièces jointes. Également, les inévitables délais d’impression et de diffusion pourront avoir pour conséquence que certaines informations seront obsolètes à la date de réception. Nous essaierons dans la mesure du possible de limiter ces inconvénients et demandons pour eux la compréhension de nos lecteurs.

S'Blättele

Numéro 2013 07

S'Blättele 2013-06

Agenda

29 et 30 Juin après-midi : Dans le cadre de l’inauguration de ses nouveaux locaux, entrée libre au Musée du Pays de Hanau, 3, Place du Château, 67330 Bouxwiller

20 et 21 Juillet : Présence ASMA à la STREISSELHOCHZEIT, à Seebach :

http://www.uas.fr/

et

http://www.seebach.fr/Decouvrir/Patrimoine/Streisselhochzeit.html

14 et 15 septembre 2013 : Journées du Patrimoine

http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr/infolettres/infolettre1b.html

et ci-dessous.

2 octobre 2013 : Visite guidée de la carrière Loegel à Rothbach

http://www.carriere-loegel-rothbach.fr/fr/visitesguidees/visites-guidees.html

Journées du Patrimoine

Nous avons huit propriétaires de maisons alsaciennes qui nous accompagneront pour fêter dignement cet évènement majeur : 2013, c’est la 30ème édition, et c’est aussi le centenaire de la loi sur les Monuments Historiques !

Notre prochaine édition, à la rentrée, vous informera plus précisément sur les participants, les horaires d’accès et les animations qui pourraient être mises en place.

La Société Savante d'Alsace

a le plaisir de vous faire part de la naissance de son site internet. Vous y trouverez les présentations des publications ainsi que des informations sur les activités de la société. En octobre 2013 sera organisé un colloque à Strasbourg et à Mulhouse et consacré aux collectionneurs.

http://societesavantealsace.fr

Réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur Facebook :
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne

Tuiles biberschwantz à céder

Région Gambsheim (environ 500) : s’adresser à dollinger.frederic@haefely.com.

Région Marckolsheim (environ 500) : s’adresser au 06 80 10 43 47

S'Blättele

Numéro 2013 08

S'Blättele 2013-08

Agenda

14 et 15 septembre 2013 : Journées du Patrimoine, voire ci-dessous.

17 septembre : Stammtisch à Eguisheim. Voir Stammtisch dans le Haut-Rhin !

Eguisheim

Voir les dates des Stammtisch traditionnels à Strasbourg en consultant le calendrier
(colonne de gauche du site).

2 octobre 2013 : Visite guidée de la carrière Loegel à Rothbach

http://www.carriere-loegel-rothbach.fr/fr/visitesguidees/visites-guidees.html

15 - 16 et 17 novembre : Forum de l'Habitat à Marckolsheim

Journées du Patrimoine

Douze bâtiments sélectionnés par l'ASMA à découvrir !

JEP 2013

Fermes ou maison de ville ; restaurées, en danger ou encore en chantier ; typiques ou insolites. Il y en a pour tous les goûts.

Plus d'informations dans notre page spéciale Journées Européennes du Patrimoine 2013.

Téléchargez le Programme : Programme JEP 2013

Nouveautés sur le site

Circuits de découvertes de maisons et autres lieux intéressants. Voir la page Circuits.

Annonces

Vends livre d'occasion "Les maisons d'Alsace" de Thierry Fischer et Christian Fuchs.
Editions Eyrolles, 1997.
Très bon état.
Les Maisons d'Alsace
Prix : 60 € + frais d'envoi le cas échéant.
Faire demande par mail à contact@asma.fr

Réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur Facebook :
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne

S'Blättele

Numéro 2013 09

S'Blättele 2013-09

Agenda

Vendredi 11 octobre à 17h ou Dimanche 13 octobre à 10h : Démonstration de projection de chaux-chanvre

Laurent Goudet dirigeant de Développement Chanvre et Jean-Christophe BRUA, architecte du patrimoine et architecte conseil de l’ASMA vous invitent sur le chantier de réhabilitation d'une maison à colombages, 20 route de Bertsheim à Keffendorf.

Inscription indispensable auprès de la secrétaire de l'ASMA.

201309 CHAUX CHANVRE 

18 Octobre 2013 à 20 h Salle des fêtes de Wangen : Redonnons un avenir à notre patrimoine immobilier

Nos maisons traditionnelles à pans de bois sont en grand danger. Tous les prétextes sont bons pour s’en défaire, voir les détruire irrémédiablement alors qu’elles sont l’image de l’Alsace !

Réhabiliter ces maisons- ou ces granges- en y intégrant le confort de notre temps en feront des demeures de charme, où il fait bon vivre. À condition de respecter un certain nombre de règles pour éviter les transformations hasardeuses ou d’en dénaturer durablement l’aspect.

Le cercle d’histoire de Wangen vous convie à une conférence sur la restauration des maisons à colombages au cours de laquelle Monsieur RILLIARD de l’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne vous fera partager son expérience. Il insistera sur les aspects essentiels qui conduisent à une belle restauration et répondra aux nombreuses questions posées généralement par les propriétaires inquiets d’entreprendre une telle démarche.

201309 WANGEN

15 - 16 et 17 novembre : Forum de l'Habitat à Marckolsheim

Décès de Maurice Seiller

Survenu au mois de mai dernier, nous n’avons que trop tardé à rendre hommage à ce fin connaisseur des maisons à pans de bois en Alsace. C’est pourquoi nous tenons ici à dire combien les travaux qu’il comptait entreprendre ou prolonger pendant sa retraite vont nous manquer. Si la possibilité nous était offerte de contribuer à ce qu’ils soient repris par d’autres et puissent aboutir, nous serions heureux de contribuer de la sorte à la reconnaissance de ce que ses travaux ont apporté à la compréhension de notre patrimoine architectural.

Nos actions récentes

Journées du Patrimoine

Malgré une météo maussade, ces journées ont été un beau succès pour l’Association, les visiteurs et les participants qui l’ont accompagnée. Une réunion conviviale de ces derniers a permis de dégager les points positifs et ce qui pourrait être amélioré.

Positif :

  • La présentation commune des sites parrainés par l’ASMA, distribuée à la presse et sur les lieux ouverts. Sur ces derniers, elle a créé une dynamique en incitant les visiteurs à se rendre sur les sites voisins.
  • La communication vis-à-vis de la presse : pratiquement tous les sites ont eu droit à un article, souvent de très bonne facture. L’Association a été souvent citée, ce qui améliore sa notoriété. Nous avons eu quelques messages de félicitation, et aussi quelques adhésions qui se référaient à nos actions. Les articles publiés sont consultables au travers de notre Revue de Presse.
  • Les expositions et animations complémentaires à la visite du site contribuent largement au succès. Nous recenserons les possibilités en la matière pour en proposer encore plus les prochaines années.

À améliorer :

  • Élargir la proposition d’ouvrir avec notre soutien à toute personne intéressée (adhérents ; abonnés à la newsletter). Nécessitera d’entamer la démarche bien en avance.
  • Améliorer la présence de membres du Comité auprès des participants, surtout des novices.
  • Alterner les participations : un site ouvert plusieurs années de suite voit logiquement sa fréquentation baisser.
  • En plus de la presse, informer les élus, les Offices de Tourisme…
  • Améliorer la couverture géographique de la région : Haut-Rhin, Outre-Forêt,…

Hohengoeft

En pleine préparation des Journées du Patrimoine, nous avons appris qu’à un jet de pierre de la Maison Préférée des Français, la SIBAR, émanation Conseil Général, s’apprêtait à démolir une ferme alsacienne. En l’absence de réponse du Maire à notre courrier, une manifestation a été organisée (voire la revue de presse). Après le seul contact téléphonique qu’il ait été possible d’obtenir avec le maire, au cours duquel il a indiqué avoir bien reçu notre courrier, mais l’avoir dédaigné, tout en s’offusquant de la manifestation qui a suivi, nos demandes de rencontres sont restées sans réponse. Nous allons donc nous adresser au président de la SIBAR, par ailleurs vice-président du Conseil Général. Nous ne manquerons pas de vous maintenir informés de la suite.

Stammtisch à Eguisheim

Le premier stammtisch de l’ASMA dans le Haut-Rhin a été un succès, avec une bonne douzaine de personnes présentes. Sans surprise, le thème de l’isolation a tenu le haut du pavé, suivie de l’aération et du traitement du bois. Mais aussi s’est confirmée la propension de certains « professionnels », artisans, entreprises et même architectes, à faire table rase du patrimoine, auquel ils ne connaissent pas grand-chose, pour proposer des solutions de construction industrielle, moins mal maîtrisées et bien plus juteuses (pour eux)… L’occasion pour les membres présents de faire partager leur expérience, et pour nos architectes de présenter des solutions efficaces tout en étant respectueuse du legs de nos ancêtres.

Une première qui donc appelle des suites.

Autres interventions

  • Région Benfeld : Demande d’intervention d’un architecte, de la part d’un nouvel adhérent, pour la réhabilitation, en vue de sa mise en location, d’une maison alsacienne.
  • Stutzheim-Offenheim : Demande d’intervention d’un architecte, de la part d’un adhérent, suite au fléchissement d’une poutre maîtresse.
  • Région Hochfelden : signalement d’une maison à vendre pour rénovation. Contacts en cours.
  • Wahlenheim. L’annonce d’un agent immobilier laisse prévoir la démolition d’une belle maison. Elle a bénéficié de travaux de rénovation, puis laissée à l’abandon, mais possède encore de beaux restes malgré l’impéritie des propriétaires. L’ASMA a contacté l’agence, qui se retranche derrière son bon droit (et l’exemple de la SIBAR ?) et la demande du propriétaire soudain pressé de se débarrasser de son bien. Nous allons demander un rendez-vous au maire pour vérifier l’existence d’un permis de démolir et nous y opposer.

Nouveautés sur le site

Émission sur la protection du Patrimoine

Dans la rubrique revue de presse, ou directement en cliquant ici, vous trouverez une émission réalisée par « La Tribune de l’Art » sur l’aspect législatif de la question. Elle dure 20 minutes, mais çà en vaut la peine si on veut avoir une vision des évolutions récentes. Enregistrés en février 2012, elle ne tient pas compte des projets en cours, annoncés par la ministre de la Culture et de la Communication. Pour se faire une idée des évolutions récentes, lire, toujours sur ce site cet article "Les promoteurs, bienfaiteurs désintéressés, les associations, spéculatrices à museler : petite histoire d’une inversion des valeurs".

Réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur Facebook :
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne

S'Blättele

Numéro 2013 10

S'Blättele 2013-10

Agenda

15 - 16 et 17 novembre :   Forum de l'Habitat à Marckolsheim, l’ASMA aura un stand.

                                           Vendredi après-midi : scolaires.

                                           Samedi de 14 h à 18 h (à 16h30 Conférence : « La restauration des maisons
                                           alsaciennes »)

                                           Dimanche de 10 h à 18 h (à 14h Conférence : « La restauration des maisons
                                           alsaciennes »)

30 Novembre à 10 h :        Stammtisch à Éguisheim, Hostellerie "La Ferme du Pape", 10, Grand Rue
                                           EGUISHEIM.

3 Décembre à 18 h 30 :     Stammtisch restaurant « Au Cerf d'Or » - 6 place de l'Hôpital – STRASBOURG

12 Décembre :                   Comité ASMA

21 Février 2014 à 19 h :   Conférence au Restaurant « À l’Ancre d’Or »- 33 rue Principale OBERBRONN.
                                          Thème :"La maison à colombages : les décors, la symbolique, la restauration..."
                                          Présentation : M. Charles-Henri Rilliard

9 Mars 2014 :                    Assemblée Générale de l’ASMA à Éguisheim.

Maurice SEILLER

Suite à notre article dans le N° 9, nous invitons ceux qui ne connaitraient pas les travaux de Maurice Seiller, à visionner son intervention lors d’une conférence passionnante à l’Université de Tours en Mai 2011 : La construction en pan-de-bois dans l’architecture du Moyen Âge & de la Renaissance. C’est la troisième vidéo.  Ils peuvent également se procurer l’ouvrage « La Construction en pan de bois au Moyen âge et à la Renaissance » Presses universitaires François-Rabelais de Tours, disponible à l’achat sur le même site.

Voire également un article dans notre revue de presse : Ribeauvillé Une maison d’esprit XVème

Nos actions récentes

Hohengoeft

Le président de la SIBAR, par ailleurs vice-président du Conseil Général, aussi bien que le maire de Hohengoeft ont jusqu’ici ignoré ou refusé nos demandes de rendez-vous. Dans ces conditions, notre président a adressé aux DNA le texte « Tristes campagnes » que vous trouverez ici Tristes campagnes.

Wahlenheim

Lettre de l’association aux conseillers municipaux pour s’inquiéter d’une possible démolition dans le cadre de la vente d’une belle maison, hélas en déshérence. Aux dernières nouvelles la vente aurait eu lieu.Lettre ouverte au Conseil Municipal de Wahlenheim

Berstheim

Même cas de figure. L’action reste à mener : courrier au maire et aux DNA.

Fessenheim le Bas

Suite à un article de presse, nous nous sommes inquiétés de la disparition possible du poste d’incendie, un bâtiment à colombages proche de l’église. La réponse fournie par la mairie apaise totalement notre inquiétude. Enfin une équipe municipale consciente de la valeur de son patrimoine architectural. Chapeau !

L'article : Adieu au poste d’incendie               La réponse : Adieu au poste d’incendie : réponse

Entzheim

Nous avons été atterrés d’apprendre la délivrance d’un permis de construire par la commune, qui emporte la démolition d’un magnifique bâtiment en face de la mairie. Au-delà des démarches habituelles, comme nous avons eu la chance d’être prévenus rapidement par un concitoyen vigilant, nous étudions des possibilités d’action plus musclées.

Maison Rurale de l’Outre-Forêt

Des travaux sont prévus dans cette ancienne ferme qui abrite un musée d’arts et traditions populaires. Ils sont initiés par la COMCOM locale. Les informations en notre possession, et les réticences exprimées par l’association qui gère les lieux, nous font redouter une défiguration de cet ensemble resté jusqu’ici authentique. Voire aussi deux articles dans la revue de presse : La Maison rurale sera rénovée et À propos de la rénovation de la Maison rurale de l’Outre-Forêt.

Réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur Facebook :
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne

S'Blättele

Numéro 2013 11

S'Blättele 2013 11

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler   ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
                               12, rue du Général de Gaulle
                               67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer contact@asma.fr                                Téléphoner 06 71 61 15 83

Agenda

14 Janvier 2014 à 18:30 h Comité
23 Janvier 2014 à 18:30 h Comité
6 Février 2014 à 18:30 h   Stammtisch au Cerf d’Or, 6 place de l’Hôpital – Strasbourg.
21 Février 2014 à 19 h      Conférence au Restaurant « À l’Ancre d’Or »- 33 rue Principale OBERBRONN.
                                              Thème : "La maison à colombages : les décors, la symbolique, la
                                              restauration..."                                       Présentation : M. Charles-Henri Rilliard
9 Mars 2014                        Assemblée Générale de l’ASMA à Éguisheim.
18 Mars 2014 à 18:30 h    Stammtisch au Cerf d’Or, 6 place de l’Hôpital – Strasbourg.

Nos actions récentes

Hohengoeft
Pas d’évolution du dossier. Nous attendons encore les rendez-vous demandés… Nos élus craindraient-ils de rencontrer des citoyens ?

Wahlenheim
Nous avons été en contact avec un acheteur potentiel, intéressé par la restauration de l’immeuble. Il s’est malheureusement désisté. Affaire à suivre.

Forum de l'Habitat à Marckolsheim

Forum Marckolsheim 1 Forum Marckolsheim 2
Forum Marckolsheim 3

 

Ce forum a été l’occasion de réfléchir avec des élèves de CM1 / CM2 sur l’avenir de l’habitat traditionnel et de nos villages. Un vif intérêt, grâce aux supports pédagogiques de l’ARIENA et de La Main à la Pâte. À renouveler : n’hésitez pas à nous contacter si cela vous intéresse (enseignant, périscolaire, etc.)
Rencontre avec les élus, aussi. Le message est-il passé ?
Sinon une fréquentation en deçà de notre attente.

 
(Photos Gérard RIESTER – DNA)

 

Entzheim
Un tract Tract Entzheim a été distribué dans le village. Plusieurs habitants nous ont contactés à la suite de cette diffusion. Par ailleurs nous avons consulté un avocat. Son analyse, et celle de nos spécialistes, nous laissent espérer une annulation du dossier qui présente de nombreuses irrégularités.

Entzheim

L’ASMA recherche

Juriste
Si vous avez des connaissances en droit de l’immobilier et de l’urbanisme, et que vous souhaitez soutenir nos actions, nous vous accueillerons avec plaisir et reconnaissance. Bénévolat et/ou rémunération possible en fonction de l’importance de la contribution.

Belles restaurations
Pour l’AG du 9 Mars 2014, nous avons recensé ces opérations sur le canton d’Éguisheim. Mais, même si vous n’êtes pas sur le secteur, que vous avez récemment restauré une maison traditionnelle et que vous souhaitez faire partager cette expérience, rien ne vous interdit de vous faire connaître !

Actualités

Annonce
Maison alsacienne, vraisemblablement du 18ème, en ruine, à céder au prix du terrain pour restauration sur place de préférence. À défaut possibilité de démontage pour remontage ou, au pire, récupération des matériaux.
Contact : C. Falk 07 60 17 67 67.

Revue de Presse
Un très intéressant article du journal « Le Monde », qui montre que des moyens existent, même pour une petite ville, si elle veut sauvegarder son patrimoine. Encore y faut-il de la volonté et l’engagement de tous les acteurs concernés.
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/telechargements/liste-fichiers/Revue_de_Presse/20131109_Joinville.pdf

Facebook
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne

S'Blättele

Numéro 2014 01

S'Blättele 2013 11

Agenda

22 Janvier 2014 à 19 h      Conférence de Claire Decomps, conservateur en chef au service de l’Inventaire général de la
                                               Région Lorraine et spécialiste du patrimoine juif « Une genizah dans la synagogue de
                                               Dambach-la-Ville » à l’auditorium des musées (Musée d’art moderne et contemporain,
                                               1 place Jean Hans Arp, Strasbourg)
6 Février 2014 à 18:30 h
   Stammtisch au Cerf d’Or, 6 place de l’Hôpital – Strasbourg.

21 Février 2014 à 19 h      Conférence au Restaurant « À l’Ancre d’Or »- 33 rue Principale OBERBRONN.
                                              Thème : "La maison à colombages : les décors, la symbolique, la
                                              restauration..."                                       Présentation : M. Charles-Henri Rilliard
9 Mars 2014                        Assemblée Générale de l’ASMA à Éguisheim.
18 Mars 2014 à 18:30 h    Stammtisch au Cerf d’Or, 6 place de l’Hôpital – Strasbourg.
26 Avril                                 A.G. de l'Association des Amis de la Maison du Kochersberg (ouverte aux sympathisants)
14 et 15 juin 2014              Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

Une genizah dans la synagogue de Dambach-la-Ville

 Il y a quelques mois, la commune de Dambach-la-Ville a fait don au Musée Alsacien d’un fonds unique, de plus de 800 objets juifs, datant du 16e au 19e siècle. Ils proviennent de la genizah (dépôt rituel d’écrits et d’objets de culte usagés) découverte dans la synagogue de la commune. Arrivé jusqu’à nous sans pillage, cet ensemble constitue, par sa taille et sa nature, un témoignage sans équivalent de la vie d’une petite communauté juive en milieu rural alsacien, sur près de trois siècles.
Conférence : entrée libre dans la limite des places disponibles. N’hésitez pas à faire circuler l’information.
Plus d’informations sur cette conférence et sur les autres activités du Musée Alsacien sur https://www.facebook.com/MuseeAlsacien

Détail d'une Mapah brodée, 1804, représentant un dais nuptial   Genizah Dambach

Détail d'une Mapah brodée, 1804, représentant un dais nuptial

Voire aussi le site Le judaïsme d'Alsace et de Lorraine - ASIJA

Formation

Télécharger le dépliant : Formation Atheba Pro 2014 Strasbourg

 Formation Atheba Pro 2014 Strasbourg

Toutes les informations sur cette page, ou à mes coordonnées ci-dessus.
N'hésitez pas à en parler aux entreprises et artisans du bâtiment de vos connaissances, ils peuvent également y participer : contacter les organisateurs : formation@maisons-paysannes.org ou fax 01 44 83 63 69.

Livres

Offert par l'auteur : HABITER LE SUNDGAU - 1500-1636 La maison rurale en pans de bois Techniques, culture et société
                                Par Marc Grodwohl

Partenaire :               Kochersbari N° 68 Publication de l'association des amis de la maison du Kochersberg

  • Parution d'un ouvrage sur Gougenheim :

Gougenheim

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

Les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins s’adressent à tous ceux qui veulent faire connaître et aimer le patrimoine, les paysages et les savoir-faire traditionnels.
Préserver le patrimoine si riche de la France : les Français le veulent. Pour certains d’entre nous, c’est une passion ; et pour les plus chanceux, c’est une part de leur mission, de leur métier ! Montrons le ce troisième week-end de juin.

Patrimoine-Environnement organise la 17e édition cette année. C’était traditionnellement la fête des moulins. Maintenant, les journées du patrimoine de pays et des moulins, avec leurs 1500 manifestations, sont reconnues par la presse et les médias comme un événement important de l’année. Elles y ont leur place particulière, différente des Journées européennes de septembre. Grâce à elles, les Français découvrent que le patrimoine ne se limite pas aux plus beaux monuments. Il est partout. Dans les campagnes, dans les villages, dans chaque ville, le long des cours d’eau.

Chaque année, un thème - non obligatoire - renouvelle la vision du patrimoine proposée dans ces journées. Un réseau national se mobilise pour vous aider à faire connaître votre manifestation. Un site internet national la présente. Des communiqués de presse ciblés sont envoyés. 15000 affiches sont imprimées.

Les 14 et 15 juin 2014, faisons partager notre engagement. Retrouvons-nous nombreux pour faire découvrir « la lumière et les couleurs » de notre patrimoine.

Kléber Rossillon, président de Patrimoine-Environnement, membre de comité de pilotage des JPPM

En savoir plus, inscrire une manifestation : visitez cette page.

Nos actions

Consulter notre Revue de Presse, notre Page et notre Groupe Facebook.


Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler   ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
                               12, rue du Général de Gaulle
                               67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer contact@asma.fr                                Téléphoner 06 71 61 15 83

 

S'Blättele

Numéro 2014 02

S'Blättele 2014 02

Agenda

14 Mai 19h                Comité (initialement prévu le 13 Mai)
18 Mai                       Sortie PAMA
24 Mai 10h à 18h     Formation « Torchis »
27 Mai                       Stammtisch (Lieu à définir)
14 et 15 juin 2014   Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins
28 & 29 Juin             Circuits « Fermes du Pays de Hanau » à vélo.
20 & 21 Septembre  Journées Européennes du Patrimoine

Sortie PAMA

Conjointement avec Maisons Paysannes de France, nous vous proposons une

Visite du Parc de la Maisons Alsacienne
www.maisonalsacienne.fr
Dimanche 18 Mai 2014

PAMA

Programme
À partir de 11 heures : accueil des participants, apéritif    Accès
De midi à 14 heures :   Tartes flambées, café et tartes flambées aux pommes
À partir de 14 heures : Visite guidée du site (fermeture 18 h).

Tarif    15 € par personne (entrée, tartes flambées, boissons).
En cas d’affluence, priorité sera donnée aux adhérents ASMA & MPF
Télécharger la fiche d'inscription Sortie PAMA 2014

 

Formation «Torchis»

                                                     avec  MPF


Le torchis, un matériau sain, économique, naturel et … ludique !
Les enfants adorent, les adultes aussi.

Torchis A Torchis B

 

Venez apprendre la technique du torchis sur une authentique maison alsacienne en colombage !
Date :          24 mai 2014 de 10h à 18h
Lieu :           43 RUE PRINCIPALE à 67160 BIRLENBACH
Tarif :           Adhérent : 20 € - non adhérent : 30 €
Formateur : M. Patrick MARTINEZ – Habiterre - www.habiterre.free.fr
Repas :        Casse-croûte tiré du sac (abri prévu en cas de pluie)

Pensez aux habits de travail, avec des bottes !

Nombre de place limité à 10 participants.
(Règlement par chèque à l’ordre de l’ASMA)

Inscription au plus tard le 20 mai auprès de  

Claude WETZEL
GSM : +33 6 60 55 56 16
Tel+Fax : +33 3 88 56 09 85
claude.wetzel@mac.com

Découverte à vélo des fermes du Hanau

Le Musée du Pays de Hanau (Bouxwiller), la Communauté de Communes du Pays de Hanau et l’Office de Tourisme du Pays de Hanau/Val de Moder organisent les 28-29 juin prochains une découverte à vélo des fermes du Pays de Hanau.
Nous nous sommes associés à cette manifestation, et nous vous sollicitons pour trois types d’aide :

  • Si vous êtes propriétaire, dans le secteur de Bouxwiller, d’une ferme intéressante, accepteriez-vous d’ouvrir votre cour aux visiteurs ?
  • Accepteriez-vous de donner des explications aux visiteurs sur l’architecture des fermes (concerne les villages de Niedersoultzbach, Schillersdorf et Menchhoffen) ?
  • Accepteriez-vous d’assurer une partie de la permanence sur notre stand à Obermodern ?

Les modalités précises seront arrêtées suivant l’avancement de l’organisation.

Contacts : Bruno de Butler (06 71 61 15 83), Charles-Henri Rilliard (06 18 37 90 07) ou contact@asma.fr

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

 

14 et 15 juin 2014

Cette année, ce seront plus de 25 manifestations qui vous seront proposées dans tout l’Alsace !
Des lieux, des savoir-faire, des connaissances à découvrir ou à revisiter.

Retenez dès à présent ces dates !

Nous vous communiquerons le programme dans nos prochaines éditions.

Liens

Quelques liens qui nous ont semblés intéressants :

Maison Schoelcher – Musée de la Hardt
http://www.charpenteur.fr/
http://www.charpentealancienne.com/index.html
http://www.centsterres.fr/
http://deshommesetdesarbres.fr/index.html
https://www.facebook.com/charpentealamain

Circuits de découverte

Nous avons complété les circuits à télécharger sur notre site :
www.asma.fr/Les maisons alsaciennes/Découvrir nos maisons/Circuits de découverte

Annonces

Grange à démonter

Annonce 2014 02 A Annonce 2014 02 B Annonce 2014 02 C  

 

Accès facile, située près de SESSENHEIM, à disposition à titre gracieux en contre-partie d'un enlèvement propre.
Contact : 06 85 89 59 74 - anita.starkbauer@wanadoo.fr

Comité et commissions

Notre Assemblée Générale du 9 mars a élu de nouveaux membres au Comité. Celui-ci s'est réuni le 3 Avril et a procédé à un renouvellement du Bureau et à la mise en place de Commissions. Pour en prendre connaissance, consultez cette page.

Nos actions

Consulter notre Revue de Presse, notre Page et notre Groupe Facebook.


Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler   ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
                               12, rue du Général de Gaulle
                               67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer contact@asma.fr                                Téléphoner 06 71 61 15 83

S'Blättele

Numéro 2014 03

S'Blättele 2014 02

Flash info !

Demain, mardi 13 mai à 10h10

Participation de l'ASMA à l'émission "Alsace Matin" sur FR3 Alsace

À vos écrans !

Rappel

Dernières places disponibles !

 

Formation «Torchis»

                                                     avec  MPF


Le torchis, un matériau sain, économique, naturel et … ludique !
Les enfants adorent, les adultes aussi.

Torchis A Torchis B

 

Venez apprendre la technique du torchis sur une authentique maison alsacienne en colombage !
Date :          24 mai 2014 de 10h à 18h
Lieu :           43 RUE PRINCIPALE à 67160 BIRLENBACH
Tarif :           Adhérent : 20 € - non adhérent : 30 €
Formateur : M. Patrick MARTINEZ – Habiterre - www.habiterre.free.fr
Repas :        Casse-croûte tiré du sac (abri prévu en cas de pluie)

Pensez aux habits de travail, avec des bottes !

Nombre de place limité à 10 participants.
(Règlement par chèque à l’ordre de l’ASMA)

Inscription au plus tard le 20 mai auprès de  

Claude WETZEL
GSM : +33 6 60 55 56 16
Tel+Fax : +33 3 88 56 09 85
claude.wetzel@mac.com

S'Blättele

Numéro 2014 04

S'Blättele 2014 02

Agenda


29 mai au 1er juin   Foire EcoBio à Colmar
4 juin                        Visite guidée d'Ernolsheim lès Saverne
7 juin                        Stammtisch à Schnersheim
10 juin                      Journées d'échange sur l'éco-rénovation du bâti ancien
14 et 15 juin           
Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins
28 & 29 juin             Circuits « Fermes du Pays de Hanau » à vélo.
20 & 21 septembre Journées Européennes du Patrimoine
16 au 18 octobre     5èmes Assises Nationales de la construction en terre crue

Foire EcoBio à Colmar, du 29 mai au 1er juin

Maisons Paysannes de France vous invite sur son stand, hall EAU, emplacement HETRE 72
Programme, informations pratiques, liste des exposants sur www.foireecobioalsace.fr

33eme foire ECO BIO

 

Visite guidée d'Ernolsheim lès Saverne le 4 juin

Ernolsheim 2014

Stammtisch à Schnersheim le 7 juin

Ce stammtisch in situ sera l'occasion de découvrir un chantier de restauration exemplaire.

à 9h30, au n° 2, route de Fessenheim à Schnersheim

Y seront abordés les thématiques inhérentes à un chantier de restauration : colombages, toiture, isolation, fenêtres, etc.
Visite guidée par M. Denis ELBEL, propriétaire, M. Jean-Christophe BRUA, architecte en charge des travaux de clos-couvert et M. Claude EICHWALD maître d'oeuvre en charge des travaux intérieurs, en présence des artisans suivants :
- M. Cédric BRENNER (charpente-colombages)
- M. Jean-François LECORRE (couverture en tuiles plates)
- M. Sylvain BISCEGLIA (enduit à la chaux en façade)
- M. Christophe GEHL (enduits intérieurs sur chaux-chanvre)
- M. Jean-Yves COBIGO (traitement de bois et sablage)
- M. Pierre SEENE (menuiserie extérieure)
- M. Jean RAPP (menuiserie intérieure)
- M. Gilles SOMME (escalier)

Pour ceux qui le souhaitent, un buffet froid est prévu pour le déjeuner afin de poursuivre les discussions dans la convivialité. Le prix du repas par personne est de 20 €, boissons somprises.

En fonction du nombre d'inscrits, la visite se fera en un ou plusieurs groupes.
Inscription obligatoire  en complétant le formulaire ci-dessous :

Schnersheim

 


Afficher 2 Route de Fessenheim sur une carte plus grande

 

Journées d'échange sur l'éco-rénovation du bâti ancien le 10 juin

Participation sur inscriptions avant le 03 juin 2014

La Nef, 6 rue des Ecoles à Wissembourg

de 9 h à 17 h

Allier la sauvegarde du patrimoine et la maîtrise de la consommation d'énergies, c'est possible !

Pour reprendre les termes de l'un des intervenants, agissons pour le "Patrimoine basse consommation" en lui gardant toute sa valeur et son caractère !

Intervention de Maisons Paysannes de France et de l'Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne.

Télécharger le programme et bulletin d'inscription : Programme et inscription

Télécharger le programme des formations : Formations

Eco-rénovation 2014

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins les 14 et 15 juin

Toutes les animations en Alsace

Télécharger le programme régional Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

 


Afficher Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins sur une carte plus grande

 

Annonce

Vieille paille

Donne vieille paille, datant de plus de 20 ans, stockée au sec. Convient encore pour torchis ou paillage. Il reste environ 6 m3. Secteur Geispolsheim. Email : delschnok@laposte.net Téléphone 06 72 75 16 35.

Liens

Un lien qui nous a semblé intéressant :

Des photographies d'architecture en Alsace : guillaumeromero.com/lhabitable-inhabite/

Visite du Parc de la Maison Alsacienne à Reichstett le 18 mai 2014

Profitant d'un temps magnifique une partie plus importante que prévue des membres de l'ASMA (environ 30 personnes) se sont retrouvés sur ce site .
Créée en 1998 par une association cet "écomusée" a pour but de recréer une des rues du village avec des maisons à colombage.
Certains des bâtiments sont d'origine mais d'autres, voués à démolition, ont été remontés sur place .
Il est donc possible de découvrir, entre autres, la maison de Kutzenhausen, la grange de Plobsheim et la superbe maison de Herrlisheim.
Une autre, remarquable, de Blaesheim est en phase  de remontage.
Cette association organise des chantiers bénévoles, ouverts à tous, pour animer et développer les lieux.
Le résultat est plus que réussi et beaucoup d'entre nous ont été vraiment épatés.
Les innombrables objets, témoignage du passé, bibelots et autres meubles polychromes sont autant de trésors qui retrouvent ici un superbe écrin.
La collection est d'une grande richesse et contient de nombreuses perles qui méritent amplement une visite.
Au fur et à mesure de la visite les curieux peuvent découvrir les jardins , les ambiances et les techniques de construction anciennes.
L'association se veut également formatrice de personnes dans différents domaines comme la charpente , la maçonnerie , la menuiserie ou la restauration d'objets et meubles.
Elle édite également des très bons ouvrages à thème, bien documentés et  en vente sur place.
Assurément une visite à ne pas louper que l'ASMA et ses membres présents souhaitent certainement reconduire.
Le musée est ouvert :
-    du 1 avril au 15 octobre les dimanches pairs de 14 à 18h .
-    sur rendez vous
-    en continu du 15 juillet au 15 aout de 10h à 17h
Prix : 2,5 euros
Frédéric CUENEY
Photos : Patrick BERTRAND

www.maisonalsacienne.fr

Formation "Torchis" à Birlenbach

Un très grand merci à tous ceux qui, par leur contribution, ont participé au succès de cette journée :

  • Madame et Monsieur Huteau-Cherrier, pour leur accueil généreux.
  • Monsieur Martinez, notre formateur
  • Monsieur Brua, pour ses explications sur le chantier de démontage / remontage
  • Monsieur Wetzel pour la gestion des inscriptions, les photos et le "liquide" !
  • Monsieur Brenner, très discret mais efficace fournisseur de matériaux (terre, bois....)
  • Et bien sûr tous les participants, pour leur bonne humeur qui a même attiré les rayons du soleil ! Une pensée pour ceux qui ont traversé toute l'Alsace, et pour le succès de l'exposé en classe sur la maison alsacienne !

Bruno de Butler

Photos de Claude et de Bruno

Birlenbach Torchis 2014

S'Blättele

Numéro 2014 05

 

Agenda

29 juin                      Circuits « Fermes du Pays de Hanau » à vélo.
                                  Portes ouvertes dans une maison restaurée à Hunspach
6 Septembre             Stammtisch à Mulhouse
20 & 21 septembre  Journées Européennes du Patrimoine
16 au 18 octobre     5èmes Assises Nationales de la construction en terre crue

Circuits « Fermes du Pays de Hanau » à vélo.

Le dimanche 29 juin, de 10h à 18h, le Musée du Pays de Hanau fête son premier anniversaire.

Musée du Pays de Hanau

www.museedupaysdehanau.eu

www.musee-pays-hanau.webmuseo.com

À cette occasion, il vous invite à parcourir le Pays de Hanau à vélo, à la découverte de ses richesses patrimoniales.
De nombreuses animations et un jeu concours ponctueront la journée.

Le dimanche 29 juin de 10h à 18h, trois circuits vélo, au départ du Musée et utilisant les pistes cyclables et les petites routes de campagne, seront balisés.
Accessibles à tous et à parcourir librement, ils seront de 3 longueurs différentes : de 1h à 1h30, de 2h à  2h30 et de 3h à 3h30.

Pays de Hanau à vélo*


Buvettes et petite restauration vous accueilleront devant le Musée du Pays de Hanau à BOUXWILLER et devant l’Espace de la Locomotive à Vapeur à OBERMODERN.

Différentes animations gratuites ponctueront les 3 parcours vélo. Des visites guidées, à pied et ouvertes à tous, vous emmèneront à la découverte des fermes remarquables d’OBERMODERN (guide : Charles-Henri Rilliard) et du patrimoine bâti exceptionnel de BOUXWILLER.
Une exposition sur le patrimoine bâti alsacien de l’Association de Sauvegarde de la Maison Alsacienne et une conférence sur les fermes traditionnelles (Conférencier : Robert Bittendiebel) assouviront vos soifs de connaissance.
Et un chantier de rénovation écologique d’une maison traditionnelle vous ouvrira ses portes, en présence du concepteur-maitre d’œuvre.
Au-delà du patrimoine bâti, la Compagnie le Grand Jeu  vous présentera son spectacle « Danses de là », inspiré des danses traditionnelles.
L’association les Piverts emmènera petits et grands à la découverte de la nature et des paysages avec des animations ludiques et sensorielles. Et tout au long des parcours, vous trouverez les réponses au questionnaire qui vous permettra peut-être de gagner l’un des 15 lots d’une valeur totale de 400€. Le questionnaire est à récupérer au Musée du Pays de Hanau.

Toutes ces animations et les circuits à vélo sont gratuits et sans réservation.
Tarifs réduits pour les personnes à vélo au Musée du Pays de Hanau (ouvert exceptionnellement de 10h à 18h), au Musée Judéo Alsacien de BOUXWILLER ainsi qu’à l’Espace de la Locomotive à Vapeur.

Pour tout renseignement, contactez l’Office de tourisme du Pays de Hanau et du Val de Moder au 03 88 89 23 45, par mail info@tourisme-hanau-moder, sur internet www.tourisme-hanau-moder.fr.

Venez fêter le premier anniversaire du musée avec nous et redécouvrez cette magnifique région qu’est le Pays de Hanau !

Téléchargez le programme : Pays de Hanau à vélo

*Pays de Hanau à vélo

Pays de Hanau à vélo

Portes ouvertes à Hunspach

Portes ouvertes à Hunspach

Stammtisch à Mulhouse le 6 septembre 2014

Détails et inscriptions sur cette page.

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler   ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
                               12, rue du Général de Gaulle
                               67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer contact@asma.fr                                Téléphoner 06 71 61 15 83

 

S'Blättele

Numéro 2014 06

S'Blättele 2014 02


Agenda

28 Juillet-1er Août     XIXe Colloque International de Glyptographie

                                                        Renseignements sur cette page.

2 septembre             Comité à 19 h précédé d'un Bureau à 17:30 h

6 Septembre             Stammtisch à Mulhouse

                                                        Inscription obligatoire ! Rendez-vous sur cette page.

18 et 19 Septembre   Patrimoine en terre crue : pan de bois et
                                torchis

                                                        Formation : renseignements sur cette page.

20 & 21 septembre    Journées Européennes du Patrimoine

16 au 18 octobre       5èmes Assises Nationales de la construction en
                                terre crue

                                                         Renseignements sur cette page.

21 octobre                Stammtisch

                                                         Renseignements sur cette page.

31 oct. - 3 nov.          Salon Bio & Co

                                                         Venez nous rencontrer sur notre stand ! Renseignements sur cette page.

25 Novembre             Stammtisch

                                                         Renseignements sur cette page.

Henri Mullenbach

Henri nous a quittés le 6 juin dernier. Membre de notre comité jusqu'à l'an passé, il va beaucoup manquer à tous ceux qui l'ont connu et auraient tant voulu pouvoir le revoir encore longtemps.
Nous gardons le souvenir de sa capacité à nous faire partager sa bonne humeur, son entrain et son optimisme.
Et aussi des moments joyeux lors de nos sorties qu'il aimait contribuer à organiser, de la réunion du comité au club d’aviron... Il émaillait et détendait nos rencontres par ses bonnes histoires et ses commentaires malicieux, ce qui ne l’empêchait pas d’apporter un soutien tout à fait sérieux et compétent à nos actions.
Sa générosité, sa culture, sa gaîté, il les partageait sans compter, avec nous mais aussi, entre autres, les enfants hospitalisés.
En ces moments douloureux, nos pensées vont vers Monique et tous ses proches.
Merci, Henri, de nous avoir donné la chance de croiser ta route.

Non au saccage de notre patrimoine à
Entzheim !

Signez la pétition en ligne !

Lire l'article de Rue89

Suivez le dossier sur notre page Facebook ASMA

 La ferme d'Entzheim menacée par un promoteur

Maisons Paysannes de France

Revue

Nos adhérents ont reçu un N° spécial de la revue de Maisons Paysannes de France.

Cet envoi gratuit s'inscrit dans le cadre du projet de rapprochement entre nos deux organisations, mis à l'étude sur décision de notre dernière Assemblée Générale. Il vise à permettre à nos adhérents de mieux connaître Maisons Paysannes de France.

Le soutien apporté par le Ministère de la Culture à la réalisation de ce hors-série a rendu cette opération financièrement possible.

A paraître dans le prochain numéro un aricle sur les "Wasserstein" rédigé par Monsieur Jean-Claude KUHN.

Revue MPF

Concours photos sur l'architecture rurale

MPF 50 ans

 En 2015, dans le cadre de son 50ème anniversaire, Maisons Paysannes organise un concours exceptionnel de photographies sur "les bâtiments ruraux en France".

Pour en savoir plus et vous inscrire, cliquez sur l'image ci-dessous :

Concours photo MPF 50 ans


 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler   ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
                               12, rue du Général de Gaulle
                               67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer contact@asma.fr                                Téléphoner 06 71 61 15 83

N° spécial "Sauvons Entzheim !"

Un tout petit geste, quelques clics, deux mots... et chacun de nous peut apporter sa contribution au sauvetage.

Ne comptez pas seulement sur les autres, agissez vous-même !

 

Signez la pétition en ligne !

 

Lire l'article de Rue89

Suivez le dossier sur notre page Facebook ASMA

Un grand MERCI à tous ceux qui ont déjà signé !

 La ferme d'Entzheim menacée par un promoteur

S'Blättele                      Numéro 2014 07

Agenda


22 & 23 Novembre


Mulhouse


Forum des Associations
dans le cadre du salon Positi'Vie          Renseignements


25 Novembre 2014


Strasbourg


Stammtisch à Strasbourg                  Renseignements


28 & 29 Novembre


Strasbourg


4ème rencontre nationale des Départements et Territoires acteurs de l'habitat          Renseignements


29 Novembre 2014


Obernai


Conférence au Cercle St Léonard - Le céramiste LÉON ELCHINGER                                         Renseignements


6 Décembre 2014


Durmenach (68)


Stammtisch à Durmenach (68)          Renseignements


9 Décembre 2014


Strasbourg


Comité de direction de l'Association (pour info)


24 & 25 Janvier 2015


Brumath


Forum Logement

                                                                                                                                                         

Éditorial

Bonjour à toutes et à tous.

Exceptionnellement je commence cette lettre par un éditorial.

D'abord pour vous demander de nous excuser de vous avoir fait attendre, notre précédent courrier remonte au 15 juillet.

Ensuite pour vous en présenter la raison : l'été et ce début d'automne ont été particulièrement chargés. La lecture de ce Blättele l'attestera.

Pour en savoir plus sur un sujet, cliquez sur le lien associé.

Bien amicalement

Bruno de Butler


Destructions et menaces sur d'anciennes maisons.

Ingwiller, Entzheim,  Cernay, Magstatt-le-Bas, Bischwiller, Weyersheim, La Wantzenau, Ittenheim, Offendorf, Marmoutier,  ...

La liste est longue, complète elle serait fastidieuse.

En même temps qu'elle atteste de l'état d'esprit déplorable, à l'égard du patrimoine, de certains compatriotes et élus, elle montre que notre action commence à prendre en compte le phénomène et à le combattre. Ce combat, nous l'avons mené de plusieurs façons : en soutenant les associations locales engagées dans la défense de leur patrimoine local ; et pour notre part en assurant une médiatisation du phénomène.

Emballage isolant des bâtiments.

La loi sur la transition énergétique prévoit des mesures tendant à inciter, voire à obliger, les propriétaires à isoler leur propriété par l'extérieur. Nous avons mis à profit les liens tissés avec les médias à l'occasion du sujet précédent pour les alerter sur les conséquences négatives de ce projet de règlementation. Également, nous avons écrit aux parlementaires alsaciens pour les sensibiliser aux conséquences patrimoniales du texte sur lequel ils sont appelés à se prononcer.


HURTIGHEIM Google street view

 

Communication

Grâce aux médias, que nous remercions, nous avons pu entamer une communication assez intense sur ces thèmes. Plutôt que de la décrire ici dans le détail, ceux d'entre vous qui seraient intéressés pourront visiter (cliquer sur les liens) :

Nous avons aussi participé au Salon Bio & Co de Strasbourg, qui fut l'occasion de rencontre et d'échange avec de nombreux visiteurs. La présentation de restaurations réalisées par des entreprises et artisans compétents, avec des matériaux sains et adaptés, nous a également permis de faire connaître les solutions concrètes qui existent. Notre prochain salon sera à Mulhouse.

                       Positi Vie Mulhouse 2014_1                                       Positi Vie Mulhouse 2014_2

Réseau

Dans le même temps, nous avons continué d'assurer notre présence parmi les acteurs du patrimoine : Commission Régionale du Patrimoine et des Sites, CAUE, Fondation du Patrimoine, associations locales (Le Vieil Erstein & Rund um's Kanton, Société d'Histoire de Durmenach, Sauvegarde du Patrimoine de Fegersheim, Cernay,...).

Études - Lectures

Amélioration énergétique et préservation du patrimoine.

La DREAL et la DRAC Alsace mènent une étude sur ce thème concernant l'habitat ancien en Alsace.

Les résultats de la première phase (diagnostic) peuvent être consultés et téléchargés sur les sites de ces organismes (DREAL - DRAC).

Ils sont importants car ils permettent, sur une base scientifique, de remettre en place bien des idées reçues sur les performances énergétiques de nos maisons.

En 2015 seront publiées des "préconisations de gestes de rénovation énergétique".  L'espoir que nous mettons dans ces études est qu'elles lèvent l'incompatibilité qu'il y aurait entre performance thermique et respect du patrimoine.

Amélioration énergétique et préservation du patrimoine

Ouvrons les yeux ! La nouvelle bataille du patrimoine

Ce petit livre de Jack LANG, écrit dans un style alerte et rafraîchissant, ne craint pas de mêler autocritique et autopromotion !
Il a surtout le courage de mêler sa voix à celles que l'on traite souvent de passéistes, idéalistes, ou bien pire encore.
Venant sous la plume de l'un des rares grands ministres de la culture, et au delà, d'un infatigable créateur de lieux et d'évènements culturels, son analyse ne peut que nous réjouir.

En savoir plus.

La Récréation

Une citation du livre de Frédéric Mitterrand, que nous dédions à tous les maires atteints de parking-son aigu, de bétonnite galopante ou de HQE hautement contagieuse. Nous les et ils se reconnaîtront sans peine.

Au pilori numérique

Notre petit musée des horreurs. Argl !

pubESEst-ce vraiment indispensable de mettre les panneaux solaires sur le toit ?

Passe encore sur un pavillon ou un immeuble de rapport, mais sur une ancienne maison, quelle hideur !

  

  

  

manderen1w-500Ce n'est pas en Alsace, mais pas loin !

Chouette éolienne près du château de Malbrouk, en Lorraine.

   

   

   

    

Annonces

Gommersdorf (68)

À vendre maison à colombage à restaurer, au calme, en bordure de village.
Beaucoup de charme en perspective.
Travaux importants à prévoir.
La grange accolée a disparu, mais la reconstruction d'un volume identique est autorisée.

IF IF IF

Contacter François Freyburger (06 84 96 22 83 - franzi@fraime.fr)

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler   ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
                               12, rue du Général de Gaulle
                               67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer

contact@asma.fr                                Téléphoner 06 71 61 15 83

S'Blättele                      Numéro 2015 01

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines :

20 Janvier Strasbourg Stammtisch
24 & 25 Janvier Brumath Forum Logement
31 Janvier Pfaffenheim Stammtisch et visite de Rouffach
13 Février Oberbronn Conférence
17 Février Strasbourg Stammtisch

   

À nos adhérents

Que vous soyez déjà membre, ou souhaitiez le devenir, nous vous informons que le bulletin d'adhésion pour 2015 est dès à présent disponible.

Les cotisations sont inchangées, seule nouveauté : vous pouvez vous abonner à la revue trimestrielle de Maisons Paysannes de France.

Vous trouverez tout cela sur cette page.

Nouveau sur le site : Les maisons du Sundgau

Vous étiez nombreux à regretter leur absence ! Grâce à Thierry FISCHER, qu'il en soit remercié, elles sont à présent présentes sur notre site. Allez vite les découvrir, c'est ici :

Géographie des maisons rurales dans le Sundgau

 

Loi sur la transition énergétique

La commission de la culture du Sénat se saisit du texte pour avis.

Cette commission, dont la consultation n'avait pas été prévue (!) s'est auto-saisie du texte.
C'est un signe encourageant, qui vient compléter les réponses de nombreux élus, la plupart favorables à nos demandes.

20141219 CommuniquéSénat

Pour lire le texte complet : pdf

M. Georges Duménil rencontrera M. Ladislas Poniatowski, rapporteur du texte et Mme Françoise Férat, rapporteur pour avis.

Le Président de Maisons Paysannes de France écrit à la Ministre de l'Environnement

Pour lire le texte de sa lettre : pdf

Études - Lectures

Livre du Cinquantenaire de Maisons Paysannes de France

Ce livre sera disponible à compter du 1er juin 2015.

Nos adhérents (ASMA ou MPF) peuvent le commander dès à présent au tarif privilégié de souscription, jusqu'au 31 janvier 2015.

Télécharger le bon de commande ici : pdf

Nouvel ouvrage dans la bibliothèque de l'ASMA

Lembach Au fil du temps

Lembach Au fil du temps

Par Charles Schlosser

Edition : octobre 2014

Niché sur la confluence de deux cours d’eau, la Sauer et le Heimbach, Lembach est enveloppé dans un épais manteau de forêts qui couvrent les trois quarts de son ban, le quatrième d’Alsace. C’est aussi une commune frontalière, une situation dont elle a subi les inconvénients tout en profitant de ses atouts. C’est enfin sur ses terres que se dressent les ruines du Fleckenstein, majestueuse nef de grès que la famille du même nom, l’une des plus influentes et les plus riches de la Basse-Alsace avait transformée en forteresse médiévale imprenable. Voilà trois éléments qui expliquent l’histoire de notre cité parfaitement représentative du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, réserve mondiale de la Biosphère avec le Naturpark Pfälzerwald voisin, classée à la fois commune touristique et « station verte de vacances ».

Caution : 30 €

En savoir plus.

Le livre est également en vente chez l'auteur ou auprès du Syndicat d'Initiative de Lembach, 2 route de Bitche 67510 Lembach

Simplification du régime des travaux adossés aux monuments historiques

Un décret du 31/10/2014 apporte des modifications aux règles applicables aux travaux sur les immeubles adossés à un Monument Historique ou situés dans leur champ de visibilité.
Lire ici un commentaire sur www.eurojuris.fr

Vocabulaire illustré des arts populaires

Par Daniel Boucard, spécialiste des arts populaires, auteur du Dictionnaire des outils et du Dictionnaire et anthologie des métiers.

Informations et vente chez l'éditeur : Eyrolles.

Une nouvelle aide !

Ouverture du prêt à taux zéro (PTZ) pour l'achat de logements anciens à réhabiliter en milieu rural.

Lire les règles de fonctionnement et la liste des communes concernées sur le site du Ministère.

Annonces

Mobilier et objets d'art populaire

À vendre : Lit polychrome avec ciel de lit, Bummerofe, nombreuses céramiques.

En Pays de Hanau.

Contacts : 06 20 70 16 42 - jluc.ambos@gmail.com

Gommersdorf (68)

À vendre maison à colombage à restaurer, au calme, en bordure de village.
Beaucoup de charme en perspective.
Travaux importants à prévoir.
La grange accolée a disparu, mais la reconstruction d'un volume identique est autorisée.

IF IF IF

Contacter François Freyburger (06 84 96 22 83 - franzi@fraime.fr)

Tuiles et colombage

Stefan Burger de Kehl (DE) donne, gratuitement contre démontage, le colombage et les tuiles d'une grange vouée à la démolition.La surface des tuiles est à peu près de 80 mètres carrés.

tuile2 tuile1

Répondre à stefan.burger@yahoo.de

Hans Im Schnokeloch

Pour l'un de ses prochains numéros, la revue de Maisons paysannes de France recherche une illustration, libre de droits, sur ce thème du "jamais content". Répondre à contact@asma.fr.

Concours photos sur l'architecture rurale

En 2015, dans le cadre de son 50ème anniversaire, Maisons Paysannes organise un concours exceptionnel de photographies sur "les bâtiments ruraux en France".

Date limite pour l'envoi de vos réalisations : avant le 30 avril 2015

Pour en savoir plus et vous inscrire, cliquez sur l'image ci-dessous :


 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer

contact@asma.fr Téléphoner 06 71 61 15 83

15 janvier 2015

S'Blättele                      Numéro 2015 02

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines :

10 Février Strasbourg Conférence SCMHA
13 Février Oberbronn Conférence
17 Février Strasbourg Stammtisch
17 Mars Strasbourg Stammtisch
18 Avril Vendenheim Assemblée Générale des Amis de la Maison du Kochersberg
19 Avril Villé Assemblée Générale de l'ASMA
21 Avril Strasbourg Stammtisch

  

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

La 18e édition des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins est lancée !

Elles auront lieu les 20 et 21 juin 2015 sur le thème « Le Moyen-Age encore présent ».

Lire le Journal des JPPM pdf

Comment participer ? Pour enregistrer son animation, il suffit de remplir ce formulaire en ligne avant le 31 mars.
Toutes les informations sont disponibles en ligne sur www.patrimoinedepays-moulins.fr (visuels à télécharger, contacts pour tous renseignements, conditions de participation, etc.)

JPPM 2015

Dans l'actualité en Janvier

Restauration : un nouvel élan ? (L'Alsace)

Riquewihr : un an après l'incendie. (L'Alsace)

Riquewihr : où en est la reconstruction ? (L'Alsace)

Brumath : 21 places de parking (DNA)

Autour de l'habitat (DNA)

Une seconde jeunesse pour la bâtisse médiévale (DNA)

Lettre d'information N° 43 de la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace

ITTENHEIM : catastrophe annoncée !?

Construite aux environs de 1765, sera-t-elle détruite en 2015 ?

Ittenheim

L'avenir de cette magnifique grange nous inspire les plus vives inquiétudes.

Un permis de démolir a été déposé, et accordé malgré un avis contraire de l'Architecte des Bâtiments de France ! Ceci dès avant la mise en vente du terrain... Le "petit" bâtiment en retour a pu trouver un acquéreur, qui le remontera (ailleurs) !

Mais l'avenir de la partie la plus imposante, déjà remarquée et inventoriée dès 1896, demeure extrêmement incertain.

Nous lançons donc un appel à tous ceux qui pourraient nous aider à trouver une solution pour sauver ce bâtiment remarquable.

Vous pouvez prendre connaissance du dossier d'Inventaire ici : pdf

Nouveau sur le net : Les archives vidéo de l'ASMA

Trois vidéos, qui apparemment remontent aux origines de l'Association, sont à présent en ligne.

Elles témoignent du dynamisme et du travail réalisé par nos "anciens" !

Nous sommes preneurs de souvenirs dont pourraient nous faire part ceux qui ont vécu cette époque.

Allez vite les découvrir, c'est ici :

ARCHIVES de l'ASMA

Loi sur la transition énergétique

M. Antoine Herth, Député du Bas-Rhin, que nous avions saisi du problème a reçu une réponse de Mme. Ségolène Royal, que vous pourrez lire ici : Réponse Royal à Herth

    iIsolation Thermique par l'Extérieur à BartenheimIsolation Thermique par l'Extérieur à Bartenheim

 

Cette réponse n'apaise en aucune façon nos inquiétudes. La Ministre rappelle que l'enjeu premier, à ses yeux, est la réduction de la consommation énergétique. Elle renvoie au décret d'application qui ne pourra être rédigé qu'en conformité avec cette priorité, d'ailleurs explicite dans l'exposé des motifs de la loi. Le vice majeur de ce texte est qu'il entend rendre obligatoire certains moyens, au lieu de définir des objectifs. Les fruits monstrueux de cette faute originelle seront immanquablement la prolifération de textes complexes qui essaieront, souvent en vain, d'adapter des contraintes réductrices à l'infinie diversité et complexité de notre patrimoine architectural. Nous voyons se construire là un énorme amortisseur contre le choc de simplification prôné par ailleurs ! Surtout, ils vont créer des marchés captifs et obligatoires, source d'inflation et de prix élevés qui dissuaderont les propriétaires d'entreprendre de nécessaires travaux. Il ne faut pas avoir l'oreille bien fine pour entendre les discours qu'auront tenu les lobbies de l'écolo-business qui, derrière la feuille de vigne de la défense de la nature, ont bien du mal à dissimuler leur appétit de profits. Gageons qu'ils auront su jouer de la petite musique des emplois putatifs attendus de ces mesures, taisant soigneusement les dommages collatéraux : propagation de la laideur dans notre environnement urbain, dégradation accélérée du patrimoine, touristes déçus de découvrir une France banale et uniforme, loin de la diversité dont ils rêvaient...

Études - Lectures

Informations pour les professionnels.

Deux informations concernant :

  • Les professionnels mettant en œuvre la terre.
  • Les professionnels mettant en œuvre des enduits sur support terre.

À consulter sur cette page.

Annonces

Particulier cherche un terrain (3-5ares)

Pour construire une maison à colombages ou une maison ancienne avec un jardin.

Exclusivement sur Obernai ou Barr.

Faire offre à contact@asma.fr

Mobilier et objets d'art populaire

À vendre : nombreuses céramiques (Betschdorf - Soufflenheim), lampes & objets de décoration.

En Pays de Hanau.

Contacts : 06 20 70 16 42 - jluc.ambos@gmail.com

Gommersdorf (68)

À vendre maison à colombage à restaurer, au calme, en bordure de village.
Beaucoup de charme en perspective.
Travaux importants à prévoir.
La grange accolée a disparu, mais la reconstruction d'un volume identique est autorisée.

IF IF IF

Contacter François Freyburger (06 84 96 22 83 - franzi@fraime.fr)

Tuiles et colombage

Stefan Burger de Kehl (DE) donne, gratuitement contre démontage, le colombage et les tuiles d'une grange vouée à la démolition.La surface des tuiles est à peu près de 80 mètres carrés.

tuile2 tuile1

Répondre à stefan.burger@yahoo.de

Concours photos sur l'architecture rurale

En 2015, dans le cadre de son 50ème anniversaire, Maisons Paysannes organise un concours exceptionnel de photographies sur "les bâtiments ruraux en France".

Date limite pour l'envoi de vos réalisations : avant le 30 avril 2015

Pour en savoir plus et vous inscrire, cliquez sur l'image ci-dessous :

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailer

contact@asma.fr Téléphoner 06 71 61 15 83

S'Blättele                              Numéro 2015 03

17/03/2015

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines, les nôtres et celles de nos amis :

17 Mars Strasbourg Stammtisch
28 Mars Alsace Les Journées Portes Ouvertes des Gîtes de France
29 Mars Alsace Les Journées Portes Ouvertes des Gîtes de France
9 Avril Strasbourg Rénovation thermique du bâti ancien
18 Avril Vendenheim Assemblée Générale des Amis de la Maison du Kochersberg
19 Avril Villé Assemblée Générale de l'ASMA
21 Avril Strasbourg Stammtisch

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

La 18e édition des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins est lancée !

Elles auront lieu les 20 et 21 juin 2015 sur le thème « Le Moyen-Age encore présent ».

Lire le Journal des JPPM pdf

Comment participer ? Pour enregistrer son animation, il suffit de remplir ce formulaire en ligne avant le 15 Avril.
Toutes les informations sont disponibles en ligne sur www.patrimoinedepays-moulins.fr (visuels à télécharger, contacts pour tous renseignements, conditions de participation, etc.)

Dans l'actualité en Février

Weinbourg : une Renaissance

Grâce à l'entremise de l'ASMA et de MPF, rencontre des maires de Bischwiller et Joinville.

BISCHWILLER - Patrimoine : Dévoiler les trésors cachés

Une émission de la TV Sarroise avec la participation de l'ASMA

Saarländischer Rundfunk - Kultur Spiegel - 11 Février 2015

Le lien du mois.

Chaque mois, nous vous proposons de visiter un site qui nous plait bien.

Ce mois ci : Patrimoine en Blog de Benoît de Sagazan.

Benoît de Sagazan

Nos nouveautés sur l'Internet :

Les archives vidéo de l'ASMA

Visitez notre chaîne "Archives" en ligne.

Notre médiathèque de prêt virtuelle.

Nous venons de la remettre en ordre de marche !

  • De nouveaux ouvrages
  • Un catalogue à télécharger : Catalogue Médiathèque
  • Une demande de prêt toute simple à utiliser : Demande de prêt à envoyer par mail ou 12, rue du Général de Gaulle 67270 SCHWINDRATZHEIM.

 

Quelques livres rares ou inattendus, des revues sur notre patrimoine devenues introuvables, quelques livres en vente : n'hésitez plus !

Complétez vos connaissances et enrichissez votre culture.

Loi sur la transition énergétique

Vive le bicaméralisme..!

L'obligation de rénovation, c'est pour demain !

Loi transition énergétique : les dernières nouvelles de Maisons Paysannes

 

Études - Lectures

Le numéro 195 de la revue Maisons Paysannes de France est paru !

Plus d'informations en ligne ici.

Informations pour les professionnels.

  • Mise en réseau des praticiens de la « terre allégée »

[caption id="" align="aligncenter" width="180"]Cliquer sur l'image pour lire.[/caption]

Archives de l'association

Une « nouvelle » vidéo en ligne : l'émission est du 25 Janvier 2007.

Vous y retrouver notre regretté Président Claude SCHNEIDER qui fait découvrir sa maison à Zoebersdorf, et aussi Gille STAMPFLER, interviewé pour le démontage/remontage de la sienne.

téléAlsace - Origin'Al - 25 Janvier 2015

Annonces

Appartements à louer à Keffendorf (OHLUNGEN)

Dans une maison en colombages réhabilitée (niveau BBC, isolation en chaux-chanvre, enduits à la chaux)

Au 1er étage, F2 de 70 m2 Pour un loyer de 580.- € et charges 30.- €
1 Chambre
Cuisine ouverte sur salon et salle à manger
Salle de bains et douche
WC

Au 2ème étage, F2 de 38 m2 Pour un loyer de 460.- € et charges 30.- €
1 Chambre
Cuisine ouverte sur séjour
Salle d'eau incluant douche et WC

Appeler au 06 67 42 10 13 ou 07 54 83 08 69 ou par mail charlwolff@estvideo.fr

 

 

Particulier cherche un terrain (3-5ares)

Pour construire une maison à colombages ou une maison ancienne avec un jardin.

Exclusivement sur Obernai ou Barr.

Faire offre à contact@asma.fr

Mobilier et objets d'art populaire

À vendre : nombreuses céramiques (Betschdorf - Soufflenheim), lampes & objets de décoration.

En Pays de Hanau.

Contacts : 06 20 70 16 42 - jluc.ambos@gmail.com

Gommersdorf (68)

À vendre maison à colombage à restaurer, au calme, en bordure de village.
Beaucoup de charme en perspective.
Travaux importants à prévoir.
La grange accolée a disparu, mais la reconstruction d'un volume identique est autorisée.

IF IF IF

 

Contacter François Freyburger (06 84 96 22 83 - franzi@fraime.fr)

Tuiles et colombage

Stefan Burger de Kehl (DE) donne, gratuitement contre démontage, le colombage et les tuiles d'une grange vouée à la démolition.La surface des tuiles est à peu près de 80 mètres carrés.

tuile2 tuile1

Répondre à stefan.burger@yahoo.de

 

Concours photos sur l'architecture rurale

En 2015, dans le cadre de son 50ème anniversaire, Maisons Paysannes organise un concours exceptionnel de photographies sur "les bâtiments ruraux en France".

Date limite pour l'envoi de vos réalisations : avant le 30 avril 2015

Pour en savoir plus et vous inscrire, cliquez sur l'image ci-dessous :

Concours dessins enfants

En 2015, dans le cadre de son 50eme anniversaire, Maisons Paysannes organise un concours exceptionnel de dessins sur le thème "La maison que j'aime".

Concours dessins enfants

Vous avez des enfants de 6 à 12 ans,
faites les dessiner pour tenter leur chance !

Le dessin peut représenter une maison connue
ou une maison imaginaire.
Toutes les techniques de dessin sont possibles :
crayons noir ou couleur, feutres, gouaches, aquarelles, mais aussi les collages, découpages...
Tous les sujets rattachés au thème peuvent être traités,
en composition d'ensemble (paysage, village, jardin) ou de détail.
Les « dessins » doivent être réalisés sur un papier de dimension A4 (21 x 29,7cm).

Pour en savoir plus ou pour en parler aux enfants, vous pouvez imprimer ce document de présentation (A4 à plier en deux) et le leur donner : il explique en quelques mots simples le concours et ce qu'est une association, la notion de patrimoine, ce que veut dire "Reconnue d'Utilité Publique" etc.

Quelles sont les récompenses ?

De nombreux prix seront attribués par notre jury aux "artistes en herbes" : matériel de dessin, de jardinage, billet d'entrée dans un musée, livre de dessins...

Comment participer ?

Envoyez le dessin accompagné de cette fiche d'inscription avant le 31 mai 2015 par courrier à
Maisons Paysannes de France - Concours dessin - 8 passage des deux sœurs 75009 Paris

Le règlement du concours sera bientôt en ligne !

Pour tous renseignements : contactez-nous au 01 44 83 63 63
ou à concours@maisons-paysannes.org

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces !

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailercontact@asma.fr

Téléphoner 06 71 61 15 83

S'Blättele Numéro 2015 04

24/05/2015

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines, les nôtres et celles de nos amis :

30 Mai Erstein Stammtisch avec le Vieil Erstein et Info Energie
5 Juin Colmar Stammtisch
6 Juin Ringendorf Stammtisch "Découverte d'une restauration lourde"
16 Juin Strasbourg Stammtisch
20 Juin Samedi Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins
21 Juin Dimanche Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins
18 Juillet Seebach Streisselhochzeit - Nous y serons !
19 Juillet Seebach Streisselhochzeit - Nous y serons !

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

Formation «Enduits à la chaux» avec Chaux BoehmFormation «Enduits à la chaux»

Le 20 juin 2015 de 10h à 17h

Tarif : Adhérent : 20 € - non adhérent : 30 €

Détails et Inscription (obligatoire)

 

Visite du Moulin "Langmattermuehle"Gîte du Pêcheur

Le 20 juin 2015 à 17h

Gratuit

Détails et Inscription (obligatoire)

 

 

Balade Botanique : Quelles plantes utilisaient nos ancêtres pour se nourrir et/ou se soigner ?

Le 21 juin 2015 à 10h

Gratuit

Détails et Inscription (obligatoire)

 

 

Les formations éco-rénovation du bâti ancien 2015 - 2016

Comment concilier les enjeux de valorisation du patrimoine bâti et les enjeux d'économie d'énergie dans la rénovation des bâtiments construits avant 1948 ?

HUNSPACH

Il reste encore quelques places pour les retardataires ! Cliquez sur la photo ci-dessus pour tout savoir.

Dans l'actualité

Trésors de Ferrette

Une nouvelle association au service du patrimoine !

Trésors de Ferrette

www.tresorsdeferrette.fr

Portes ouvertes le dernier dimanche de chaque mois, de 14 h à 17h.

La plaquette de l'association : pdf

Théâtre de Truchtersheimring,en Juin Juillet

Chers amis du Théâtre de Truch,

Le Théâtre de Truch sait se faire attendre ! C'est l'enfance de la séduction !

Cela va faire trois ans déjà que vous avez vécu avec nous « Le Ravissement d'Adèle - D'Adèle îsch gànz ewag ».
Quelques problèmes de locaux, un choix de textes un peu plus sophistiqué, un traduction en alsacien toujours aussi travaillée...et voilà, le temps passe vite !

Mais c'est aussi la preuve d'un travail de fond et d'une fidélité à nos convictions. Malgré des subventions qui se font de plus en plus rares, nous travaillons toujours avec un metteur en scène, un éclairagiste et une costumière professionnels. Nous recherchons toujours des pièces en dehors des sentiers battus. Enfin, nous jouons toujours en français et en alsacien bien qu'avec l'âge la mémorisation se fasse un peu plus délicate et les trous de mémoire un peu plus agaçants ! Mais le superficiel et les effets de mode n'ont jamais été notre tasse de thé.

Pour 2015, nous vous proposons « RING ». C'est un ensemble de scènes de pièces de théâtre, connues ou moins connues, concoctées par Jean-Luc Falbriard en collaboration avec le Théâtre de Truch.
Je ne vous en dirai pas plus. Vous trouverez ci-joint le dépliant qui vous fournira tous les renseignements utiles sur la pièce et l'organisation du spectacle.

Je vous donne rendez vous à Truchtersheim en juin-juillet pour un grand moment de rire, de plaisir, de culture !

A très bientôt !
Un màche's guet !

François ROBERT
Président du Théâtre de Truch. et en prime : James Bund !

Nos nouveautés sur l'Internet :

Le lien du mois

Association Nationale des Villes et Pays d'art et d'histoire et des Villes à secteurs sauvegardés et protégés (ANVPAH & VSSP)

www.an-patrimoine.org

Les documents de notre AG 2015

Ils sont en ligne ici. Retrouvez notamment les conférences.

La nouvelle composition du Comité, du Bureau et des commissions est ici.

Nouveaux ouvrages dans notre médiathèque de prêt.

Habitat et espace dans le monde rural.
Stage de Saint-Riquier - Mai 1986

Restaurer, aménager, préserver la Maison de Pays
Seghers - René Fontaine - 1977

Symboles et pratiques rituelles dans la maison paysanne traditionnelle
Berger Levrault - Hervé Fillipetti & Janine Trotereau - 1978

Paysages en herbe
Educagri - Monique Toublanc - 2004

L'art rustique en France - L'Alsace - La Bretagne
Ollendorff - Ph. de Las Cases - 1926 (?)

Cahiers Alsaciens d'Archéologie, d'Art et d'Histoire - Tome LVII
SCMHA - 2014

Études - Lectures

"Maison individuelle et qualité urbaine"

Nouvelle publication du CEREMA

Format 24 x 33 cm, 280 pages
ISBN : 978-2-37180-047-2
prix : 45 euros, en vente sur le catalogue de la direction technique Territoires et ville

Résumé
Souvent associée à un monde de l'entre-soi, des territoires tout voiture, ou encore des consommations foncières excessives, la maison individuelle n'a pas bonne presse, apparaissant parfois même comme l'antipode du modèle urbain durable. Doit-on pour autant tourner le dos
à cette production de masse quand la maison représente entre 50 % et 65 % de la construction neuve depuis presque quarante ans ?

Plutôt que d'alimenter la critique, cet ouvrage engage une démarche pédagogiqueMaison individuelle et qualité urbaine afin de mieux comprendre les tenants et aboutissants du développement pavillonnaire : l'impact territorial de la construction de maisons, ses
mécanismes réglementaires, ses logiques d'acteurs, ou encore sa place dans le marché du logement. Il s'intéresse plus particulièrement aux opérateurs privés que sont aménageurs, promoteurs ou constructeurs, qui sont aujourd'hui les acteurs principaux de cette urbanisation par la maison individuelle.
Sans chercher à remettre en cause le modèle même de la maison, qui présente pour bien des Français une solution de logement intéressante, cette publication met en exergue les avancées possibles pour intégrer davantage de qualité urbaine à l'échelle des projets d'aménagement.
L'analyse de dix opérations d'habitat individuel mises en œuvre par
des opérateurs privés montre notamment en quoi les pratiques de
ces professionnels sont aujourd'hui susceptibles d'évoluer vers des démarches plus intégrées, conciliant une meilleure contextualisation des projets, une maîtrise des coûts de sortie et une déclinaison opérationnelle d'objectifs d'aménagement durable.

Annonces

Meubles & Objets d'art populaire alsacien.

Plusieurs d'entre eux, de très grande qualité et dignes de figurer dans un musée sont présentés ci-dessous.

Il y a également d'autres objets à découvrir.
Les prix sont à débattre.
Les personnes intéressées peuvent contacter le 06 86 03 21 81. Cliquer sur l'image pour agrandir.

Lit à ciel polychrome de Zutzendorf (pays de Hanau)Lit à ciel

Avec polychromie d'origine présentant des bouquets d'œillets stylisés au pochoir.
Les colonnes et le ciel , disparus à une époque ancienne, ont été refaits et polychromés par Edgard Mahler.
Livré avec sommier et matelas sur mesure qui sont en TBE et ont peu servi.
Dimensions hors tout :
Longueur : 1,85m
Largeur : 1,26m
Hauteur avec ciel : 1,96m
Prix : 1.000 €

Lit à ciel                       Lit à ciel                       Lit à ciel

Lit régional Louis XVIWendling Lit Louis XVI 00001

Fin XVIII° début XIX° siècle.
Marqueterie en bois de fruitiers locaux.
Les pieds à sabots métalliques sont d'origine.
Livré avec un sommier.
Dimensions hors tout:
Longueur 1,85m
Largeur 1,20m

Prix 500€

Wendling Lit Louis XVI 00005 Wendling Lit Louis XVI 00004 Wendling Lit Louis XVI 00003 Wendling Lit Louis XVI 00002

Armoire polychromeWendling Armoire 00001

Avec sa polychromie d'origine, fin XVIII° début XIX° siècle.
Belles pentures en queue de cochon.
La hauteur sous plafond de la chambre n'a pas permis de poser l'armoire sur ses pieds, qui existent, et seront livrés avec l'armoire.
Dimensions :
Largeur 1,34m
Hauteur 2m avec pieds
Profondeur 49cm + 8cm de corniche

Prix : 1000€

Wendling Armoire 00002 Wendling Armoire 00003 Wendling Armoire 00004 Wendling Armoire 00005

Planche à calandrerWendling Calandre 00001

Bel objet en bois de fruitier, XIX° siècle.
La planche à calandrer servait à repasser à froid le linge humide qu'on enroulait autour du cylindre de bois (rouleau à lisser).
Cette technique vient du Nord de l'Europe, en France, elle n'à été utilisée qu'en Alsace .
Dimensions : longueur avec la poignée 75cmWendling Calandre 00002
Largeur 14cm
Diamètre du rouleau à lisser 4,5cm

Prix : 100 €


Chapeau de fenaisonWendling Chapeau 00001

Rare et superbe chapeau de fenaison en paille originaire de la vallée de Munster, dit ''chapeau des sept planètes'', XIX° siècle.
Porté sur la petite coiffe de la vallée, cet énorme chapeau à des proportions harmonieuses, il a 45 cm de diamètre, dont le tiers du centre (15 cm) est occupé par la calotte qui mesure 7 cm de haut.
Wendling Chapeau 00002
Une rosace dite ''Rose'' faite d'une étoile à 5 branches pailletées et argentées orne l'arrière de la calotte. Au dessus de cette rose, directement fixé sur la calotte, se trouve un motif décoratif en forme d'arbre de vie, avec un petit pompon de laine rouge et verte (couleur du cœur et de la vie végétative) qui est cousu sur le fond.

Wendling Chapeau 00003
Cinq autres boules rouges et vertes sont reliées entre elles par une tresse de paille. Ces six petites ''roses'' forment avec la rosace étoilée de l'arrière une ''constellation de sept planètes''.

Prix : 500 €

Tuile chatièreWendling Chatière 00001

Exceptionnelle et rare tuile chatière (tuile d'aération pour les églises et les bâtiments publics) du tuilier Jacques Kenzel du « Totenberg » à Adamswiller.
Elle est datée de 1826 et possède un décors floral ainsi que des versets.
TBE, aucun manque.
Origine : ancienne collection Georges Klein.
Dimensions :
Hauteur 64cm
Largeur 51cm
Profondeur 28cm
Poids 25 Kg

Prix : 1000 €

                                            Wendling Chatière 00002 Wendling Chatière 00003

Maison à vendre à Zaessingue.

Maison à colombages de la fin du 18e ou début 19e siècle : elle est inscrite au cadastre de 1822.

Zaessingue

Consulter ou télécharger la présentation et le contact : pdf

Sablières

Nous recherchons des poutres en chêne de plus de 7m, de section 25/25 minimum pour remplacer les sablières de notre maison alsacienne.
Nous recherchons également des poutres en chêne de toutes mesures de section 15/15.
Nous pouvons venir les chercher sur place.

Merci de nous contacter au 06.42.44.75.90

Encadrements d'Art populaire

Pour les acquérir, contacter Irma ENGEL : irma.engel@free.fr

Irma00001Irma00002

Irma00003Irma00004

Recherche d'une entreprise pour une formation en alternance à partir de septembre 2015

Je suis à la recherche d'un contrat en alternance d'1 an dans la conduite de projet pour la formation : Licence Pro Construction & Aménagement parcours Bâtiment, enseignée à l'IUT Robert Schuman à Illkirch.

De plus, je prévois de partir en Australie pendant 3 mois (avant sept. 2015) pour découvrir des techniques constructives alternatives locales via du woofing.

Entreprises recherchées : gros œuvre/finitions, maîtrise d'ouvrage
Spécificité : Eco construction
Région : Bas-Rhin
Formation : Licence Pro Construction & Aménagement parcours Bâtiment
Alternance : Du 15 septembre 2015 au 15 septembre 2016 (peut être partagée sur 2 entreprises)
Objectif professionnel : Savoir conduire un projet de A à Z

Cordialement,
Sarah WEISS
Je suis disponible pour un entretien à tout moment ou pour toute information complémentaire au 06 46 15 81 44.

Grange à démonter à Geudertheim

Contacter : Monsieur Fabien SUSS - 06 71 95 11 87

 SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

 SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

 SAMSUNG CAMERA PICTURES SAMSUNG CAMERA PICTURES

Maison à Zutzendorf

En bordure de village, ancienne maison à rénover, comprenant : 4 pièces, cuisine, douche et WC, avec dépendances sur 6,02 ares. Prix: 90 000 euros. Contacter le 06 36 63 79 13

  maison de Zutzendorf 023  maison de Zutzendorf 021

  maison de Zutzendorf 017  maison de Zutzendorf 016

  maison de Zutzendorf 006

Particulier cherche un terrain (3-5ares)

Pour construire une maison à colombages ou une maison ancienne avec un jardin.

Exclusivement sur Obernai ou Barr.

Faire offre à contact@asma.fr

Mobilier et objets d'art populaire

À vendre : nombreuses céramiques (Betschdorf - Soufflenheim), lampes & objets de décoration.

En Pays de Hanau.

Contacts : 06 20 70 16 42 - jluc.ambos@gmail.com

Gommersdorf (68)

À vendre maison à colombage à restaurer, au calme, en bordure de village.
Beaucoup de charme en perspective.
Travaux importants à prévoir.
La grange accolée a disparu, mais la reconstruction d'un volume identique est autorisée.

IF IF IF

Contacter François Freyburger (06 84 96 22 83 - franzi@fraime.fr)

Tuiles et colombage

Stefan Burger de Kehl (DE) donne, gratuitement contre démontage, le colombage et les tuiles d'une grange vouée à la démolition.La surface des tuiles est à peu près de 80 mètres carrés.

tuile2 tuile1

Répondre à stefan.burger@yahoo.de

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces !

Bisceglia

 

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 06 71 61 15 83

S'Blättele Numéro 2015 05

19/06/2015

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines, les nôtres et celles de nos amis :

20 Juin Samedi Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins
21 Juin Dimanche Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins
26 Juin Ungersheim Vernissages à l'Écomusée d'Alsace
27 Juin St Pierre Bois Stage "Enduit à la terre" par Habiterre
18 Juillet Seebach Streisselhochzeit - Nous y serons !
19 Juillet Seebach Streisselhochzeit - Nous y serons !
30 Août Weyersheim Fête du Village avec S'Kleenderfel - Nous y serons !
12 Septembre Reichstett Fête de l'association du Parc de la Maison Alsacienne
15 Septembre Strasbourg Stammtisch
20 Septembre   Journées Européennes du Patrimoine
11 Octobre Reichstett Johrmarick au Parc de la Maison Alsacienne
20 Octobre Strasbourg Stammtisch
30 Octobre Strasbourg Salon Bio & Co, jusqu'au 2 Novembre
17 novembre Strasbourg Stammtisch
28 Novembre Colmar Salon du Livre
29 Novembre Colmar Salon du Livre
29 Novembre Reichstett Noël au Parc de la Maison Alsacienne
15 Décembre Strasbourg Stammtisch

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

Toutes les manifestations en Alsace

JPPM-2015-ALSACE_1

JPPM-2015-ALSACE_2 JPPM-2015-ALSACE_3

Formation «Enduits à la chaux» avec

Le 20 juin 2015 de 10h à 17h

Tarif : Adhérent : 20 € - non adhérent : 30 €

Détails et Inscription (obligatoire)

Visite du Moulin "Langmattermuehle"Gîte du Pêcheur

Le 20 juin 2015 à 17h

Gratuit

Détails et Inscription (obligatoire)

Balade Botanique : Quelles plantes utilisaient nos ancêtres
pour se nourrir et/ou se soigner ?

Le 21 juin 2015 à 10h

Gratuit

Détails et Inscription (obligatoire)

 

Dans l'actualité

Les artisans qui restaurent notre patrimoine sur TF1.

Jean et Christophe nous sont bien connus : nous avons pu orienter les journalistes vers eux.

Retrouvez les autres régions et corps de métiers sur le site de TF1 (JT de 13 h, du 1er au 5 Juin)

Un point sur le projet de loi sur la Transition énergétique.

La raison semble progressivement l'emporter.

Le 26 Mai l'Assemblée Nationale a voté une nouvelle version du texte. Celui ci ne rend plus obligatoire l'isolation par l'extérieur, mais persiste à imposer une isolation "se rapprochant le plus possible des exigences applicables aux bâtiments neufs". Il renvoie à un décret le soin de déterminer "les catégories de bâtiments existants qui font l'objet, lors de travaux de ravalement importants, de travaux d'isolation, excepté lorsque cette isolation n'est pas réalisable techniquement ou juridiquement ou lorsqu'il existe une disproportion manifeste entre ses avantages et ses inconvénients de nature technique, économique ou architecturale".

La définition de ces catégories et l'affectation d'un bâtiment à l'une ou l'autre d'entre elles nous promet des règles complexes qui ne réjouiront que les plaideurs et les pervers. Quoi qu'il en soit il nous faudra suivre ce dossier jusqu'à son terme, tant les enjeux semblent alléchants pour nombre d'industriels et de conseilleurs, et peu compatibles avec la préservation du patrimoine bâti.

Encore une fois, le législateur serait bien inspiré d'inciter à l'atteinte d'un résultat, plutôt que d'imposer tels ou tels moyens. Il crée ainsi de la complexité, des effets d'aubaine et des hausses de prix en imposant un marché contraint.

Pour une analyse plus détaillée, voir le site de Maisons Paysannes de France.

Pour consulter l'état actuel du texte : la "Petite Loi".

L'exposition itinérante « bâti rural et paysages en France » s'organise !

Et vous pouvez apporter votre contribution en rejoignant la campagne de financement participatif sur

www.dartagnans.fr

affiche-campagne-expo-MPF-30juin

A découvrir sur l'Internet :

Fleurissement

Une maison traditionnelle sans fleurs et belles plantes aux balcons, aux fenêtres ou aux alentours ?

Inconcevable. Pour vous aider à embellir la vôtre, découvrez les conseils de l'Agence de développement touristique du Bas-Rhin :

Faites vous une fleur !

*************

Spécificité thermique des bâtiments anciens

Le CEREMA mène des études scientifiques dans le domaine du comportement thermique et énergétique des bâtiments d'avant 1948.
Découvrez leur site :

L'ARCHITECTURE DE PIERRE SÈCHE

Un très beau site : www.pierreseche.com

Où l'on fait des trouvailles inattendues au regard de son thème principal !

Études - Lectures

Un trésor est caché dedans !

"Gardez-vous, leur dit-il de vendre l'héritage
Que nous ont laissé nos parents.
Un trésor est caché dedans."
Jean de la Fontaine
Le Laboureur et ses Enfants

Cliquez sur l'image pour en savoir plus sur ce livre magnifique !

Les Villageois de Lutter en leurs demeures

Une archéologie de la maison dans le Jura alsacien 1530-1630 par Marc Grodwohl.

Cette étude systématique va à l'encontre de clichés encore répandus sur l'immobilisme des campagnes. Elle démontre le dynamisme d'une population à travers sa production architecturale. Empruntant sans retard à son vaste environnement culturel des innovations de style, de technique, de confort, le village les combine en synthèses originelles qui à leur tour se diffusent dans la région.
Lutter fut ainsi, durant ce siècle, à la fois une somme d'influences extérieures, mais aussi une source de nouveauté.
Le présent ouvrage est aussi un témoignage de reconnaissance aux habitants d'aujourd'hui, qui ont su préserver cet héritage.
Commune de Lutter -Lutter en découverte - 2015
Disponible sur nos stands ou manifestations, sur commande. 25 €.

Les Villageois de Lutter en leurs demeures

La lettre du groupe Torchis - Terre crue du Nord - Pas de Calais

Découverte d'un camp militaire en torchis au XIXème S ! pdf

Le bulletin N° 44 de la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace

Nous partageons de nombreux combats (Ittenheim, loi sur la Transition Énergétique, cœur de ville de Sélestat,...) et une très grande identité de vues avec cette association.

Leur bulletin est toujours un régal : pdf

La maison naît du sol

C'est le thème du dossier publié dans le dernier N° de la revue de MPF.

A signaler l'article d'Aurélie WISSER, architecte au Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.

Annonces

Dans le Pays de Hanau, petit corps de ferme traditionnel en U, avec jardin à l'arrière, l'ensemble sur 7 ares.

Maison avec sous-sol partiel, 4 pièces, cuisine, SdB, et grenier.
Dépendances et grange avec beau potentiel.
A restaurer.
Contact propriétaire le soir au 03 88 23 01 22

KIRRWILLER 1

KIRRWILLER 2

KIRRWILLER 3

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces !

Bisceglia

 

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 06 71 61 15 83

S'Blättele Numéro 2015 06

20/08/2015

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines, les nôtres et celles de nos amis :

30 Août Weyersheim Fête du Village avec S'Kleenderfel
12 Septembre Reichstett Fête de l'association du Parc de la Maison Alsacienne
15 Septembre Strasbourg Stammtisch
20 Septembre   Journées Européennes du Patrimoine
27 Septembre Holtzwihr Fête au Pays du Ried
11 Octobre Reichstett Johrmarick au Parc de la Maison Alsacienne
20 Octobre Strasbourg Stammtisch
24 & 25 Octobre   Les Gestes Partagés
30 Octobre Strasbourg Salon Bio & Co, jusqu'au 2 Novembre
5 au 8 Novembre Paris Salon International du Patrimoine Culturel
17 Novembre Strasbourg Stammtisch
28 Novembre Colmar Salon du Livre
29 Novembre Colmar Salon du Livre
29 Novembre Reichstett Noël au Parc de la Maison Alsacienne
15 Décembre Strasbourg Stammtisch

  

Le Dischel-Loch : cet inconnu...

Schnersheim  

On le croise au détour des grandes fermes du Kochersberg, mais la plupart des gens ignorent ce pour quoi il a été conçu ; le Dischel-Loch est le plus souvent pris pour un œil-de-bœuf, voire un simple trou d’aération.

Schnersheim   

  

Par ailleurs, il semble totalement inconnu dans les autres régions d’Alsace, en particulier dans le Pays de Hanau et dans le Sundgau, régions pourtant bien mieux préservées que le Kochersberg.

 

  

   

Alors, de quoi s’agit-il ?

Schnersheim

Le Dischel-Loch se présente sous la forme d’une grosse pierre de taille insérée en partie basse du mur arrière d’une grange ou d’un Schopf, pour y ménager une ouverture (s’Loch) permettant d’y faire passer le timon (d’Dischel) d’un chariot ; ces ouvertures sont souvent groupées par deux ou trois, et sont implantées à environ un mètre du sol.

Quel est leur usage ?

Truchtersheim

Les fermes du Kochersberg utilisaient de grands chariots à deux essieux, tirés par deux chevaux, et donc équipés d’un long timon central fixe : au moment des récoltes, lorsque l’orage menaçait, il fallait pouvoir mettre rapidement à l’abri le chariot et son chargement de blé ou de foin. Le Dischel-Loch permettait, une fois les chevaux dételés, de pousser le chariot jusqu’au fond de la grange, puisque le timon pouvait passer au travers du mur ; il dépassait alors dans le jardin ou le verger.

Truchtersheim

Ma mère, née en 1923, se rappelle bien de cette manœuvre tout à fait courante avant l’arrivée des tracteurs. Le Schopf de la ferme familiale à Kleinfrankenheim est équipé de trois de ces “trous à timons”, ce qui permettait de ranger plusieurs chariots côte à côte.

Que l’usage de ce dispositif soit inconnu outre-Vosges n’est pas surprenant. En effet, dans le monde latin, le transport de marchandises se faisait traditionnellement par tombereaux : ces charrettes à un seul essieu étaient courtes et attelées à un seul cheval : il n’y avait donc pas de timon, mais un brancard, et le petit gabarit de ces charrettes permettait de les garer facilement.

Dans le monde germanique, on utilisait essentiellement les chariots à deux essieux équipés d’un timon central ; l’usage du « Deichselloch » devait être répandu, puisqu’on en trouve la définition dans les vieux dictionnaires du Palatinat ou de Hesse : « Loch in der hinteren Scheunenwand durch das die Deichsel hindurchgeschoben wurde »[1].

Chariot 2 essieuxChariot à deux essieux et timon

On trouve même dans le droit germanique une loi, das « Deichselrecht », qui en règlementait l’usage lorsque la parcelle de l’autre côté du mur appartenait à un voisin : dans ce cas, le voisin avait le droit d’utiliser le mur de la grange pour y entreposer ou y suspendre échelles, roues et autres outils à l’abri de la pluie sous le débord de toiture.

Kleinfrankenheim 1 Kleinfrankenheim 2
Kleinfrankenheim

 

Ci-joint quelques images de Dischelloch prises à Truchtersheim, Schnersheim, Kleinfrankenheim et Gimbrett [2]seul cas, à ma connaissance, d’implantation dans un mur en colombages.

Gimbrett

Gimbrett

Gimbrett
Cliquer sur les photos pour les agrandir. Photo de droite : l'amorce de perçage triangulaire et le trou dans le poteau attestent que le bois a été transporté par flottage. Ces trous permettaient la passage des liens pour confectionner les radeaux de troncs à transporter.

 

J’imagine qu’il y en a ailleurs, et pas uniquement dans le seul Kochersberg ; je suis preneur de toute information à ce sujet, par mail à contact@asma.fr.

Denis ELBEL – Août 2015

[1] "Orifice dans le mur arrière de la grange permettant au timon de le traverser."

[2] NDLR : Grange actuellement menacée de démolition pour faire place à un garage...

 

Dans l'actualité

Rénover dans la tradition.

Un article met en exergue le travail en commun d'un membre de l' ASMA et d'un animateur de Maisons Paysannes de France en Moselle !

Proposé avec le parc des Vosges du Nord, c'est à NIEDERSOULTZBACH, dans le cadre de la maison de Jacques Bruderer (médaille d'or de l'ASMA en 2015), que Thomas Schuler, animateur de Maisons Paysannes de France est venu de Metz pour prêter main-forte.

pdf

Bluffant !

Bertrand HINDERER est un passionné de maisons alsaciennes. Et perfectionniste !

à GILDWILLER il remonte avec une fidélité minutieuse d'antiques bâtiments. Vu "en vrai", nous confirmons l'impression du journaliste !

pdf

Bâti rural et paysages en France

À l'occasion des 50 ans de MPF une exposition de photos
du mercredi 9 au dimanche 20 septembre 2015
à l'Orangerie du Sénat - Jardins du Luxembourg
tous les jours de 11h à 19h

Puis dans toute la France...

Expo Photos 50 ans MPF

Lire le communiqué de presse : pdf

La nouvelle lettre numérique du Parc des Vosges du Nord

Une seconde vie pour l'ancienne forge

Une des plus anciennes maisons alsaciennes de Mundolsheim est sur le point d'être reconvertie en atelier-musée pour accueillir des démonstrations de métiers en voie de disparition. Les travaux vont démarrer.

Printemps du Patrimoine dans le Bitscherland

Plusieurs de nos membres et partenaires y ont participé !

Regarder le reportage sur TV CRISTAL, la télévision du Bitscherland :

Loi Patrimoine

Les premiers échos sur le projet de loi dite "Loi Pellerin" suscitent pour le moins des interrogations.

Lire l'article du Monde
Patrimoine : des maires socialistes montent au front contre le projet de loi Pellerin.

L'été meurtrier...

Rouffach

Malgré notre intervention auprès de la mairie, nous constatons la démolition d'une petite maison de style Renaissance au cœur de Rouffach. Certaines cités s'appuient sur leur patrimoine pour se développer (Joinville). En Alsace, cette culture reste à construire...

RIP Rouffach (2)

A découvrir sur l'Internet :

Les Gestes Partagés

Deux jours pour découvrir des savoir-faire et des produits écologiques

C'est pour vous permettre de mieux connaître les spécificités de leurs savoir-faire, de vous donner l'opportunité d'échanger avec eux, que nous vous proposons une expérience originale : 2 heures dans l'atelier, le lieu d'activité, en petit groupe et sur réservation, pour mettre en pratique un geste, une technique, accompagné par le professionnel.

Artisans, producteurs, vous souhaitez en savoir plus ou participer ? Cliquez sur l'image ci-dessous :

Écotidienne, structure de formation à l'écologie pratique

Écotidienne propose des formations, dont certaines remettent à l'honneur des pratiques traditionnelles dans le bâtiment.

 

L'Association Nationale des Villes et Pays d'art et d'histoire et des Villes à secteurs sauvegardés et protégés

L'Association Nationale des Villes et Pays d'art et d'histoire et des Villes à secteurs sauvegardés et protégés réunit près de 200 villes et territoires porteurs d'un label « Ville et Pays d'art et d'histoire », d'un secteur sauvegardé, d'une ZPPAUP ou d'une AVAP, ou qui constituent un dossier VPAH ou un dossier de secteur protégé, et qui souhaitent partager leurs interrogations et leurs expériences sur les politiques de protection et de valorisation du patrimoine.

L'association nationale constitue, pour ces villes qui font le choix de l'excellence, une plateforme d'échanges et de travail.

Visiter le site internet de l'association.

 

Études - Lectures

Un trésor est caché dedans !

"Gardez-vous, leur dit-il de vendre l'héritage
Que nous ont laissé nos parents.
Un trésor est caché dedans."
Jean de la Fontaine
Le Laboureur et ses Enfants

Cliquez sur l'image pour en savoir plus sur ce livre magnifique !

Également en vente auprès de l'ASMA et dans la librairie de l’Écomusée d'Alsace

Atrium Construction

Le magazine Atrium Construction créé par Éditions des Halles en 2002, est la seule revue destinée aux professionnels du bâtiment qui soit consacrée exclusivement au patrimoine bâti. Elle documente, depuis 13 ans, les chantiers patrimoniaux, les techniques, les réglementations et l'actualité du secteur, constituant un outil de veille indispensable.

Grâce au partenariat entre Maisons Paysannes de France et Éditions des Halles, nos adhérents pourront bénéficier d'un tarif privilégié d'abonnement (- 20 %) en utilisant le bon présent dans les prochains numéros de la revue Maisons Paysannes de France.
Atrium Construction se fera l'écho régulier des chantiers initiés ou soutenus par l'association.

Une architecture pour l'estive : les marcairies de la vallée de Munster

Une architecture pour l'estive : les marcairies de la vallée de Munster

Inventaire du Patrimoine – Région Alsace

Issu de la collection Parcours du Patrimoine, cet ouvrage est le fruit d'une enquête d'inventaire du patrimoine du canton de Munster (Haut-Rhin) conduite en 2003-2004 par le Service de l'Inventaire et du Patrimoine de la Région Alsace. Il succède au Parcours consacré au patrimoine industriel de ce canton paru en mai 2008.

Guide de découverte thématique sur les marcairies de la vallée de Munster, il se veut pratique à emporter et à consulter lors de randonnées de par son format et son nombre de pages.

Octobre 2010
72 pages
Format 11 x 22 cm
100 illustrations
Prix de vente 8,5 euros TTC
ISBN 978-2-36219-005-6

  

  

Groupe de travail Torchis

Appel aux professionnels et aux "sachants".

L'élaboration des règles professionnelles qui prendront le titre de guide des bonnes pratiques est en cours. Si vous souhaitez y contribuer, suivez ce lien.

Voir aussi :

Annonces

Maison à vendre à EBERBACH-SELTZ

Adresse : 21 RUE DU TILLEUL - 67470 EBERBACH-SELTZ
Terrain 20 ares

Capture

Contact : Monsieur Bernard STOLTZ - 03 88 86 58 09 - stoltz.haeussler@orange.fr

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces !

Bisceglia

 

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 06 71 61 15 83

S'Blättele Numéro 2015 07

16/09/2015

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines, les nôtres et celles de nos amis :

20 Septembre Voir la carte Journées Européennes du Patrimoine
27 Septembre Holtzwihr Fête au Pays du Ried
11 Octobre Reichstett Johrmarick au Parc de la Maison Alsacienne
20 Octobre Strasbourg Stammtisch
24 & 25 Octobre   Les Gestes Partagés
30 Octobre Strasbourg Salon Bio & Co, jusqu'au 2 Novembre
5 au 8 Novembre Paris Salon International du Patrimoine Culturel
17 Novembre Strasbourg Stammtisch
21 Novembre Colmar Salon du Livre
22 Novembre Colmar Salon du Livre
29 Novembre Reichstett Noël au Parc de la Maison Alsacienne
15 Décembre Strasbourg Stammtisch

Journées Européennes du Patrimoine

Découvrez le programme que vous propose notre Association

Téléchargez le : pdf

ou naviguez sur notre carte interactive !

Un exemple parmi d'autres : Un couple de choc pour une restauration exemplaire

À priori pas millionnaires, mais en revanche totalement dingues (de notre patrimoine) nous retrouvons l'avancée des travaux chez ce jeune couple qui restaure une belle endormie dans l'Outre Forêt..

" Alors depuis la dernière fois il y a eu pas mal d'évolution. On a eu besoin de plus de temps que prévu, mais c'est souvent le cas dans la rénovation. Heureusement nos amis et nos parents nous aident beaucoup !! On espérait finir le pour le début de l'été et finalement nous l'avons terminé fin août !
La maçonnerie des arêtiers et des tuiles faîtières (fabriqués artisanalement par LANTER à Hochfelden www.brique-lanter.com) nous a pris beaucoup de temps ! Car comme Aymeric est couvreur, nous avons tout fait nous mêmes avec l'aide de son papa, nous avons même fait le mortier. Et bien sûr le brossage des tuiles qui a pris énormément de temps !

Mais là ça y est, le toit est couvert ! La maison est enfin hors d'eau ! Les fenêtres sont arrivées aussi et elles sont superbes! C'est du chêne et elles ont été réalisées et posées par Seené de Uttwiller (www.menuiserieseene.com) . Nous sommes ravis! :-)

Nous participons aux Journées Européennes du Patrimoine le week-end du 19 & 20 Septembre, sur place:

  • des artisans intervenant sur la restauration
  • exposition d'art et de meubles anciens restaurés
  • buvette animée par les jumelles Marianne et Pauline, finaliste de l'émission "Mon foodtruck à la clef" sur France2

Venez nous rencontrer à cette occasion! :-) "

Delphine & Aymeric
Lampertsloch

 

     

Dans l'actualité

Les gestes partagés

Pour participer à l'animation proposée par Jean RAPP et vous inscrire, rendez vous sur

Les gestes partagés

Durant ces deux heures, nous découvrirons les différents bois et les outils à main.
Puis nous fabriquerons un petit nichoir à oiseaux avec des lattes de toit recyclées.

Les animations automnales de la Maison Rurale de l'Outre-Forêt

Cliquer sur l'image

ou téléchargez le programme pdf

Les Journées Juridiques du Patrimoine

Organisées chaque année par Patrimoine Environnement, elles auront lieu le lundi 26 octobre 2015.

Pour en savoir plus : Les Journées Juridiques du Patrimoine

La lettre d'information du bâtiment de la DREAL Alsace - 001 - 09/2015

A travers la diffusion de cette e-lettre « info-bâtiment », la DREAL Alsace vise à faire connaître les principales actualités en région dans le domaine de la construction, à expliquer les politiques publiques mises en œuvre sur nos territoires, à présenter les évolutions réglementaires et à valoriser les différentes initiatives locales.

Lire et s'abonner sur le site de la DREAL

Wiki Loves Monuments

Wiki Loves Monuments est un concours photographique mondial qui se déroule lors du mois de septembre et visant à valoriser les monuments historiques, via les projets Wikimédia (principalement Wikipédia et Wikimedia Commons). L'édition française du concours est organisée par Wikimédia France, association pour le libre partage de la connaissance.

Chacun peut participer et améliorer Wikipédia. Les monuments historiques sont tout autour de vous !

Insertion & patrimoine : découvrez le dossier de la dernière revue MPF !

Épigraphes

À Mommenheim

Epigraphe Mommenheim

(cliquer sur l'image pour agrandir)

Transcription :

JOSEPH KELLER + MAGDALENA VIX BAUT B(?) IM IAHR CHRISTI 1822

WER HAT UBER DIESEN BAU HAT EINS SPOT DER STECKT SEIN NAS IN EIN ANTER ORT

Traduction de la sentence :
En allemand : Wer über diesen Bau Spottet der solle seine Nase in einen anderen Ort stecken.
En français : Que celui qui raille ce bâtiment aille mettre son nez ailleurs.

En haut un monogramme de Jésus :

À Limersheim

Sur le linteau de la porte d'entrée

Limersheim 1

IMIEAOSRSUIESABH

Le déchiffrage de cette inscription fut un vrai casse-tête soumis à nos amis sur Facebook.

Et voilà sa résolution, par l'un de nos architectes (un petit futé !)

Limersheim 2

Donc :
IESUSH (en jaune)
MARIA (en rouge)
IOSEB (en vert). Malin, non ?

A découvrir sur l'Internet

Sur le site 18h39

Un web-reportage chez notre adhérent Denis ELBEL à Schnersheim.

Allier le Label de la Fondation du Patrimoine et celui du BBC, c'est possible !

300 ans d'histoire sous les colombages

[caption id="attachment_9538" align="aligncenter" width="260"]SchnersheimChaud, dedans ![/caption]

 

Sur le site de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement d'Alsace - DREAL

Avec la parution du volet « Agir » (septembre 2015), après « Comprendre » (septembre 2014), l'étude « Habitat ancien en Alsace : énergie et patrimoine » est complète.

Pour comprendre et rénover le bâti ancien en Alsace
l'étude-conseil de l'État en libre téléchargement

[caption id="" align="aligncenter" width="200"]HAA-DREAL/DRAC Alsace[/caption]

Le lien est aussi sur notre site, rubrique "Règles de Restauration" / "Matériaux, Techniques et Architectures"

Lire le communiqué de presse : pdf

Sur le site de la DRAC Alsace

À télécharger, une série de fiches à destination des particuliers comme des professionnels.

Elles sont adaptées au contextes régional et concernent notamment le patrimoine, et bientôt l'urbanisme.

Architecture - Fiches-conseils

Fiche STAP

Le lien est aussi sur notre site, rubrique "Règles de Restauration" / "Matériaux, Techniques et Architectures"

Sur le site VUparICI

Des photos prises par les enfants de Wangen, superposées à des vues anciennes. Travail réalisé avec le concours du Cercle d'Histoire de Wangen.

Où l'on voit apparaître des colombages autrefois masqués !

Patrimoine rural de Wangen hier et aujourd'hui

Wangen

Contribuer

Dans cette rubrique, nous vous proposons de nous aider ponctuellement.

Enquête traitements de l'humidité

Maisons Paysannes de France souhaite se faire une idée plus précise de l'efficacité des procédés ou moyens modernes : injections, traitements chimiques, électrique, siphons atmosphériques...

Vous pouvez télécharger l'enquête (une page seulement !) ici Enquête humidité

et envoyer votre réponse par mail à formation@maisons-paysannes.org ou à

Luc Van Nieuwenhuyze
MAISONS PAYSANNES DE FRANCE
8 passage des Deux Sœurs
75009 Paris

Permanences sur nos stands

Vous pouvez vous inscrire pour venir nous aider à tenir un stand, une heure, ou plus...

Aussi une bonne façon de nous rencontrer ! Cliquez sur le nom du lieu.

À Holtzwihr le 27 Septembre, Fête au Pays du Ried

À Strasbourg du 30 Octobre au 2 Novembre, salon Bio&Co

À Colmar les 21 & 22 Novembre, Salon du Livre

Annonces

Éclisses en châtaignier

Disponibles à 67440 THAL-MARMOUTIER

Téléphone : 06 21 36 07 43

Eclisses 1Eclisses 2

Maison à vendre à EBERBACH-SELTZ

Adresse : 21 RUE DU TILLEUL - 67470 EBERBACH-SELTZ
Terrain 20 ares

Capture

Contact : Monsieur Bernard STOLTZ - 03 88 86 58 09 - stoltz.haeussler@orange.fr

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces !

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

Votre insertion ici ?

Contactez-nous !

Tarifs : pdf

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 06 71 61 15 83

Flash info !
S' Blitz Blättele Numéro 2015 08

30/09/2015

Deux manifestations qui n'étaient pas annoncées et auront lieu avant la sortie du prochain Blättele complet, et un rappel.

Stammtisch à COLMAR

Vendredi 9 Octobre 2015 à 18h30

"Au Koïfhus"

2, place de l’Ancienne Douane

COLMAR

Le STAMMTISCH

Le « Stammtisch » (table des habitués) permet à un groupe de personnes partageant un même centre d'intérêt d'échanger dans un lieu convivial. Celui de l'ASMA accueille toute personne intéressée par la Maison Alsacienne. Vous pourrez en particulier y rencontrer des membres ayant vécu l'expérience d'une restauration, ainsi que des architectes spécialisés. Prière aux participants désireux de débattre d'un projet précis de se munir de plans, photos ou autres documents utiles pour une bonne compréhension de leur situation.

Entrée libre : aucune inscription requise. Chaque participant règle ses consommations, et, s'il souhaite y participer, sa part du dîner qui clôture la réunion en toute convivialité.

Pour toute information, contacter le 06 81 43 79 32.

Koifhus

 

Découverte du patrimoine bâti traditionnel de Ranrupt

Dimanche 11 Octobre 2015

Moulin 1900 Moulin 2015
1900 2015

à 14 h Balade découverte
Rendez-vous à la salle des fêtes de Ranrupt

(durée 1 h 30)

à 15 h 30 Conférence
Salle des fêtes de Ranrupt

(durée 1 h)

Animation gratuite et sans inscription

Organisée avec :

Ranrupt
Ranrupt

Association du
Patrimoine de la
Climontaine

Logo PIH Logo Comcom Vallée de la Bruche

Rappel : Permanences sur nos stands

Vous pouvez vous inscrire pour venir nous aider à tenir un stand, une heure, ou plus...

Aussi une bonne façon de nous rencontrer ! Cliquez sur le nom du lieu.

À Strasbourg du 30 Octobre au 2 Novembre, salon Bio&Co

À Colmar les 21 & 22 Novembre, Salon du Livre

S'Blättele Numéro 2015 09

04/11/2015

Agenda

La plupart des manifestations de l'année 2015 sont annoncées sur l'agenda de notre site.
Voici les prochaines, les nôtres et celles de nos amis :

5 au 8 Novembre Paris Salon International du Patrimoine Culturel
9 Novembre Bouxwiller Citoyens du Paysage
17 Novembre Strasbourg Stammtisch
21 Novembre Colmar Salon du Livre
22 Novembre Colmar Salon du Livre
29 Novembre Reichstett Noël au Parc de la Maison Alsacienne
15 Décembre Strasbourg Stammtisch

 

Dans l'actualité

Appel aux citoyens du Paysage !

Citoyens du Paysage Grand
RENDEZ-VOUS LE LUNDI 09/11/2015 à 20h
à la maison de l'intercommunalité à BOUXWILLER pour un premier
atelier participatif !

pdf

Appel des Amis du Patrimoine Brumathois

Avant                                                                Après

Place Velten avantaprès

Téléchargez et signez la pétition : pdf

Formation Éco-rénovation du bâti ancien

RÉNOVER POUR HABITER LE PATRIMOINE RÉGIONAL

Dans le prolongement des sessions de formation 2014 et 2015, l'INSA de Strasbourg et les Parcs Naturels Régionaux des Vosges mobilisent les professionnels de la rénovation des territoires d'Alsace et de Lorraine pour déployer la session 2016 de la formation "Éco-rénovation du bâti ancien" au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.
Dispensée au cœur même du patrimoine régional et dans des villages qui font référence, cette formation organise la rencontre des acteurs du bâtiment et s'ouvre aux débats. Sa durée permet l'assimilation des informations et la compréhension d'éléments de complexité habituellement mal maîtrisés par les uns et les autres.

Télécharger le programme : pdf

Plus d'informations et inscriptions sur le site de l'INSA.

Insertion & patrimoine : découvrez le dossier de la dernière revue MPF !

Conférence : 6000 ans d'histoire au pied du Mont Sainte-Odile

Dans le cadre de l'aménagement d'un Parc d'activités économiques à vocation industrielle par

la communauté de communes du Pays de Sainte Odile, une importante fouille a été effectuée

à Obernai. Sur plus de 7,5 hectares, des vestiges de périodes successives, datés du

Néolithique, de la Protohistoire, de l'époque romaine et du Haut Moyen Âge ont été

découverts.

Ils consistent pour l'essentiel en deux ensembles funéraires du Néolithique et de l'époque des

Grandes Invasions (Ve siècle après J.-C.) et en plusieurs habitats de l'âge du Bronze, de l'âge

du Fer et de la période romaine. Les données relatives à ces occupations constituent autant

d'ensembles de référence pour l'étude des populations anciennes en Alsace et plus largement

sur les bords du Rhin ou dans le nord-est de la France.

lundi 9 novembre 2015 à 18h30

à la Maison de la Région Alsace

1 place Adrien Zeller à Strasbourg

Le Paysage a du goût

Logo PNRDe la friche à l'assiette ! Du 23 octobre au 4 décembre l'opération « Le paysage à du goût » témoigne de l'efficience d'une agriculture alternative basée sur les circuits courts et les produits de qualité. Depuis 25 ans, le Parc naturel régional des Vosges du Nord associe préservation des territoires et développement économique.

Highland Cattle

Découvrez l'opération : restaurants, fournisseurs, recettes... pdf

A découvrir sur l'Internet

Pour la beauté, la précision des gestes et l'économie des moyens

Le métier de feuillardier

Sur le site de La Tribune de l'Art

Journées du Patrimoine : l'avenir du passé antérieur et vice versa

Sur la page Facebook de Greg Dureaume

Un album de photographies prises chez Jean RAPP lors des Gestes Partagés.

Gestes partagés

Deux vidéos réalisés par Gilles ALGLAVE, délégué MPF de l'Oise

Une émission sur des restaurations aidées par MPF

Le site de Claire Meyer Seiller, Peintre Décorateur Restaurateur

www.decorpeint-clairemeyer.com

Sur le "Blog de la Robertsau"

La Bleich de la Cité des Chasseurs fait-elle partie du patrimoine ?

Contribuer

Dans cette rubrique, nous vous proposons de nous aider ponctuellement.

Permanences sur nos stands

À Colmar les 21 & 22 Novembre, Salon du Livre

S'inscrire pour une permanence.

Annonces

Deux lits alsaciens

A vendre, en bon état, sans matelas, pour 50,00 € / pièce.

Contacter Claude WETZEL - Mobile : +33 6 60 55 56 16 - Email : claude.wetzel@mac.com

Lit WETZEL web

Gommersdorf (68)

À vendre maison à colombage à restaurer, au calme, en bordure de village.
Beaucoup de charme en perspective.
Travaux importants à prévoir.
La grange accolée a disparu, mais la reconstruction d'un volume identique est autorisée.

IFIF

IF

Contacter François Freyburger (06 84 96 22 83 - franzi@fraime.fr)

Éclisses en châtaignier

Disponibles à 67440 THAL-MARMOUTIER

Téléphone : 06 21 36 07 43

Eclisses 1Eclisses 2

Maison à vendre à EBERBACH-SELTZ

Adresse : 21 RUE DU TILLEUL - 67470 EBERBACH-SELTZ
Terrain 20 ares

Capture

Contact : Monsieur Bernard STOLTZ - 03 88 86 58 09 - stoltz.haeussler@orange.fr

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

Invitation au séminaire appliqué

Montage de fenêtre de toit avec enchevêtrures
pour rénovation et bâtiments anciens

Jeudi 21 Janvier 2016 à Karlsruhe

Séminaire Alléonard 1Séminaire Alléonard 2

  

Séminaire ALLEONARD

Description, conditions et inscriptions

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-moi.

Bruno de Butler : S’chwabels
12, rue du Général de Gaulle
67270 SCHWINDRATZHEIM

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 06 71 61 15 83

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

S'Blättele Numéro 2016 01

31/01/2016

Agenda

Meilleurs voeux 2016 à toutes et à tous !

23 février 2016 Strasbourg Stammtisch

 

Dans l'actualité

Parution du livre "La maison en pan de bois"

Livre La Maison en pan-de-bois en AlsaceCet ouvrage propose de porter un regard nouveau sur l’architecture urbaine et rurale en pan-de-bois et ses principes constructifs, en profitant des apports récents de la dendrochronologie et de l’archéologie. Il embrasse une histoire longue de sept siècles, débutant au XIIIe siècle pour s’achever au cours des années 1900, qui voit l’abandon progressif de « cet art de construire » traditionnel. À travers trois périodes chronologiques sont exposées les différentes manières de bâtir en pan-de-bois, les innovations et les permanences, ainsi que la richesse des techniques d’assemblage et la grande variété du décor sculpté.

Les figures des différents artisans qui, du bûcheron au menuisier, participent au chantier de construction sont passées en revue dans un chapitre spécifique, complété par un lexique des principaux termes techniques.

Couverture souple à rabat
Format : 14,8 x 21 cm
112 pages
150 images

Nouvelle collection « Clefs du Patrimoine d’Alsace »

ISBN : 9782362191213

La Lettre d'information N° 46
de la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace

L'Asma et la SCMHA ont décidé de coopérer, notamment en diffusant réciproquement leurs publications dans leurs réseaux respectifs.

Vous pouvez télécharger le dernier bulletin ici pdf

Plusieurs articles sont en lien avec l'ASMA :

  • La ferme fortifiée de Nambsheim, suivie par nos sentinelles.
  • L'article "Du vandalisme ordinaire" rédigé par Rémy CLADEN, l'un de nos architectes-conseil.

Colombages en péril : une série de reportages sur France 3 Alsace

Fin novembre, l'antenne locale de France 3 a consacré une série de quatre reportages aux maisons alsaciennes en danger. Les videos sont visibles sur le site France 3 Alsace et sur notre chaîne Vimeo...

france3

Les rubans du Patrimoine : 22ème édition

Près de chez vous, une église, un moulin ou encore un bâtiment ancien vient de renaître grâce à des travaux de restauration ou de réhabilitation. Jusqu'au 31 janvier 2016, faites connaître cette opération dans le cadre des "rubans du Patrimoine 2016".

Maison et Travaux

Maison et Travaux

Très beau reportage sur nos maisons, dans une revue à grand tirage!

Chauffage au bois : Un dossier de saison !

A découvrir dans le dernier numéro de la revue Maisons Paysannes de France, avec notamment un article sur les Kachelofe (où l'on retrouve notre vice-président Christian Fuchs) et une présentation de la glyptographie par Claude Oberlin.

 

L'ASMA à la une !

C'était dans les DNA du 24 janvier dernier! Une belle double page centrale consacrée à des restaurations remarquables. L'article est téléchargeable sur notre site :

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/telechargements/liste-fichiers/Revue_de_Presse/20160124_DNA_La_passion_des_maisons_a_colombages.pdf

uneDNA

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles

En ce début d'année 2016, la Commission Sentinelles de l'ASMA ne chôme pas!
L'année 2015 aura permis d'inventorier plus de 500 maisons en danger à travers toute l'Alsace, et 50 dossiers urgents sont ouverts, gérés par une équipe de passionnés et professionnels bénévoles au quotidien.

Parmi les plus emblématiques en cours, on notera par exemple:


- Brunstatt : On rase, on réfléchira après.
Une commune à qui on a accordé beaucoup de temps (merci à Rémy & Christian pour leur gros travail de pédagogie!) mais qui décide de détruire son patrimoine pour.... rien. C'est à dire qu'aucun projet n'est prévu, budgétisé, validé, mais on rase une maison Renaissance, puis sa voisine, puis.... Où va-t-on s'arrêter?
Une manifestation a eu lieu (avec une mobilisation rapide
des habitants lmalgré l'urgence et les pressions, bravo à eux!), un référé, de nombreux articles dans les journaux. En tous les cas, nous ne lâcherons rien!

Brunstatt Uoihhjoij

- Rixheim, une justification fort culottée.
Nous écrivons à la Commune pour une jolie petite maison assoupie car deux rangées de tuiles sont absentes du toit.... Visiblement retirées au niveau des coyaux. Nous alertons la commune, qui nous répond qu'elle en est propriétaire et que c'est elle qui a enlevé ces tuiles suite à la "tempête de 2014" pour couvrir un autre bâtiment communal! Une commune qui n'aurait pas les moyens de financer deux rangées de tuiles? Il y a de quoi s'inquiéter.... Et finalement, nous apprenons que "vu son état" (pas surprenant sans ses rangées de tuile), ils envisagent de la détruire. Nous avons redemandé un rendez-vous à la commune.

Rixheim 1 rue du Cimetière

- Benfeld , la stratégie du pourrissement?
il s'agit là d'une maison 18e, et de sa voisine probablement 17e cachée derrière, dans la rue principale, en secteur MH & en co-visibilité. Elles méritent une restauration conséquente, mais parfaitement réalisable. La commune souhaitait préempter pour.... Faire un parking, "ou autres". Après une succincte étude urbaine, et une étude patrimoniale, nous nous sommes entretenus avec le Maire et ses adjoints. Nous leur avons fait comprendre que raser serait dommageable pour le coeur de leur bourg, et que ce serait probablement impossible du fait du secteur. Ils ont donc été beaucoup plus vagues sur leur projet. Nous leur avons dit que la préemption de cet ensemble était une grosse responsabilité, et qu'il fallait budgétiser une restauration et une destination de ces bâtiments avant de décider de les acquérir. Médias, tractage sur des marchés.... La préemption a finalement eu lieu, et le devenir de ces bâtiments est plus qu'incertain. La stratégie du pourrissement est hélas la plus plausible, mais là aussi nous ne lâchons rien.

Benfeld de Gaulle 2

Et puis il y aussi Weitbruch, Gimbrett, Etnzheim, Wahlenheim, Wolfisheim, Saessolsheim, Aspach, Marmoutier, Hochfelden, Gougenheim....
Ce ne sont que des extraits de nos enquêtes et mobilisations de terrain, et ce que nous pouvons en communiquer. Certains dossiers vous interpellent & vous voulez plus d'informations ou nous aider? Vous voulez signaler d'autres maisons qui vous paraissent en danger?
Nous garantissons naturellement l'anonymat, n'hésitez pas à nous contacter!

La commission Sentinelles veille et inventaire des maisons en danger en Alsace, enquêtes de terrain, conseils particuliers & collectivités, mobilisation contre les destructions (manifestations, médias, recours etc), aide règlement d'urbanisme.
( Vous aussi, devenez une Sentinelle dans votre secteur! )
Clémentine: josseaume.cl@gmail.com ou 06.95.73.17.23

Hors de nos frontières

Le Marais en héritage(s) : 50 ans de sauvegarde depuis la loi Malraux

affiche_mupi_marais_2Visionnaire, la loi Malraux votée le 4 août 1962 permet la sauvegarde de quartiers historiques. Près de vingt ans après la Seconde Guerre mondiale, le patrimoine doit être ravalé, restauré, et remis en valeur. Le Marais, qui recouvre 126 hectares, bénéficie du premier Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur.

Simone de Butler a eu l'occasion de visiter cette exposition, et nous a en fait un compte-rendu qui met en lumière le travail des associations de protection du patrimoine qui en étaient à leurs débuts.

Il est téléchargeable ci-dessous:

marais_heritage_patrimoine_simone_de_butler

A venir

Assemblée générale de l'ASMA

Notre assemblée générale se tiendra cette année à Riquewihr, le dimanche 1er mai.

Réservez d'ores et déjà la date! Le programme de cette journée vous sera communiqué très prochainement.

Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins

19e édition des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins sur le thème « Métiers et savoir-faire » les 18 et 19 juin 2016
Les inscriptions seront ouvertes en janvier !

Idées d’animations:
Découverte de l'architecture des bâtiments ruraux , typicité des bâtiments régionaux .
Démonstration de savoir-faire en restauration du bâti ancien par les artisans : Taille de pierre, murs en pierres sèches, chanvre et chaux, couverture, charpente, menuiserie…
Présentation de collections dédiées au monde rural et de savoir-faire de la vie quotidienne
Exposition et travail avec des outils anciens, vieux tracteurs, réglage du labour, fanage ,greffage, travail du bois…
Découverte des métiers: forgeron, maréchal-ferrant, apiculteur, charron, vigneron, Présentation, démonstration et ateliers de pratique des savoir-faire d'autrefois toujours d'actualité, sabotier, lavandière…
Initiation au savoir-faire artisanal, mise en route du four à pain, fabrication de farine, d’huile…
Présentation du travail du meunier et savoir-faire particuliers (taille des meules, réglage des appareils)
Animations autour la transformation de la laine, démonstrations de tissage sur métier à tisser.
Démonstration de savoir-faire autour du vitrail
Démonstrations de savoir-faire de tournage de poterie
Forge et Coutellerie …


Pour préparer au mieux ce weekend de découverte culturelle et de plaisir partagé, vous pouvez d'ores et déjà vous rapprocher de l'ASMA si vous êtes souhaitez participer à cette manifestation!

 

A découvrir sur l'Internet

Sur le site de la FSHAA

L'ASMA a adhéré en novembre dernier à la Fédération des Sociétés d'Histoire de d'Archéologie d'Alsace. N'hésitez pas à découvrir leur site : http://www.alsace-histoire.org/

Sur le site de la Ferme Saint-André de Friedolsheim

La Ferme Saint-André, spécialisée dans l'Agriculture Biologique Sociale et Solidaire a besoin d'un petit coup de pouce pour financer son nouveau stérilisateur autoclave !

C'est une association qui fait de l'agriculture biologique dans le maraichage (label Ecocert et Nature et progrès) avec 32 salariés. La vente des légumes se fait essentiellement par des paniers de légumes bio livrés à domicile. De plus, et c'est notre grande particularité, les salariés que nous engageons sont des personnes en difficulté, soit des personnes fragilisées que notre société a laissé au bord du chemin et qui après deux années de travail au sein de notre ferme_saint_andreassociation, sont appelés à réintégrer le monde du travail (structure d'insertion), soit des personnes handicapées qui travaillent surtout en cuisine et sur les pleurotes (entreprise d'adaptation).

Nous avons été les premiers en Alsace à mettre en place, il y a plus de 20 ans, le panier de légumes livré à domicile. Depuis lors nous avons été beaucoup copiés ou imités et les entreprises de livraison de paniers de légumes foisonnent. De ce fait nos ventes de paniers ont baissé et nous avons des difficultés financières. C'est pourquoi nous avons diversifié notre production en créant une champignonnière de pleurotes bio dans les caves et les anciennes étables de la ferme.

Une fabrication entièrement autonome, du mycélium fabriqué dans notre laboratoire jusqu'au panier, garantie bio et sans OGM. Cette culture de champignons a l'avantage de ne plus être dépendante des aléas climatiques ni des paniers à domicile. Nous sommes en train de démarcher les commerces et en particulier les magasins bio.
Notre situation financière ne nous permet plus d'investir pour mener à bien la fabrication et la valorisation des pleurotes. C'est pourquoi nous avons fait appel au système du "Crowdfunding" pour pouvoir financer un stérilisateur autoclave pour valoriser nos pleurotes en bocaux, marinés, à la grecque, etc...

Je vous laisse lire le message de la ferme... et éventuellement nous donner un coup de pouce pour l'agriculture bio et ...32 salariés.
Par ailleurs, si certains d'entre vous sont intéressés pour qu'on leur livre le panier de légumes à domicile, il suffit de téléphoner à la ferme (0388702086) ou de vous connecter sur le site ci-dessous : Nous avons fait beaucoup de progrès dans la qualité et la diversité du panier dont le contenu peut être changé par internet !
Don possible à partir d'1 euro en échange d'une contrepartie.
Retrouvez-nous vite sur le site KissKissBankBank, site de financement participatif "Crowdfunding".


http://www.kisskissbankbank.com/nouveaux-bocaux-vegan-de-la-ferme-saint-andre

Sur le "Blog de la Robertsau"

La Bleich de la Cité des Chasseurs fait-elle partie du patrimoine ?

Contribuer

Aide à la tenue de stands, alerte sur des maisons menacées, préparation de l'assemblée générale, il existe plusieurs façons de nous aider à faire vivre votre association!

N'hésitez pas à prendre contact!

Annonces

Propose tuiles Biberschwanz

Région de Hilsenheim, 210 m2 de Biberschwanz sur toiture.

Prévoir deux étapes pour enlèvement, au plus tard en Avril.

Contacter M. STEYDLI - Mobile : 06 14 14 8217 - Email : jp.steydli@orange.fr

Une location de rêve...

Une superbe maison à colombages de 1732, restaurée BBC et de manière écologique est proposée à la location à Birlenbach, agréable village situé dans l'écrin de verdure et d'authenticité qu'est l'Outre-Forêt...

D'une surface habitable d'environ 100m², elle est entourée d'un jardin, d'une cour et il se dit que son voisinage est des plus sympathiques.
3 chambres, espace bureau, salle de bain, toilettes séparées, cuisine ouverte sur salon-séjour.
Ses baies et lucarnes soigneusement dessinées lui apportent une belle luminosité.

Mais elle a surtout été restaurée avec une attention et une sensibilité rares, tous les matériaux ayant été rigoureusement sélectionnés : son isolation est écologique (chaux-chanvre), les sols en terre cuite et planchers, les enduits en terre....annonce

Une occasion rare de vivre dans un environnement de qualité, une bâtisse ayant préservé toute son authenticité, disposant du meilleur confort moderne qu'il soit...
Que demander de plus?

Pour toute information complémentaire, envoyez un mail à l'adresse suivante :
jean-pierre.huteau@laposte.net

 

Une belle endormie à sauver en Outre-Forêt

C'est l'authenticité de cette maison qui interpelle l'amateur éclairé au premier regard, mais aussi la qualité des matériaux qui la composent.
Et que dire du merveilleux environnement que représente l'Outre-Forêt, dans lequel elle est située?

Structure en chêne, grande qualité d'assemblage et d'ornementation (manns & demis manns http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-mann.html)....
L'intérieur y est resté "dans son jus" et n'attend plus qu'un passionné qui saura mettre en valeur ces éléments d'authenticité : alcôve, banc d'angle, planchers large lame...

Cette maison est à vendre avec ses dépendances (d'un intérêt architectural mineur) sur un terrain de 19 ares, ou séparée d'elles sur un terrain plus petit pour s'adapter à tous les budgets.

Cette demeure mérite une vraie restauration, parfaitement réalisable sur site.
Mais son âme est là, intacte, et elle n'attend qu'un amoureux pour lui redonner vie.

21 RUE DU TILLEUL - 67470 EBERBACH-SELTZ
Contact : Monsieur Bernard STOLTZ - 03 88 86 58 09 - stoltz.haeussler@orange.fr

Et pour toute question concernant sa restauration, n'hésitez pas à vous tourner vers nous! :-) "

eberbach

Eberbach Seltz (2)Eberbach Seltz (12)

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.


 

 

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

S'Blättele Numéro 2016 02

22/02/2016

Agenda

23 février Strasbourg Stammtisch
29 février / 2 mars Strasbourg Formation FEEBAT "Bâti ancien"
1er au 31 mars Strasbourg Exposition de photos au CAUE 67
3 mars Pfulgriesheim Conférence ASMA "Maison rurale"
10 mars La Wantzenau Conférence ASMA "Maison rurale"
11 & 12 mars Écomusée d'Alsace Rencontres Régionales de la Pierre Sèche
13 mars Vallée de l'Alb (D)

Sortie organisée par la SCMHA

22 mars Strasbourg Stammtisch
6 avril Paris Colloque High Tech & Patrimoine
24 avril Colmar-Eguisheim Sortie organisée par la SCMHA

Dans l'actualité

Rencontres Régionales de la Pierre Sèche

Visuel Pierre Sèche

Découvrez le programme complet

Je m'inscris en ligne

Journées du Patrimoine et de Pays des Moulins

Inscription de votre animation avant le 31 mars 2016 sur www.patrimoinedepays-moulins.org

Bandeau JPPM 2016

Tous les 3e week-ends de Juin, les Journées du Patrimoine et de Pays des Moulins mettent à l’honneur le bâti traditionnel, les sites et paysages régionaux et le patrimoine immatériel français.
Cette 19ème édition, qui a pour thème « Métiers et savoir-faire », aura lieu partout en France les 18 et 19 juin 2016.

Les Journées ont pour objectif de faire découvrir et sensibiliser un large public au patrimoine régional, de pérenniser le travail des acteurs de la culture, de partager les savoir-faire et traditions des régions et de sauvegarder l’héritage commun.

Près de 120.000 visiteurs participent chaque année aux 1.300 animations ! visites de sites, randonnées, circuits de découverte, conférences, expositions, démonstrations de savoir-faire et dégustations, ateliers encadrés par des professionnels, animations pour le jeune public et spectacles.

A l’occasion de cette 19ème édition des JPPM qui aura lieu les 18 et 19 juin 2016, il s'agira de découvrir sous cet angle original :

  • Les métiers du patrimoine : dentellière, sculpteur, artisans du bâtiment, meunier, ébéniste, restaurateur, ferronnier, céramiste, apiculteur, maréchal-ferrant, etc.
  • Les lieux de ces métiers : forge, moulin, atelier verrier, coutellerie, etc.
  • Les savoir-faire et leurs outils : compas, tour de potier, tour à bois, rouet, meule, four à pain, charrue, métier à tisser, etc.
  • Les matières et produits : chanvre, chaux, pierre, bois, etc.

Inscription de votre animation avant le 31 mars 2016 sur www.patrimoinedepays-moulins.org

Quelques idées d'animation

Découverte de l'architecture des bâtiments ruraux, typicité des bâtiments régionaux.
Démonstration de savoir-faire en restauration du bâti ancien par les artisans : Taille de pierre, murs en pierres sèches, chanvre et chaux, couverture, charpente, menuiserie…
Présentation de collections dédiées au monde rural et de savoir-faire de la vie quotidienne Exposition et travail avec des outils anciens, vieux tracteurs, réglage du labour, fanage ,greffage, travail du bois…
Découverte des métiers: forgeron, maréchal-ferrant, apiculteur, charron, vigneron, Présentation, démonstration et ateliers de pratique des savoir-faire d'autrefois toujours d'actualité, sabotier, lavandière…
Initiation au savoir-faire artisanal, mise en route du four à pain, fabrication de farine, d’huile…
Présentation du travail du meunier et savoir-faire particuliers (taille des meules, réglage des appareils)
Animations autour la transformation de la laine, démonstrations de tissage sur métier à tisser. Démonstration de savoir-faire autour du vitrail
Démonstrations de savoir-faire de tournage de poterie
Forge et Coutellerie …

Informations complémentaires Un nouveau site dédié aux JPPM (www.patrimoinedepays-moulins.org) vous permet à vous, organisateurs, comme au public, de suivre au plus près l’actualité de l’événement, ainsi qu’une communauté facebook et un compte Instagram.

« Les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins » est un événement gratuit mais les animations payantes sont acceptées si le prix est modéré.
Les organisateurs se réservent la possibilité de refuser une action si elle se révèle à but commercial ou si elle ne concerne pas le patrimoine de pays.
Après votre inscription, pour chaque manifestation organisée, le secrétariat pour les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins met à la disposition des participants un kit d’affiches et de fléchages pour guider le public jusqu’aux sites des animations. Ces matériels sont expédiés fin mai à l’adresse indiquée sur le formulaire.

En espérant vous compter parmi les participants de cette édition 2016 !
Nous restons à votre disposition pour toute autre information,
Anne Le Clésiau, Coordinatrice JPPM
Fédération Patrimoine-Environnement
20 rue du Borrégo, 75020 Paris
01 42 67 84 00
jppm@associations-patrimoine.org
www.patrimoinedepays-moulins.org

Ces Journées sont coordonnées nationalement et grâce à l'action de délégations locales de :

Partenaires JPPM 2016

L'ASMA dans l'Ami HEDBO

Belle double page dans le numéro du 31 janvier dernier. Consacrée aux maisons en pan-de-bois dans le Kochersberg, elle met l'honneur la restauration exemplaire effectuée par l'un de nos membres.

Découvrez l'article ici : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/telechargements/liste-fichiers/Revue_de_Presse/20160131_AMI_HEBDO_Kochersberg.pdf

Mission patrimoine : le catalogue des chantiers et stages de printemps est sorti

Rempart printemps 2016

Avant l'été, REMPART vous propose une logo_rempart
programmation variée de chantiers de bénévoles et de stages pour la restauration du patrimoine.

Vous pourrez par exemple : participer à la restauration d'un château, découvrir les techniques traditionnelles de la forge et de la ferronnerie, améliorer votre pratique de la taille de pierre, vous intéresser au jardin, vous former à l'animation de chantier ou partir à l'étranger !

Pour connaître nos propositions, vous pouvez faire une recherche par dates sur notre site via le moteur de recherche des pages Missions patrimoine. Vous pouvez aussi consulter la petite brochure ci-dessous en téléchargement.

Les inscriptions sont ouvertes !

Pour les missions patrimoine de l'été, attendez le 15 mars pour découvrir la publication en ligne.

Partenaires JPPM 2016

Maisons primées 2016 : un bon « cru » s’annonce

Cette année l’ASMA se penche sur le canton de Kaysersberg. Les repérages ont été faits à l’automne 2015 (photos, fiches de notation). Comme souvent dans le vignoble nous avons pu déplorer la présence de trop de couleurs plastiques criardes et de quelques travers que l’on qualifiera de disneylandesques. Mais, au-delà de la qualité intrinsèque des bâtiments de ce secteur riche en patrimoine, nous avons également pu repérer de nombreuses restaurations se distinguant par leur finesse. La chaux est généralement le matériaux qui fait la différence. Encore utilisée trop rarement, on constate néanmoins avec plaisir son grand retour !

Cette campagne annuelle des « maisons primées » est également l’occasion de discuter avec les propriétaires amoureux du patrimoine, de découvrir de nouveaux artisans à recommander et, bien sûr, de faire connaître l’ASMA.

Comme il est d’usage, nos heureuses trouvailles seront présentées lors de notre Assemblée Générale.

2015_Riquewihr_1 rue St Nicolas 032015_Kaysersberg_101 rue du Général de Gaulle 022015_Riquewihr_9 Cour des Vignerons 01

Maisons paysannes : périls en la demeure

[caption id="attachment_11421" align="aligncenter" width="630"]Hameau de la Brenne © D.Chiappero Hameau de la Brenne
© D.Chiappero[/caption]

Le petit patrimoine rural non protégé qui fait tout le charme de nos bourgs et villages s'étiole, s'écroule, se banalise… Malgré 50 ans de bagarres et de passion des bénévoles de l'association Maisons Paysannes de France.

A lire sur "Permis de construire", le blog archi de Luc Le Chatelier

 

Stages et formations

Stages ASMA

DSCF1671Nous sommes en train de travailler au programme des stages ASMA qui se dérouleront une fois les beaux jours revenus!

Isolation en chaux-chanvre banché, torchis, enduits à la chaux, peinture sur bois, ... N'hésitez pas à nous signaler quels thématiques seraient susceptibles de vous intéresser! Nous sommes également toujours à la recherche de chantiers pouvant accueillir ces stages.

Une seule adresse : contact@asma.fr

Formation Éco-rénovation du bâti ancien

RÉNOVER POUR HABITER LE PATRIMOINE RÉGIONAL

Dans le prolongement des sessions de formation 2014 et 2015, l'INSA de Strasbourg et les Parcs Naturels Régionaux des Vosges mobilisent les professionnels de la rénovation des territoires d'Alsace et de Lorraine pour déployer la session 2016 de la formation "Éco-rénovation du bâti ancien" au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.
Dispensée au cœur même du patrimoine régional et dans des villages qui font référence, cette formation organise la rencontre des acteurs du bâtiment et s'ouvre aux débats. Sa durée permet l'assimilation des informations et la compréhension d'éléments de complexité habituellement mal maîtrisés par les uns et les autres.

Télécharger le programme* : pdf

Plus d'informations et inscriptions sur le site de l'INSA.*

Attention nouvelles dates, à confirmer : pdf

* Mise à jour en cours

Contacts :
François LIERMANN - 06 64 00 75 63 - liermann@panoptique.net
Anne RIWER - 03 88 01 49 59 - a.riwer@parc-vosges-nord.fr
Jérémy RONCHI - 03 89 77 90 35 - j.ronchi@parc-ballons-vosges.fr

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles


Burbach : Opération spéciale pour le presbytère
C'est un bâtiment qui ne paie pas de mine dans un village d'Alsace Bossue qui n'est guère connu comme un haut lieu du tourisme. Pourtant, le bâtiment comme le village sont très intéressants du point de vue de l'architecture rurale.
L'ASMA s’est rapprochée de la commune pour lui prouver que son presbytère n'a rien de banal. Si la grisaille de l'enduit, les tuiles mécaniques noires et le goudron du macadam venant lécher sa façade ne peuvent guère en l’état lui faire prétendre à la mention "bâtisse de charme", son allure générale et ses fenêtres à meneaux sont des indices évidents pour l'initié : nous sommes face à un bâtiment éminemment vénérable.
Une opération spéciale de dendrochronologie pour connaître le millésime de cette bâtisse, première du genre pour l'Association et réalisée par Willy Tegel va bientôt rendre son verdict… Les paris sont ouverts !

BURBACH 87 rue Principale (352)

Wittisheim : "le "tout petit" patrimoine aussi
Sollicitée par un élu de Wittisheim, dans le Ried, la commission sentinelles essaie de trouver une solution pour sauver un modeste séchoir à tabac. Bien sûr, il y a d'autres priorités, des bâtisses remarquables en danger. Mais comment résister à la sollicitation d'un élu et de propriétaires qui s'enquièrent de la destination d'un témoin de nos modes de vie passés ? Trop peu d'élus et de particuliers font preuve de cette sensibilité intelligente qui consiste à s'interroger sur la transmission de modestes témoins du passé aux générations futures. Pourtant, aussi modestes fussent-ils, ces témoins racontent une histoire réelle, une histoire vivante, une histoire de proximité. Nos architectes et artisans conseils chercheront donc à trouver un moyen d'ancrer ce séchoir dans le monde d'aujourd'hui.

photo séchoir (9)

Cernay : Soutien total aux défenseurs du Presbytère
Au beau milieu de la petite ville de Cernay, marquée par les stigmates des deux guerres mondiales, la commune envisage de raser le peu d'histoire architecturale qu'il lui reste. Un presbytère du XVIIe voire du XVIe siècle ferait-il tâche dans cette architecture XXe siècle ? Si une association locale et des particuliers ne s'étaient pas mobilisés avec courage et abnégation, nul doute que le presbytère aurait déjà été détruit.
L'ASMA, prenant « au vol » cette affaire, a apporté son soutien à ce combat en versant au dossier un courrier d'un nos architectes conseils (spécialisé en urbanisme), Rémy Claden, arguant de l'intérêt tant urbain qu'architectural de la demeure. Nous veillerons à épauler les protagonistes locaux dans la suite des événements, en nous efforçant d’aller dans le sens de l’apaisement et de propositions alternatives concrètes et crédibles.

façade et jardin gros plan

Saessolsheim : un chef-d’œuvre d’architecture rurale à sauver
L’ASMA suit depuis plusieurs années ce dossier, en s’efforçant de trouver une solution pour ce monumental corps de ferme du Kochersberg.
Cet ensemble d’une rare authenticité (il n’a subi aucune modification structurelle ou intérieure depuis sa construction il y a plus de deux siècles) mérite de trouver un propriétaire soucieux de se lancer dans les travaux conséquents nécessaires à une restauration méritée : ressusciter un pur chef-d’œuvre d’architecture rurale.
Aujourd’hui, désormais en vente, cette belle endormie attend donc son sauveur !

SAESSOLSHEIM 3 rue du Châtelet (344)877f3effe43a9f1992bb79b382803de2


http://www.patrice-besse.com/maisons-de-caractere-a-vendre/alsace/strasbourg-18eme-siecle-dependances-a-restaurer/

Mise à jour du fichier sentinelles : soyez acteur de la veille du patrimoine en Alsace !

Base de travail et d'inventaire de la commission sentinelles de l'ASMA, le fichier général de suivi des maisons en danger de l'Association a été mis à jour et compte désormais environ 600 maisons.
Toutes ne sont heureusement pas menacées de manière directe mais nécessitent une veille préventive afin d'intervenir au moment opportun.
D'où l'importance de continuer à étoffer notre réseau de sentinelles à travers toute l'Alsace, véritables tours de garde du patrimoine en détresse.
Ce fichier, qui demeure interne pour des raisons de confidentialité, ne cesse malheureusement de s’étoffer. Il nous permet désormais d'apprécier de manière globale la situation du patrimoine vernaculaire dans la région et de hiérarchiser nos priorités d'intervention, selon nos moyens humains d'association bénévole. Enrichi de photos et d'informations, il permet également de dresser petit à petit un inventaire ; morbide quand les maisons sont détruites mais aussi encourageant lorsque celles-ci ont été sauvées, parfois grâce à nous !
Car l'ASMA est devenue un acteur incontournable dans la préservation du patrimoine rural en Alsace, seule à agir de manière aussi régulière et déterminée contre les démolitions dans toute la région!
Vous pouvez tous être des acteurs de la sauvegarde du patrimoine en Alsace en envoyant vos inquiétudes (avec adresses précises) et surtout vos photos de bâtiments menacés à josseaume.cl@gmail.com.

Expositions

"Bâti rural et paysages" - du 1er au 31 mars - CAUE du Bas-Rhin

Concours photographique national portant sur le patrimoine rural, bâti et paysager français . Une soixantaine de projets sont exposés pour contribuer à une prise de conscience de la valeur et de la fragilité du patrimoine : pour ce que nous conservons et préservons mais aussi pour ce que nous utilisons des ressources ou construisons en harmonie avec les sites. Le patrimoine rural évolue et s’adapte aux exigences contemporaines : une rencontre sur le sujet est en préparation et sera proposée au public.

Partenariat Maisons Paysannes de France et ASMA

ok-BATI-RURAL-ET-PAYSAGES

"Yéniche, un culture disparue" - du 23 février au 19 mars - Médiathèque d'Erstein

Exposition organisée par l'assocaition "Le Vieil-Erstein ùn Rund um's Kanton". A noter que cette association proposera à la fin de l'année une exposition sur le thème de la maison alsacienne, à laquelle l'ASMA participera.

Plus d'informations sur leur site : http://www.vieil-erstein.fr/

A venir

Assemblée générale de l'ASMA

Notre assemblée générale se tiendra cette année à Riquewihr, le dimanche 1er mai.

Réservez d'ores et déjà la date! Le programme de cette journée vous sera communiqué très prochainement.

Prix Architecture et Patrimoine

Soutenu par la Fondation du patrimoine et le Ministère de la Culture et de la Communication, ce prix a pour but de valoriser notre patrimoine qui nécessite la maîtrise de techniques et de savoir-faire anciens ainsi que toute construction neuve respectueuse de l'existant.

Il couronne ainsi des travaux de réhabilitation, d’extension ou d'intégration d'un bâti contemporain effectués dans les règles de l’art, selon l’esprit de l’association : respect de l’architecture d‘origine, utilisation de matériaux et de techniques traditionnelles locales, souci écologique, harmonie avec le bâti existant et le paysage environnant…

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 juin 2016.

Renseignements complets sur cette page.

A découvrir sur l'Internet

Remonter le temps, avec un nouveau site IGN

Un nouveau site de l’Institut national de l’information géographique et forestière français (IGN) permet de juxtaposer des cartes de différentes époques. Avec un écran divisé en deux (verticalement, horizontalement, avec un rond central, etc), on peut ainsi s’amuser à comparer des photos par satellite de nos jours avec des cartes du XVIIIè siècle (assez approximative), de l’état major de 1820 à 1855, ou des années 1950.

Principal changement à Strasbourg, une ville moins étendue ou le fort de la Citadelle intact sur l’actuel quartier de l’Esplanade. Seul regret, l’absence de photos aériennes des années 1950 contrairement à d’autres villes françaises.Carte-remonter-le-temps-514x345

Contribuer

Notre prochain bulletin "s'Blättel" sortira pour l'Assemblée Générale du 1er mai.

Nous accueillons bien volontiers de nouveaux auteurs/contributeurs! Patrimoine architectural, curiosités, métiers et outils traditionnels liés aux maisons anciennes, histoire, etc. Les sujets ne manquent pas!

Le comité de rédaction se réunira fin mars pour établir le sommaire du prochain numéro. N'hésitez pas à envoyer vos propositions d'articles d'ici-là!

Annonces

Donne tuiles plates

A venir enlever soi-même sur la grange, toiture d'environ 350m², avant le 8 Mars.
Secteur Rosheim
Contact : Stéphanie Lafuente - 0676285179
tuiles

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 
Portes et fenêtres à l’ancienne
Seené Fenetre Seené Porte

Portes intérieures et extérieures,
Fenêtres, volets, portails, escaliers.
Bois massif
Placards, aménagements intérieurs, parquets.
Contact : 03.88.70.79.00

Seené Carte

 

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

S'Blättele Numéro 2016 03

19/03/2016

Agenda

1er au 31 mars

Strasbourg

Exposition de photos au CAUE 67

22 mars

Strasbourg

Stammtisch

23 mars

à 17h30

Strasbourg (CAUE)

Rencontre autour du bâti rural confronté aux exigences contemporaines, animée par des architectes de l'ASMA

6 avril

Paris

Colloque High Tech & Patrimoine

24 avril

Colmar-Eguisheim

Sortie organisée par la SCMHA

1er mai

Riquewihr

Assemblée générale de l'ASMA

Dans l'actualité

Rencontre avec des architectes de l'ASMA

Dans le cadre de l'exposition "Bâti rural et paysages" (visible jusqu'au 31 mars au CAUE du Bas-Rhin, 5 rue Hannong, à Strasbourg), l'ASMA et le CAUE vous convient le mercredi 23 mars à 17h30 au une rencontre autour du bâti rural confronté aux exigences contemporaines.

ok-BATI-RURAL-ET-PAYSAGES

"Un amour de maison"

heini

Belle mise en lumière d'une restauration effectuée par un jeune couple d'adhérents!

C'est à découvrir ici : http://www.sourcedinitiatives.fr/Articles/Un-amour-maison-00182.html

Reportage

Le 1er mars dernier, l'émission "Météo à la carte" (France 3) consacrait un reportage à "la beauté du colombage". Vous pouvez le consulter sur notre chaîne Viméo :

vimeo

"Colombage, la beauté du patrimoine alsacien" (Météo à la carte - France 3 - 01032016) from ASMA on Vimeo

La chronique de Marc Grodwohl

On ne sait pas quoi (en) faire

Nous tenons aux communes et voyons avec regret comment cette branche de la démocratie proche du sol s’étouffe, faute du soleil que les intercommunalités, agglos, métropoles lui masquent. Certains philosophes et sociologues, et non des moindres comme Jean Viard, défendent les communes et pensent même qu’il n’y en a pas suffisamment. Nous partageons cette opinion : la commune est le bon niveau où penser, expérimenter, réussir ce qui nous tient à cœur : la prise en compte du patrimoine et de la nature, de la qualité des espaces publics, du bien vivre ensemble. Cela nécessite une ouverture d’esprit et une curiosité pour ce qui se fait ailleurs : voir et analyser soi-même les projets des autres, bénéficier de l’expérience de leurs réussites et de leurs échecs, accepter que les gens qui proposent d’autres visions ne soient pas par définition des ennemis.

On n’en est pas encore là partout, et l’actualité des démolitions intempestives met le doigt sur ce manque d’ouverture à des idées nouvelles. L’exemple qui nous concerne directement est le patrimoine de maisons anciennes détenues par des communes. On est parfois sidéré par le nombre de maisons appartenant à certaines communes, acquises dans les périodes fastes pour toutes sortes de raisons : pour les préserver d’une menace de démolition, en prévision d’une opération d’urbanisme à venir, parfois même « pour que des Turcs ne s’y installent pas ». Aujourd’hui, l’heure du grand nettoyage est advenue. Un des motifs invoqué par les élus est : « on ne sait pas quoi en faire, on a tout essayé ». Soit, si l’on ne savait pas quoi en faire, il ne fallait pas l’acheter. Néanmoins, la bonne foi est souvent au rendez-vous. Ils ont vraiment tout essayé.

Pourquoi autant d’échecs ? Dans la culture utilitariste dominante, une maison propriété publique doit servir à quelque chose, doit trouver une utilité publique au sens consumériste ou fonctionnaliste direct : locaux associatifs, activités périscolaires, médiathèque etc. Tout le monde trouve l’idée bonne et on lance les études, confiées à des bureaux. Qu’ils soient bons ou mauvais, ils ne peuvent pas changer la réglementation en grande partie délirante à laquelle sont soumis les projets publics en général, et ceux de locaux accueillant du public en particulier. Que de bonnes intentions – la sécurité des personnes, la prévention de l’incendie, l’accueil des personnes porteuses de handicaps, les économies d’énergie - qui se traduisent par une réglementation absconse, inadaptée à la reconversion du patrimoine : on a eu beau essayer, l’installation d’une médiathèque dans la maison de 1621 fierté du centre-village n’est pas possible. On rase.

Le problème est que l’on s’entête dans des voies sans issue, car les communes se croient obligées de tout réaliser par elles-mêmes – alors que n’est pas leur métier. Elles oublient que leur rôle est d’ouvrir aux citoyens des horizons et de donner des impulsions, après que les élus se soient faits leur propre opinion (et non celle des bureaux d’études) en voyageant, regardant ailleurs, auditionnant les citoyen(ne)s qui ont tous une capacité d’expertise sur ce qui est bien pour la collectivité.

Voir ailleurs ce qui se passe ne nécessite pas des voyages à l’autre bout de la planète. On peut regarder par exemple ce qui se passe à Ungersheim, une commune moyenne (2 000 habitants). Elle a acquis voici une quinzaine d’années une propriété qu’elle ne voulait pas voir transformée en lotissement par un promoteur, et dont elle entendait conserver le caractère naturel. Pour amortir financièrement et socialement l’acquisition, la commune a décidé d’affecter une partie du terrain à la construction d’un écohameau. Bonne idée. La suite été relativement catastrophique, car les choses ont été bien faites selon la norme dominante: appel d’offres public, concours, jury. Le choix d’un projet s’est avéré impossible, ils étaient tous pareils, pas intéressants, et on ne voyait pas comment les réaliser sinon en donnant la clef à un promoteur. La bonne idée de départ a pu être sauvée grâce à un changement de logique, quand la commune a compris que son rôle n’était pas de livrer un projet d’écohameau clefs en mains mais d’offrir à l’initiative privée l’espace d’éclosion d’un tel projet. Peu à peu, des candidats constructeurs se sont présentés et à force de rêver et discuter ensemble ont formé ce que nos voisins de Freiburg appellent un Baugruppe : un groupe de personnes qui partagent les mêmes options (qualité de vie et d’architecture, participation concrète à la transition énergétique) et décident de mutualiser leurs moyens pour réaliser ensemble ce qu’ils ne pourraient pas réaliser tous seuls. Ce groupe s’est choisi son architecte et a élaboré son projet collectif, en partant des besoins de chaque futur habitant. Aujourd’hui, une dizaine de logements superbes est réalisée. L’opération est 100% gagnante pour tous, à commencer la collectivité qui a atteint ses objectifs politiques.

On peut se prendre à rêver. On attend la commune qui dira : les deux maisons avec granges que nous avons sur les bras et qui occupent 50 ares en centre-village, nous décidons d’en faire un espace de projet d’écohameau patrimonial. Nous prenons le pari que les candidats ne manqueraient pas et les architectes de valeur non plus. Quel bénéfice pour le patrimoine, la régénération de la population dans les centre-villages, l’alternative aux lotissements et à la main-mise les promoteurs sur les vieilles fermes réduites au prix du terrain !

 grodwohl1

Un exemple de bel espace de projet d’écohameau patrimonial : cette maison de 1550 et la maison à pan-de-bois voisine, toutes deux vides et situées sur un vaste terrain appartiennent à une commune périurbaine. Restaurer, compléter avec du neuf qui reconstituerait la trame villageoise perdue, quel enjeu stimulant !

Dans le futur ceci pourrait être évité : le remplacement d’une ferme à pans-de-bois dans un site historique par une opération immobilière conventionnelle. Osons d’autres voies.

Dans le futur ceci pourrait être évité : le remplacement d’une ferme à pans-de-bois dans un site historique par une opération immobilière conventionnelle. Osons d’autres voies.[/caption]

 

Stages et formations

Stages ASMA

DSCF1671     Le programme des stages ASMA 2016 est pratiquement finalisé!

  • samedi 21 mai : Les peintures naturelles (à Dahlenheim)
  • samedi 18 juin : Enduits extérieurs à la chaux (à Dossenheim sur Zinsel)
  • samedi 09 juillet & dimanche 10 juillet : Torchis (à Thann, vignoble du Rangen)

Vous aurez toutes les informations complémentaires dans le prochain numéro du Blättele.

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Bernardswiller
Bernardswiller (3)
Cette maison vigneronne, à priori du 16e siècle et disposant d'éléments remarquables (corbeau sculpté, tuiles romanes...) a été repérée il y a quelques mois.
Après enquête et visite du village, un rendez-vous a été demandé à M. le Maire pour aborder le cas de cette maison comme du riche patrimoine de sa commune de manière plus générale.
Nous pourrons utilement le conseiller concernant le règlement d'urbanisme, les matériaux, les subventions à la disposition de ses administrés... Nous attendons son retour.

Duntzenheim
duntzenheim
Cette commune ne disposait pas d'un règlement d'urbanisme suffisant; après rendez-vous avec M. le Maire de la commune, il apparait que le promoteur qui avait acheté cette ferme n'avait pas besoin de permis de démolir.
Sans accroche, nous n'avons que pu constater la disparition des majestueuses dépendances, en parfait état, de ce corps de ferme qui avait su préserver son harmonie.

Bourbach-le-Bas
Bourbach(1)
Nous avons pris connaissance par voie de presse de la démolition programmée d'une maison du 18e siècle.
Nous avons pris rendez-vous avec Mme le Maire pour la visiter, pour lui en parler, mais surtout pour échanger avec elle concernant le riche (et homogène) patrimoine de sa commune
Ce village est entièrement en pierres, puisque situé sur les premiers contreforts des Vosges ; il semble avoir été épargné par les guerres, mais surtout il a conservé sa structure dense et urbaine.
Les maisons semblent entretenues, et l'étalement urbain contenu.
Bref, le village n'a pas la traditionnelle ceinture de lotissements et le centre a encore beaucoup de caractère ; il serait dommage que mal compris, il perde irrémédiablement ses atouts.
Espérons que nous serons entendus !

Et il y a encore Eguelshardt, Weitbruch, Wahlenheim, Rixheim, Burbach, Aspach, Weyersheim, Hochfelden… Des dossiers ouverts ne nous permettant pas toujours de pouvoir communiquer publiquement.
Mais pour toute information, n’hésitez pas à nous contacter.


--> Adhérents, sympathisants, continuez à nous signaler les maisons en danger dans votre secteur (abandonnées, délabrées, en indivision, avec permis de démolir…), car l’action en amont et la pédagogie sont toujours, et naturellement, privilégiées.

--> Architectes, artisans, vous qui nous lisez également : vous êtes des acteurs indispensables dans la valorisation, la pérennisation et la préservation de notre patrimoine. Vous êtes spécialisé dans le bâti ancien?
Contactez-nous ! josseaume.cl@gmail.com

--> Collectivités, n’hésitez pas à vous tourner vers nous pour d’utiles conseils de professionnels bénévoles dans le cadre de l’élaboration de votre PLU.
Afin que le « petit patrimoine » ne reste par le parent pauvre du patrimoine, de l’urbanisme, de l’écologie même : alors qu’il est clairement la clé de voute des enjeux majeurs de ces décennies à venir.

A venir

Assemblée générale de l'ASMA

Notre assemblée générale se tiendra cette année à Riquewihr, le dimanche 1er mai.

Réservez d'ores et déjà la date! Le programme de cette journée vous sera communiqué très prochainement.

Rappel : Journées du Patrimoine et de Pays des Moulins

Vous avez jusqu'au 31 mars 2016 pour annoncer votre participation.

Vous trouverez tous les détails dans les Blättele précédents, et sur le site dédié : www.patrimoinedepays-moulins.org

Bandeau JPPM 2016

 

Contribuer

Notre prochain bulletin "s'Blättel" sortira pour l'Assemblée Générale du 1er mai.

Nous accueillons bien volontiers de nouveaux auteurs/contributeurs! Patrimoine architectural, curiosités, métiers et outils traditionnels liés aux maisons anciennes, histoire, etc. Les sujets ne manquent pas!

Le comité de rédaction se réunira fin mars pour établir le sommaire du prochain numéro. N'hésitez pas à envoyer vos propositions d'articles d'ici-là!

Contactez-nous par mail : blattel@asma.fr

Annonces

Torchis

Vends 3 bigbag de torchis récupéré lors de la démolition d'une grange. Nous en avons utilisé lors de la restauration d'une maison alsacienne : en mettre dans une vieille baignoire, ajouter de l'eau au fur et à mesure, fouler au pied avec des bottes, ajouter éventuellement un peu de paille, mettre en œuvre. Ce matériaux se recycle ainsi parfaitement.
50€ le big bag (environ 1 m3).
À chercher à Saessolsheim.

Contacter : Francis Jacob 03 88 70 52 75 ou 06 88 12 54 79 ou jacobfrancis@orange.fr

Une belle endormie à sauver en Outre-Forêt

C'est l'authenticité de cette maison qui interpelle l'amateur éclairé au premier regard, mais aussi la qualité des matériaux qui la composent.
Et que dire du merveilleux environnement que représente l'Outre-Forêt, dans lequel elle est située?

Structure en chêne, grande qualité d'assemblage et d'ornementation (manns & demis manns http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-mann.html)....
L'intérieur y est resté "dans son jus" et n'attend plus qu'un passionné qui saura mettre en valeur ces éléments d'authenticité : alcôve, banc d'angle, planchers large lame...

Cette maison est à vendre avec ses dépendances (d'un intérêt architectural mineur) sur un terrain de 19 ares, ou séparée d'elles sur un terrain plus petit pour s'adapter à tous les budgets.

Cette demeure mérite une vraie restauration, parfaitement réalisable sur site.
Mais son âme est là, intacte, et elle n'attend qu'un amoureux pour lui redonner vie.

21 RUE DU TILLEUL - 67470 EBERBACH-SELTZ
Contact : Monsieur Bernard STOLTZ - 03 88 86 58 09 - stoltz.haeussler@orange.fr

Et pour toute question concernant sa restauration, n'hésitez pas à vous tourner vers nous! :-) "

eberbach

Eberbach Seltz (12)Eberbach Seltz (2)

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

seene_blattele

 

Vous souhaitez réagir Réagir, contribuer contribuer, signaler signaler ?

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

Mailercontact@asma.fr Téléphoner 07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

15 avril à 18h30 Colmar

Stàmmtisch ASMA

Restaurant "Au Koifhüs"

(2, place de l'Ancienne Douane)

15 avril à 20h Soultz

Conférence de Marc Grodwohl

"L'écomusée... et après? Retour sur le passé et actualité du patrimoine rural"

(Amphithéâtre de la Nef des Jouets)

24 avril Colmar-Eguisheim Sortie organisée par la SCMHA
26 avril à 18h30 Strasbourg

Stàmmtisch ASMA

Restaurant "Au cerf d'or"

1er mai Riquewihr Assemblée générale de l'ASMA

Week-end de l'Ascension


(5 au 8 mai)

Colmar Foire éco-bio (venez nous retrouver sur notre stand!)

Dans l'actualité

Nouvelle livraison de la revue MPF

couv-revue-MPF-199-307x436

Un numéro particulièrement intéressant dont le dossier est consacré aux ciments naturels (géologie, historique, fabrication, utilisation, témoignages d'artisans, ...).

Parmi les autres articles remarquables : "Bois, goudron et chaume : les fermes de Zélande" et "Vers des maisons anciennes à énergie positive?"

La revue MPF est disponible sur nos stands, ou à commander directement ici : http://www.maisons-paysannes.org/boutique/revue-n199-les-ciments-naturels/

Les adhérents ASMA bénéficient d'un tarif préférentiel pour l'abonnement à la revue.

L'ASMA sur les ondes

Ce jeudi 14 avril, Denis Elbel, membre du bureau ASMA, interviendra sur les ondes de France Bleu Elsass en direct de 9h à 9h30, dans l'émission de Félicien Muffler.

L'émission devrait être disponible en podcast prochainement.

Retour sur les conférences du mois dernier

Strasbourg

En partenariat avec le CAUE et à l'occasion de l'exposition portée par Maisons Paysannes de France, trois architectes-conseils de l’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne proposaient le 23 mars dernier une conférence-débat au CAUE de Strasbourg intitulée :

Quels enjeux pour le bâti ancien traditionnel ?

Le développement fut le suivant : avantages du bâti ancien et de sa réhabilitation, intérêts urbains et patrimoniaux, aménagements des dépendances, valorisation des savoirs-faires, revalorisation des cœurs de village et de bourg, mixité sociale et générationnelle, écologie, localisme…. Autant d’enjeux cruciaux auxquels notre patrimoine est attaché, et qui donnera lieu à de riches échanges, en compagnie d’architectes spécialisés et reconnus dans leurs domaines.


- Jean-Christophe BRUA, Architecte du Patrimoine / DPLG : Quel avenir pour ce patrimoine ?


- Rémy CLADEN, Architecte DPLG : Le bâti ancien, une ressource pour le projet urbain.


- François LIERMANN, Architecte DPLG, consultant QEB : L'existant, un potentiel adapté aux besoins de notre époque.


Des interventions de grande qualité, un public attentif, de riches échanges... Et un verre de l'amitié offert par le CAUE clôtura cette agréable soirée.

caue

Pfulgriesheim

C'est devant 80 personnes que notre président, Bruno de Butler, a donné le 3 mars dernier une conférence à Pfulgriesheim sur le thème "Les maisons traditionnelles des villages d'Alsace".  Après une présentation du patrimoine bâti civil du village, basée exclusivement sur la documentation de l’Inventaire du Patrimoine, un parcours dans l'espace et le temps a permis d'élargir le propos aux multiples facettes du sujet (éco-rénovation, changement de destination, ...). Les propriétaires de tous les édifices étant présents dans la salle, les échanges furent riches. La présentation s'est terminée par des questions et débats, notamment sur la responsabilité des élus.

pfulgriesheim

La chronique de Marc Grodwohl

Les printemps ne se ressemblent pas. Cette année, les amandiers de Pfaffenheim ont fleuri le 11 février et les pêchers les mieux exposés leur ont aussitôt emboité le pas. Puis cet élan a été stoppé net par le vent froid jusqu’aux derniers jours de mars. Nouvelle explosion rose des pêchers. Quelle chance, nous avons eu deux printemps dans le vignoble.

 Le vignoble est aussi une architecture ancienne, sophistiquée et fragile. Et comme dans les villages, on y voit le meilleur et le pire : remembrements et changements d’orientation des ceps après bouleversement du terrain, suppression des murs de pierre sèche remplacés par des empilements cyclopéens sans grâce, etc. Mais ce n’est pas le cas général, loin s’en faut. Bien des vignerons prennent soin du paysage et veillent à maintenir ou recréer des niches de biodiversité, qui participent au succès de la viticulture biologique. La plantation de pêchers dans les vignes occupe une place à part, car fondamentalement généreuse. Autrefois ces arbres donnaient un peu d’ombre au cheval au repos, sans pour autant porter préjudice à l’ensoleillement des raisins. Aujourd’hui, certain les plantent pour des motifs esthétiques et affectifs, dont nous profitons tous et deux fois car il y a là plusieurs printemps en un : sa réalité éphémère et l’idée que soit possible une sortie de l’hiver, le printemps d’une humanité réconciliée avec elle-même et sa nature. C’est pourquoi devant chaque pêcher en fleurs, on a envie de connaître celui ou celle qui nous ont fait ce cadeau pour les en remercier.

 S’il y a un pêcher, il y a aussi une petite surface triangulaire en herbe (a Schletz) ; c’est à ces endroits que l’on peut admirer les tas de bois mort. Vieux ceps de vignes et restes de poteaux d’acacia, branchages des haies, sarments en fagots parfois. Chaque tas a sa propre personnalité, exprimant celle de son constructeur mais nous livrant aussi une archéologie des cycles naturels, un inventaire des essences. Nous pouvons imaginer une suite un peu sentimentale de crépitements de la flamme dans le four à pain ou le Kachelofa, sous l’alambic peut-être ? Mais on n’a pas absolument besoin de ces références nostalgiques qui, c’est normal, concernent de moins en moins de personnes. L’émotion suffit, si on suit la pensée de Jean Tinguely : « La notion d’art est une charge dont il faut se débarrasser. Il faut devenir un émetteur poétique sans se demander si c’est beau ou non, si c’est de l’art ou non, si c’est beau ou non, si c’est vendable ou non ».

 La poésie de ce tas de bois au pied du vignoble d’Eichhoffen illustre parfaitement cette pensée, car il me semble que chacun, quelles que soient ses propres références personnelles et culturelles, y trouvera une évasion, une porte de sortie du monde standardisé. On est d’ailleurs très près de certaines installations d’art contemporain, dont le mérite est justement de former notre regard à scruter au-delà de l’apparences des choses réelles, l’intention de celui qui les a édifiées et son ingéniosité dans l’assemblage de matières hétéroclites et dans l’ensemble sans grande valeur. La finalité ici n’est pas de ranger du bois en tas, mais d’agencer des épaves du monde dans un ordre plaisant : une œuvre gaie dans laquelle l’artiste-empileur a pu laisser libre cours à sa pulsion créative qui est la vie même.


Tas de bois à Eichhoffen, mars 2016

Tas de bois à Eichhoffen, mars 2016

 Je rapproche ces tas de bois des vieux murs de clôture de la plaine, là où j’habite et où la pierre est rare. A l’instar des tas de bois, ces murs sont des spectacles dont on ne se lasse pas. Sur moins d’un mètre carré, un bout de mur d’Oberhergheim nous raconte mille histoires. Nous y voyons un mortier de sable de la rivière voisine –l’Ill est à vingt mètres de ce mur- chargé de petits cailloux. La chaux a peut-être été produite sur place avec du calcaire des collines sous-vosgiennes. Sans doute ces blocs ont-ils été livrés en vrac, et la nature de certains, quartzeux, les a exclus de la cuisson. On les a employés dans le mur, bien qu’absolument informes. Le complément est apporté par des grès roses et blancs : ce sont des déchets tout aussi biscornus d’un chantier voisin où l’on a équarri les moellons et taillé les encadrements de porte et fenêtres d’une maison. Par ci, par là un galet de rivière vient ponctuer ces phrases de pierres. Il y a toutes sortes de fragments de tuiles et de briques. Les uns sont des épaves de bâtiments détruits, les autres d’une cuisson ratée, trop chaude. On a l’impression que tout ce qui était maçonnable a été ratissé dans les alentours et sans doute les enfants se sont-ils amusés dans une course aux trésors, rapportant des paniers de crochets de tuiles canal et de minuscules éclats. Il émane de ce bout de mur une folle vitalité, pleine d’humour avec ces couples de tuiles creuses qui se donnent la main comme des amoureux. Comme dans le tas de bois, le bâtisseur nous raconte des histoires avec trois fois rien, que des déchets, qui continuent à nous réjouir des siècles plus tard. Décidément Tinguely n’est pas loin. Mais les œuvres de Tinguely sont très chères et demain, on cassera sans doute ce vieux mur sans même l’avoir regardé.

Détail d’un mur de clôture à Oberhergheim, mars 2016

Détail d’un mur de clôture à Oberhergheim, mars 2016

 On rêvasserait presque à une nouvelle forme de permis de construire ou de restaurer (comme il y a des permis de conduire) dont l’épreuve serait : « faites n’importe quoi de ce tas de n’importe-quoi, pourvu que ça nous parle ». J’aurais confiance dans les postulants, il y a tant d’énergies créatrices qui sont bridées. C’est un chemin pour reconstruire l’idée de vernaculaire, de la maison faite par soi et pour soi dans une sorte de fièvre de bonheur contagieux. Mais à la réflexion l’idée est complètement irréaliste : car il faudrait des examinateurs et pourrait-on leur faire confiance ?

 Internet : www.marc-grodwohl.com

 Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

Stages et formations

Stages ASMA

DSCF1671

Le programme des stages ASMA 2016 est sorti !

Les places sont limitées : ne tardez pas pour vous inscrire!

          
    • samedi 21 mai : Les peintures naturelles (si demande suffisante, 2ème jour de formation le vendredi 20 main)

       > Lieu : Usine à chaux Boehm à Dahlenheim (67)

       > Formateur : Philippe TOURTEBATTE

       > Dossier papier remis à chaque participant (Programme stage peintures naturelles)
          
    • samedi 18 juin (JPPM) : Enduits extérieurs à la chaux

       > Lieu : s'Wacht (ancien corps de garde, souscription Fondation du Patrimoine) appartenant à la commune de Dossenheim sur Zinsel (67)

       > Formateur : Philippe TOURTEBATTE

       > Dossier papier remis à chaque participant.
           
    • samedi 09 juillet : Torchis (si demande suffisante, 2ème jour de formation le dimanche 10 juillet)

       > Lieu : Cabane de vigne sur le Rangen à Thann (68) appartenant à M. SCHEBELEN (viticulteur).

       > Formateur : Philippe KIRSCHER (Fleur de chaux)

Pour tous nos stages, rendez-vous sur site à 8h45, début de la formation à 9h.

Tarifs : 50 € (adhérent ASMA) / 70 € (non-adhérent)

Inscriptions via contact@asma.fr

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Hochfelden

Nous avons appris qu'un corps de ferme parfaitement restaurable serait en danger à Hochfelden.

 Règlement d'urbanisme, de densification de coeurs de bourg, d'aménagement des dépendances, de pression foncière... Tous ces enjeux ont été évoqués avec un journaliste des DNA pour l'occasion et voici l'article Hochfelden DNA 050416

 Un grand merci à ce journaliste pour son intérêt pour notre patrimoine.

 La commune a été contactée pour une demande de rendez-vous, nous attendons sa réponse.

Hochfelden pignon maison et portail

Bootzheim

Un beau corps de ferme à restaurer au coeur du Ried Alsacien

bootzheim

 https://www.facebook.com/media/set/?set=a.659179360888036.1073741877.239896069483036&type=3

Aspach-le-Haut

Cette belle maison de 1778, parfaitement restaurable, appartient à la commune qui souhaitait la détruire pour agrandir un parking ; une décision d’autant plus incompréhensible qu’Aspach-le Haut a été presque totalement détruit lors de la 1ère guerre mondiale ! Il paraissait aberrant que les élus détruisent le peu de patrimoine qu’il leur reste. Il fallait donc faire preuve de pédagogie pour faire valoir l'intérêt de cette bâtisse pour leur village.

 Notre vice-président s’est rendu sur place en personne, accompagné d’un architecte-conseil de notre association. La visite a eu lieu avec les élus et un rapport d’analyse du bâtiment proposant des alternatives crédibles à la démolition a été rendu.

 Sans nouvelles de la commune pendant de nombreuses semaines, nous venons de recevoir la réponse il y a quelques jours : la commune souhaite tout de même démolir.

 Une décision de plus dictée par la facilité et le manque d’ambition.Aspach-le-Haut 32 Grand Rue (1)

 Saessolsheim

Un véritable bijou du patrimoine alsacien toujours à vendre, à Saessolsheim

saessolsheim

 https://www.patrice-besse.com/maisons-de-caractere-a-vendre/alsace/strasbourg-18eme-siecle-dependances-a-restaurer/

Quatzenheim

Ce mois-ci est organisée la dernière journée d'inventaire du patrimoine de la commune de Quatzenheim, avec Julien Riehl conseiller municipal chargé du patrimoine, Sylva Brucker architecte-conseil de notre Association, Ugo, Hugo, Benoît et Clémentine.

 L'ASMA épaule cette commune afin que son patrimoine soit intégré au PLUI en cours d'élaboration, sous le regard bienveillant d'élus compétents et de M. le Maire.

 L'occasion de découvrir les trésors cachés du village, de conseiller les habitants, de valoriser leur corps de ferme.... le tout dans une ambiance conviviale.

 Espérons que d'autres communes puissent s'inspirer d'une telle démarche responsable... Cette commission n'aurait probablement plus de raison d'exister.

P1040337

 Le Bulldozer d'Or

A l'occasion de l'Assemblée Générale le 1er Mai 2016, la Commission Sentinelles aura le privilège de décerner le prix de la commune la plus destructrice de son patrimoine, le Bulldozer d'Or.

 Qui l'emportera? La concurrence est pourtant rude...

 Pour le savoir, ne manquez pas notre Assemblée Générale qui s'annonce sous les meilleurs auspices.

Une maison à signaler, des informations à apporter?

 josseaume.cl@gmail.com

 06 95 73 17 23

A découvrir sur internet

Les quais de Strasbourg vont être réaménagés à partir de 2017 et de nombreuses personnes ont déjà fait des propositions sur la carte interactive. Idées souvent reprises, la mise en place d’un plan lumière pour mettre en valeur les façades, le jet d’eau et la reprise des joutes nautiques qui est également sollicitée. La création d’œuvre de street art ou la mise en place de bas reliefs décoratifs (notamment pour le passage des bateaux) sont aussi évoquées. Autre idée pour faire (re)découvrir le patrimoine de Strasbourg, un parcours numérique qui enverrait d’une borne à une autre en donnant des explications. D’autres propositions sont encore attendues sur la carte, qui est ouverte à tous ! Rendez-vous sur le site http://lesquais.strasbourg.eu/vos-propositions/sur-la-carte/

A venir

Assemblée générale de l'ASMA

Notre assemblée générale se tiendra cette année à Riquewihr, le dimanche 1er mai.

Les invitations viennent d'être expédiées aux adhérents. Nous espérons vous y retrouver nombreux !!!

Contribuer

Nous serons présents 4 jours d'affilée à la Foire éco-bio de Colmar pendant le week-end de l'Ascension (du jeudi 5 mai au dimanche 8 mai). Nous sommes à la recherche de membres disponibles pour nous aider à assurer la permanence sur notre stand. L'ambiance sur cette foire est très bonne, et vous serez encadrés par des membres du comité ASMA.

Pour tout renseignement : secretaire@asma.fr

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.



seene_avril

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA

 BP 90032

 67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

24 mai à 18h30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA

Restaurant "Au cerf d'or"

27 mai à 18h30

Mulhouse

Stàmmtisch ASMA

Auberge des Franciscains

46 rue des Franciscains | Mulhouse

3 et 4 juin

Strasbourg

Les architectes ouvrent leurs portes dans toute la France. L'occasion à Strasbourg de découvrir l'agence Panoptique et François Liermann, l'un de nos architectes-conseils
http://panoptique.liermann.perso.sfr.fr

18 juin

Dossenheim/Zinsel

 Stage ASMA "Les enduits extérieurs à la chaux" avec Philippe Tourtebatte (sur inscription, voir rubrique "Stages & Formations" ci-dessous)

25 juin à 10 h

Bouxwiller - Musée du Pays de Hanau

Stàmmtisch ASMA délocalisé (voir ci-dessous)

Jusqu'au 26 juin

Bouxwiller - Musée du pays de Hanau

Exposition "J’éco-rénove ma maison traditionnelle dans les Vosges du Nord"

 

Dans l'actualité

"S'Blättel" nouveau est arrivé!

BLATTEL2016Bulletin annuel de notre association, le 25ème numéro de "S'Blättel" vient de sortir...

La mise en pages a été entièrement revue, et le bulletin a doublé de volume (32 pages).

Les membres ASMA le recevront prochainement par courrier. Les autres peuvent se le procurer sur nos différents événements (Stàmmtisch, stages, salons, etc.).

Nous espérons que vous prendrez plaisir à le découvrir.

Une version numérique est disponible en téléchargement ici :

http://maisons-paysannes.org/wp-content/uploads/2016/05/BLATTEL2016.pdf

 

L'AG de l'ASMA dans la presse

Plus de 100 personnes réunies le 1er mai à Riquewihr pour l'Assemblée générale de notre association! Cette journée fut - de l'avis de tous - une vraie réussite. Des journalistes étant présents dans la salle, nous avons pu les sensibiliser à notre cause. Suite à cette manifestation, nous avons eu droit à deux beaux articles dans l'Alsace et les DNA.

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2016/05/12/700-batiments-remarquables-en-peril-en-alsace

bulldoz

 

L'ASMA sur les ondes

Suite à l'attribution du bulldozer d'or à la commune de Brunstatt, Denis Elbel a été interviewé par France Bleu Alsace. Cet entretien à été suivi de 30 minutes de libre antenne, pendant lesquelles les auditeurs ont pu faire part de leurs réaction.

L'interview est disponible ici :

http://maisons-paysannes.org/wp-content/uploads/2016/05/franceBleuAlsace_20160505.mp3

Quelques jours après, c'était au tour de Clémentine Josseaume (responsable de la commission sentinelles) d'être interviewée par Radio MNE.

L'extrait est disponible ici : https://soundcloud.com/radio-mne/lassociation-pour-la-sauvegarde-de-la-maison-alsacienne-foire-ecobio-2016

 

L’heure du bilan pour les « Maisons Primées » de l’ancien canton de Kaysersberg

Notre Assemblée Générale de Riquewihr fut l’occasion de présenter le bilan du travail de la Commission « Maisons Primées ».

On peut affirmer que la moisson a été bonne, notamment en ce qui concerne la plus haute distinction. En tout, l’ASMA a décerné 31 récompenses dans l’ancien canton de Kaysersberg, auxquelles il convient d’ajouter 5 médailles d’or données à des restaurations particulièrement exceptionnelles identifiées hors du canton prospecté. 36 récompenses en tout, cela pourrait paraître beaucoup. Elles demeurent cependant un honneur fait à une trop infime minorité de bienfaiteurs de notre patrimoine. Cela représente au final moins de 1% des maisons de l’ancien canton de Kaysersberg. Ce chiffre doit faire prendre conscience que si les critères d’évaluation de l’ASMA sont certes exigeants, il est clair également que l’Alsace de manière générale ne valorise pas son patrimoine bâti comme il le mérite.

Ces médailles ont mis à l’honneur des communes, des musées, des particuliers et des copropriétés. Les maisons repérées vont du grand immeuble à de plus modestes maisons accolées à des remparts. Des restaurations lourdes, très impressionnantes, faisant participer nos meilleurs artisans locaux, ont bien sûr été mises à l’honneur. Mais ce sont aussi des chantiers plus modestes, parfois presque familiaux, à qui nous avons pu décerner la récompense ultime, preuve en est que nos maisons traditionnelles peuvent s’adapter à toutes les bourses. Parmi ces maisons, certaines étaient « bonne à démolir ». Aujourd’hui, elles participent de l’orgueil des Alsaciens et au ravissement des touristes. C’est bien l’amour du patrimoine qui est le moteur commun de tous ces projets récompensés.

A la fin de la présentation des maisons primées, lors de l’Assemblée Générale, les lauréats présents ont été invités à prendre la pose pour immortaliser ce moment. Travail d’une année pour l’Association, récompense d’une vie pour les heureux propriétaires. Ils ont reçu une plaque (discrète, bien sûr) qu’ils pourront mettre sur leur maison afin de dire au curieux : « c’est comme ça qu’il faut faire pour bien restaurer une maison alsacienne ». Bravo à eux.

ASMA AG Médaillés présents 2016

 

Foire Eco-Bio

Comme l'année précédente, l'ASMA était présente à la Foire EcoBio de Colmar du jeudi 5 au dimanche 8 Mai 2016.
Une précieuse occasion de représenter l'Association, d'en apprendre davantage sur elle parfois, le tout dans une ambiance très conviviale; mais aussi de découvrir les innombrables autres stands d'un des plus grands salons de ce thème en France.
Les nombreuses sollicitations sont avant tout pour du conseil (d'où l'importance des Stammtisch), mais aussi pour des signalements de maisons en danger ou même des félicitations pour le prix remis à la commune de Brunstatt (le fameux Bulldozer d'Or qui a bien fait parler de lui...).
Professionnels du bâti ancien et associations, n'oubliez pas qu'on parle aussi de vous à cette occasion : n'hésitez pas à nous envoyer votre documentation.
Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord était en effet bien représenté, ainsi que Maisons Paysannes de France, la documentation sur le bâti ancien de la DRAC/DREAL, le Parc de la Maison Alsacienne de Reichstett, nos livres en dépôt-vente... Et une décoration qui a fait son petit effet.
A l'année prochaine pour l'édition 2017, ou bien pour le salon Bio&Co de Strasbourg à la fin de l'année! Merci aux nombreux bénévoles de l'ASMA pour leur présence : Edith, François et Stéphanie (charpentier et architecte-conseil), Pascal, Raphaëlle, Hugo, Diane et Pierre, Lucas, Vincent....

EcoBio 2016 1

 

La chronique de Marc Grodwohl

 Une affaire de cœur(s)

La précédente chronique déplorait la destruction d’une maison Renaissance présentant un ensemble exceptionnel de peintures murales. Nous en dénoncions la brutalité et les nombreuses conséquences. Tout s’est passé comme si la commune, propriétaire, avait mené cette démolition –en toute connaissance de l’intérêt majeur de ce monument- comme un bien privé, dont elle était libre de disposer indépendamment de l’opinion de nombre d’habitants et des intérêts à moyen et long terme de la communauté.

Car il y a plus qu’une nuance entre une propriété publique et un bien public (ou « commun »). La première renvoie à un statut juridique, alors que dans la seconde le terme de « bien » prend tout son sens de bénéfices pour tous : habiter un bel endroit en jouissant de la vue de choses agréables, partager une certaine fierté avec les autres habitants, être réunis à eux par la découverte de l’histoire du lieu où ils vivent, qu’ils en soient natifs ou non. Cette notion de bien commun est aujourd’hui centrale, car elle se heurte à deux forces contraires : celui de l’individualisme exacerbé (la propriété et le pouvoir de la détruire est la dernière chose offrant prise dans un monde dont la complexité nous échappe) et une difficulté croissante à nous entendre les uns et les autres sur ce qui est beau et intéressant.

La désolation n’est cependant pas de mise à chaque instant. Certains voient les étoiles et laissent celles-ci guider leur cœur et orienter leur action. C’est ce qui s’est passé à Obermorschwiller, au même instant que, pas loin de là, une commune détruisait avec une sorte de jubilation les fresques Renaissance dont il a été question. A Obermorschwiller aussi, il s’agit de peintures murales. Ce beau village a été métamorphosé par des restaurations réussies, réalisées autant par des descendants des vieilles familles locales que des nouveaux arrivés, au cours des trois décennies écoulées. Bien sûr, il reste encore des maisons anciennes en situation instable. Sur la ruelle qui monte vers le clocher fortifié de 1267 donne une maison à pan-de-bois dont tous les murs intérieurs, de la cave au grenier, sont décorés de motifs géométriques. L’origine de cette décoration est énigmatique. L’artiste a en quelque sorte annoncé son programme au passant. Sous une fenêtre, trois panneaux extérieurs en blanc, vert, rouge et jaune alternent le même motif de cœurs et d’étoiles.

[caption id="attachment_12436" align="aligncenter" width="600"]Détail du panneau de la maison d'Obermorschwiller

Détail du panneau de la maison d'Obermorschwiller[/caption]

D’année en année, ce panneau se dégrade, de moins en moins protégé par une toiture affaiblie. Ce n’est pas grand-chose, moins d’un mètre carré de couleurs vives, d’un motif intrigant, d’une singularité qui attire l’œil et l’amuse car il donne envie de jouer. Trois fois rien, mais une rareté que des habitants du village ne supportaient plus de voir retourner en poussière. D’autres se seraient désolés, invoquant le fait que c’est un bien privé et que son propriétaire « n’avait qu’à » s’en débrouiller. Eux, elles et eux, en ont décidé autrement. Ils viennent de réparer la toiture au-dessus du décor pour le protéger, et s’attaquent maintenant à sa restauration scrupuleuse.

Curieusement ce n’est qu’un de ces jours derniers, également, que j’ai eu le fin mot d’une autre histoire de cœurs(s). La conversation portait sur le village de Kiffis et de là, sur un de ses habitants aujourd’hui décédé, François Muller. Ce dernier était de passage à Hundsbach, au moment où un propriétaire crépissait à neuf sa façade. Or celle-ci était décorée de motifs de cœurs bicolores –un symbole d’union conjugale dans l’amour de Dieu- qui allaient disparaître lors de ce ravalement. François Muller pria le propriétaire de tout arrêter –ce que ce dernier accepta- et revint le lendemain avec un ami artiste, qui restaura fidèlement les motifs d’origine — évidemment gratuitement. Là aussi, quelqu’un avait écouté son cœur et ne s’était pas soucié d’à qui incombait le devoir de sauver ce modeste bijou : le bien commun a primé sur la frontière de propriété.

Ces petites actions discrètes, dont les auteurs ne se révèlent parfois qu’au hasard de conversations longtemps après les faits, lèvent les brumes et font scintiller les étoiles.

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

 

Stages et formations

Stages ASMA

DSCF1671Le programme des stages ASMA 2016 est sorti !

Les places sont limitées : ne tardez pas pour vous inscrire!

  • samedi 18 juin (JPPM) : Enduits extérieurs à la chaux
    > Lieu : d'Wacht (ancien corps de garde, souscription Fondation du Patrimoine) appartenant à la commune de Dossenheim sur Zinsel (67)
    > Formateur : Philippe TOURTEBATTE
    > Dossier papier remis à chaque participant.
  • samedi 09 juillet : Torchis (si demande suffisante, 2ème jour de formation le dimanche 10 juillet)
    > Lieu : Cabane de vigne sur le Rangen à Thann (68) appartenant à M. SCHEBELEN (viticulteur).
    > Formateur : Philippe KIRSCHER (Fleur de chaux)

Pour tous nos stages, rendez-vous sur site à 8h45, début de la formation à 9h.

Tarifs : 50 € (adhérent ASMA) / 70 € (non-adhérent)

Inscriptions via contact@asma.fr

 

Formation éco-rénovation

L'INSA de Strasbourg et les Parcs Naturels régionaux des Vosges mobilisent les professionnels de la rénovation des territoires d'Alsace et de Lorraine et proposent une formation professionnelle pluridisciplinaire de grande qualité en Eco-rénovation du bâti ancien.

Dispensée au cœur même du patrimoine régional et dans des villages qui font référence, cette formation organise la rencontre des acteurs du bâtiment et s'ouvre aux débats. Sa durée permet l'assimilation des informations et la compréhension d’éléments de complexité habituellement mal maîtrisés par les uns et les autres.

Elle propose une véritable progression à travers des exercices de mises en situations concrètes et une formation complète qui aborde la rénovation sous 4 angles:

- le potentiel et la meilleure connaissance du patrimoine ancien,
- la compréhension des principes constructifs et bioclimatiques,
- les rudiments de l'ingénierie thermique revus sous l'angle du coût global,
- la prise de conscience de la qualité et de la performance des matériaux biosourcés.

Et tout ça dans un cadre convivial, propice aux rencontres dans une ambiance positive. Venez nombreux!

Formation de 10 jours (70 heures) - Coût 2.900,00 Euros
Public ciblé : professionnels de la rénovation, architectes, ingénieurs, artisans, techniciens de collectivités etc.
Organisation : 5 modules de 2 jours répartis
Nombre de places: limité à 25 stagiaires

Animateur : François LIERMANN, architecte (agence PANOPTIQUE)
Intervenants et Formateurs : artisans, architectes, thermiciens, architectes du patrimoine, associations en activité sur les territoires de la région Est, Samuel COURGEY (conférence d'une journée sur le module 4)
Activités de formation : cours théoriques complétés d'ateliers pratiques thématiques, d'exercices en groupe, plusieurs visites pédagogiques et une conférence.

Pour plus d'informations, contacter François Liermann : liermann@panoptique.net

Formation EcoRénovation

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Weyersheim
Quelle belle maison à restaurer, début 18e voire fin 17!
Eh bien elle va être rasée.
Un courrier a été adressé au Maire, proposant un rendez-vous avec nos professionnels bénévoles, les propriétaires et les élus afin de trouver une solution alternative qui respecte les intérêts de chacun.
Des propriétaires naturellement, mais aussi de la collectivité… Mais les propriétaires n’ont pas donné suite.

Weyersheim

Magstatt-le-Haut
Une belle maison à colombages en danger, hélas c’est courant.
Un Maire attentif au patrimoine de sa commune et qui cherche des solutions pour la sauver, c’est bien plus rare !
Nous saluons l’attitude responsable de Monsieur le Maire Bernard Sutter que nous épaulons bénévolement dans le cadre de la protection de son patrimoine.

Magstatt-le-Haut

Aspach-le-Haut
Vous souvenez-vous de cette maison du 18e, parfaitement restaurable ? Nos professionnels bénévoles se sont déplacés sur site, ont analysé la bâtisse et étudié les besoins de la commune en compagnie d’élus.
Des solutions alternatives crédibles ont été proposées et la réponse du Maire est arrivée par courrier récemment : Finalement, elle va bien être rasée !
Pourquoi, on ne le sait pas vraiment, peut être une bi-famille à bas coût ou un parking… Malheureusement encore la norme pour beaucoup de communes qui ont vraisemblablement du mal à s’extirper de modes de pensées des années 60.
Petit rappel : la majorité de l’opinion publique a pris conscience que le béton, le préfabriqué, les dents creuses, ce n’était pas l’avenir.
Non, l’avenir est au « recyclage » de l’existant, aux matériaux locaux, à la densification intelligente des cœurs de village et de bourg subissant une pression foncière, à la valorisation des savoir-faires locaux, à la préservation de nos richesses architecturales dont la qualité urbaine et constructive ne saurait être égalée par les constructions d’aujourd’hui.
A force de le répéter, cette prise de conscience des élus arrivera peut-être.
Mais avant que nos villages ne soient entièrement défigurés, c’est-à-dire trop tard, c’est beaucoup moins sûr.

Aspach-le-Haut

Bernardswiller
Un courrier a été envoyé à la commune, pour aborder le cas de cette superbe demeure malmenée par une absence totale d’entretien, mais aussi pour échanger sur le riche patrimoine du village.
Nous souhaitions sensibiliser le Maire, parler des enjeux à venir, lui expliquer que ses administrés peuvent profiter de notre soutien bénévole lors de Stammtischs, conseiller des matériaux….
Eh bien, pas de réponse pour le moment.

Bernardswiller

Hochfelden
Pour sauver ce grand corps de ferme parfaitement restaurable, nous avons demandé un rendez-vous à la commune. Cela fait plusieurs semaines, sans aucune réponse pour le moment.
L’occasion tout de même pour nous de sensibiliser l’opinion publique sur les enjeux de l’éco-rénovation, de la densification des cœurs de bourg, de l’aménagement des dépendances… Par l’intermédiaire des DNA. Lire l'article des DNA

Bulldozer d’Or
Cette année lors de notre Assemblée Générale, le Bulldozer d’Or 2016 a été attribué à la commune de Brunstatt ! Madame le Maire y a été conviée en lui précisant la catégorie dans laquelle sa commune allait être honorée.
Malheureusement, elle n’a pu se libérer.
Mais nous lui ferons évidemment parvenir son trophée de la commune la plus destructrice de son patrimoine, largement mérité.
En tous cas, les médias ont apprécié !

Bootzheim
Vous souvenez-vous de ce charmant corps de ferme à Bootzheim ?
Nous avons épaulé ses propriétaires dans le cadre de la vente, avons analysé la bâtisse, suggéré une annonce immobilière la valorisant pour lui permettre de trouver son sauveur…
Suite à la visite d’un acquéreur potentiel au Stammtisch de Colmar, des professionnels bénévoles de l’Association l’ont accompagné sur site pour cerner son projet, définir ses priorités et l’épauler.
L’ensemble retrouvera prochainement vie, grâce à la sensibilité de ses propriétaires actuels, à la détermination de cet acquéreur de sauver un petit bijou de ce « patrimoine du quotidien », et aux précieux conseils de notre Association.

Bootzheim

Wolfisheim
Un corps de ferme restaurable au cœur du village, des acquéreurs potentiels souhaitant lui redonner son lustre d’antan… Avant qu’il y ait préemption et que la commune ne décide de la raser !
Mais qu’on se rassure, elle sera remplacée par un « parking paysager »… On n’arrête pas le progrès !
Notre Association s’est longuement mobilisée, mais nous avons eu peu de relais sur place, subi manipulation et mensonges… De ce fait nous avons connu un échec.
Mais nous n’oublions pas le Maire de Wolfisheim qui, avec ses efforts, se tient en bonne place dans notre sélection pour le Bulldozer d’Or 2017.

Wolfisheim

Froeschwiller
Monsieur le Maire de Froeschwiller, Jean Muller, nous a conviés à une réunion du Conseil Municipal de sa commune afin de présenter l’Association, d’aborder les enjeux de l’éco-rénovation et de répondre aux problématiques de son village.
L’occasion de riches échanges avec des élus ouverts et réceptifs, qui présagent de belles relations à venir.
Un Stammtisch est déjà envisagé sur site, afin de répondre au plus près des préoccupations des habitants du village.
Un grand merci à Monsieur le Maire dont nous saluons les compétences, la gentillesse et la conscience des enjeux à venir en matière de développement durable, d’urbanisme, et de patrimoine.
Si vous ne connaissez pas ce village, nous vous invitons à le découvrir : sa rue principale présente un bel alignement de maisons à colombages et son cadre est très bucolique.

Frroeschwiller

Mais il y a aussi Weitbruch, Burbach, Hirtzfelden, Oberrodern, Eguelshardt, Vendenheim, Ohlungen, Wahlenheim, Eberbach-Seltz, et une quarantaine d’autres dossiers que nos équipes suivent au quotidien.
Car un dossier Sentinelles ouvert, c’est souvent des mois voire des années de travail.

Vous souhaitez nous alerter concernant une maison en danger, ou vous impliquer sur un dossier ?
Devenez Sentinelle !
Contact : sentinelles@asma.fr | 06 95 73 17 23

Expositions

J'éco-rénove ma maison traditionnelle

Musée du pays de Hanau - Bouxwiller - jusqu'au 26 juin 2016

Cette exposition, dont la conception a été pilotée par le Parc naturel régional des Vosges du Nord, nous explique les enjeux et les étapes de l’éco-rénovation. Elle vous donne à voir, en images et en vidéos, de beaux exemples de rénovations, et donne également des pistes pour vos propres projets.
Plongez dans l’univers des fermes traditionnelles, à travers la présentation d’outils, de maquettes et de photographies.

« Le patrimoine bâti est un héritage à transmettre aux générations futures sans trahir ou subvertir son sens. Pour le transmettre, il faut l’habiter et, aujourd’hui, habiter un bâtiment ancien, c’est le préserver, le réhabiliter et le rendre économe en énergie. » Anne Riwer, Architecte du Parc naturel régional des Vosges du Nord

http://www.museedupaysdehanau.eu

 

« Ana Ziqquratim – Sur la piste de Babel »
Majestueux bâtiments de briques crues et cuites en Mésopotamie ancienne

Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg - jusqu'au 21 juin 2016


Ana ziqquratim sigaffiche-anaziqquratim-1-BDnifie « vers la ziggurat » en akkadien, l’une des plus anciennes langues du Sud mésopotamien. L’exposition retrace l’avènement dans le Sud irakien de ces bâtiments de briques crues et cuites, à étages de taille décroissante, que sont les ziggurats. Ces ziggurats sont quasiment l’emblème de la civilisation mésopotamienne, comme les pyramides le sont à l’Égypte. Pour leur malheur, faites tout de briques, elles ont moins bien résisté au temps que les secondes et leurs ruines trônent moins majestueusement au-dessus des immensités plates des paysages de Mésopotamie. Aussi est-ce moins leur image qu’on connaît que celle du monument qui en est l’héritier mythique et fantasmé : la tour de Babel. La tour à degrés est bien une réalité, mais, de plan toujours carré, elle était bâtie pour honorer les dieux de ces âges reculés, non pour leur porter ombrage et encore moins pour les défier. Elle est l’aboutissement d’une longue maturation qui commence au moins au 5ème millénaire av. J.-C. par des bâtiments modestement surélevés d’abord, jusqu’à l’apparition des premières ziggurats avérées à la fin du 3ème millénaire, puis, au-delà, jusqu’au 1er millénaire av. J.-C., lorsque la Torah en immortalisera le souvenir tout en créant le mythe.

L’exposition propose au spectateur de plonger dans un voyage-découverte en Mésopotamie ancienne à travers de multiples maquettes, des reconstitutions à l’échelle 1 et des objets archéologiques glanés dans tout l’espace mésopotamien. Résumant cent cinquante ans de recherches et travaux archéologiques, cette exposition a associé, autour de son commissaire général, Philippe Quenet, professeur d’histoire et d’archéologie du Proche-Orient ancien à l’université de Strasbourg, une cinquantaine de chercheurs, étudiants, architectes et professionnels, mais aussi les principales institutions conservant la mémoire de cet Orient disparu et, actuellement, inaccessible : le Musée du Louvre d’abord, mais aussi Deutsches Archäologisches Museum de Berlin, le Museo arqueológico de Murcia, le musée Adolf Michaelis, et bien sûr, la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, qui accueille l’exposition et prête les pièces les plus prestigieuses de ses collections orientales.

www.bnu.fr

Sur le projet : http://pbabel.u-strasbg.fr/galerie-2/

 

A venir

Stàmmtisch délocalisé à Bouxwiller

Un Stammtisch « délocalisé » aura lieu le samedi 25 Juin 2016 dans la capitale des Comtes de Hanau-Lichtenberg, Bouxwiller.
Ce bourg méconnu, et pas forcément soigné aussi bien qu’il le faudrait, dispose pourtant d’un patrimoine très riche et mérite toute notre attention.

Programme de la journée
10h00 : Stammtisch au Musée du Pays de Hanau

Rappel du concept des Stammtisch http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-stammtisch.html
Voici le Musée qui nous accueillera http://www.museedupaysdehanau.eu/

Il prend place dans un ensemble architectural remarquablement rénové, inscrit aux Monuments historiques. La halle aux blés du 16ème siècle et l’ancienne chapelle castrale du 14ème siècle, servent d’écrin à ce Musée de France.
L’occasion également de profiter des derniers jours de l’exposition « J’éco-rénove ma maison traditionnelle dans les Vosges du Nord » http://www.museedupaysdehanau.eu/expositions/

13h : Déjeuner
Le lieu vous sera rapidement communiqué.

14h30 : Visite de Bouxwiller
Une visite du bourg vous sera proposée par M. Bittendiebel, membre de l’ASMA et historien local, avec l’aide de passionnés connaissant également très bien ce patrimoine (Jean-Christophe et Benoît notamment).

Sur inscription à : contact@asma.fr

 

Concours

Particuliers, collectivités, propriétaires... participez au concours MPF "Architecture & Patrimoine"

Pour tous les amoureux des vieilles pierres, pour tous les passionnées d'architecture et de patrimoine !

Vous avez restauré un ancien bâtiment ?
Vous avez créé une construction nouvelle à proximité d'un bâti traditionnel ?
Ce concours est fait pour vous, tentez votre chance !

Maisons Paysannes de France organise un concours ouvert à tout maître d'ouvrage ayant effectué des travaux de restauration sur un bâti ancien ou réalisé des constructions contemporaines adossées à un bâti ancien.

2 manières de participer :

  • candidater avant le 15 juin 2016

  • ou en parler autour de vous pour que d'autres tentent leur chance !

Télécharger le dossier de candidature et le règlement
Renseignements au 01 44 83 63 63 ou sur concours@maisons-paysannes.org

 

Annonces

Tuiles

URGENT
Particulier donne GRATUITEMENT environ 195 m2 de tuiles plates, posées en 1976, teinte cuivre légèrement nuancé, majoritairement en très bon état.
Voir photos prises fin avril 2016.
CONDITIONS :
- à enlever directement du toit d'une maison à 68220 Hésingue (présence d'un échafaudage de sécurité pour travaux de toiture).
- impérativement fin mai/début juin 2016.
- mise en place de bâches "de fortune" qui vous seront restituées.
Visite du toit possible chaque jour sur RDV.
Pour tout renseignement complémentaire, contactez Jean au 06 08 42 60 51 tuiles.plates@orange.fr

2

Vieilles poutres, parquet, Kachelofe, porte, armoire

Vends :

Lot de poutres (essentiellement du sapin), prix du bois de chauffage.

Quelques m2 de plancher en chêne.

Un vieux Kachelofe vert bouteille (démonté).

Une double porte de séparation de salon / salle à manger de 220 x 220.

Une armoire (H 210 env, larg165, prof 65).

Contact : Roland Gerig 03 89 71 97 48 / 06 30 80 96 79

P1080106porte+kachelhofe 001

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 
seene_mai16

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

jeudi 7 juillet à 18h30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA  

Restaurant "Au cerf d'or"

9 juillet

Vignoble du Rangen à Thann

Stage ASMA "Torchis" avec M. Martinez 

(sur inscription, voir rubrique "Stages & Formations" ci-dessous)

vendredi 22 juillet à 18h30

Colmar

Stàmmtisch ASMA 

(lieu à définir... consultez notre page Facebook)

 

Dans l'actualité

Le mot du président

Cher lecteur/lectrice de notre Blättele,
J’ai l’honneur de vous informer que le jeudi 12 mai 2016 le Comité, renouvelé lors de notre Assemblée Générale de Riquewihr du 1er mai, a décidé de m’accorder sa confiance en m’élisant au poste de Président de l’ASMA. Je suis fier de m’inscrire dans la continuité d’une histoire commencée il y a plus de 40 ans.

Niedersoultzbach
Afin de faire profiter nos membres de la nouvelle mouture de notre revue annuelle, le Blättel, paru le mois dernier, le Comité de l’ASMA a décidé d’un envoi massif de courriers à nos Adhérents mais aussi à nos anciens Adhérents. L’occasion d’inviter les personnes éloignées à revenir vers nous car la situation du bâti rural en Alsace nécessite la mobilisation d’un maximum d’énergies. Nous avons également choisi d’écrire aux principaux acteurs du Patrimoine en Alsace ainsi qu’aux Professionnels que notre Association recommande dans la rubrique « Partenaires et Ressources » de son site Internet. Enfin, c’est également aux principaux élus alsaciens que nous nous sommes directement adressés ; nos députés et sénateurs sont donc parfaitement informés des menaces qui pèsent sur le bâti rural en Alsace, pourtant plébiscité par les touristes !
Grâce à ceux qui nous ont précédés et aux bénévoles qui nous font aujourd’hui cadeau de leur temps, l’ASMA est devenue un acteur incontournable de la préservation du bâti rural traditionnel en Alsace. Particuliers et collectivités font appel à nos passionnés et professionnels bénévoles (artisans, urbanistes, ingénieurs, architectes) pour les aider dans leurs démarches de restauration dans les règles de l’art. Nos Stammtisch toujours très attendus poursuivent leur essor tous les mois dans le Bas-Rhin, mais aussi régulièrement dans le Haut-Rhin. Les collectivités nous sollicitent pour présenter notre Association, les enjeux de l’éco-rénovation ou les solutions qui s’offrent à elles pour protéger leur patrimoine dans leur règlement d’urbanisme.

Plus que jamais, notre Association fait de la « Sauvegarde » une priorité impérieuse. Un important travail de référencement des bâtiments menacés en Alsace est en cours d’élaboration grâce à un réseau de Sentinelles qui veille sur le patrimoine dégradé ou abandonné, et une cinquantaine de dossiers sont ouverts et gérés à travers toute l’Alsace. La pédagogie est toujours privilégiée et représente l’essentiel de nos efforts ; nous nous évertuons toujours à trouver des solutions crédibles à une démolition, tenant compte des intérêts de chacun. Mais, au-delà de la IMG_4051prévention toujours privilégiée, l’ASMA est aussi montée régulièrement au créneau, à l’attaque lorsque la situation l’exigeait, tant dans les médias qu’en gagnant le respect par le Droit. Sans intervention de notre Association, plusieurs bâtisses remarquables auraient été rayées de la carte d’Alsace dans l’indifférence.
Forte de ses réussites et nombreux relais médiatiques, l’ASMA est donc en pleine croissance et soigne sa communication. La richesse de la nouvelle version du Blättel en est un bel exemple, complété par le Blättele régulier dont vous êtes destinataire.
Quant à la page Facebook de l’Association qui vient de dépasser les 4000 « fans », son succès est une preuve que les enjeux du patrimoine alsacien concernent également les jeunes générations.

Tout ce travail représente un investissement bénévole conséquent. Rappelons-le, l’ASMA est une Association totalement indépendante. Elle vit uniquement des cotisations de ses Membres et des publicités d’artisans que nous avons commencé à développer cette année. Pour continuer cette aventure, nous aurons besoin de nouveaux soutiens, particuliers ou entrepreneurs, prêts à appuyer notre dynamique et nos projets.

Nous comptons ainsi sur vous, cher abonné de notre Blättele, pour continuer à éveiller les consciences. N’hésitez pas à inviter votre entourage à s’abonner à notre newsletter, à nous contacter si vous envisagez un engagement concret à nos côtés en fonction de vos envies et compétences (l’organigramme ci-dessous vous détaillera les Commissions), à réaliser un don ou adhérer si ce n’est pas déjà le cas.

C’est l’Alsace entière qui vous saura gré de votre soutien. Merci à vous !

Benoît Josseaume,
Président de l’ASMA

L'Isolation Thermique Extérieure, affaire définitivement classée?

De nombreuses Associations se sont mobilisées pour dénoncer la catastrophe qui serait associée à la systématisation de l'ITE (Isolation Thermique Extérieure) sur le bâti ancien.

Le décret n°2016-711 du 30 Mai 2016 pourrait nous rassurer, notamment à la lecture des éléments suivants :
« Art. R. 131-28-9.-I.-Les dispositions des articles R. 131-28-7 et R. 131-28-8 ne sont pas applicables dans les cas suivants :
« 1° Il existe un risque de pathologie du bâti liée à tout type d'isolation. Le maître d'ouvrage justifie du risque technique encouru en produisant une note argumentée rédigée par un homme de l'art sous sa responsabilité ;
(...)
« 4° Il existe une disproportion manifeste entre les avantages de l'isolation et ses inconvénients de nature technique, économique ou architecturale, les améliorations apportées par cette isolation ayant un impact négatif trop important en termes de qualité de l'usage et de l'exploitation du bâtiment, de modification de l'aspect extérieur du bâtiment au regard de sa qualité architecturale, ou de surcoût.
« II.-Sont réputées relever de la disproportion manifeste au sens du 4° du I les situations suivantes :
« 1° Une isolation par l'extérieur dégraderait significativement la qualité architecturale. Le maître d'ouvrage justifie de la valeur patrimoniale ou architecturale de la façade et de la dégradation encourue, en produisant une note argumentée rédigée par un professionnel mentionné à l'article 2 de la loi n° 77-2 du 3 janvier 1977 sur l'architecture".

Cependant, si cet article permet de ne pas isoler par l’extérieur dans tous les cas que l’on voulait, tout dépend qui interprètera cela.
Il s’agit d’exemptions à la règle qui reste finalement, l’obligation d’isoler par l’extérieur ! Ni le maire ni l’ABF ne pourraient donc le refuser ?
Les commerciaux vont naturellement s’engouffrer dans cette règle pour vendre de l’ITE partout, et personne n'aura intérêt alors à mettre en avant ces exceptions.
Personne.. Sauf nous, amoureux de nos bâtisses ancestrales; nous savons qu'une ITE non seulement portera gravement atteinte à l'esthétique de la maison et du village dans lequel elle est située, mais en plus lui portera gravement préjudice.
Car rappelons-le, l'ITE est (très) généralement composée de matériaux non adaptés au bâti ancien et peu (voire pas) perspirants que ce soit au niveau de l'isolant ou du parement. La maison ancienne se trouve donc enfermée, sans possibilité de respirer et, non seulement la pérennité de son isolation est fortement discutable, mais en plus elle se dégradera.. Jusqu' à pourrir sur place!

Bien sûr, il est souvent souhaitable et toujours possible d'isoler sa maison, mais pas de cette manière.
Notre Association est tout à fait compétente pour vous conseiller d'une manière rigoureuse et désintéressée sur les matériaux et les mises en oeuvre adaptés.
Alors, attention aux entreprises incompétentes en la matière et leurs commerciaux démarchant dans nos villages : parlez-en à vos proches, à vos amis et vos voisins.
Non à l'ITE, oui à une réflexion globale pour une restauration pérenne, respectueuse de la maison, du bien-être de leur propriétaire et... de leur portefeuille!

Loi Cap : Un boulevard pour la France moche?

Une des (nombreuses....) explications de l'évolution dramatique de nos coeurs de village et bourg.
Encore une preuve de plus, s'il en fallait, que l'investissement personnel et associatif est important, mais ne saurait remplacer une nécessaire prise de conscience politique.
http://www.telerama.fr/scenes/loi-cap-un-boulevard-pour-la-france-moche,143735.php

Cap

 

Rêve de gosse 

Des membres de l'ASMA ayant reçu la médaille d'Or 2016, mis en lumière dans un article (très intéressant) des DNA!
Une reconnaissance largement méritée, pour ce couple vaillant, qui a su merveilleusement redonner vie à cette maison de pêcheur de 1568. Le respect de la tradition, des matériaux naturels, de la récupération, de l'intelligence, une sensibilité évidente, beaucoup de courage et de passion...
Comme quoi, à coeur vaillant, rien d'impossible! :)

apres

L'article des DNA
http://c.dna.fr/actualite/2016/06/10/reve-de-gosse

Il en a toujours rêvé… Et puis un jour il l’a fait ! Ébéniste de métier, Franck Heini a entièrement restauré l’ancienne maison de son grand-père, datant de 1568. Dans un respect des traditions et avec une passion qui viennent de lui valoir une médaille d’or de l’Association pour la sauvegarde de la maison alsacienne.

L’image a tout de la carte postale de la famille idéale. Ce mercredi en fin d’après-midi à Ohnheim, l’air est doux. Dans le jardin fraîchement empelousé, Célia, deux ans, profite de la balançoire poussée par sa mamie. Une carafe d’eau fraîche attend sur la table basse du salon de jardin qui jouxte l’entrée de la superbe maison alsacienne datant de 1568. Seuls quelques moustiques aussi précoces qu’agressifs viennent troubler la quiétude printanière…

Difficile d’imaginer qu’il y a quelque temps encore, le jardin était en friche et la maison en ruine – ou presque. Et que ce n’est qu’à la volonté et au travail acharné de Franck Heini et de sa compagne Sophie Henry qu’elle doit sa renaissance. « Ici, c’était la maison de mon grand-père. Depuis tout petit, je savais que je la rénoverais. C’était un rêve de gosse. Je ne sais pas l’expliquer, mais j’étais sûr que je le ferais et qu’elle ne disparaîtrait pas, comme d’autres… », explique Franck.

Certains pensaient qu’elle avait brûlé

Ébéniste de formation, il a emménagé en 2009 dans une maison « rustique, mais habitable » de 120 m2 au sol. Début 2010 elle ne l’était plus – habitable – et le couple a dû prendre une location, en pensant que ça ne durerait pas. « Au départ, on voulait faire quelques travaux sur les colombages extérieurs », explique Franck. À l’arrivée et au fil des surprises, la maison a été entièrement désossée. « On a même gratté sur 40 centimètres de profondeur. » Sans murs, ni toiture, elle faisait peur. « Certains venaient même nous voir en pensant qu’elle avait brûlé », se souvient Sophie Henry.

pendant

« Au final, on aura tout refait, résume Franck. Dans la tradition, parce que de par mon métier, j’aime bien ce qui est propre et carré. » De la date de sortie au retour du couple, il se sera écoulé quatre ans. Finitions comprises, ça fait cinq ans de travaux. « J’y passais toutes mes soirées et tous mes samedis », se souvient le maître des lieux, un rien nostalgique. Seuls les dimanches – « à l’exception de trois, en tout et pour tout » – échappaient aux travaux. Un minimum vital.

Car ici, mis à part l’ossature de la toiture et les colombages extérieurs, confiés à un charpentier, tout a été « fait maison », avec les conseils de quelques spécialistes et l’huile de coude d’une poignée de proches. « Les tuiles, on en a acheté des lots sur le Bon Coin ; on les a brossées une par une, avant de les remettre en place, à raison de 15 000 exemplaires », détaille Sophie. La terre provenant d’un ami ayant creusé sa cave et la paille des agriculteurs du coin ont été transformées en torchis et sont venues constituer les murs extérieurs. Il y a douze ballots de paille sur la maison.

En revanche, pas un gramme de ciment. La dalle a été réalisée à base de chaux, de chanvre et de brique pilée. Les murs intérieurs sont en béton de chanvre ; les tommettes récupérées à l’étage – qui accueillait à l’époque un fumoir et servait de réservoir à grains – ont été réutilisées dans la salle de bain ; les anciens planchers en bois sont venus habiller les plafonds ; les murs ont été recouverts d’un enduit à base de colle de peau de lapin et de pigments naturels…

« C’est un peu comme avoir décroché une médaille d’or aux JO »

« Autant de matériaux antibactériens, qui permettent à la maison de réguler son humidité », précise Franck Heini, qui s’est découvert au fil du chantier des talents d’électricien et de plombier. Autant d’économies réalisées, aussi, pour ce couple de trentenaires passionné qui ne s’est jamais découragé.

Et au bout… Un nid pour la petite famille – Franck et Sophie ont emménagé ici en mai 2014, alors que leur fille n’avait que deux mois. Et même « Le Graal », à savoir la médaille d’or décernée par l’ASMA (Association pour la sauvegarde de la maison alsacienne) lors de son assemblée générale, en mai dernier. « Pour moi, c’est un peu comme avoir décroché une médaille d’or aux JO », résume Franck.

Au bout aussi, déjà, une furieuse envie de recommencer, même s’il faut savoir raison garder. Pour l’heure – et pour éviter qu’elle ne soit rasée au profit du parking prévu en lieu et place –, Franck a démonté une petite maison à colombages du côté de Limersheim, qui trône désormais en kit quelque part au fond du terrain. En attendant peut-être un jour de l’aider à renaître…

Valérie Walch

--> Un grand merci à cette journaliste qui a au la sensibilité nécessaire pour retranscrire la beauté de cette démarche (encore) hors du commun.

Nos maisons alsaciennes, quelle place dans l'économie de la région?

Rappelons-le, le tourisme est un pilier extrêmement important de l'économie alsacienne. Quand on évoque nos atouts lors de conversations avec des touristes, nos amis ou nos familles venus découvrir l'Alsace, la beauté de nos villages revient sans cesse.
A l'ASMA, il nous apparaissait donc évident d'intégrer la logique économique dans le cadre de la défense de notre patrimoine rural.

Et pourtant, les choses ne sont pas si simples... Combien d'élus, de collectivités ou d'organismes (dont l'Agence de Développement Touristique contactée récemment) semblent en douter? Et, s'ils étaient véritablement convaincus par cette assertion, ne devraient-ils pas réfléchir à la mise en place d'une politique enfin efficace (règlement d'urbanisme, documents pédagogiques à diffusion large, aides financières etc) en faveur de la protection de notre patrimoine?
Le rapport officiel d'Avril 2016 de l'Observatoire du Tourisme en Alsace ( téléchargeable à cette adresse : http://www.clicalsace.com/fr/thematique/chiffres-cles-bilans/chiffres-cles-du-tourisme-en-alsace) nous confirme pourtant très clairement cela : les "villes et villages typiques" sont la première raison de visite des touristes, même pendant la période hivernale!

Et à ceux qui pourraient répondre, et à juste titre, que les secteurs ruraux bénéficiant de ce tourisme se situent essentiellement sur la Route des Vins, nous avons un argument assez simple : Si les touristes tombent sous le charme de ces villages, pourquoi n'en serait il pas de même concernant le Sundgau, le Pays de Hanau, l'Outre-Forêt...? Une politique exemplaire alliant protection du patrimoine et développement touristique responsable permettrait d'étaler les flux de touristes, et d'en faire profiter l'intégralité de notre territoire qui recèle des joyaux souvent inconnus des visiteurs.

C'est ce qu'on pourrait d'ailleurs vraiment appeler l'éco-tourisme, terme très à la mode en ce moment. Car, au-delà des émotions suscitées par notre patrimoine, son existence est extrêmement importante pour répondre aux défis de notre siècle : densification des coeurs de bourg, mixité sociale et générationnelle, lutte contre l'étalement urbain et le grignotage de terres agricoles, valorisation des matériaux naturels et des savoir-faire locaux non délocalisables, mais aussi attractivité touristique et donc développement économique!
La boucle n'est elle pas bouclée, le plus logiquement du monde?
Gageons que nos responsables politiques en prennent conscience avant qu'il ne soit trop tard, car la situation de ce bâti ancien est alarmante.

L'ASMA, forte de son expérience de terrain et grâce à ses nombreux membres et professionnels bénévoles répartis sur tout le territoire, est plus que jamais dans le réel et propose des solutions crédibles. Elle invite donc tous les acteurs du monde associatif, professionnel et politique à la rejoindre pour porter haut et fort la nécessité d'un plan d'urgence efficace en faveur de la sauvegarde de notre patrimoine rural.

Observatoire du Tourisme en Alsace - Enquête clientèle Avril 2016 - Extrait (4)

 

La chronique de Marc Grodwohl

 Arlequineries

Le précédent billet parlait de cœurs et d’étoiles peintes sur des enduits de maisons paysannes. On ne sait pas quand elles furent peintes et pas davantage si des motifs de genre étaient, à des époques données et statistiquement parlant, très nombreux. Peut-être leurs auteurs étaient-ils traités de fous par leurs voisins, et ont-ils pu agir grâce à l’impunité accordée aux idiots de village. Qu’importe, leur rareté actuelle et leur état de dégradation avancée confèrent à ces fragments de décor tous les attributs de l’ « authenticité » et par bonheur il s’est trouvé des bénévoles pour les conserver et restaurer spontanément.
Cela invite à regarder d’un autre œil les décors contemporains sur les maisons à pans-de-bois, en particulier les arlequineries. Ce néologisme formé pour la circonstance désigne l’habillage des maisons en costume d’Arlequin. Dans cet art dont les exemples sont peu nombreux, les lignes des pans de bois constituent les coutures des pièces colorées chacune différemment. Contrairement au patchwork, c’est la structure ou l’idée de la structure et non les morceaux qui orientent le dessin.
J’en donne deux exemples et suis volontiers preneur d’autres que pourraient m’indiquer le lecteur. A Magstatt-le-Haut, l’habitant a peint chaque panneau d’une couleur différente, vive et soulignée d’un liseré blanc le long des poutres. On peut douter qu’un coloriste professionnel du patrimoine se soit mêlé de la chose, mais elle est intéressante et drôle. Dans un côté d’une rue peu passante, elle n’agresse les yeux de personne et ménage une surprise. On a le droit de la trouver laide, mais l’est-elle davantage que les rues carnavalesques de certains de nos villages touristico-viticoles ?

Magstatt-le-haut


Second exemple sur la rive allemande du Rhin, à Wittenweier, où l’originalité est revendiquée dans la très jolie rue du village, face à l’église. On est face à quelque chose de moins brut et spontané qu’à Magstatt-le-Haut. L’exécution est soigneuse et résulte peut-être d’un dessin préalable. Apparemment le problème esthétique à résoudre était le déséquilibre du massif pignon en pan de bois par rapport au rez-de-chaussée en maçonnerie, ce qui est un cas assez fréquent. Généralement, lors des remises en peinture, on a tendance à sur-souligner la partie en pan-de-bois en y apposant les couleurs les plus voyantes, et à neutraliser la partie en colombage. Le parti adopté ici est exactement inverse et donne lieu à une arlequinerie sur le pourtour du rez-de-chaussée qui trouve son écho sur la clôture en lattes et différents objets dans le jardin.

   Wittenweier

On aura compris que je ne fais pas de ces choses un modèle. Mais l’idée de rapiéçage un peu enfantin de ces petits bouts mis ensemble est touchante. Un peu comme si la vie d’une maison, de ses habitants à travers les temps, était faite de mille fragments de tonalités différentes que l’on essaie de recoudre, sans sortir néanmoins du cadre donné par les colombages. Il y a là une sorte de retour aux sources de ce qui fait l’insaisissable singularité d’une maison. Et, pour le moins que l’on puisse dire, une grande liberté par rapport aux conventions en vigueur.
Ces écarts par rapport aux normes du bon goût des uns qui est le mauvais goût des autres nous intéressent : ils stimulent notre réflexion sur l’intégration du patrimoine à la modernité. Nous sommes tellement à court d’idées nouvelles que chercher du côté de la « pensée sauvage », de ceux qui créent avec ce qu’ils ont matériellement et intellectuellement à portée de mains, n’est pas une perte de temps. C’est en tous cas, une source d’étonnement face à tant de fraîcheur. On a l’impression que ces personnes habitent la maison qu’ils ont dessinée et donc rêvée à l’âge de cinq ans, la maison poétique qui seule résiste à l’envahissement de la maison-marchandise.

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

 

Stages et formations

Stage ASMA "Torchis" / Samedi 9 Juillet à Thann

C'est près de Thann, sur le prestigieux vignoble du Rangen, que l'ASMA vous propose ce stage torchis. La journée sera dédiée aux différentes techniques de fabrication et de mise en oeuvre du torchis dans un petit cabanon de vigne appartenant à M. Schnebelen, du Clos de la Chapelle Saint-Urbain (Patron des vignerons) http://www.closdelachapelle.fr/.
Notre formateur sera M. Martinez, artisan spécialisé dans la construction écologique et la restauration de l'habitat traditionnel http://www.habiterre.free.fr/.
Tout au long de la journée, théorie et pratique se mêleront naturellement à l'avancée du chantier; notre formateur répondra à toute vos questions et vous guidera dans la mise en oeuvre.

La cabane du Rangen

Programme de la journée :
- 8h45 rendez-vous à Thann, au parking Bungert (en face de la tour des sorcières, près de la Thur)
Nous covoiturerons ensuite pour nous rendre sur le site du cabanon de vigne, sur les hauteurs de Thann.
Les miroirs (entre les colombages) seront vides; nous créerons des rainures dans ce colombage pour pouvoir faire rentrer les palançons et créer un treillis afin de fixer le torchis.
Nous réaliserons des palançons (chêne, frêne..) et lattes à fixer entre les colombages.
Puis nous tresserons avec du bois flexible (noisetier, frêne ou saule fraîchement coupé) entre les palançons.
- déjeuner : Pique-nique dans les vignes
- après midi : Préparation du torchis
composé de terre argileuse (loess, terre locale aux propriétés très intéressantes pour réaliser du torchis), de paille et d'eau.
Mélange à la main et aux pieds.
Application sur le treillis que l'on a constitué en bois entre les colombages.
Ensuite réalisation de motifs pour faire adhérer l'enduit qui le recouvrera.

Informations utiles :
- se munir de bottes et éventuellement de gants
- tarif 50€ pour les adhérents de l'ASMA, 70€ pour les non-adhérents.
- apporter son pique-nique.
- information et réservation (obligatoire) à contact@asma.fr ou 07.86.20.53.88

Retour sur le stage ASMA "Enduits extérieurs à la chaux" du Samedi 18 Juin

stage_chaux

Une vraie réussite ce stage pour cette journée du Patrimoine de Pays et des Moulins... On est passé entre les gouttes, on a appris des tas de choses et on s'est tous retrouvé pour déjeuner dans un cadre enchanteur... Que demander de plus?
Le stage ASMA "Enduits extérieurs à la chaux naturelle" à Dossenheim-sur-Zinsel du Samedi 18 Juin s'est déroulé sous les meilleurs auspices :
- un public nombreux et attentif
- la présence d'un formateur de talent (M. Tourtebatte)
- Sylvain Boehm notre chauffournier alsacien nous a fait le plaisir de nous rendre visite (http://chauxboehm.fr/)
- Monsieur le Maire de Dossenheim-sur-Zinsel Daniel Bastian nous a honorés de sa présence pour une bonne partie de la formation
- de la pluie pour la théorie et le soleil qui pointe le bout de son nez pour la pratique...
Un déjeuner / pique-nique convivial dans un cadre idyllique (un moulin qui fait aussi gîte http://www.gite-du-pecheur.fr/ ) en compagnie des participants et de tous les intervenants a permis d'échanger sur de nombreux sujets.

Un grand merci à l'organisateur Jean-Christophe Brua (Architecte du Patrimoine et Architecte-Conseil de l'ASMA), à M. Tourtebatte notre formateur pour son expertise et sa gentillesse, à Monsieur le Maire Daniel Bastian (Vice-Président du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord) pour sa conscience des enjeux urbains et patrimoniaux, à Sylvain Boehm pour la chaux remarquable qu'il produit et ses conseils avisés, ainsi qu'à tous les participants.

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Wolfisheim : Et on démolit, encore et encore ...
Une bien sinistre fin à Wolfisheim pour ce corps de ferme parfaitement restaurable.... Qui crée un trou béant au coeur du village.
Mais qu'on se rassure, il fera bientôt place à un parking "paysager".
Article des DNA à ce sujet : http://c.dna.fr/edition-de-strasbourg/2016/05/13/la-maison-bientot-demolie
On peut notamment y lire que cela "permettra de « créer de l’espace au centre du village » densifié par des opérations de logements sociaux ces dernières années."
Alors si on comprend bien, on surdensifie, et du coup pour rattraper cela, on rase les anciennes maisons existantes pour "créer de l'espace"... Enfin créer un parking.
Alors que ces petits corps de ferme, avec leur dépendance, sont eux-mêmes le tissu urbain villageois; parfaitement restaurables et aménageables, ils devraient être une base de bon sens d'une densification mesurée des coeurs de bourg subissant une forte pression foncière.
Mais ça, certains élus le comprendront peut-être quand il sera trop tard...

Wolfisheim

Réunion annuelle de la Commission
Une fois par an, la Commission Sentinelles se réunit pour faire le point. L'occasion d'aborder l'année écoulée, les échecs dont on apprend beaucoup mais aussi les réussites qui nous apportent du baume au coeur.
C'est aussi le moment où on dessine le chemin de l'année à venir, notre stratégie, nos priorités.
Si tout ne peut être communiqué dans cette newsletter, certaines choses peuvent être signalées : quand un démolition nous paraitra trop grave, que nous proposerons des alternatives crédibles et que nous n'aurons pas de retour, nous systématiserons dans un premier temps les recours gracieux; et en cas de rejet , nous étudierons au cas par cas la pertinence de déposer un recours contentieux.
C'est pourquoi nous lançons un appel : Si vous êtes avocat, juriste spécialisé dans l'urbanisme et que vous pouvez nous accorder un peu de temps, votre expertise bénévole nous serait très précieuse.
Nous nous tournerons également vers les agences immobilières afin de les sensibiliser et d'évoquer nos conseils bénévoles (lors de Stammtisch) dont elles pourront parler aux acquéreurs potentiels de maisons anciennes.
Enfin, nous continuerons à développer le réseau des Sentinelles dans le cadre de notre inventaire général des maisons en danger.

Nambsheim
Cet ensemble extraordinaire, dont l'âme est restée intacte, attend toujours celle ou celui qui lui redonnera vie :
https://www.patrice-besse.com/chateaux-a-vendre/alsace/maison-village-rhin/

Nambsheim

Saessolsheim
Il en est de même pour ce corps de ferme aux proportions hors du commun, ayant conservé de nombreux éléments d'authenticité :
https://www.patrice-besse.com/maisons-de-caractere-a-vendre/alsace/strasbourg-18eme-siecle-dependances-a-restaurer/

saessolsheim

Remerciements
La Commission Sentinelles tient à remercier :
- nos Sentinelles à travers toute l'Alsace, nous relayant quotidiennement l'adresse précise de maisons en danger (abandonnées, dégradées...) afin d'enrichir notre base de données.
- nos membres de la Commission, notamment nos professionnels bénévoles (ingénieurs, architectes, urbanistes...) qui travaillent au quotidien pour nous, résolvent des questions complexes et offrent leur expertise bénévole à notre Association. Cela nous est extrêmement précieux. Merci particulièrement à Sylva, Raphaëlle, Denis, Rémy, Jean-Christophe et Marjolaine que nous avons le plaisir d'accueillir dans l'équipe : grâce à eux, le "petit" patrimoine rural de notre région, si malmené, dispose de grands défenseurs, et plus encore d'admirables ambassadeurs.

 remerciements

L'inventaire général des maisons en danger
Cet inventaire fait beaucoup parler de lui, et c'est normal ! Car au-delà de la crédibilité qu'il apporte à notre signal d'alarme concernant l'état du bâti ancien, il permet de sensibiliser le grand public, et de cibler les dossiers ou les communes prioritaires.
Et c'est grâce aux Sentinelles qu'il existe: réparties à travers toute l'Alsace, elles nous envoient par courriel, facebook, sms ou appel téléphonique des adresses précises de maisons sur lesquelles nous devons veiller.
Cet inventaire comporte aujourd'hui plus de 700 maisons en danger, et nous estimons qu'il en existe plus du double.
Ces maisons sont rigoureusement répertoriées avec les informations suivantes : adresse précise, parcelle cadastrale, état du bâtiment, époque de construction, vulnérabilité foncière, risque de démontage, périmètre monument historique, dossier photo, demande d'inscription envisageable, intérêt patrimonial, code couleur de vigilance, et informations diverses (contacts sur place, problématique associée etc).

inventaire général
Pour des raisons de protection de la vie privée, ce fichier est strictement réservé aux membres du Comité pour une gestion interne. Une extraction partielle sera éventuellement envisageable dans le cadre d'une communication ciblée, qui n'est pour l'heure pas d'actualité.

Aspach-le-Haut : recours gracieux contre le permis de démolir
Vous souvenez-vous de cette demeure du 18e à Aspach-le-Haut? Une des dernières maisons anciennes ayant survécu à la guerre de 14/18, en pans de bois et maçAspach-le-Hautonnerie, parfaitement restaurable... Eh bien la commune l'a acquise et veut la démolir.
Nos professionnels bénévoles se sont déplacés sur site et ont entendu les besoins légitimes de la commune en matière de stationnement notamment.
Tenant compte de ces éléments, des alternatives crédibles lui ont été présentées.
Mais la réponse fut sans appel : elle sera démolie "pour répondre à une réalité pour notre commune dont la population a triplé depuis 30 ans".
La population triple, du coup on rase des maisons : au-delà de cette relation de cause à effet dont nous peinons à comprendre le sens, cette décision causera gravement préjudice au tissus urbain et au patrimoine de cette commune, alors que des solutions existent.
C'est pourquoi, avant la fin de la période de délai de recours des tiers, notre Association a envoyé un recours gracieux au Maire de la commune, lui demandant le retrait de ce permis de démolir.
Nous souhaitons associer les habitants aux réflexions concernant les enjeux d'un urbanisme responsable pour leur quotidien, comme pour les générations futures. Une étude sérieuse doit être effectuée par la commune avant de procéder à une "tabula rasa" aux conséquences irrémédiables.
Naturellement, nous vous tiendrons informés des suites du dossier.

Mais il y a toujours Weitbruch, Burbach, Eguelshardt, Weyersheim, Benfeld, Bollwiller, Bernardswiller, Rixheim... Et une cinquantaine d'autres gérés au quotidien, dont de nombreux ouverts récemment grâce à vous.
Rejoignez l'aventure, devenez Sentinelle !
Contact : sentinelles@asma.fr ou 06 95 73 17 23

Le (fameux) camouflage de la sablière basse

Regardez cette superbe maison proposée à la vente, située à Gambsheim, avec ce balcon typique du secteur.
https://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/980135478.htm?ca=1_s
Mais.... Où sont passées les sablières basses?!
(poutre horizontale tout au bas de la maison et sur laquelle la structure en pan de bois repose)
Un petit jeu à faire dans vos villages : y compter le nombre de maisons qui ont ce problème.
Souvent malmenées ou cachées... Elles pourrissent et la maison, en plus de prendre l'humidité, s'affaisse.
Elément structurel indispensable, elle est aussi emblématique des lacunes que nous avons tous en matière de restauration de base.Gambsheim sablière

De nombreuses personnes pensent bien faire et "renforcer la maison" en camouflant la pauvre sablière derrière une montagne de béton.
Plus aberrant encore, de nombreuses communes refont leur voirie, surélèvent la chaussée et recouvrent cet élément structurel indispensable d'un épais macadam étanche qui l'étouffe.
Ensuite, elle pourrit… La maison s'affaisse... Et on prend peur!
Heureusement, une sablière basse se change, et plus facilement qu'on ne le croit!

Amateurs de cette splendide maison et de toutes celles qui pourraient rencontrer ce problème, tournez-vous vers nous : on vous donnera de précieux conseils.

Adopte . . . Une maison alsacienne !

Régulièrement sur Facebook, nous publierons une liste (non exhaustive) des annonces immobilières de maisons anciennes avec cette chouette illustration.
Pour tous les budgets, avec des travaux ou sans, aux quatre coins de l'Alsace... Les offres ne manquent pas.
Ci dessous, vous voyez l'illustration, mais également l'audience de notre page Facebook : plus de 45 000 personnes ont été atteintes!adopte fb

Ailleurs

Sortie du livre "Châteaux et demeures nobles de Moselle"

Anthony Koenig et Noomane Fakhar, nos amis de Maisons Paysannes de France en Lorraine, nous proposent un livre de grande qualité dont le titre nous fait déjà rêver.
Publics ou privés, de l'extérieur jusqu'à l'intérieur, visitables ou joyaux tenus secrets... l'ouvrage vous invite à découvrir 24 châteaux célèbres ou totalement méconnus de Moselle.
La Moselle recèle de nombreux châteaux dont les richesses et la beauté font écho à leur diversité, héritage d’une histoire complexe et de terroirs variés, aux confins de différentes cultures.
De la couronne de demeures de plaisance du Pays Messin aux joyaux perdus des campagnes, c’est une invitation à découvrir la Moselle comme on ose peu la regarder. La splendeur des lieux force aussi l’admiration pour ceux qui les préservent et nous incite tous à prendre conscience de la nécessité de les sauvegarder.Châteaux et demeures nobles de Moselle
Cet ouvrage se concentre essentiellement sur les édifices bâtis de la Renaissance à la fin du siècle des Lumières afin de conjuguer la monumentalité de l’architecture et un certain art d’y vivre. Nous avons privilégié les plus représentatifs au regard de l’architecture, de l’histoire, des matériaux ou encore des paysages qui en constituent l’écrin. De la vallée de la Moselle au piémont des Vosges du Nord, on découvre des trésors parfois célèbres (châteaux de la Grange, de Pange…) mais souvent méconnus (château de Romécourt, de Lue…). Face à certains sites incontournables la sélection s’est élargie au Moyen Âge (châteaux de Manderen et de Sierck) mais aussi à la période de l’annexion allemande (château de Landonvillers et palais du Gouverneur de Metz) dont les oeuvres sont atypiques et très spécifiques au territoire.

Avis aux amateurs de belles pierres mais aussi de beaux intérieurs...
http://pli.louis.free.fr/fichelivre.php?index=171

Bientôt les vacances...

Cet été, partez comme bénévole dans les Carpates !
Comment allier petit budget, restauration de bâti ancien, découverte d'une autre culture et aventure?
Eh bien, en partant par exemple en Roumanie avec l'association Remparts :
http://www.rempart.com/actu-partez-comme-benevole-dans-les-carpates/16847Cartisoara

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_juin

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

mardi 13 septembre 

à 18h30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA

Restaurant "Au cerf d'or"

vendredi 16 septembre

à 18h30

Colmar

Stàmmtisch ASMA

Restaurant "Meistermann"

samedi 17 et dimanche 18 septembre

Betschdorf 

Lampertsloch

Journées européennes du patrimoine

Participation de l'ASMA sur 2 sites (voir détails ci-dessous)

Dans l'actualité

L'ASMA sur les ondes

Belle couverture médiatique pour notre association ces dernières semaines... Toutes ces émissions sont disponibles sur notre chaîne Vimeo : https://vimeo.com/user32243506

Le 14 juin dernier, intervention de Denis Elbel dans "Les experts" sur France Bleu Elsass, also ùff Elsasserditsch nadirli...francebleu

Le 6 juillet, émission "Rund um" consacré au savoir-faire de nos artisans!rundum_restauration

Le 11 juillet, toujours dans "Rund um", on parle des maisons Schini....rundum_schini

 

L'ASMA dans la presse

Le 30 juillet, l'ASMA apparaîssait à la Une du journale "L'Alsace" et bénéficiait d'une demie page sur la thématique des maisons en danger.asma_alsace

La version numérique est consultable ici : http://www.lalsace.fr/actualite/2016/07/30/un-patrimoine-en-peril

 

La chronique de Marc Grodwohl

Tout feu, toutes flammes

La forme des deux constructions dont il sera question ici est semblable, mais elles n’ont en commun que leur matériau et sa technique d’édification. Ce sont des tours en bois croisés, une technique universelle car on la rencontre partout où les hommes ont défiché la forêt pour créer cultures et pâturages. L’architecte romain Vitruve, auteur d’un traité sur l’architecture au 1er siècle de notre ère, y voyait une des formes les plus anciennes les plus spontanées des constructions humaines. Au XVIe siècle déjà, lorsque l’on commença à s’intéresser aux coutumes et aux modes de vie des populations des campagnes, on notait la survivance de cette façon primitive de construire – « blockbau » – dans les montagnes de Suisse et de Forêt-Noire. Et les colons du Nouveau Monde, au XVIII e et au XIXe siècle, ne faisaient pas autrement. C’est le même archétype de la maison première qui imprègne notre esprit lorsque nous pensons à la cabane au Canada, ou voyons le coucou surgissant de son chalet suisse en rondins.

Dans un village proche de chez moi, immuablement chaque année depuis 28 ans peu avant le 21 juin, je vois progresser l’édification d’une tour en rondins. On l’aura compris, il s’agit d’un bûcher de la Saint-Jean. Coutume sympathique qui donne l’occasion aux habitants de tous âges de se rassembler autour d’un spectacle fascinant. On n’a vraiment rien à y redire même si le caractère hautement immémorial de la chose est discutable du point de vue de l’historien. La perpétuation de la tradition nécessite que chaque année les organisateurs apportent du nouveau. C’est le paradoxe de la tradition : elle persiste à la condition qu’elle change sans cesse.

Aussi en 2016, cette fête a-t-elle été placée sous l’égide du « Tout feu, toutes flammes », ce qui a permis d’offrir, semble- t-il pour la première fois, des tartes flambées au menu. Cette innovation impliquait de consentir un effort d’imagination tout particulier. Ce sont donc deux tours en bois croisé qui furent dressées. Leurs sommets étaient reliés par une passerelle, sur laquelle s’élevait une troisième tour. Une construction audacieuse qui a demandé bien de la peine aux bénévoles. Je ne me moque aucunement de ces efforts et de leur but.Bûcher Saint-Jean

Chaque année, une grange y passe. 28 ans, 28 granges. Une forme moderne de la forêt primaire est le village encombré de constructions inutiles d’un autre âge. La forme moderne du défrichement est de les abattre, comme ceux qui les construisirent il y a longtemps abattirent les chênes. Nous brûlons ces poutres. C’est un symbole fort : plus encore que de nettoyage , de purification.

L’autre construction en bois croisé, que nous rapprochons de la première, bien qu’elle n’ait rien à voir, est à 5 000 kilomètres de la précédente en Asie centrale. Le versant de l’Iran qui donne sur la mer Caspienne était une région pluvieuse et marécageuse, couverte d’épaisses forêts. Elle fut colonisée à partir de hameaux dans des clairières, d’où essaima le défrichement des marais et leur aménagement en rizières. Le bois abattu était utilisé sur le lieu même pour la construction de tours en bois croisé, en forme de pyramide tronquée comme nos bûchers de la Saint-Jean. Au-delà d’une certaine hauteur, il faut que les côtés des constructions se rétrécissent progressivement pour la stabilité de l’ouvrage.Démontage maison du Guilan

Ces tours de bois croisé, empilé sans aucun assemblage – l’expérience des constructeurs dans cette région a mis au point un ensemble de dispositifs antisismiques – sont revêtues de torchis, puis entourées de galeries ouvragées en bois contrastant avec la rudesse de la tour centrale. Une flèche effilée en chaume de riz couronnait le tout.

Voici une quinzaine d’années, des Iraniens firent le pronostic d’une disparition rapide et totale de ce genre de maisons – pourtant les seules qui résistaient aux tremblements de terre-. Ils entreprirent le sauvetage d’une centaine d’entre elles, étudiées, démontées avec soin et reconstruites dans un écomusée, le premier de ce genre dans cette région du monde (Musée du patrimoine rural du Guilan).

Ici aussi, les rondins ont été empilés à nouveau, recroisés, tapissés de torchis. C’est une autre flamme, celle de la passion, celle des enseignements du passé qu’on ne veut laisser s’éteindre, qui s’est allumée ici. Coiffant les tours, les spirituels toits pointus de chaume semblent frémir dans le ciel comme autant de bougies.

Effectivement, ces empilements alsaciens et iraniens n’ont de commun que leur forme.

reconstruction d'une maison du Guilan

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

 

Stages et formations

Retour sur le stage "Torchis"...

C'est sur les hauteurs de Thann, sur le prestigieux vignoble du Rangen, que l'ASMA proposait ce stage Torchis, le 9 juillet dernier.
L'exercice consistait à remplir les miroirs de torchis, d'un cabanon de vigne construit par M. Schnebelen.
Une journée placée sous le signe de la découverte, de la technique, de la pratique et de la bonne humeur! :)

stage torchis 2
Tout au long de la journée, théorie et pratique se sont mêlées naturellement à l'avancée du chantier; notre formateur Monsieur Martinez  répondait aux questions et guidait dans la mise en oeuvre.
Les miroirs (entre les colombages) étaient vides; des rainures ont été créées dans ce colombage pour pouvoir faire rentrer les palançons et créer un treillis afin de fixer le torchis.
Des palançons (chêne, frêne..) de récupération ont été retaillés afin de pouvoir les fixer entre les colombages.
Puis du bois flexible (noisetier, frêne ou saule fraîchement coupé) a été tressé entre les palançons.
Le torchis a été préparé : composé de terre argileuse (loess, terre locale aux propriétés très intéressantes pour réaliser du torchis), de paille et d'eau mélangé à la main.IMGP0532

Un apprentissage studieux, une réelle convivialité, un cadre des plus enchanteurs... Que demander de plus? :)
Nous remercions chaleureusement:
- Monsieur Schnebelen propriétaire des lieux de nous avoir offert la possibilité d'intervenir sur un site si prestigieux ainsi que sa fille Léa pour sa gentillesse et le délicieux verre de vin offert aux participants. Leur domaine http://www.closdelachapelle.fr/
- Jean-Christophe Brua Architecte du Patrimoine et Architecte-Conseil de l'ASMA pour l'organisation
http://www.jcba.fr/l-agence/
- Monsieur Martinez, notre formateur pour ses précieux conseils et la journée qu'il nous a dédiée http://habiterre.free.fr/
- Et tous les participants !IMGP0560

Associer patrimoine bâti et viticulture, ça peut paraitre étrange et finalement!
L'amour d'un terroir, d'un territoire, de son patrimoine et de son environnement sont liées.
Les riches discussions et la complicité créées lors de ce stage en sont de précieux témoignages.
Acteurs de la valorisation de notre territoire, nous partageons une passion commune : à nous de la communiquer au plus grand nombre.

A bientôt pour nos prochains stages!

Retour sur le Stammtisch, déjeuner et visite à Bouxwiller

C'est une très belle journée, riche en découvertes, échanges, et convivialité que nous avons passée le 25 juin à Bouxwiller.
Une trentaine de personnes étaient présentes au Stammtisch; certaines pour poser des questions, d'autres (nos professionnels bénévoles) pour y répondre, et de nombreuses autres venues simplement observer, écouter, discuter autour des thématiques qui nous sont chères.
Puis nous avons visité le Musée du Pays de Hanau, qui propose une collection très riche dans un magnifique ensemble architectural des 14ème -16ème siècles admirablement bien reconverti.
http://www.museedupaysdehanau.eu/
Un grand merci à leurs responsables pour leur chaleureux accueil.
L'occasion aussi de découvrir l'exposition temporaire du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord sur l'éco-rénovation du bâti ancien.stamm boux 1
Nous nous sommes ensuite tous retrouvés pour déjeuner ensemble en toute convivialité, avant la visite du bourg.
Cette visite, conduite par un Historien passionnant, M. Bittendiebel, nous a permis de découvrir les trésors cachés de l'ancienne Capitale des Comtes de Hanau-Lichtenberg.
Un grand merci à ce dernier pour cette passionnante visite, ainsi qu'à nos professionnels bénévoles pour leurs précieux conseils et leur gentillesse:
- Jacques Bruderer Compagnon Tailleur de pierre
- Marion Lacroix de Décap Eco 67
http://www.decapeco67.com/
- Jean Rapp de Ebénisterie Rapp
https://www.facebook.com/Ebénisterie-RAPP-125613334286671/
- Denis Elbel, Ingénieur
- Marjolaine Imbs, Architecte du Patrimoine
https://www.architectes-du-patrimoine.org/Imbs
- Jean-Christophe Brua, Architecte du Patrimoine
http://www.jcba.fr/
- Claude Eichwald, Maitre d'Oeuvre

Grâce à eux, le bâti rural alsacien dispose de grands protecteurs, et plus encore d'admirables ambassadeurs.

Stages d'été au Parc Naturel Régional des Vosges du Nord

Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, on a beaucoup de chance de l'avoir en Alsace, alors profitons-en !
Béton de chanvre le 6 Aout, Maçonnerie de mur et murets de grès le 20 Aout, Enduits de terre crue le 10 Septembre, Finitions naturelles intérieures le 17 Septembre....
Tout l'été, des stages de grande qualité sont organisés dans leur secteur
http://eco-renover.parc-vosges-nord.fr/les-outils/agenda.html
Qui est (et cela ne gâche rien) une région d'une richesse extraordinaire d'un point de vue architectural et naturel.
Alors on file sur leur site et on se retrousse les manches !pnrvn

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Manque de culture et…. Crimes contre l'urbanité !
Ou la véritable histoire du patrimoine alsacien tant apprécié.

L'Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne s'insurge contre une véritable aberration : d’un côté de nombreuses communes d’Alsace donnent un triste exemple en démolissant leur patrimoine de manière acharnée, et de l’autre l'Observatoire Régional du Tourisme en Alsace confirme que les touristes viennent avant tout en Alsace pour admirer nos villes et villages typiques.
Ils doivent s'imaginer qu’un tel trésor est protégé, que nous sommes une région qui aime son patrimoine. Or il n'en est rien. Car pour vraiment aimer, il faut connaitre, il faut comprendre, et se donner les moyens. Et là encore il n’en est rien. Ce que nos prédécesseurs nous ont légués, ce qui devrait servir de socle à l’écologie, à l’urbanisme, à l’attractivité de nos différents (et si riches !) territoires et au bien-être de leurs habitants, nous le détruisons méthodiquement.

Après plusieurs années d'expérience de terrain, l'ASMA peut affirmer que nous sommes très certainement la région de France où le plus de bâtiments anciens sont détruits. 700 maisons en danger sont actuellement repérées par notre Association (il y en a probablement plus du double) et plus de 50 dossiers d'urgence sont gérés par nos équipes, composées notamment de professionnels spécialistes du bâti ancien (architectes, urbanistes, ingénieurs, artisans, géographes, économistes). L’année dernière, nous avions alerté Philippe Richert lors d’un rendez-vous où nous lui avions présenté cette situation alarmante. Elle ne fait qu’empirer.
Or, nous ne sommes que de modestes bénévoles qui pallient les carences complètement hallucinantes de l'Etat et de la plupart de nos élus en matière de préservation et de réhabilitation du bâti ancien, dont on vante et vend pourtant tellement l'image de carte postale. Le manque de sensibilisation, de compétences et de connaissances sur le sujet est effarant.
L’absence de prise de conscience et de courage politique également.

- A Haguenau, cette demeure sera bientôt démolie pour laisser place à un immeuble en béton tristement banal, énième aberration écologique, patrimoniale et urbaine. Un recours gracieux a été déposé par l’ASMA. Les élus contactés, quant à eux, n’ont pas répondu.

- A Wolfisheim, une adorable maison à colombages du XVIIIe siècle a été arrachée pour faire place à un parking, et il est ainsi justifié dans les médias « Le stationnement ainsi créé (...) permettra de créer de l’espace au centre du village densifié par des opérations de logements sociaux ces dernières années ». Traduction : on surdensifie de manière anarchique avec du moche et ensuite on détruit le patrimoine pour créer de l'air, de la place... enfin un parking. Et pourtant, il y avait un acquéreur pour restaurer. Wolfisheim Maisons à colombages 001 - Copie
Qu’importe, il a été choisi de préempter pour détruire, en toute connaissance des alternatives crédibles.
A quelques mètres, rue de la Mairie, un complexe immobilier achève de casser la cohérence des pignons sur rue en créant un véritable mur de garages à la place d'un corps de ferme dont le logis datait du XVIIe siècle.

- A Hochfelden, la commune a validé le permis de démolir d'un promoteur qui prévoit de raser un ensemble parfaitement cohérent en pierre, alignant ses pignons et son porche sur la rue. Il eut pourtant été parfaitement envisageable de simplement construire à l'arrière et d'envisager une restauration qualitative des bâtiments. Mais, encore une fois, pourquoi se prendre la tête puisque la commune trouve ça apparemment très bien de défigurer son village avec des constructions qui détruisent l'homogénéité urbaine initiale.
Dans sa logique économique, le promoteur a bien raison de ne pas se compliquer l'existence et de chercher une opération lui permettant légalement de faire une marge la plus importante possible. C’est là où le Politique, contenant les intérêts privés pour les adapter au bien-être général devrait intervenir ; mais s’il n’en a cure, qui peut s’y opposer ?
L’ASMA a déposé un recours gracieux, mais la suite de ce dossier dépendra du courage politique, quand la globalité du problème appelle une prise de conscience à une toute autre échelle.

- A Hirtzfelden, il se dit que ce corps de ferme serait bientôt démoli. Certains élus et le propriétaire contactés y sembleraient tout à fait favorables, argumentant que cet ensemble « trop vieux, au moins 200 ans ! » serait une ruine et menacerait la voie publique.Hirtzfelden 1 rue de Verdun

- A Aspach-le-Haut, la commune va démolir une des dernières maisons anciennes du village, du 18e siècle, parfaitement restaurable… Pour la remplacer par un parking. Des alternatives crédibles tenant compte des besoins de la commune ont été proposées par des professionnels bénévoles, mais c’est une fin de non-recevoir qui leur a été adressée.
Manifestement trop compliqué comme gymnastique intellectuelle, trop simple un coup de bulldozer. Un recours gracieux a été déposé, le dossier suit son cours.Aspach-le-Haut 32 Grand Rue (2)

- A Weitbruch, la commune a fait l’acquisition d’un corps de ferme et son logis XVIIIe comme « réserve foncière », vraisemblablement le plus ancien du village ; les tuiles ne sont même pas remplacées, il dépérit à vue d’œil. On attend qu’il devienne vraiment une verrue, qu’il soit vraiment « bon à raser » pour se décider à faire quelque chose… C’est-à-dire « faire place nette ». Et pourtant, il n’en reste pas beaucoup de cette qualité dans le village, mais qu’importe on dirait...WEITBRUCH rue des Bergers (10)

- A Rixheim, une adorable maison appartenant à la commune est laissée à son triste sort ; pire, des rangées de tuiles ont été enlevées par les services municipaux eux-mêmes pour « couvrir un autre bâtiment communal ». Peut-on croire que la commune ne dispose pas des moyens suffisants pour faire l’acquisition de quelques dizaines de tuiles, ou peut-on envisager un acte de dégradation délibéré ?

- A Elsenheim, un imposant corps de ferme à colombages (enduit) du XVIIIe, en plein centre du village a été rasé. Il sera remplacé par un périscolaire. On aurait pu se dire qu'il y avait là un projet de restauration intéressant et pédagogique à faire pour des enfants : leur permettre de grandir dans un lieu dont ils sont les héritiers et de s'approprier l'histoire de leur village. On aurait pu imaginer un chantier participatif. Non, les enfants viendront dans un bâtiment qui défigurera probablement le centre du village et ne leur apprendra rien de leur histoire. Sans laisser l’ASMA, qui a contacté les élus, proposer un diagnostic et envisager des alternatives crédibles.

- A Benfeld, la commune laisse dépérir un ensemble dont une maison datant probablement de la fin du XVIIe. On est en co-visibilité avec un monument historique, alors elle ne pourra probablement pas démolir des édifices si importants. L’astuce qui semble avoir été trouvée pour contourner des « rabat-joie » ? Eh bien le laisser s’effondrer. On le regarde agoniser, on parle peut-être de « verrue » à ses administrés, ou on appuie le parking tant attendu pour « redynamiser un centre bourg »… Qui aurait plutôt besoin d’une valorisation piétonne et patrimoniale, pour qu’on apprécie à nouveau y flâner.
Car le potentiel est là mais ne peut se développer sans écoute et concertation.

- A Schoenenbourg, dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, un superbe presbytère de 1756 parfaitement restaurable a ainsi été démoli par la commune et ses éléments « nobles » ont été transformés en parterre de fleur. La raison ? Trop cher de restaurer. Et pourtant, le bâtiment qui trônera à sa place coûtera plus de 450 000€. Nul doute que beaucoup d'architectes auraient été à même de proposer un devis pour une restauration avec un budget pareil !
D'ailleurs, la commune de Schoenenbourg avait été sollicitée par un acquéreur privé il y a 5 ans qui avait un projet de restauration.
Elle n'a pas donné suite et n'a à notre connaissance jamais cherché à vendre ce bâtiment remarquable au lieu de le détruire. Elle disposait pourtant d’architectes spécialistes du bâti ancien par l’intermédiaire du PNRVN, qui auraient été à même de donner un diagnostic fiable, gratuit et objectif… Ils n’ont même pas été sollicités.schoenenbourg presbytère avant pendant après

- Et nous ne pouvons pas tous les évoquer, tout d’abord car leur nombre est trop important mais aussi parce que certaines négociations sont en cours.

Qu’on le veuille ou non, c'est celle-ci la véritable image de l'Alsace du début du XXIe siècle. Pas celle d'Eguisheim.
Disons-le sèchement, l'ASMA est particulièrement lasse de ces communes qui, en invoquant des raisons sanitaires ou financières que de véritables professionnels analysent souvent comme aberrantes, saccagent le Patrimoine commun des Alsaciens.
Alors que dans la plupart des cas, si on accepte de réfléchir un peu, des solutions alternatives crédibles existent bel et bien.

L'ASMA, avec les moyens bénévoles qui sont les siens, se veut avant tout force de pédagogie et de conseil. Nous produisons du constructif au quotidien, plus que jamais ancrés dans le réel et disposant d’une expertise reconnue. Mais si les élus ne réagissent pas, l’attractivité de notre région sera réduite à celle de quelques villages alsaciens en mode « Disneyland », et le reste du territoire sera composé de villages mités, les rares vestiges de maisons alsaciennes encore présents dans les villages seront muséifiés.
Et nos villages ressembleront à ceux de la périphérie parisienne en un rien de temps. Tellement communs, tellement uniformes, tellement tristes.

Alors que l’évidence est pourtant là : la maison alsacienne structure nos villages, est composée de matériaux sains, écologiques, et locaux; elle nécessite un savoir-faire local de qualité, valorisant, et non délocalisable ; sa préservation est extrêmement importante pour maintenir le tissu urbain de nos villages mais aussi garantir la mixité sociale et générationnelle tout en luttant contre l'étalement urbain; enfin, elle est un pilier économique fondamental et non délocalisable pour notre région, car elle participe à la beauté de nos territoires et donc à leur attractivité touristique.
Parce que la maison alsacienne est écologique, belle, durable, locale, attractive, saine, et naturelle ;
Parce qu'elle garantit le bien-être de notre génération tout en préservant celui des générations futures;
Parce qu'elle est à même de répondre à de nombreux défis écologiques, patrimoniaux, sociaux, environnementaux, et économiques ;
Elle est simplement la maison du 21e siècle, socle fondamental nous reliant à notre passé et à même de relever nombre de défis pour nous construire un meilleur Avenir.

Gageons que nos politiques, à l’échelle municipale, départementale ou régionale, en prennent conscience avant qu’il ne soit trop tard.

Car ce sera bientôt le cas.

A venir

Journées européennes du patrimoine - 17 et 18 septembre !

Cette année, le programme est dense : retrouvez l'intégralité des sites et activités proposés sur le site internet officiel : http://journeesdupatrimoine.culturecommunication.gouv.fr/Programme#8/48.391/7.817
L'ASMA, quant à elle, vous propose 2 sites :

A Betschdorf, une restauration exemplaire achevée au 3 rue de la poterie
Vous pourrez visiter l'extérieur et le rez-de-chaussée intérieur de cette maison de potier du début 19e entièrement restaurée avec des matériaux traditionnels et naturels.
Fenêtres en bois à l'ancienne, isolation béton de chaux chanvre, enduits intérieurs à la chaux et à la terre... Présence de l'architecte Jean-Christophe Brua sur site le samedi après-midi, et des propriétaires durant les deux journées qui détailleront les différentes mises en oeuvre, les artisans ayant participé aux travaux...

A Lampertsloch, une restauration exemplaire en cours au 2 rue des charpentiers
Vous pourrez visiter l'extérieur et l'intérieur de cette maison du 18e en cours de restauration dans le respect du bâti ancien. Présence des heureux propriétaires et de certains artisans participant à la restauration dont :
- Monsieur Seene pour les menuiseries http://www.menuiserieseene.com/
- L'entreprise de maçonnerie Spatara de Kaltenhouse http://www.construction-spatara.fr/renovation/
- L'entreprise GTA à Krautergersheim pour les entablements de fenêtre
- L'entreprise Hild à Haguenau pour la couverture et la zinguerie (avec atelier zinguerie, d'ornementation en zinc) http://www.hild-haguenau.com/ lamp 20

Buvette & Stammtisch sur site le Samedi après-midi http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Nous vous attendons nombreux lors de ces journées qui représentent une précieuse occasion de découvrir notre patrimoine!

 

Sur internet...

Le site internet de l'ASMA a été rafraîchi !

Aujourd'hui, les textes de la page d'accueil et de "La maison & sa restauration" ont été entièrement revus, les professionnels du bâti ancien sortis de leur austère tableau et disposent désormais d'un onglet à part entière, les Aides & Subventions ont été réactualisées, les Fiches techniques valorisées, et une rubrique "nos actions" a été créée.
Celle-ci aborde les Stammtisch, mais aussi la Communication, les Sentinelles, les Salons & Foires, les Stages & Conférences....
Bref, il y a encore du travail à réaliser mais son contenu est désormais bien plus exhaustif.
Vous avez des suggestions, du contenu à proposer, des professionnels à conseiller?

N'hésitez pas à nous contacter et à consulter notre site internet durant l'été!site asma ce

 

Pour la sauvegarde du Dinghof à Schiltigheim

Oui à une densification réfléchie et concertée de nos coeurs de bourg, et oui à la sauvegarde de notre patrimoine!
Soutenons ce collectif d'Associations qui se mobilise pour la qualité de vie des habitants en signant cette pétition...
https://www.change.org/p/nous-demandons-au-maire-et-aux-membres-du-conseil-municipal-la-pr%C3%A9servation-du-patrimoinedinghof

 

Connaissez-vous la MIRA?

Fondée en 2006, l'association MIRA (Mémoire des Images Réanimées d'Alsace) a pour but de sauvegarder de la disparition les films amateurs réalisés par des Alsaciens ou sur l'Alsace. De format 8, super 8, 9,5, 16, 17,5 et 35 mm, ces films témoignent de l'histoire anonyme, associative, économique et institutionnelle de la région et permettent de nuancer et de compléter l'histoire officielle. MIRA collecte, inventorie et recense les films, les numérise et les valorise en les rendant accessibles notamment par son site d'archives en ligne. Réalisateurs, communiquants, historiens, enseignants, grand public... peuvent ainsi découvrir le fonds images animées de l'association. Les détenteurs de films peuvent rester en possession des originaux, mais il leur est proposé de les confier aux Archives départementales du Bas-Rhin, afin qu'ils soient conservés dans les meilleures conditions possibles.

De nombreux films sont disponibles en ligne, directement sur leur site. Chaque document est bien indexé, de sorte qu'il est possible d'effectuer une recherche par thème, lieu, période, ...

http://www.miralsace.eu/ 

mira

 

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_juillet

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.
ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN
blattel@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

samedi 01/10

Niedersoultzbach (67)

Chantier participatif "Pose de tuiles Biberschwanz" (voir détails plus bas ou contact@asma.fr)

samedi 08/10

14h - 18h

Largitzen (68)

Démonstration de projection de béton de chanvre (voir détails plus bas ou contact@asma.fr)

samedi 15/10 

9 h et 15 h 30

Largitzen (68)

Dans le cadre de la Fête de l'Energie, visite d'un chantier de rénovation de grande ampleur. (Sur inscription : eie68@alteralsace.org ou push.architecte@gmail.com)

vendredi 21/10 

18 h 30

 Mulhouse

Stàmmtisch ASMA (lieu à confirmer, contactez secretaire@asma.fr)

mardi 25/10

18 h 30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA au restaurant "Au Cerf d'or"6 place de l'Hôpital 67000 Strasbourg

du samedi 29/10 au mardi 01/11

Strasbourg

Stand ASMA au salon "Bio & Co"

du jeudi 17/11 au dimanche 20/11

Strasbourg

Stand ASMA au salon "Maison & Travaux

Un " bon début " !

Chers adhérents, sympathisants et amis, nous avons choisi de commencer ce Blättele de rentrée sur une note positive...w1

 

Cette maison à Weinbourg vient d'être sauvée grâce à Jac, sentinelle de l'ASMA dans le Pays de Hanau & Nord Alsace! <3

La situation de cette jolie maison était très compliquée (26 copropriétaires), et son état mauvais (dont tôle sur le toit de la grange depuis longtemps).
Suivie par l'ASMA, elle est enfin sauvée : elle a été vendue à des habitués du bâti ancien du village qui vont la restaurer dans les règles de l'art. Elle comporte une alcôve inventoriée dans la base Mérimée et un beau four à pain.

Sans la démarche de Jac, cette maison serait sans doute par terre.
Vous aussi, rejoignez-nous dans cette aventure et devenez Sentinelle de l'ASMA !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinellesdevenirsentinelle.html

Dans l'actualité

L'ASMA sur les ondes

Le débat estival sur l'ITE (isolation thermique par l'extérieur) et la médiatisation des maisons en danger a permis à notre association de bénéficier d'une belle présence télévisée: 

 - Dans le 12/14 de France3 Alsace, le 2 août
 - Au JT de 13h sur TF1 le 12 août
 - Au JT de 13h sur TF1 le 30 août
 - Dans l'émission "Les Experts", sur France Bleu Elsass le 13 septembre

vignettes

Toutes ces émissions sont archivées pour vous sur notre chaîne Vimeo : https://vimeo.com/user32243506/videos

Un immense merci à tous les bénévoles et artisans qui ont donné de leur temps pour ces reportages. Pour quelques minutes diffusées, c'est bien souvent une journée entière de tournage!

L'ASMA dans la presse

Belle succession d'articles, également dans la presse régionale ...

Vous pouvez les consulter sur la page "Revue de presse" de notre site : http://asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-pagerevuedepresse.html

Mention spéciale pour le journal L'Alsace, qui - à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine" - nous a offert sa "Une", et ce qui est certainement l'article le plus positif jamais écrit sur l'ASMA...

article_lalsace_17092016article_lalsace_17092016_2

Rendez-vous avec M. Eric Straumann, Président du Conseil Départemental du Haut-Rhin

L’ASMA a entamé une vaste campagne de sensibilisation des élus suite notamment au retentissement médiatique de notre communiqué de presse « crimes contre l’urbanité » de cet été.
Nous remercions M. Eric Straumann d’avoir répondu à notre sollicitation qui s’inscrivait notamment dans le contexte de campagnes de démolitions lamentables dans le Haut-Rhin (Brunstatt, Aspach, Buschwiller, Masevaux…).
Clémentine & Benoît Josseaume ainsi que Rémy Claden, architecte-conseil dans l’association, ont donc rencontré M. Straumann le vendredi 23 septembre. L’échange, mené avec cordialité et conviction, a permis d’expliquer à l’élu les problématiques récurrentes auxquelles nous sommes confrontés et de réfléchir à des pistes de coopération avec l’Institution. Nous espérons qu'il partage nos préoccupations et que cela se traduise par des réponses et actions concrètes du conseil départemental
Dans la continuité de cette initiative nous envisageons de prendre attache avec M. Frédéric Bierry, Président du Conseil Départemental du Bas-Rhin.

Rendez-vous avec la commune de Nordhouse

Le mardi 20 septembre, la commune de Nordhouse acceptait de recevoir l’ASMA suite à une demande écrite de la part de notre Association.
Des informations préoccupantes nous étaient en effet parvenues concernant ce beau village de la plaine agricole au sud de Strasbourg. En faisant les comptes, ce sont au fur et à mesure près d’une trentaine de maisons anciennes qui ont disparu depuis les années 1970.
Ce rendez-vous a été l’occasion de faire le point avec une équipe municipale consciente des enjeux patrimoniaux et qui s’est montrée intéressée aux problématiques de conservation de son bâti rural. Nous avons fait des propositions concrètes et réalistes en vue de progressivement apporter une meilleure protection aux maisons anciennes du village. Des projets de collaboration concrets ont été envisagés. Ils devraient être mis en œuvre dans les meilleurs délais.
L’ASMA se réjouit donc d’avoir établi le contact avec l’équipe municipale de Nordhouse. A suivre !

image

Journées du Patrimoine et « vigilance citoyenne » à la une de l’Alsace !

Dans le cadre des Journées du Patrimoine qui se sont déroulées le samedi 17 et dimanche 18 septembre par une météo quelque peu humide, des membres de l’ASMA, les couples Haehnel à Lamperstloch et Benveniste à Betschdorf, ont ouvert leurs portes. L’occasion pour les visiteurs de venir observer un chantier qui suit encore son cours à Lampertsloch et une maison dont la restauration est terminée à Betschdorf. L’ASMA en a profité pour organiser un Stammtisch informel et délocalisé dans la propriété des Haehnel.2015_Maisons_Primées_3 rue de la Poterie Betschdorf (1)

A l’occasion de ces journées du Patrimoine, l’ASMA a pour la première fois fait la une du journal l’Alsace avec un vibrant hommage en pleine page : « maison alsacienne : des veilleurs engagés » et un article intitulé « maisons anciennes : la vigilance citoyenne ». Ce bel article, proposé à la suite d’un communiqué de presse effectué contre la démolition de la maison 18e d’Aspach, est une belle reconnaissance de notre travail en particulier et de notre engagement en général.

Accueil d’une délégation MPF-Rhône par l’ASMA

Une délégation du Rhône de Maisons Paysannes de France viendra visiter notre contrée du 30 octobre au 2 octobre. Leur programme se concentrera essentiellement sur l’Alsace du Nord. Cette Alsace authentique et hors des sentiers battus saura certainement les ravir.
A cette occasion, ils seront notamment accueillis par trois membres de notre Comité, dignes représentants du savoir-faire alsacien en matière de restauration qualitative : Jean Rapp, ébéniste virtuose, leur parlera de boiseries patinées et autres portes à double-vantaux, Frédéric Cueney les éblouira avec son magnifique corps de ferme de Rangen tandis que Delphine et Aymeric Haehnel leur feront découvrir leur impressionnant chantier de Lampertsloch. Merci également à notre adhérent et guide incontournable de Bouxwiller Robert Bittendiebel qui leur fera découvrir la capitale des comtes de Hanau. Enfin, des membres de l’ASMA les rencontreront samedi soir 1er octobre à Niederbronn afin d’échanger dans un cadre convivial sur notre passion commune.
Merci à eux pour l’intérêt qu’ils portent à notre région et pour cet échange d’expérience qui sera à n’en pas douter intéressant pour l’ASMA.

La page Facebook de MPF Rhône : https://www.facebook.com/MaisonsPaysannesRhone
Le site internet de MPF Rhône : http://mprni.blogspot.fr/

" TF1, Jean-Pierre Pernault et Ségolène Royal : L'ASMA se mobilise contre l'ITE, la répercussion est nationale! "

Le décret n°2016-711 dit "décret Royal" au sujet de l'ITE (Isolation Thermique Extérieure) entrera en vigueur le 1er Janvier 2017.
Vous pouvez le consulter via ce lien : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2016/5/30/LHAX1613394D/jo

Ses conséquences seront dramatiques d'un point de vue écologique (la plupart des ITE étant effectuée avec des produits dérivés du pétrole), esthétique, et structurel (si on étouffe les matériaux naturels composant nos bâtisses anciennes, celles-ci pourriront de l'intérieur!).
De nombreuses associations nationales s'y sont donc opposées, comme une association amie nommée SPPEF, Société pour le Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France ou bien une association partenaire, MPF, Maisons Paysannes de France.
Hélas, en vain.

Ce décret est en effet dangereux pour nos maisons anciennes, car il érige en principe l'ITE pour tout ravalement de façade, et rend possible des dérogations à conditions qu'elles soient argumentées et rédigées par des "hommes de l'art".
Ces dérogations seront recevables si l'on justifie un préjudice esthétique, structurel ou économique (lire les détails dans le décret).
Si l'on peut, à première vue, se réjouir que de telles dérogations existent, notre crainte est que la plupart des gens n'en aient tout simplement pas connaissance.
A moins d'être juriste, ou de savoir comment consulter Légifrance, comment un particulier, demandant un ravalement de façade à un artisan peu scrupuleux, pourrait s'opposer à celui-ci, qui lui assure que l'ITE est une obligation présente dans un décret?

Et sa belle maison se retrouvera, en quelques jours, complètement recouverte d'un épaisse couche de polystyrène recouvert par une peinture plastique...
Aussi, l'ASMA s'est élevée farouchement contre ce décret qu'elle estime être une aberration tant écologique, qu'économique et patrimoniale.jpp tf1 asma fc 30 08

Nous sommes donc intervenus au journal de 13h de TF1 le 30 Aout, un grand merci à Sylvain Bisceglia  pour sa participation ainsi qu'à Frédéric Cueney !
La vidéo est accessible sur notre chaîne Vimeo
Notre revendication était la suppression de l'obligation d'isolation suite à un ravalement de façade pour tout bâti antérieur à 1948.

Le lendemain, Jean-Pierre Pernault a informé les téléspectateurs qu'il avait reçu un courrier de la Ministre de l'environnement Ségolène Royal lui précisant qu'il n'y avait aucun problème, car pas d'obligation d'ITE et qu'elle aimait beaucoup le patrimoine.
Pour l'ASMA, le problème restait au contraire entier et nous avons décidé d'envoyer un courrier à la Ministre et de lui demander un rendez-vous :
ITE Royal

Ce courrier a été également l'occasion d'un bel article dans les DNA : http://c.dna.fr/culture/2016/09/04/maisons-a-colombages-le-decret-qui-fache

Vous pouvez prendre connaissance du courrier ici : Courrier ASMA - ROYAL décret ITE 02 09 16 PDF

Nous attendons encore la réponse de la Ministre Ségolène Royal.
Mais cette médiatisation régionale et nationale de l'ASMA nous a permis de sensibiliser un très large public aux dangers de l'ITE pour leur patrimoine.
Continuez à parler de ce risque à votre famille, vos voisins, vos amis... Dites-leur bien que l'ASMA est là pour conseiller objectivement, de manière experte et désintéressée.

La chronique de Marc Grodwohl

Alzheimer

L’image de fond du site internet de l’ASMA est un détail de la façade d’une maison que je connais bien. La photographie a été prise non pas à Gommersdorf, où cette maison se trouvait initialement, mais à l’écomusée où elle a été reconstruite en 1987.

Cela me donne l’occasion d’évoquer les débuts de l’association « Maisons paysannes d’Alsace » dans ce village de Gommersdorf. En 1971, j’avais été alerté de la décision de la commune de Geispitzen – on peut la citer car il y a prescription – de détruire une grange dîmière du XVI e siècle. Avec le soutien du journal « L’Alsace », je pus diffuser une pétition qui fit renoncer à cette destruction. Mais on me fit savoir qu’à mon prochain passage dans ce village, on m’attendrait avec les fourches. Ce message me fit comprendre que la méthode employée n’était pas appropriée. C’est ainsi que prit forme l’idée d’organiser des chantiers internationaux de jeunes volontaires pour restaurer des maisons en ruines, afin de faire émerger une sensibilité dans les villages mêmes. Car la conservation, la réaffectation des maisons anciennes à des fonctions nouvelles, ne pouvait être assurée qu’en collaboration avec les habitants et non contre eux. Le premier village qui nous accueillit fut Gommersdorf, la même année.

Grâce à ces chantiers, nous – les bénévoles venus d’ailleurs pour un bref séjour et les habitants – avons appris à comprendre nos enjeux respectifs. Chacun a mis du sien pour que réussisse cette rencontre improbable de deux populations, de deux visions du monde.

Le succès de ces chantiers, l’adhésion assez rapide des habitants et des municipalités, s’expliquent sans peine. Des jeunes venus de villes du monde entier venaient travailler gratuitement pour sauver les maisons des aïeux des gens d’ici. Ainsi les citadins ne donnaient pas des leçons arrogantes, mais payaient de leur personne et de leurs deniers pour une manière d’offrande aux ancêtres. Cela fut entendu et respecté, c’était une autre époque.

Il y eut la restauration de Gommersdorf, puis de bien d’autres lieux, et ensuite la construction de l’écomusée qui recueillit les maisons que l’on ne parvenait pas à conserver sur place. Les gens de Gommersdorf nous rendirent de bien des façons le don que nous leur avions fait. Cette maison de 1682 offerte à l’écomusée – alors que des particuliers en proposaient une fortune – fut un de ces retours, illustrant la thèse de Marcel Mauss sur les dimensions sacrées du don et du contre-don.

Avec le recul, il me semble que nous avons travaillé dans une période relativement facile. Le mot d’ordre général était certes de « faire propre », de démolir toutes les traces du passé paysan. Pourtant la mémoire et le sentiment d’appartenance à un lieu, à une communauté de vivants et de morts, étaient encore présents : des actes positifs suffisaient à transformer ces consciences sinon en volonté agissante, du moins en ouverture à de nouvelles idées.

Le présent nous déconcerte. La méconnaissance générale de notre histoire, la rupture de la transmission, ne nous donnent plus guère l’occasion d’évoquer la dimension sacrée de la maison, sa charge imaginaire d’âmes passées et à venir. Le nettoyage des consciences et des mémoires est le préalable à l’Alzheimer de notre environnement.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

A ce titre, ce qui se passe à Retzwiller est emblématique. Cette commune s’est illustrée par la démolition sans état d’âme d’une maison de 1534 au centre-village, sur la place de la mairie. Ce monument rare avait été daté, publié, et c’est donc en toute connaissance de cause qu’il a été détruit, pour rien, en 2009. On n’a même pas cherché une solution pour le démonter en vue d’une réutilisation ultérieure. L’affaire avait fait quelque bruit. Cela n’empêcha nullement la même commune de projeter voici peu une nouvelle démolition, celle de l’ancien café du village « Au soleil ». Cela suscita une opposition vigoureuse, rapportée par un reportage de FR3 qui fit parler des habitants. L’un, âgé, se réjouissait de la démolition : il faut faire place nette, c’est bien d’avoir de l’espace disait-il. On avait l’impression douloureuse que l’aseptisation du village lui donnait l’illusion de son propre rajeunissement, en gommant une preuve du temps qui a passé. Un jeune opposant, dont on doute qu’il ait pu connaître l’âge d’or des bistrots de village, essayait de dire que ces murs gardaient la trace de ce qui s’y était passé, comme si les dernières conversations qui s’y tinrent restaient suspendues, prêtes à reprendre.

On aurait aimé que ces deux personnes se parlent autrement que par télévision interposée. Elles avaient à apprendre l’une de l’autre et de cela aurait peut-être surgi une solution. Les communes ont certes des responsabilités, mais peut-on leur imputer celle de l’état de la société ?Retwiller démoli

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

NDLR : Une vidéo du carnage est accessible sur note chaîne Vimeo : 

https://vimeo.com/184097986

 

Visites de chantiers / Main à la pâte

Chantier participatif  "Pose de tuiles Biberschwanz"

Chez Delphine Bonnier à Niedersoultzbach, Jac Bruderer (Maître tailleur de pierre,restaurateur du bâti ancien, consultant/formateur techniques du bâti ancien, Président de l'association Cun Ulmer Grün, château du Schoeneck) encadrera ce chantier participatif.

Ce sera aussi l'occasion d'admirer une maison démontée et remontée avec des matériaux écologiques (isolation paille, enduits chaux, rocket-stove...) qui a reçu une médaille d'or de l'ASMA

Samedi 1er Octobre, de 10h à 18h
Gratuit
Déjeuner : il y aura un feu donc vous avez la possibilité d'apporter vos grillades.
+ d'infos : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88 

IMG_7770

 

Démonstration de béton de chanvre/chaux projeté

L'agence PUSH Architecture vous propose une démonstration de projection de chaux-chanvre par l'entreprise Développement Chanvre à Largitzen (68). Le béton de chaux-chanvre est un isolant naturel qui est projeté entre les colombages (miroirs) et en surépaisseur à l'intérieur.
Pas d'inscription nécessaire.
Invitation Technique du BVP en Remplissage de Colombages
Venez découvrir cette mise en oeuvre et échanger avec les professionnels à cette occasion, le Samedi 8 Octobre de 14h à 18h.

32 rue de Luffendorf – 68580 LARGITZEN

vue 02

Fête de l'énergie 

SAMEDI 15 OCTOBRE À 9H00 ET 15H30
Atelier suite à la visite de la maison de Largitzen
Vous verrez que le chaux-chanvre est un matériau parfaitement adapté à la rénovation des maisons traditionnelles. Cet atelier pour petits et grands vous propose de mettre en œuvre une paroi avec cet enduit naturel. Venez mettre la main à l’isolant.
À Largitzen.
RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS :
03 89 50 06 20 | eie68@alteralsace.org

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Durant l'été, la Commission Sentinelles de l'ASMA n'a pas chômé! En effet, cette période est généralement celle privilégiée par des propriétaires peu scrupuleux pour concrétiser leurs sombres desseins.
Malgré les vacances de chacun, l'ASMA a donc dû redoubler de vigilance et intensifier sa mobilisation sur le terrain.

Communication 

L'été, la période où le plus de maisons sont arrachées... L'occasion de lancer un cri d'alarme, relayé par France 3!
http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/800-maisons-alsaciennes-en-danger-1059171.html

Bernardswiller
Monsieur le Maire Raymond Klein nous a accordé un rendez-vous le Lundi 12 septembre afin d'échanger sur le cas de la maison ci dessous mais également du patrimoine de la commune de manière générale.
Un échange cordial et constructif, qui a permis de présenter l'Association et les différentes hypothèses pour valoriser ce patrimoine auquel le premier élu du village semble réellement sensible.Bernardswiller

Entzheim
SCI Hermitage a déposé un permis de construire sur un terrain sis 52 route de Strasbourg à Entzheim, prévoyant la construction de 37 logements et intégrant la démolition du bâtiment principal ; celui-ci fut délivré par le Maire de la Commune d’Entzheim le 7 Novembre 2013.
L’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne s’y est opposée en engageant un recours devant le Tribunal Administratif de Strasbourg.
Les parties sont arrivées à un accord, le bâtiment principal sera intégré au projet et donc sauvegardé; la maison principale sise au 52 route de Strasbourg est donc préservée!Entzheim 2

Retzwiller
L'ASMA a eu connaissance par voie de presse d'une mobilisation populaire à Retzwiller dans le Sundgau, pour sauver l'ancien café du village menacé de démolition par la commune.
Après étude du dossier, il apparaît que l'intérêt patrimonial et urbain de cette bâtisse nécessite un courrier de l'ASMA adresse au Maire, afin de proposer une analyse experte (et bénévoles) de la situation et des alternatives crédibles à la démolition.
Sans retour de leur part, nous apprenons que le projet de démolition se précise et que les opposants montent au créneau, soutenus également par l'Association Paysages d'Alsace.
Pour avoir un sursis, nous envoyons un recours gracieux à la commune et lui réitérons notre soutien bénévole, sans réponse.

Retzwiller 1
Malgré une très belle mobilisation des villageois qui proposaient de réouvrir ce lieu de vie et de convivialité, la commune a procédé à la démolition de cette demeure parfaitement restaurable.
Un trou béant la remplace aujourd'hui.
Refuser une analyse bénévole, rejeter la proposition d'une jeunesse locale souhaitant redonner vie au patrimoine de la commune? Eh oui, nous sommes pourtant au 21e siècle....

Médiatisation :
5 Septembre
http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2016/09/06/une-demolition-qui-fait-debat
8 Septembre
http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2016/09/08/le-blocus-se-poursuit-pour-sauver-l-ancien-cafe-au-soleil
13 Septembre
http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2016/09/13/petition-en-ligne-contre-la-demolition-de-l-ancien-cafe
17 Septembre
http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2016/09/17/un-baroud-d-honneur-avant-la-demolition-de-l-ancien-cafe
23 Septembre
http://www.dna.fr/edition-de-saint-louis-altkirch/2016/09/23/la-demolition-du-cafe-au-soleil-a-debute-ce-matin-giji

Aspach-le-Haut
Nous avons appris que la maison d’Aspach-le-Haut pour laquelle l’ASMA avait introduit un recours gracieux auprès de la municipalité, le 12 Juin dernier, a été démolie !
Et ce, sans que la commune n’y réponde et avant expiration des délais légaux de recours contentieux. D’aucun pourra désormais admirer le vide béant laissé par cette démolition, en lieu et place de la maison de 1778 d’Aloïs Schnebelen, une des rares rescapées de la première guerre mondiale, qui avait fait d’énormes dégâts dans cette commune proche du front.
Des professionnels bénévoles de notre Association avaient pourtant visité cette noble bâtisse propriété de la commune, partiellement édifiée en colombages et parfaitement restaurable.
Des alternatives crédibles tenant compte des besoins de chacun et des enjeux à venir ont été proposées. Mais non, à l’heure du développement durable, de la densification des cœurs de bourg, de la préservation du patrimoine et de la réutilisation de l’existant, la commune a préféré démolir une maison du 18e entièrement composée de matériaux naturels pour la remplacer par un parking. Nous remarquons également que les pierres taillées portant les dates et inscriptions de la maison ont été conservées, certainement dans le but de les intégrer -comme cela à été le cas récemment pour le très beau Presbytère de Schoenenbourg (67)- à une banale ornementation florale. Ce sera une injure de plus faite à la mémoire de cette bâtisse, l’une des plus belles qui subsistait dans le village ! L’association envisage de porter plainte et poursuivre les responsables pour atteinte au patrimoine et à l’intégrité urbaine de la commune.Aspach

Elsenheim
Ce corps de ferme en colombages que la commune laisse dépérir depuis des années a finalement été démoli, sans que la Maire n'ait même daigné recevoir l'ASMA qui proposait la venue bénévole d'architecte bénévole, et un diagnostic gratuit ainsi que des discussions sur les alternatives possibles.
Une honte !
Voici la communication dans les DNA du 11 août

DNA_ELSENHEIM

L'attitude de la municipalité est irresponsable : propriétaire de ce bien depuis plus de 20 ans, c'est bien elle qui l'a laissé se dégrader de la sorte.

Schiltigheim
Des associations se mobilisent pour leur patrimoine, soutenons-les !
- pétition pour la préservation d'un élément emblématique de l'histoire de leur ville!
Si pour le moment la FischerStub, la Malterie et le bâtiment du « Männele » semblent préservés des broyeuses, la Villa Grüber, patrimoine unique, va être rasée au profit d’un grand ensemble immobilier et commercial.
https://www.change.org/p/pour-la-sauvegarde-du-patrimoine-ancienne-brasserie-fischer
- Pétition d'un collectif d'Associations qui se mobilise pour la sauvegarde du Dinghof la qualité de vie des habitants de la commune.
https://www.change.org/p/nous-demandons-au-maire-et-aux-membres-du-conseil-municipal-la-pr%C3%A9servation-du-patrimoine
Article DNA sur le sujet : http://www.dna.fr/edition-de-strasbourg/2016/09/15/la-maison-de-la-discorde

dinghof

L'ASMA a rendez-vous avec Monsieur le Maire début Octobre pour échanger sur ces différentes sujets.
L'occasion nous l'espérons de faire avancer la cause patrimoniale, et peut-être de faciliter le dialogue entre élus et associations locales.


Vous aussi, devenez Sentinelle de l'ASMA !

20160725_144914
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinellesdevenirsentinelle.html

  

Ailleurs

Vadrouille en Haute-Lusace

A l’ASMA, comme les colombages c’est toute notre vie, il va de soi que quand on décide de sortir d’Alsace c’est pour aller voir d’autres colombages. Alors, oublions les Seychelles, les plages de sable fin ou encore les volcans d’Islande, destination la Haute-Lusace !IMGP2191


Le nom de ce petit coin du fin fond de l’Allemagne, genre « pays de Hanau » de Saxe, provient de l’ancienne province de Lusace, possession des margraves de Brandebourg jusqu’au XIVe siècle puis successivement intégrée à la Bohême, à la Saxe, à la Prusse puis à l’Allemagne. Aujourd’hui, cette région culturelle transfrontalière fait majoritairement partie du Land allemand de Saxe. Appelée Lausitz en allemand, elle a l’originalité d’être nommée Łužyca en sorabe, langue de la minorité slave du même nom installée dans cet espace depuis le IXe siècle environ. Dans la région, un peu comme en Alsace, on remarquera donc des panneaux bilingues. Entre Kamenz, Bautzen et Hoyerswerda, peu ou prou 20 000 personnes, pas très jeunes en général, parleraient encore cette langue.


Pour tout vous dire, on fait franchement le tour rapidement de cette petite région au sud de Bautzen, adorable petite ville, point de départ idéal. Un week-end sera suffisant. Mais, si le tour est rapide, il n’en est pas pour le moins agréable, surtout après avoir été quelque peu déprimé par la grisaille de la plupart des villages d’ex-Allemagne de l’Est où les crépis ciment ont fait des ravages sur des maisons à colombages littéralement torturées par le communisme.


L’amateur d’architecture rurale qui connaît un peu l’Europe centrale sera tout de suite marqué par la dimension profondément hybride des maisons paysannes de Haute-Lusace. Elles semblent parfaitement incarner l’idée d’un espace tampon dilué entre monde slave et germanique : à l’Est, vers la fin de la Silésie, ce sera progressivement le règne de la modeste maison en rondins, tandis que l’Ouest germanique consacrera une architecture en pan de bois prenant de la hauteur.

Ici, dans cette agréable région vallonnée et verdoyante, on peut apercevoir d’impressionnants ensembles qui émergent, parfois relativement isolés mais le plus souvent connectés à un habitat groupé. On appelle ces maisons des Umgebindehäuser, mélange de cabane en rondins slave et de maison à colombage germanique, une architecture populaire très caractéristique. Notre œil sera attiré par ces séries d’accolades (il y a sûrement un terme architectural plus scientifique !) originales au rez-de-chaussée, assez esthétiques, qui permettent de soutenir l’étage du bâtiment. D’adorables fenêtres aux encadrements ajourés viennent se lover au milieu de ce demi-cercle à l’effet finalement plus poétique que géométrique. En fait, on comprend que ces bâtiments sont une forme d’imbrication de la maison en rondins primitive dans un bâti postérieur en pan de bois. Le plan des bâtiments est souvent monobloc mais d’immenses corps de ferme en U existent également. On sera émerveillé par les nombreux et variés essentages en ardoises, souvent polychromes, qui donnent fière allure à ces maisons. Le pan de bois, rarement apparent à l’étage, est également peint, ce qui participe de la dimension éminemment chaleureuse qui se dégage de ces maisons.

IMGP2192

Aujourd’hui encore, quelque 20 000 bâtisses subsisteraient dans la région. Les premières maisons à colombage typiques de la Haute Lusace seraient apparues vers le milieu du XVIe siècle, beaucoup ont accueilli des tisserands ou des artisans, d’où les dimensions parfois relativement modestes en proportion des dépendances. La majorité du bâti encore visible date cependant plutôt du début du XIXe siècle.

Peu de villages sont parvenus à garder une véritable homogénéité mais les découvertes seront nombreuses, touchantes et étonnantes. Laissez-vous aller, équipés d’une bonne carte, à prendre les petites routes et à tomber nez-à-nez avec une découverte ravissante. On prendra néanmoins soin de passer par le grand village de Cunnewalde ayant conservé un beau panel de maisons anciennes. On y flânera et l’on se dira que décidément les communes d’Alsace feraient bien de prendre exemple sur la simplicité du traitement de l’espace public de cette contrée. Beaucoup d’herbe, parfois folles, du lattis, peu de trottoirs et pas trop de macadam. Pas d’aménagements superflus et autres bacs à fleurs ostentatoires. Tout de suite, même lorsque l’habitat n’est pas extraordinaire, on respire mieux. Les plus beaux villages sont sans aucun doute Niedercunnersdorf et Obercunnersdorf. Un véritable enchantement. Des Hunspach et Seebach locaux si tant est qu’une comparaison soit pertinente. Il faut dire qu’Obercunnersdorf est même un site Unesco et, cela plaira à beaucoup d’Alsaciens, ce village a même été élu troisième plus belle commune fleurie du monde en 1995. Cela date un peu, mais l’environnement du village est en effet marqué par le sceau du bon goût.

IMGP2179
Si déjà vous avez fait 8 heures de route pour arriver jusqu’ici, ne manquez pas de profiter de votre escapade pour aller voir la superbe ville de Görlitz, à la frontière polonaise, méconnue et pourtant probablement l’une des plus belles petites villes d’Europe. Elle mêle dans un vaste ensemble urbain des exemples architecturaux remarquables de la Renaissance à l’Art Nouveau. A voir également dans les environs Meissen pour son château et son musée de la porcelaine du même nom et puis, quelques kilomètres en amont de ce périple, la Florence de l’Elbe, Dresde. De quoi prendre prétexte de séjourner une bonne semaine dans les environs.

Sur internet...

Vous pouvez désormais effectuer un don en ligne sur notre site!

Les sous, c’est le nerf de la guerre, d’autant que l’ASMA est totalement indépendante et composée exclusivement de bénévoles.

Recours, flyers, Blättel, salons, déplacements sur sites, tout cela ne peut exister que grâce au soutien de nos adhérents et sympathisants. Dès lors, bonne nouvelle, il est possible de dépenser votre argent et de faire dépenser celui de vos proches de manière simple et efficace : les dons en ligne à l’ASMA sont désormais possibles sur le site www.asma.fr dans la rubrique « nous soutenir ». Via cette rubrique, vous pouvez désormais choisir d’adhérer par internet et/ou de faire un don de soutien. N’hésitez donc pas à vous lancer dans cette aventure, même modestement.

Pour rappel, ces versements ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 % de leur montant dans la limite de 20 % du revenu imposable du contribuable.

Soutenir l'ASMA

 

Un charpentier hors du commun...

Nous vous invitons à découvrir le travail d'Axel Weller, un charpentier allemand hors du commun : il uniquement des outils à main. Après un tour d'Europe de 3 ans et un jour comme Wandergeselle (compagnon traditionnel), il a voyagé en Himalaya et au Japon pour se former aux techniques locales de charpente traditionnelle.

http://www.charpentiers.culture.fr/leshommes/portraits/axelwellercharpentiersaxon

http://www.axelweller.com/fr/index.html

https://www.facebook.com/Axel-Weller-1540898836227710

axel_weller

 

Stands ASMA

Nous serons présents aux prochains salons "Bio & Co" et "Maisons & Travaux" à Strasbourg!

Venez nous retrouver sur notre stand...

2016_Colmar_ASMA__9

salon-strasbourg

maisontravaux

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_septembre

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

du samedi 29/10

au mardi 01/11

Strasbourg

Stand ASMA au salon "Bio & Co"

du jeudi 17/11

au dimanche 20/11

Strasbourg

Stand ASMA au salon "Maison & Travaux"

vendredi 18/11

18h30

Colmar

Stàmmtisch ASMA au Restaurant Meistermann (2a avenue de la République, Colmar)

mardi 22/11

18h30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA au Cerf d'Or 

(6 place de l'Hôpital, Strasbourg)

Mission accomplie !

Biberschwantz

Le samedi 1er Octobre, l'ASMA vous invitait à un chantier participatif "pose de tuiles Biberschwanz" chez Delphine à Niedersoultzbach.
Notre formateur était Jac Bruderer, Maître tailleur de pierre, Restaurateur du bâti ancien, Consultant/formateur techniques du bâti ancien & Président de l'association Cun Ulmer Grün, château du Schoeneck.
Le cadre était bien sûr des plus enchanteurs, un corps de ferme en cours de restauration, avec une maison implantée à l'arrière (sauvée et démontée par Jac) entièrement remontée avec des matériaux locaux et écologiques.
C'est d'ailleurs une médaille d'or ASMA depuis cette année.
Une dizaine de personnes étaient présentes, ce qui permit une chaine de travail efficace.

Bruderer

La belle grange fraîchement remontée fut donc couverte de tuiles de récupération en une journée ! :)
Entraide, récupération, transmission de savoir-faires ancestraux, convivialité, simplicité : un grand merci à toutes les personnes présentes, et plus spécialement à Delphine et Jac.

Dans l'actualité

Une mobilisation qui paie!

Vous avez pu vous en rendre compte dans les derniers numéros du Blättele, l'ASMA s'est fortement mobilisée contre la loi sur la rénovation énergétique, imposant une ITE (isolation thermique par l'extérieur) pour tous travaux importants sur la façade d'un bâtiment.

ohnenheimITE

Et bien la mobilisation a payé. Face à la fronde menée par les associations du patrimoine contre le décret sur l’embarquement de l’efficacité énergétique lors de ravalement, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal proposera un décret modificatif qui devrait être publié au cours du premier trimestre 2017. Les bâtiments en matériaux sensibles à l’humidité : torchis, matériaux de fabrication artisanale, bois, les façades recouvertes d’enduit à la chaux, au plâtre ou en terre seront exclus du champ d’application. 

Plus d'informations dans cet article du Moniteur:

http://www.lemoniteur.fr/article/embarquement-des-travaux-de-renovation-energetique-segolene-royal-propose-un-decret-modificatif-33362778

Visite-conseil ASMA de la commune de Ohnenheim !

Sylva Brucker, Architecte et Architecte-Conseil de l'ASMA, s'est rendue début octobre à Ohnenheim (près de Marckolsheim), pour le diagnostic d'une maison précise, et pour aborder le patrimoine de la commune de manière générale avec M. le Maire.

ohnenheim
L'occasion de présenter l'ASMA, d'aborder les différentes problématiques des élus en matière de patrimoine et d'urbanisme, d'échanger sur des cas précis, des dépendances, mais aussi les enjeux à venir.
L'ASMA a pu constater la dramatique défiguration du plus beau corps de ferme du village (démolition des dépendances et ITE), mais aussi se pencher sur les éléments emblématiques du village encore présents et à valoriser: maison de la dîme, école admirablement bien restaurée, corps de ferme hélas abandonnés, séchoirs en brique, quelques pignons de terre crue, de belles restaurations...
Un Maire sensible à son patrimoine, des solutions concrètes proposées, une commune que l'ASMA épaulera : voici un exemple concret de conseils aux collectivités, que l'ASMA effectue bénévolement au quotidien. 

 

Les notaires haut-rhinois lancent leur concours...

Dans le cadre d'une action de mécénat avec le journal "L'Alsace", les notaires du Haut-Rhin lancent "Les prix du patrimoine", un concours destiné à récompenser et promouvoir des réalisations de personnes physiques, d'associations ou de personnes publiques visant à mettre en valeur le patrimoine haut-rhinois.

19

Trois catégories sont proposées : 

• La rénovation et la sauvegarde du bâti. Toute intervention physique effectuée sur un bâtiment, un bien immobilier ou un ensemble bâti d’intérêt patrimonial visant à le mettre en valeur ou à le conserver, dans le respect de l’ensemble de ses caractéristiques architecturales d’origine, ou toute action ou projet visant la préservation d’éléments significatifs du paysage culturel. Par exemple, la restauration d’un orgue ou la réhabilitation d’une ancienne grange.

• L’interprétation et la diffusion. Par la mise en valeur qui sensibilise au patrimoine en situation, par l’action ou par l’objet : théâtre alsacien, livres… Par la diffusion plus classique du patrimoine, comme les expositions muséales ou les publications, les projets multimédias, les spectacles, les festivals. Et tout ce qui met en valeur la culture traditionnelle, comme les routes ou chemins du patrimoine, les spectacles, les festivals.

• Le porteur de tradition. L’individu reconnu dans son milieu par sa maîtrise de connaissances reliées à la pratique du conte, de la chanson, de la danse, de la poésie, de la musique, des arts et des métiers, ainsi que des coutumes issues de la tradition : conteur, poète, historien local…

Il est possible de concourir jusqu'au 30 novembre.

Tous les détails sur : 

http://chambre-haut-rhin-68.notaires.fr/fr/prix-patrimoine/presentation.html

Nouveau magazine et partenariat ASMA

Notre association a été invitée à collaborer avec un tout jeune magazine trimestriel haut de gamme dédié au territoire & à l'art de vivre en Alsace: Origine Alsace.

origine Alsace
A chaque numéro, deux pages seront offertes à l'ASMA. Le premier article, consacré à la maison de pêcheur de Ohnheim (restaurée par Sophie et Franck et médaillée cette année) a été rédigé par Clémentine Josseaume. Un encart présentant l'ASMA apparaitra dans chaque parution.

image

 

Nouvelle livraison de la revue MPF

revueMPFCe nouveau numéro de la revue "Maisons Paysannes de France" est l'occasion de découvrir la nouvelle mise en page, avec une maquette complètement réactualisée.

Le dossier, encore une fois très intéressant, est consacré au "Réemploi" (récupérer pour restaurer).

Mention spécial à l'article décalé de nos amis lorrains : "Comment défigurer une maison traditionnelle".

La revue MPF est disponible sur nos stands, ou à commander directement ici : http://www.maisons-paysannes.org/boutique/revue-n201/

Les adhérents ASMA bénéficient d'un tarif préférentiel pour l'abonnement à la revue.

 

La chronique de Marc Grodwohl

Ils savent quoi en faire

On a beaucoup parlé de maisons dont les propriétaires publics ne savent que faire, et hélas il faudra y revenir bien des fois. Une noble réalisation en Forêt-Noire nous donne une salutaire occasion de respirer un peu d’air frais.

Dans cette montagne plusieurs fermes ont été conservées sur leur site d’origine, à l’initiative d’associations et de communes qui les ont ouvertes à la visite. L’une des initiatives les plus intéressantes est le Schneiderhof à Endenburg, habité en dernier par Berta Schneider, une veuve décédée à l’âge de 89 ans en 1986. Dès 1987, le maire de la commune mobilisa les citoyens et les administrations afin d’acheter la ferme et la restaurer, sans rien y modifier. Apparemment, personne ne lui a imposé les normes aberrantes qui sévissent en France. Aujourd’hui retraité de son mandat d’élu, il se consacre, avec son épouse et d’autres bénévoles, à accueillir et guider le public de visiteurs.

L’idée était simple et droite. Il ne s’agissait pas de réaliser un nième musée de la Heimat idéalisée, mais de transmettre l’expérience totale d’une femme, affrontant seule le labeur d’une petite exploitation. La modestie de ses besoins, le respect de la tradition enseignée dans sa famille lui avaient interdit de changer quoi que ce soit aux manières de penser, de vivre et de travailler de ses parents. A travers sa vie dure s’était maintenue une somme de savoir-faire et de connaissances pratiques, de techniques de survie pourrait-on dire, qui sont autre chose que la résistance à la misère : car elles sont soutenues par ce rapport singulier de la personne au monde que l’on appelle la culture. Les habitants de ce village de Forêt-Noire ont compris, ou simplement ressenti, que Berta était l’ultime participante d’une telle culture dans laquelle nature, savoirs et croyances s’entrelaçaient à chaque moment du jour, des saisons, des vies et des morts. Ils savaient, les villageois de la fin du XXe siècle, que ce tronc d’expérience était le seul arbre auquel rattacher leur bribes de connaissances et de souvenirs, isolées, vouées à tomber et à pourrir comme des feuilles mortes faute de savoir d’où elles venaient et sous quelle forme les transmettre.

La cuisine de BertaAu Schneiderhof, la cuisine de Berta est restée inchangée, à l’exception de l’ampoule électrique

Berta est au cœur du sujet. Le guide ne dit pas quelle est la fonction de telle pièce ou de tel outil, mais raconte ce que Berta y faisait ou en faisait, sans ajouter de jugements ou d’effets pour amuser ou distraire l’assistance. Il reste strictement dans son rôle de médium : il prête aux choses la parole de la personne dont ils sont la dernière trace. L’étable est vide d’animaux et propre, il n’y a que trois objets qui seraient insignifiants si le guide ne les prenait à témoin : le vélo de Berta est là où elle l’a posé la dernière fois, près de la rigole pavée où elle satisfaisait ses besoins naturels. Sur un soupirail, un crâne : celui de Hansel le taureau blessé qu’elle, détestant tuer les animaux, a dû achever et dont elle a conservé la relique. Cette vie primitive n’était pas celle d’une brute, elle n’a pas été vaine car elle nous apprend quelque chose de nous-mêmes et nous dit ce que nous perdons chaque jour un peu plus. Cela par la grâce de bénévoles, qui reconnaissent que leurs émotions sont très fortement engagées dans ce projet. Certes. Mais leur sensibilité ne les aveugle pas. Ils savent exactement où ils vont, et plus encore où ils ne veulent pas aller : nier les expériences uniques des femmes et des hommes, effacer leurs traces à nulles autres pareilles, pour y substituer une connaissance patrimoniale lisse, normalisée et prête à l’emploi c’est-à-dire à la vente.

Le crâne de HanselLe crâne de Hansel dans l’étable du Schneiderhof

J’ai pensé à Berta ces jours derniers en visitant en Alsace une réalisation prestigieuse qu’à mon habitude je ne nommerai pas. Il s’agit d’un centre d’interprétation du patrimoine, dans un beau bâtiment ancien. C’est selon mon avis un « site internet en dur ». L’idée d’ « interprétation » du patrimoine et de la nature ne m’est pas sympathique, je le confesse. Elle suppose que le patrimoine est un objet aussi statique qu’érudit, qui demande à être organisé, classé en rubriques simples afin que vous et moi puissions retourner sur les bancs de l’école et y apprendre à « interpréter » correctement. Il est vrai que livrés à nous-mêmes, nous laisserions l’imagination et les sentiments prendre le dessus, c’est inacceptable.

Je passe sur le superbe bâtiment, qui devrait être l’objet principal de la visite mais ne l’est malheureusement pas. On oublie vite où l’on est, car peu de choses évoquent comment on a vécu ici au fil des temps. La rénovation en a fait une belle boîte, que l’on a remplie de choses « utiles », vitrines, panneaux d’exposition à saturation, écrans interactifs. Les ressources du bâtiment ont été ignorées. Par exemple un « espace » très bien fait montre, par des jeux de maquettes, différentes règles de la construction en pan de bois. Mais au même endroit, on pourrait aussi bien organiser des démonstrations de cuisine ou d’informatique. On arrive au dernier étage et là, enfin, surprise en pénétrant dans la superbe charpente du grenier, le seul moment où l’on a véritablement conscience d’être dans un bâtiment ancien. C’est évidemment là qu’on aurait pu, qu’on aurait dû inviter le visiteur à regarder, ressentir et comprendre la construction ancienne en bois : il n’était point besoin de maquettes, l’enthousiasme aurait suffi. En place de cela, la charpente, pourtant exceptionnellement belle et intéressante, est quasiment invisible, masquée par les panneaux d’exposition saturés de textes qui empêchent toute perception et toute contemplation du volume. Une fois de plus, les solutions toutes prêtes l’ont emporté. Nous leur préférons la chimie subtile qui devrait s’opérer entre un lieu épaissi par le temps, l’attention respectueuse de ceux qui ont la charge de le maintenir et le faire partager, à l’écoute des traces de ce qui fut et déjà en empathie avec les inconnus qui en emprunteront la piste plus tard .

Il nous manque le coup d’œil que jette affectueusement Berta sur le crâne de son taureau Hansel. Il nous manque le respect des reliques et la capacité de leur donner une parole. Il nous manque une idée poétique de l’âme, c’est pourquoi on arrache les vieilles maisons et les vieux arbres.

Marc Grodwohl

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Les agents immobiliers, des acteurs (qui devraient tous être) clé

Rares sont les agences immobilières sachant commercialiser le bati ancien, souvent considéré comme un véritable OINI : Objet Immobilier non Identifié.
Nombreux sont donc les agents immobiliers à ne dire que le minimum, voire à dénigrer ces maisons anciennes ou même à ne vendre que le terrain dans leurs annonces.
Et pourtant, la transmission de notre patrimoine n'est pas une chose anodine, et nécessite des compétences et une réelle sensibilité.
L'ASMA propose donc aux agences immobilières d'évoquer son expertise et ses conseils bénévoles dans leurs annonces.
Cet agent immobilier joue le jeu, dans le cadre de la commercialisation de cette belle maison située à Leutenheim : https://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/981365927.htm

Leutenheim
Proposée à la vente depuis quelque temps, son potentiel est évident.
Les personnes intéressées par l'acquisition de cette maison savent donc qu'elles peuvent se tourner vers l'ASMA pour des conseils experts et bénévoles, lors de nos Stammtisch.
D'ailleurs, de plus en plus de gens se tournent vers nous avant même l'acquisition.
Ils viennent à nos Stammtisch avec à l'esprit un projet vague' pour s'enrichir des échanges ; ou viennent après leur première visite avec de nombreuses photos pour s'assurer que leur projet est en adéquation avec leur budget ou définir les priorités.

L'ASMA, forte de son expérience de terrain, a identifié les acteurs clé de la valorisation de notre patrimoine rural.
Les agents immobiliers en font naturellement partie et, s'il y a encore beaucoup à réaliser en la matière, se réjouit néanmoins que certains prennent conscience de l'importance de son potentiel et de sa mise en valeur.

Nambsheim 
Cet ensemble extraordinaire, dont l'âme est restée intacte, attend toujours celle ou celui qui lui redonnera vie. si elle n'est pas rapidement vendue elle sera très certainement détruite.
https://www.patrice-besse.com/chateaux-a-vendre/alsace/maison-village-rhin/

Nambsheim-600x435

Saessolsheim
Autre bâtiment à sauver : ce corps de ferme aux proportions hors du commun, ayant conservé de nombreux éléments d'authenticité :
https://www.patrice-besse.com/maisons-de-caractere-a-vendre/alsace/strasbourg-18eme-siecle-dependances-a-restaurer/

saessolsheim


Vous aussi, devenez Sentinelle de l'ASMA !

20160725_144914
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

 

Vous pouvez désormais effectuer un don en ligne sur notre site!

Les sous, c’est le nerf de la guerre, d’autant que l’ASMA est totalement indépendante et composée exclusivement de bénévoles.

Recours, flyers, Blättel, salons, déplacements sur sites, tout cela ne peut exister que grâce au soutien de nos adhérents et sympathisants. Dès lors, bonne nouvelle, il est possible de dépenser votre argent et de faire dépenser celui de vos proches de manière simple et efficace : les dons en ligne à l’ASMA sont désormais possibles sur le site www.asma.fr dans la rubrique « nous soutenir ». Via cette rubrique, vous pouvez désormais choisir d’adhérer par internet et/ou de faire un don de soutien. N’hésitez donc pas à vous lancer dans cette aventure, même modestement.

Pour rappel, ces versements ouvrent droit à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 % de leur montant dans la limite de 20 % du revenu imposable du contribuable.

Soutenir l'ASMA

http://asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-soutenirlasma.html

  

Sur internet...

Un regard insolite sur l'urbanisme...

Mathieu Piranda est architecte et photographe. Nous vous invitons à découvrir son travail.

L'idée est vraiment excellente! Il y aurait matière à faire dans certains villages du sud de l'Alsace, où une certaine forme d'urbanisme "tabula rasa" donnerait certainement de beaux montages...

KLEBER2,large.1467563152

« Instants mêlés » est une série de photographies où se superposent vieux clichés de Strasbourg et moments figés de la ville d'aujourd'hui. Ces collages d'images passées, projetés bras tendu en immersion dans le décor strasbourgeois, et de paysages urbains contemporains emmêlent le temps et l'espace. Les ambiances, les architectures et les structures urbaines se confondent, se répondent ou s'opposent selon les lieux et les époques.

PTTFRANCE,large.1467563263

Le reste de la série est à découvrir ici : http://www.matphotograph.fr/albums/instantsmeles/

 

Facebook ASMA

Bientôt 4700 fans.... Rejoignez-nous sur FB...

fbasma

https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/

 

Stands ASMA

Nous serons présents aux prochains salons "Bio & Co" et "Maisons & Travaux" à Strasbourg!

Venez nous retrouver sur notre stand...

2016_Colmar_ASMA__9

salon-strasbourg

maisontravaux

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_oct

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Agenda

mardi 13/12

18h30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA au Cerf d'Or 

(6 place de l'Hôpital, Strasbourg)

vendredi 16/12

18h30

Mulhouse

Stàmmtisch ASMA aux Caves du Vieux Couvent

(23 rue du Couvent, Mulhouse)

 

Dans l'actualité

ITE : Suite mais pas encore fin

Notre mobilisation contre l'ITE (Isolation Thermique Extérieure) ne doit pas faiblir, car le décret aux conséquences potentiellement dramatiques sur notre patrimoine sera, à l'heure actuelle, toujours appliqué en Janvier.
Madame Royal a certes évoqué un décret modificatif excluant le bâti ancien (avant 1948); mais comme les promesses n'engagent que ceux qui y croient, nous cesserons notre mobilisation lorsque nous aurons des faits, et des certitudes.
Nous participons donc toujours, avec les associations du patrimoine, à contrer l'intense lobbying qui se joue en coulisses...
http://www.capital.fr/immobilier/actualites/renovation-des-vieilles-batisses-la-reforme-de-segolene-royal-qui-affole-les-defenseurs-du-patrimoine-1182411
Si vous disposez d'informations plus précises ou souhaitez nous accompagner dans cette aventure, contactez-nous.ITE

 

Maison primée !

Un grand bravo à Denis Elbel, membre du bureau ASMA, dont la récente restauration d'un corps de ferme a obtenu le deuxième prix du concours national "Architecture et Patrimoine", organisé par Maisons Paysannes de France !

dna_DENIS

Rendez-vous au Conseil Départemental du Bas-Rhin

Le 29 Novembre, l'ASMA a rendez-vous avec des représentants du Conseil Départemental du Bas-Rhin.
Elle rencontrera Mme Stella Staub, Directrice de Cabinet, Mme Magalie Weistroffer, Directrice de la Mission Culture & Tourisme, M. Etienne Wolf, Vice-Président en charge de la politique de l'habitat (et Maire de Brumath).
Dans le cadre de son intense travail de lobbying, ce rendez-vous nous permettra de sensibiliser les élus aux problématiques et enjeux liés au bâti ancien en Alsace; et sera aussi l'occasion de présenter des outils concrets pour procéder à sa sauvegarde et à sa valorisation.
Gageons que nous aurons en face de nous des élus ouverts et sensibles à ce sujet fondamental d'un point de vue écologique, social, culturel et économique.

L'ASMA sur les ondes

Denis Elbel intervenait sur France Bleu Elsass le 9 novembre dernier. Une interview d’une demi-heure en direct , largement consacrée au décret isolation de Ségolène Royal qui entrera en vigueur au 1er janvier 2017 : comment , avec l’aide de l’ASMA , contourner tout à fait légalement l’obligation d’isoler nos maisons anciennes par l’extérieur. Uff Elsàsserditsch nàdirli!!!

Vous pouvez réecouter (et même regarder) l'émission ici : 

http://www.dailymotion.com/video/x51bnl9_denis-elbel-de-l-association-pour-la-sauvegarde-de-la-maison-alsacienne_news

Etude du bâti ancien à Limersheim

limersheim

A l'initiative des élus, la commune de Limersheim procède à la rédaction d'un livre consacré au village, dont un chapitre sera dédié au bâti ancien.
L'ASMA se réjouit de la valorisation ainsi faite du patrimoine d'une aussi belle commune du sud de Strasbourg et, par l'intermédiaire de son Président, participe à l'élaboration de l'ouvrage.

Dans ce cadre, un appel est lancé : si vous disposez d'informations, de plans du village ou de photos anciennes (même d'une trentaine d'années), n'hésitez pas à nous les transmettre!

Merci par avance
contact@asma.fr
07 86 20 53 88

La chronique de Marc Grodwohl

Un endroit rêvé où se poser… et construire une alternative

Un des enfants talentueux du Sundgau est l’écrivain René-Nicolas Ehni. Dans les années 1970, il connut ses heures de gloire médiatique à Saint-Germain-des-Prés (et au-delà !), avant de se retirer en Crète qui convenait mieux à sa quête spirituelle. Ehni revenait régulièrement dans l’Eschentzwiller de son enfance, village juché au sommet d’une colline de pommiers qui se réduit aujourd’hui à d’assez jolis vestiges de centre ancien, entourés de lotissements. Déjà, Ehni ne reconnaissait plus ce village qui lui était devenu étranger et laid. Mais il admettait que d’autres après lui, qui n’avaient pas connu l’état antérieur, pouvaient toujours le trouver beau.

La rue des écoles à Luemschwiller, un ensemble homogène de la Renaissance. La maison Zaessinger est la grande bâtisse à droiteLa rue des écoles à Luemschwiller, un ensemble homogène de la Renaissance. La maison Zaessinger est la grande bâtisse à droite.

Les endroits où l’on peut revenir malgré le temps qui a passé, sans être blessé par ce qu’ils sont devenus, ne sont plus bien nombreux. Pas si loin d’Eschentzwiller, toujours dans la couronne mulhousienne, Luemschwiller est un de ces endroits miraculeusement préservés. L’ancien village viticole aligne, l’une auprès de l’autre, des maisons en pierres et en pans de bois dont la plupart remontent au XVIe s. et au début du XVIIe s., témoins d’une prospérité qui devait beaucoup à la voracité de la grande ville voisine, exigeante en vivres, en vin et en pierres de construction issues des carrières de calcaire.

Cet ensemble a bien failli être amputé d’une de ses plus belles composantes. Une maison branlante se faisait remarquer par ses chaînages d'angle en pierres à bosses, ses ouvertures Renaissance finement travaillées – certaines murées – dont des portes en plein cintre, un peu énigmatiques car sculptées de grosses perles sur leur pourtour. A l’origine maison pour une famille, le bâtiment fut divisé plus tard en deux logements, ce qui altéra l’architecture initiale. Il n’y avait pas de terrain attenant. Et des lézardes impressionnantes balafraient les façades. C’était vraiment le genre de maison qu’ailleurs la commune aurait rachetée pour créer un parking, ou qu’un voisin aurait rasée pour avoir de l’air à l’abri d’une haie de thuyas…

La maison de 1575 en cours de restauration par Francis LinkLa maison de 1575 en cours de restauration par Francis Link

Depuis la fin de l’année 2012, achetée par Francis Link et Florence Lavault, la maison est sauvée. Le jeune couple a passé des mois et des mois, le soir, les vacances, les fins de semaine, à scruter chaque centimètre carré de murs et de sols pour s’approprier la maison, en essayant de la comprendre, de reconstituer l’idée et l’apparence premières –en l’occurrence en 1575 – et de saisir les transformations ultérieures. La somme de ces investigations, consignées par la photographie et le relevé, constituent aujourd’hui un trésor scientifique. Au fur et à mesure de l’avancement des connaissances, de la conquête prudente de certitudes, Francis Link a procédé aux travaux de consolidation qui furent souvent des reconstructions tant le bâtiment était instable. Il a gagné l’estime des habitants du village, qui au début le prenaient pour un inconscient.

Le linteau de la majestueuse porte de la maison Zaessinger, daté 1628Le linteau de la majestueuse porte de la maison Zaessinger, daté 1628

Aujourd’hui, un espace de projet fabuleux pour des nouveaux « faux inconscients » s’ouvre juste à côté de cette belle réalisation. M. Zaessinger, enfant du village, doit se résoudre à vendre la propriété ancestrale. Le logis Renaissance occupe deux étages, auxquels on accède par un escalier monumental qui conduit à une entrée datée 1628. La Stube conserve un beau poêle en terre cuite vernissée du réputé atelier Wanner de Linsdorf, c’est aussi devenu une rareté. En-dessous, une vaste cave rappelle l’activité viticole des constructeurs. Le logis s’inscrit dans l’alignement des pignons qui rythment la rue haute du village. Sur la cour donne une grange en parfait état qui, surprise, est juchée elle aussi sur une cave voûtée donnant sur la rue en contrebas. Détail émouvant : un socle de poêle porte la date 1634. Or les années 1632-1633 furent celles de l’occupation suédoise, particulièrement épouvantable aux alentours. Dès le départ de la soldatesque, les habitants survivants revinrent et reconstruisirent. Quelle leçon.

L’arrière de maison Zaessinger vu depuis la grange sur cave voûtéeL’arrière de maison Zaessinger vu depuis la grange sur cave voûtée

Evidemment, tout cela n’est aujourd’hui que du terrain à bâtir ! L’ampleur des lieux ferait reculer plus d’un particulier, alors qu’elle pourrait satisfaire un promoteur. Pour raser et construire du neuf, bien entendu, comme d’habitude.

Le problème du coût du foncier est évidemment une des raisons principales de la démolition de nos maisons et fermes. Ici la configuration des lieux permettrait très facilement à deux familles, partageant le même amour du patrimoine, à mener un projet commun. Deux à trois logements superbes pourraient être réalisés, laissant à chaque famille une complète autonomie, tout en laissant la porte ouverte à une réalisation du type « écohameau ». Nous avons évoqué dans un autre billet ce mode d’habitat qui a fait ses preuves en Allemagne. Il permet de mutualiser ou partager les coûts d’acquisition, de travaux, d’éventuelles parties communes (par exemple garages) et de prendre en compte les technologies d’économie ou de production d’énergies renouvelables.

Voilà un projet concret et positif… j’aurais de la peine à croire qu’il n’existe pas deux familles dans cette région qui rêvent d’un tel projet, mais ne savent pas que le lieu idéal existe.

Si intérêt, vous pouvez contacter M. Pierre Zaessinger au n° 06 61 71 40 38.

Et Luemschwiller, village préservé, mérite une visite.

Marc Grodwohl

Internet : www.marc-grodwohl.com
Pour réagir à ce billet : marc.grodwohl@orange.fr

 

Maisons en danger - Commission Sentinelles

Geispolsheim
L'ASMA a appris par voie de presse que cette maison sise 82 route de Strasbourg à Geispolsheim avait été récemment acquise et serait probablement démolie par une "Société Coopérative HLM", Habitat de l'Ill (site internet : http://www.habitatdelill.fr).

geispolsheim sentinelles
Son intérêt patrimonial et urbain (à l'entrée même du village, sur la rue principale) ne faisant aucun doute pour notre Association, nous avons décidé de nous emparer de ce dossier.
Fin Aout, nous avons envoyé un courrier à Monsieur le Maire afin de lui présenter notre Association et de solliciter un entretien pour discuter de l'avenir de cette propriété, comme de la protection de son patrimoine de manière générale; hélas sans réponse à ce jour.
Nous avons donc envoyé un nouveau courrier au premier magistrat de la commune, mais également à Habitat de l'Ill pour solliciter un rendez-vous et proposer la visite d'un architecte-conseil de l'ASMA sur site.
Affaire donc à suivre...

Rantzwiller
Cette très élégante maison chic du début du 19e située à Rantzwiller est proposée à la vente. Jusque là, rien d'anormal... Si ce n'est que l'agence immobilière a décidé de la commercialiser de cette manière : http://terrain-constructible-exclusivite-17326693.optimhome.com

rantzwiller sentinelles
La transmission de notre patrimoine ne devrait pas être qu'une histoire de gros sous ou de "surface à optimiser", mais aussi et surtout une affaire de sensibilité, d'expertise et de responsabilité.
Naturellement, tout le monde porte une part de responsabilité (du particulier qui ne souhaite pas que l'on touche à sa propriété privée en protégeant le centre historique dans le règlement d'urbanisme, aux élus ou aux promoteurs...), mais les agents immobiliers doivent assumer la leur afin que notre patrimoine soit transmis dans les meilleures conditions aux générations futures.

Duppigheim
Cela fait longtemps que cette belle maison à colombages située à Duppigheim est proposée à la vente, et elle ne trouve pas preneur.
Pourtant, elle est au coeur du centre historique du village, sur une petite placette au calme; et est parfaitement restaurable.

Duppigheim Sentinelles 1 (1)
Alors, où sont ces gros problèmes, pour qu'elle ne trouve pas preneur?
Eh bien à l'ASMA on en a identifié 2 principaux :
- le règlement d'urbanisme qui donne une bonne partie de ce terrain constructible, et qui est naturellement commercialisé comme tel à ce prix là. Pour acquérir, il faut donc soit un budget conséquent (intégrant le prix de vente et celui de la restauration), soit être un promoteur qui rentabilisera son achat par une "optimisation" de toute la parcelle en procédant à la démolition.
- l'annonce immobilière (à priori désactivée depuis) qui donne moins d'informations que s'il s'agissait d'un aspirateur d'occasion... Et encore, dit on "Aspirateur à réparer ou à jeter"?

Duppigheim Sentinelles 1 (2)
A la lumière de ces informations, il apparait légitime de se demander si la personne procédant à la commercialisation de cet ensemble n'a pas conscience qu'elle s'adresse plutôt à des promoteurs qu'à des restaurateurs.
Mais une question mérite néanmoins d'être posée : cette personne s'est elle assurée qu'un permis de démolir avait bien été accordé, laissant passer le délai de recours de 2 mois?
Sans cette démarche, cela pourrait être aisément apparenté à une annonce abusive.

Entzheim
L'ASMA a rencontré récemment les élus de la commune de Entzheim, afin de discuter du cas de la superbe maison à colombages dite "ferme Saint Denis" et du patrimoine de la commune de manière plus générale.
Un rendez-vous placé sous le signe de l'expertise et de l'échange sans langue de bois. Visite et analyse de cette ferme propriété de la commune depuis plusieurs décennies, laissée à son triste sort et dépérissant à vue d'oeil; elle mérite pourtant d'être conservée (elle est probablement la plus ancienne du village) et les élus semblent en avoir conscience.
Analyse de la maison avec toiture à quatre pans adjacente, présentant un intérêt certain et également propriété de la commune depuis peu.

Entzheim sentinelles
Une belle réserve foncière... Mais aussi et surtout un patrimoine précieux pour le coeur historique de cette commune, dont la valorisation est tout à fait possible et que l'ASMA suivra avec attention.
De riches échanges, certains élus plus réceptifs que d'autres, quelques promesses de collaboration....
Une affaire à suivre, car valoriser les belles initiatives, l'ASMA n'attend que ça!

Schiltigheim
Monsieur le Maire et des élus ont reçu l'ASMA mi-Octobre afin de discuter du devenir de certains éléments du patrimoine Schillickois faisant débat ces derniers temps.
Il s'agit essentiellement de la préservation de la maison 19e dite "Villa Gruber" ainsi que de la maison dite du Dinghof en photo.

Schiltigheim Sentinelles
La villa Gruber fait partie d'un ensemble brassicole dont les éléments emblématiques vont être préservés; les élus soutiennent que l'équilibre financier d'un tel projet pourrait être remis en question par une sauvegarde supplémentaire, dont le coût serait nécessairement répercuté sur les futurs acquéreurs.
Ils confirment donc que le projet inclue la démolition de cette villa, et l'ASMA le déplore.
Concernant la belle maison du Dinghof déjà évoquée, les élus affirment qu'elle sera restaurée par un démontage-remontage d'une dizaine de mètres. Un Architecte-conseil bénévole de l'ASMA s'est déplacé sur site, et à la demande même des élus, il y a plus de 2 ans déjà.
Contrairement à ce qui a été affirmé, ce dernier a confirmé qu'au vu de l'état structurel, un démontage-remontage était nécessaire pour procéder à sa restauration.
L'ASMA salue donc la volonté de préservation des élus avec lesquels elle a entamé des échanges constructifs qu'elle espère voir concrétisés très prochainement; à cette fin, elle a proposé son soutien bénévole et attend le retour des élus.
Enfin, l'ASMA rappelle qu'elle n'a pas de leçons de sauvegarde à recevoir de certains riverains dont la fibre patrimoniale s'est déclarée le jour où un petit collectif a été envisagé sur une parcelle voisine de la leur.
Notre Association se tient donc à la disposition de tous les amoureux du patrimoine, riverains comme élus, pour faire avancer de manière constructive et crédible la cause de notre beau patrimoine.

Hochfelden
Une maison intéressante proposée à la vente à Hochfelden.
Il est dit que la dépendance peut être démolie pour faire un logement.... Et pourtant, elle en a du potentiel cette grange !

hochfelden sentinelles
Et pourquoi construire une maison neuve quand on a une petite perle du patrimoine rural à restaurer, dont la beauté et la pérennité sera sans égal?
Amateurs, n'oubliez pas que notre Association vous conseille gratuitement lors de nos Stammtisch, et peut même échanger avec vous sur la faisabilité de vos projets en fonction de votre budget de de vos priorités avant acquisition.
https://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/1037025450.htm?ca=1_s


Burbach

Communiqué de presse de l'ASMA

L’avenir d’un presbytère du 16e siècle en suspens
C’est à Burbach, charmante commune d’Alsace Bossue ayant conservé un bâti très cohérent, que se trouve ce presbytère catholique au volume tout particulier, juste à côté de l’église.

Burbach Sentinelles

Ceint de murs de calcaire, assemblés en pierres sèches, l’ensemble en surélévation par rapport au jardin forme un authentique enclos au centre du village. C’est le cœur historique de Burbach. Daté par dendrochronologie lors d’une campagne scientifique menée par un professionnel mandaté par l’ASMA au printemps dernier, le bâtiment, ou plutôt sa charpente, a parlé ; malgré les quelques remaniements de façade et des tuiles modernes noires qui lui donnent une allure austère, nous avons là un des rares exemples d’architecture renaissance bien conservé transmis à un village d’Alsace Bossue.

418 ans, c’est son âge vénérable. Il a été construit vers 1598 et ressemble d’ailleurs beaucoup au presbytère de Sarrewerden, devenue mairie, monument historique, construit quelques années plus tôt. L’œil averti saura d’ailleurs identifier les baies typiques de cette époque avec leurs meneaux comprenant des congés à volutes sur des piedroits moulurés.

Proposé à la vente, c’était finalement l’ancienne équipe municipale qui en avait fait l’acquisition. Son projet avait le mérite de l’originalité : raser ce qui est probablement le bâtiment le plus intéressant du village. Des enjeux impérieux de stockage de tondeuses à gazon semblaient avoir raison des dimensions culturelle et esthétique de ces vieilles pierres.
Inquiète du devenir de cette bâtisse, l’ASMA s’est mise en relation avec la nouvelle équipe municipale en vue d’éviter cette issue dramatique pour le village et l’Alsace Bossue en général. A notre grand soulagement, les élus de Burbach réfléchissent désormais à trouver une alternative crédible afin que ce bâtiment puisse refaire partie intégrante de la vie locale. Ils seront notamment épaulés par le Parc Régional des Vosges du Nord dans cette nouvelle ambition.
L’ASMA remercie les élus de Burbach pour leur sens des responsabilités face à l’histoire et à des générations futures qui leurs sauront assurément gré d’avoir pu leur léguer ce bâtiment remarquable.

 

Vous aussi, devenez sentinelle de l'ASMA!

 http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

 

Nous soutenir

Comme vous devez le savoir, l'ASMA, malgré son travail de terrain colossal et son expertise reconnue, ne reçoit aucune subvention et n'est composée que de bénévoles.
Aussi, il est indispensable que vous nous souteniez pour que l'aventure puisse continuer.
Depuis peu, il est possible d'adhérer en ligne ou même d'effectuer des dons.
Rejoignez-nous dans cette belle aventure, on compte sur vous!
L'équipe ASMA

Soutenir l'ASMA

http://asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-soutenirlasma.html

  

Formation

Une formation à ne pas manquer

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).

formation ecoreno
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot


Et partagez cette information autour de vous : le déficit de connaissance en matière de rénovation du bâti ancien porte gravement préjudice à nos maisons, et nous le constatons au quotidien. Perfectionner ses connaissances quand on est professionnel, c'est :
- participer à la sauvegarde de notre patrimoine
- valoriser des savoir-faire et des matériaux naturels et locaux
- réapprendre à comprendre, à analyser, à toucher, à bien faire
- s'ouvrir de nouveaux horizons plus valorisants et aux débouchés quasi-illimités
- disposer de connaissances globales et d'arguments permettant d'aborder sereinement une opération d'écorénovation de qualité.

 

Retour sur les derniers stands ASMA

Le salon Bio&Co à Strasbourg, toujours un franc succès

Comme chaque année, l'équipe de l'ASMA était présente au salon Bio&Co de Strasbourg du 29 Octobre au 1er Novembre 2016.
4 journées intenses, nécessitant un travail bénévole conséquent... Mais toujours un moment d'échanges et de rencontre très intéressant !
C'est en effet une précieuse occasion de faire connaitre l'Association, de promouvoir les matériaux et les artisans locaux... Le tout dans une ambiance franchement conviviale faite d'échanges et de franches rigolades.

asma salon bio&co
Un grand merci spécialement à Delphine & Ugo, nos valeureux organisateurs, à Jean ( https://www.facebook.com/Eb%C3%A9nisterie-RAPP-125613334286671) pour son aide précieuse, mais aussi à Sylvain Bisceglia ( http://www.bisceglia.fr/) & Pierre Seene (http://www.menuiserieseene.com/) venus nous prêter main forte.
Notons aussi l'aimable partenariat conclu entre l'ASMA et les organisateurs du salon : contre une publicité récurrente sur différents supports, l'ASMA dispose d'un stand gratuit.
Ce n'est pas négligeable pour une Association totalement bénévole comme la nôtre, et tous les salons ne fonctionnent pas de cette manière...
L'ASMA proposera même une conférence sur l'éco-rénovation pour le salon de l'Automne 2017.
Alors, merci à tous et à l'année prochaine!

Salon Maison&Travaux à Strasbourg

Sur proposition de MPF (Maisons Paysannes de France), nous avons participé au Salon Maison&Travaux de Strasbourg.
Le résultat de ce week-end, qui a duré 4 jours, est contrasté.
Explications.


LES MOINS
- L'ambiance et les exposants : On se serait cru dans un Leroy Merlin géant, entre des portes PVC ou alu, des jacuzzi, de la mousse polyuréthane et de l'ITE (Isolation Thermique Extérieure).... Difficile de noter "l'évolution des mentalités" dans un tel contexte.
- Ensuite, l'organisation a été confiée à une entreprise d'évènementiel, ce qui rendait le tout très froid, "cliché", bref, terriblement surfait.
- Comme vous le savez peut-être déjà, nous avons dû payer une petite fortune pour ce stand (plus de 1000€!!).
Comme MPF nous l'a proposé et était représenté, nous nous sommes partagés les frais. Hélas aucun membre des délégations voisines n'a pu nous rejoindre pour nous épauler dans l'organisation.
Mais c'est bien la première fois que l'on nous fait payer un stand, et ce sera la dernière.
Lors de l'organisation, nous avons essayé de leur expliquer qu'il était injuste qu'une Association, qui est entièrement bénévole et ne reçoit aucune subvention (et qui n'a rien à vendre...) paie le même prix qu'une entreprise; en vain..
Tous les autres salons le comprennent, et sont même adorables avec nous; là ce n'était pas le cas.
A la base, avec notre "tarif" nous n'avions même pas droit à l'électricité et à la lumière!!
- Maison&Travaux avait mis en place une "plateforme" avec des architectes-conseils gratuits... Encore fallait il qu'ils trouvent les architectes! Comme nous avons la chance d'avoir parmi les meilleurs d'Alsace en terme de restauration du bâti ancien, nous avons essayé de "négocier" leur présence bénévole contre une petite réduction du prix du stand; là encore en vain.
Et ils se comptaient sur les doigts d'une main ces architectes ce week-end... On n'en a pas vu Jeudi & Vendredi, et il y en avait seulement un seul hier... Alors que 6 ou 7 "tables archis" étaient préparées.
- Enfin, la fréquentation n'était pas du tout au rendez-vous, et les exposants faisaient grise mine.
Jeudi & Vendredi c'était le désert; seuls les exposants déambulaient entre les stands des autres exposants pour échanger quelques banalités et critiquer amèrement le Salon qu'on leur avait tant vanté.
Samedi matin c'était très calme, un petit peu plus rythmé le Samedi après midi.
On peut noter un regain d'intérêt le Dimanche, mais les mauvaises langues diront qu'elles ont été essentiellement attirées par la présence (toute proche) du salon Antiquités&Brocante, qui rencontre toujours un franc succès (et on le comprend...).

LES PLUS
- Tout de même l'occasion de très belles rencontres, de riches échanges et de franches rigolades.
- Les salons sont toujours un bon moment pour les bénévoles: cela permet de créer des liens, de plaisanter, de représenter l'Association, d'aller au devant d'un public sensible et intéressé.
- La naissance d'un nouveau logo qui a bien plu peut être?...

L'ASMA tient à remercier chaleureusement :
- Jean Rapp (de Ebénisterie Rapp), pour la réalisation de ce magnifique stand : le plus beau du salon!!!
- Delphine (membre du Comité qui restaure une très belle maison à Lampertsloch) & Ugo (notre trésorier), les inépuisables co-organisateurs sans qui ce salon n'aurait pu se faire.
- Jean-Christophe Brua, Architecte-conseil de l'ASMA et Architecte du Patrimoine, pour ses conseils avisés, sa bonne humeur et sa passion.
http://www.jcba.fr/l-agence/
- Marc Reiser-Deligny, pour son aide et son enthousiasme communicatif; responsable du groupe
https://www.facebook.com/groups/358927087465960
- Pierre Seene, menuisier spécialisé dans les fenêtres copies d'ancien
http://www.menuiserieseene.com/fenetres_a_l_ancienne_574.htm
- Sylva Brucker, Architecte-Conseil de l'ASMA pour son aide & sa gentillesse
- Dominique Harster, Architecte venue à notre rencontre et qui a passé l'après-midi avec nous
- Gilbert Kuntz et Daniel Munsh, membres du Comité
- Sylvain Bisceglia, artisan de talent spécialiste des enduits à la chaux, pour son aide précieuse
http://www.bisceglia.fr/

Petit clin d'oeil à nos amis des " Point Info Energie " et " Oktave" qui on su prêcher la bonne parole à l'entrée du salon (nous n'en avions pas les moyens, nous étions tout au fond à gauche).
http://www.energivie.info/page/espaces-info-energie

LE BILAN
On ne peut pas toujours tout parier sur "une marque", il faut aussi lui apporter un contenu qualitatif.
On ne refera plus ce salon : coût scandaleux pour une association, ambiance et stands décevants, peu de fréquentation... C'est pas mal d'être les "ASMASTERIX" au milieu du "prêt à consommer" mais le jeu n'en vaut pas la chandelle.
En revanche, c'est comme à chaque salon une très belle réussite humaine et c'est cela qu'on retiendra : un magnifique stand ayant demandé des dizaines d'heures à un menuisier ébéniste très talentueux, des bénévoles présents pour s'entraider, pour échanger, pour transmettre bénévolement.
L'équipe de l'ASMA est fière et honorée d'être entourée par une si belle énergie, faite d'expertise reconnue et de passion sincère.

A bientôt dans l'aventure !

maisons_travaux

A découvrir

Le nouveau dépliant est là...

C'est un projet de longue date... Enfin réalisé!

depliant_ASMA_FINAL_page1depliant_ASMA_FINAL_page2
La commission Communication a créé un tout nouveau flyer : présentation des intérêts du bâti ancien, des actions de l'ASMA, un ton résolument moderne et un style épuré : tout le monde va se l'arracher!
Vous souhaitez vous en procurer pour le distribuer aux associations locales, à vos élus, aux habitants de votre village?
Contactez-nous !

Une nouvelle rubrique sur notre site !

Depuis peu, l'ASMA a mis en place sur son site internet une rubrique "bonnes adresses"
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-bonnesadresses.html
Celle-ci n'en est qu'à ses débuts; elle a pour ambition de répertorier les hébergements et restaurants ayant conservé un caractère patrimonial.

site internet bonnes adresses
Ceci est une belle occasion de valoriser ces démarches de conservation et de valorisation, mais aussi de montrer qu'une exploitation commerciale associée à une restauration qualitative est bel et bien possible.
Vous souhaitez nous en suggérer?
N'hésitez surtout pas!
contact@asma.fr

 

Maisons Primées

Comme vous devez le savoir, chaque année lors de son Assemblée Générale, l'ASMA sillonne un canton afin d'y repérer les plus belles restaurations (n'oublions pas qu'il est aussi possible de proposer des maisons hors-canton).
Celles-ci sont donc récompensées d'une médaille d'argent ou d'or.
Hélas, elles n'étaient pas vraiment présentes sur notre site internet... Une rubrique a donc été créée : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-pagerecompenses.html
Elle doit être enrichie, mais vous pouvez déjà y jeter un oeil pour vous faire une idée.
N'hésitez pas à nous signaler toute petite erreur éventuelle que vous noteriez.

maisons primées

Annonces

Focus à Colmar

"Zum Guat Lawa", "A la bonne vie", c'est un petit appartement lumineux & cosy situé dans les combles d'une maison à colombages, au coeur de Colmar.
Restauré par des membres ASMA qui nous prouvent qu'allier authenticité et modernité est autant affaire de compétences que de sensibilité... C'est le repère parfait pour découvrir, pour des vacances ou un week-end, cette ville magnifique et ses environs.

colmar 1colmar 2
Et il reste encore quelques disponibilités pour la période des marchés de Noël...
A suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/ZumGuatLawa/
Et pour les réservations : https://www.airbnb.fr/rooms/15341713

Une perle d'authenticité à vendre à Uhrwiller

Il a de quoi nous enthousiasmer, ce corps de ferme! Il a gardé sa cohérence, son authenticité, bref il est en grande partie "dans son jus"! Et c'est comme ça qu'on aime les trouver, quand leur âme est intacte et qu'ils n'attendent qu'une main experte, courageuse, sensible et amoureuse pour révéler tout leur potentiel.

Uhrwiller
Voici le lien de l'annonce : https://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/1031611111.htm?ca=1_s
Bien sûr, ce corps de ferme mérite d'être restauré à bien des niveaux, mais l'ASMA est là pour vous conseiller, ne l'oubliez pas.
+ de photos : https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=771453656327272

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_nov

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Chers amis,

C’est un dossier extrêmement important et urgent qui amène l'ASMA vers vous aujourd'hui.

 Il s'agit d’une démolition imminente qui serait l'une des plus préjudiciables pour l'Alsace depuis des décennies: une ancienne ferme seigneuriale avec sa tour porche du 16e siècle sur le site d’un ancien château fort des Habsbourg, à Nambsheim.

Vous pouvez la visualiser en pièces jointes, et ici sur la base Mérimée : http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR42/IA68005150/index.htm

Nambsheim

 Face à cette situation, l'ASMA n'a d'autres choix que de procéder à une mobilisation sans précédent :

- Requêtes au fond et en référé transmises le 11 décembre dernier au Tribunal administratif de Strasbourg.
- Sollicitation des associations « amies » au niveau régional et national
- Campagne médiatique
- Pétition en ligne

Nous vous proposons de nous soutenir afin d’amplifier la mobilisation juridique et médiatique de l’ASMA de la façon qu’il vous plaira :
- signature et partage de la pétition en ligne
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920
- partage de l’album Facebook
https://www.facebook.com/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=797623263710311
- communiqué de presse à diffuser dans votre réseau (famille, amis, élus, professionnels, journalistes...) : https://www.pdfhost.net/index.php?Action=DownloadFile&id=f7c6242c4cceab5592f55d4369453d36
- partage du présent courriel

Cette situation exceptionnelle mérite toute votre attention : Une propriété remarquable, sans équivalent en Alsace, qui aurait dû être protégée au titre des Monuments Historiques depuis des décennies et qui risque d’être démolie ces prochains jours.
Grâce à votre aide permettant d’amplifier la mobilisation juridique et médiatique de l’ASMA, nous avons une chance de le sauver.

Je reste naturellement à votre entière disposition pour toute précision et vous remercie par avance pour votre précieux soutien.
Bien à vous,

Clémentine Josseaume 
06.95.73.17.23

Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne                      
Conseils techniques aux particuliers &aux collectivités
Liste d'artisans spécialisés & de matériaux locaux
Mobilisation contre les démolitions
Conférences & stages

Site internet
Facebook

Agenda

mardi 17/01

18 h 30

Strasbourg

Stàmmtisch ASMA au restaurant "Au Cerf d'or"

6 place de l'Hôpital 67000 Strasbourg

vendredi 27/01

18h30

Colmar

Stàmmtisch ASMA au restaurant "Meistermann"

2a, avenue de la République, 68000 Colmar

Nambsheim – l’occasion de soutenir notre recours


Comme vous le savez l’ASMA est une association de bénévoles dont les cotisations sont la principale source à même d’assurer notre déploiement militant.

Le recours en vue de la sauvegarde de la ferme seigneuriale de Nambsheim est un coût non négligeable pour une Association comme la nôtre, petite structure lancée dans de grandes batailles. Nous avons décidé de le prendre à notre charge malgré tout pour une raison simple : sans ASMA, plus de Nambsheim.

nambsheim

Dès lors, pensez à adhérer si ce n’est pas déjà fait ou à effectuer un don en fonction de vos moyens. Les maisons alsaciennes ont besoin de vous !

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

Dans l'actualité

Ohnenheim, une autre commune pas vraiment comme les autres

Il y a quelques semaines, nous avons effectué avec Sylva Brucker, architecte-conseil de l'ASMA, l'analyse d'une maison et la visite du village de Ohnenheim en compagnie de Monsieur le Maire.
De riches échanges sur le patrimoine de la commune et les problématiques liées à l'urbanisme nous ont permis de comprendre que le premier élu disposait non seulement de compétences mais aussi d'une vraie sensibilité sur le sujet.

ohnenheim2

Nous avons appris récemment par voie de presse que le Conseil Municipal avait décidé de solliciter pour avis (état du bâti et éventuelles solutions alternatives) l'ASMA lors de toute demande de permis de démolir.
Nous nous réjouissons de cette décision qui, nous l'espérons, permettra de soumettre des solutions alternatives crédibles à la démolition, quand elles existent.

ohnenheim
Ceci afin de préserver la qualité de vie de ce village, que nous vous invitons à découvrir avec ses maisons à colombages, et ses superbes séchoirs à tabac.

A lire, ici :

 16-347 Ohnenheim Rester maître chez soi

Bonne nouvelle à Nordhouse


La commune de Nordhouse a décidé de prendre en charge le remontage d’un bâtiment emblématique du village non entretenu par ses anciens propriétaires et menacé de démolition. Cette coopération entre la commune et l’ASMA s’avère salutaire pour cette maison de valet du XVIIIe siècle. Représentative de ces maisons annexes parfois construite dans les grands corps de ferme de la plaine d’Erstein, elle méritait bien d’entamer une seconde vie.

NORDHOUSE 17 rue du Printemps (5) - Copie

Si l’ASMA demeure toujours critique quant aux solutions de démontage puisque la place des maisons est à l’évidence in situ, il n’en demeure pas moins que dans de rares cas le déplacement d’un bâtiment s’avère une issue satisfaisante. Dans l’exemple présent, la maison de valet restera dans le village et sera remontée à un emplacement cohérent. Deux points qui nous font penser qu’il s’agit donc d’une issue très positive.

La connaissez-vous ?

A Attenschwiller, dans le Sundgau, nous sommes tombés nez-à-nez avec un pur bijou qui semble poursuivre une lente agonie. Qui plus est, à notre connaissance, aussi étonnant cela puisse paraître, cette maison ne bénéficie d’aucune protection.

Attenschwiller 4 rue de Folgensbourg (11)
Faute de renseignements glanés sur place l’ASMA est preneuse d’informations sur la situation de ce bâtiment dont la sauvegarde est une nécessité impérieuse pour le Sundgau.

Attenschwiller 4 rue de Folgensbourg (2)
Si le bâtiment est déjà remarquable par son impressionnant pignon (triple comble !) et sa coursive latérale ornée de chaises curules et losanges barrés l’amateur de maisons alsaciennes ne manquera pas de relever un motif particulièrement original formant un cœur. A notre connaissance, il est très rare, si ce n’est unique. Si vous avez d’autres exemples en tête, n’hésitez donc pas à nous les faire parvenir.

L'ASMA se mobilise pour sauver la ferme seigneuriale de Nambsheim

Comme vous devez le savoir, l'ASMA se lance dans une mobilisation sans précédent pour sauver la ferme seigneuriale de Nambsheim, avec son logis, ses superbes dépendances, et sa tour porche du 16ème siècle sur le site d'un ancien château fort des Habsbourg.
Parallèlement à deux requêtes (en référé et sur le fond) devant le Tribunal Administratif de Strasbourg, l'ASMA a lancé une pétition signée déjà par plus de 2700 personnes : Et vous, l'avez-vous signée?
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

NAMBSHEIM 16 rue du Chateau (96)

Trouvaille dans une grange de Limersheim : des décors grattés


Les Kratzputz, décors gravés dans l’enduit frais, sont plutôt une spécialité de l’Alsace du nord, même s’il est vraisemblable que ce type de décor ait été apprécié dans toute l’Alsace et en Allemagne également. On les retrouve traditionnellement sur le côté extérieur des granges (motifs floraux, bestiaire animalier, figures géométriques…). L’usure du temps les a quasiment tous fait disparaître.

A Limersheim, dans une grange de la rue de la Forge, nous avons trouvé des exemples de décors réalisés directement dans le torchis, sur les parois intérieures du bâtiment. Ils ne répondent pas tout à fait aux canons de la définition des Kratzputz mais ils illustrent à merveille cette tradition de fantaisie qui animait les Alsaciens. Le torchis est un matériau avec lequel il était permis de laisser libre court à son inspiration. En quelques minutes, avec un doigt ou un bout de bois, on pouvait faire apparaître dans le torchis frais un décor susceptible de rester figé pendant des siècles.

LIMERSHEIM 1 Impasse de la Forge (13)LIMERSHEIM 1 Impasse de la Forge (18)
 

Dans le cas présent, on pourra remarquer que les miroirs (partie entre les colombages) sont tous « décorés » avec des traits qui s’entrecroisent pour former un damier de losanges. Il ne faudrait pas voir dans ces motifs géométriques une composition naïve. Ces striures sont en fait destinées à améliorer l’accroche de l’enduit à la chaux qui doit recouvrir le torchis. A la base, l’objectif est strictement technique. Ici, les bâtisseurs se sont amusés à dessiner des tulipes et des « huit couchés » (liegende Acht) en plus. Ce dernier motif avec sa forme spiralée et entourée sur elle-même représentait la notion d’infini et certainement encore d’autres choses qui nous échappent.

Si ces dessins sont parvenus jusqu’à nous, il faut plus y voir l’expression d’un malentendu que d’une réelle prétention artistique. Ce pan de mur devait être conçu comme une surface à enduire, projet qui n’a finalement jamais été réalisé. Un espace d’environ 1 cm a d’ailleurs été volontairement laissé pour recevoir les couches d’enduit. Mais comme la grange est finalement restée à l’abri (ajout postérieur d’un appentis ?) la composition d’un jour est parvenue jusqu’à nous intacte. Ces motifs nous prouvent en tout cas à quel point le torchis est un matériau pérenne…et ce que l’on aimait s’amuser à dessiner il y a 150 ans environ !

R.G.E : Risque Généralisé d'Echec ?

Attention : La formation RGE durement critiquée par l'UFC Que Choisir!
Voici l'enquête en question : http://www.batirama.com/article/13901--la-formation-rge-disqualifiee-selon-l-ufc-que-choisir.html
Ce que de nombreuses personnes constataient sur le terrain semble confirmé.
" RGE, acronyme qui ne signifie plus reconnu garant de l’environnement mais risque généralisé d’échec ou plus encore risque généralisé d’enfumage "
Alors à qui se fier?
A l'ASMA, on tente de pallier ce déficit d'informations en mettant à votre disposition une liste non exhaustive de professionnels du bâti ancien : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-professionnels.html

RGE

Vous en connaissez qui n'y figurent pas?
Contactez-nous à contact@asma.fr

Adopte un sapin!

Nos amis de Alsabrico à Turckheim (Facebook : https://www.facebook.com/alsabrico et site internet : https://www.alsabrico.fr/) ont eu une idée originale : proposer la location d'un sapin de Noël, replanté après les fêtes à l'arrière du magasin pour être ré-adopté l'année d'après dans une autre famille..
L'opération "Adopte un sapin" a eu un franc succès, comme en témoignent un article dédié au sujet : http://www.20minutes.fr/strasbourg/1976243-20161207-alsace-defaut-mec-adopte-sapin-noel ou encore ce reportage de France 3 Alsace : https://www.youtube.com/watch?v=HCH-kDVOb3I
Alors, si vous n'en avez pas adopté cette année, gardez cette information en tête pour l'année prochaine !

adopte


Maisons en danger - Commission Sentinelles

Burbach : L'ASMA joue les funambules pour sauver un presbytère du 16e

L'ASMA ne peut pas toujours communiquer sur les dossiers en cours, qui sont souvent délicats et nécessitent une certaine discrétion pour faciliter les échanges et les éventuelles négociations.
Ce dossier très important, qui mobilise beaucoup d'énergie et de compétence bénévoles depuis plusieurs mois et même années, en est un bel exemple.
Cet article vous montre où nous en sommes aujourd'hui, c'est à dire à un jeu de funambule.
Nous précisions toutefois que nous avons toujours intégré les besoins et problématiques de la commune, notamment au niveau financier.

burbach


Nous nous réjouissons que les élus acceptent enfin de prendre contact avec les professionnels du Parc Naturel Régional de Vosges du Nord, et renouvelons notre soutien concret à toute démarche visant à trouver une solution alternative à la démolition de ce vénérable presbytère d'Alsace Bossue.

A lire, un article récent sur le sujet... : Burbach.pdf

Entzheim : Une rencontre avec les élus que nous espérons constructive!

Récemment, la commission Sentinelles de l'ASMA a ouvert un nouveau dossier à Entzheim.
A cette occasion, nous avons rencontré les élus de la commune en compagnie d'un de nos architecte-conseil, également architecte du patrimoine, Marjolaine Imbs.
Une analyse de la maison et de son environnement, une visite riche en découvertes et en échanges, que l'on espère constructifs.

Entzheim
Nous attendons donc leur retour avec impatience et espérons revenir rapidement vers vous début 2017 pour vous annoncer une bonne nouvelle!

Geispolsheim : Elus de Geispolsheim & Habitat de l'Ill se murent dans le silence

Ayant appris dans les médias l'acquisition par Habitat de l'Ill d'une maison à colombages sise 82 rue du Général de Gaulle à Geispolsheim (street view : https://www.google.fr/maps/@48.516669,7.6496016,3a,75y,225.07h,99.05t/data=!3m6!1e1!3m4!1sjj4W02AJigJMq7q1VHrt2w!2e0!7i13312!8i6656 )
pour procéder à sa démolition, l'ASMA a écrit depuis plusieurs mois à la Mairie et à Habitat de l'Ill pour solliciter un entretien, une visite de la maison par un de nos architecte-conseil et une discussion sur les alternatives crédibles à la démolition.

geispolsheim
D'abord simples, les courriers furent ensuite envoyés en RAR.
Hélas, sans aucune réponse, d'une partie comme de l'autre, à ce jour.
L'ASMA intervient pourtant en amont sur ce dossier, propose son analyse bénévole, son soutien et sa réflexion : On ne lui reprochera pas ensuite, une fois le permis de démolir déposé, de montrer le dents !

Weitbruch : la commune achète et laisse pourrir (la situation, comme la maison du 18e!)

Cela fait maintenant plusieurs années que la commune a acquis ce grand corps de ferme et cette maison du 18e, mais sans lui apporter le minimum de soin nécessaire. Non, elle le laisse pourrir sur place.
L'ASMA a organisé une visite sur site en compagnie de Jean-Christophe Brua, architecte du patrimoine et architecte-conseil de l'ASMA pour expliquer aux élus l'importance de cet ensemble et donc de sa préservation, mais aussi leur proposer de se pencher sur des destinations possibles, pouvant justifier une restauration.
Car, aussi incroyable que cela puisse paraitre, l'ensemble a été acheté... Sans projet!
De là à comprendre qu'il n'a été acquis par la commune que pour son terrain, et qu'elle le laisse "stratégiquement" pourrir, en attendant qu'on ne puisse vraiment plus rien faire, il n'y a qu'un pas.
L'ASMA sollicite depuis plus d'un an un rendez-vous avec Monsieur le Maire, sans succès.
Et le minimum n'est toujours pas fait sur cet ensemble (simple bâchage de la toiture pour commencer!).

WEITBRUCH rue des Bergers (173)
L'ASMA se révolte donc contre le comportement irresponsable de certains élus de Weitbruch, qui font l'acquisition d'une parcelle de leur propre patrimoine et le laissent pourrir.
A l'aube de l'année 2017, à l'heure du développement durable, de la densification des coeurs de bourg, du recyclage de l'existant, de la valorisation du patrimoine... Certains élus nous prouvent donc qu'on peut rester encore figé dans les années 70 et faire tout l'inverse de ce que le bon sens préconise.
Dommage que cette attitude aberrante entame une part importante de ce qui reste au patrimoine de cette commune.

Formation / Stages

Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

ecoreno

Et partagez cette information autour de vous : le déficit de connaissance en matière de rénovation du bâti ancien porte gravement préjudice à nos maisons, et nous le constatons au quotidien. Perfectionner ses connaissances quand on est professionnel, c'est :
- participer à la sauvegarde de notre patrimoine
- valoriser des savoir-faire et des matériaux naturels et locaux
- réapprendre à comprendre, à analyser, à toucher, à bien faire
- s'ouvrir de nouveaux horizons plus valorisants et aux débouchés quasi-illimités
- disposer de connaissances globales et d'arguments permettant d'aborder sereinement une opération d'écorénovation de qualité.

Gastronomie

Comment parler de l'Alsace sans aborder le thème de la gastronomie !
Gastronomie, qui a une place phare dans notre culture.
Allons sans plus attendre à la rencontre de deux jeunes filles pour qui la cuisine n'a plus de secrets.
Marianne et Pauline sont deux sœurs jumelles passionnées de voyages et de cuisines de rue, originaires de Lampertsloch, une petite commune de l'Outre Fôret.
A priori rien ne les prédestinait à faire carrière dans la cuisine. Puisque l'une a fait des études en sciences politiques, quand à la seconde elle est diplômée d'une école suisse ECAL (école cantonale d'art de Lausanne).

po
Pourtant dès le plus jeune âge elles sont bercées par les plats typiques qu'elles préparent avec leurs grands parents.
Mais c'est l'émission Mon Foodtruck à la Clef sur France 2 dans laquelle elles sont arrivées en final qui contribue à leurs débuts dans la cuisine et qui constitue un véritable tremplin pour ces deux là.
Suite à cette émission, elles décident en juillet 2015 de créer une agence culinaire liant cuisine et design, et proposent leurs services à travers le monde (Paris, Lausanne, Oslo,Kyoto, entre autre) : prestations événementielles, communication visuelle, rien n'échappe aux sœurs jumelles.

"Du potager, à la première bouchée, tout nous fascine, et inspire chacun de nos projets" .

Penchons nous un peu plus particulièrement sur Pauline.
Pour clôturer ses années d'études à l'ECAL elle à dû présenter un projet de fin d'études.
Projet qui n'est autre que le fameux Pô !
Mais qu'est-ce que ce pot me direz vous. Il s'agit d'un plat a Baeckeoffe revisité, et un peu plus moderne.

po3

Le pot "Double" a été dessiné par Pauline et est réalisé en Alsace dans la Poterie Siegfried-Burger & Fils à Soufflenheim (Potier depuis 6 générations). Après presque deux ans de développement, nous sommes ravies de vous présenter ce pot en argile émaillé pour cuisson AU FOUR uniquement.


Le pot est composé de deux parties : un panier dit "vapeur" déposé dans le contenant principal. Le panier est troué permettant aux saveurs de communiquer entre les deux parties du pot, proposant alors une nouvelle manière de cuisiner ! Le pot a une contenance pour 2 à 3 personnes. Avec lui vous allez apprécier allumer le four et laisser mijoter, griller,rôtir de bonnes choses car OUI ! Double possibilités, double cuisson et double régalade ! (Source : Bouchée Double, le blog)

po6

En parallèle du pot, les filles ont aussi crée un livre regroupant quelques recettes à réaliser avec cet ustensile.

Pour acquérir ce pot, vous trouverez toutes les infos utiles sur leur SHOP en ligne

https://www.bouchee-double.com/shop/

La livraison est assurée partout dans le monde, et des soirées de présentations seront encore prévues en 2017 dans différents endroits; il vous suffit de les suivre sur leur page FB ou leur compte Instagram.

https://www.facebook.com/bouchee.double/

po7

Divers

Une histoire de champignons....

Cette vidéo permet de réfléchir sur un sujet sérieux et de sourire en même temps...
A voir donc, et à partager massivement !
https://www.youtube.com/watch?v=Ew9wDcR5deE&feature=share

Carnet d'adresses

Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez maintenant nous confier des annonces ! Nos conditions.

 seene_nov

 

Vous souhaitez réagir , contribuer , signaler : 

N’hésitez pas, contactez-nous.

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

blattel@asma.fr

07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

Newsletter Janvier 2017


Agenda

Vendredi 27 Janvier 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant Meistermann, 2a avenue de la République, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Mardi 21 Février 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.

+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Nambsheim : la ferme seigneuriale ne sera pas détruite !

C'est une très belle nouvelle que nous vous transmettons en ce début d'année 2017 :
Grâce à l'ASMA, la ferme seigneuriale de Nambsheim ne sera pas détruite!

L'ASMA a gagné son référé au Tribunal Administratif de Strasbourg et la commune de Nambsheim doit lui verser 1000€. Une belle victoire qui couronne le travail acharné d'une équipe de bénévoles pour sauver cette magnifique ferme seigneuriale.
Pour rappel, le dossier de la base Mérimée :
http://www.culture.gouv.fr/documentation/memoire/HTML/IVR42/IA68005150/index.htm


Communiqué de presse de l'ASMA


Par une requête, enregistrée le 11 décembre 2016 et un mémoire complémentaire, enregistré le 3 janvier 2017, l’ASMA demandait au juge des référés d'ordonner, sur le fondement des dispositions de l'article L. 521-1 du code de justice administrative la suspension de l’arrêté du 27 juillet 2015 du maire de la commune de Nambsheim portant permis de démolir de plusieurs bâtiments d’intérêt majeur.

L’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne vient d’apprendre par l’intermédiaire de son avocat Me Sébastien Beck la suspension du permis de démolir concernant la ferme seigneuriale de Nambsheim menacée de démolition imminente. La procédure se poursuit désormais au fond mais l’ASMA croit en une issue positive qui puisse désormais passer par la discussion plutôt que la saisie de la justice, ici commandée par la nécessité impérieuse d’agir dans l’urgence de la menace.

Cette victoire couronne le travail acharné d’une équipe de bénévoles déterminée à ne pas laisser l’Alsace se voir brutalement amputée d’une part de son histoire.

Il semblerait donc qu’en ce début de nouvelle année se profile une lueur d’espoir pour le Patrimoine alsacien. La décision du Tribunal Administratif confirme que l’ASMA a bien évidemment intérêt à agir puisque c’est l’objet même de notre association : « sauvegarder » un bâti ancien toujours plus menacé, tant par des enjeux mercantiles que par la méconnaissance de la richesse architecturale de notre région.

Cet ensemble de bâtiments, exceptionnel par sa cohérence, réminiscence d’un château médiéval des Habsbourg dont il subsiste encore des ruines sur le site, ne finira pas sous les coups de pelleteuses. Avec sa sauvegarde, c’est aussi l’Alsace qui sort grandie. Du passé nous ne ferons pas table rase et les générations futures nous sauront gré d’avoir pu conserver cet ensemble.

L’heure est désormais à la sortie de l’impasse. L’ASMA se tient naturellement à la disposition des propriétaires en vue de les aider à trouver la meilleure solution pour ces bâtiments dont l’assez bon état général permet d’envisager sereinement la recherche d’un projet pour ce lieu. Nous sommes confiants en l’issue positive de cette affaire, d’autant que le site devrait bientôt être protégé au titre des Monuments Historiques suite à un dossier de demande de protection qui suit son cours.

Pour l’instant, l’ASMA se réjouit simplement d’avoir permis à la ferme seigneuriale de Nambsheim d’échapper aux bulldozers. Qui plus est, la condamnation de la commune de Nambsheim à l’ASMA à verser 1000€ au titre des frais exposés nous aidera à couvrir partiellement les frais de procédure engagés par notre Association, composée exclusivement de bénévoles et ne bénéficiant d’aucune subvention. Sauvegarder un peu d’âme de l’Alsace cela n’a tout simplement pas de prix.

-----------------------

La mobilisation de l'ASMA dans la presse

- DNA, "La ferme seigneuriale sera-t-elle démolie?" le 18 Décembre 2016 http://www.dna.fr/culture/2016/12/18/la-ferme-seigneuriale-sera-t-elle-demolie
- DNA, "Pour sauver la ferme seigneuriale" le 5 Janvier 2017 http://www.dna.fr/culture/2017/01/05/pour-sauver-la-ferme-seigneuriale
- L'Alsace, "La ferme seigneuriale de Nambsheim en sursis?" le 5 Janvier 2017 http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/01/05/la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim-en-sursis
- L'Alsace, "Un sursis pour la ferme seigneuriale de Nambsheim" le 8 Janvier 2017 http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2017/01/08/un-sursis-pour-la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim
- DNA, "La ferme seigneuriale de Nambsheim ne sera pas détruite" le 8 Janvier 2017 http://www.dna.fr/sante/2017/01/08/la-ferme-seigneuriale-de-nambsheim-ne-sera-pas-detruite


Quid de la pétition en ligne ?


Il est toujours possible et même souhaitable de signer la pétition pour préserver cet ensemble car des procédures (juridique, mais aussi d’inscription au titre des Monuments Historiques) sont toujours en cours 
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

Signatures et partages sont donc nécessaires pour appuyer les différentes démarches de l'Association, on compte donc sur vous !


Soutenir l'ASMA

Enfin, nous vous rappelons que notre Association n’est composée que de bénévoles et ne bénéficie d'aucune subvention.
Pour accomplir sa mission au quotidien (conseils aux particuliers et collectivités des meilleurs spécialistes du bâti ancien, valorisation de matériaux et savoir-faire, stages, sauvetages…), elle a donc plus que jamais besoin de votre soutien !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html


Devenir Sentinelle pour veiller vous aussi sur le patrimoine

Chaque semaine, des dizaines de maisons nous sont signalées, et plus de 800 maisons sont à ce jour répertoriées comme "en danger".
Une équipe de bénévoles, amateurs et professionnels, gère une cinquantaine de dossiers urgents au quotidien.
Vous souhaitez devenir Sentinelle de l'ASMA? C'est par ici :http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinellesdevenirsentinelle.html

Au plaisir de vous retrouver dans cette belle aventure !

----------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél
. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr

------------------------

 

Profitez de l'hiver pour mûrir vos projets avec l'ASMA!


Comme vous le savez, le prochain Stammtisch est prévu à Colmar le Vendredi 27, et à Strasbourg le Mardi 21 Février (+ de détails dans l'agenda ci-dessus).
L'Hiver, il n'est pas toujours possible de travailler avec certains matériaux et le courage manque parfois.
Alors, c'est l'occasion parfaite pour prendre le temps de réfléchir aux travaux de restauration que l'on effectuera au Printemps.
Petit rappel du principe des Stammtisch : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html
Dans une ambiance studieuse et conviviale, venez poser vos questions à nos professionnels bénévoles spécialistes du bâti ancien !
Gratuit - Aucune réservation nécessaire - pensez seulement à apporter votre clef USB avec les photos de votre maison (plans larges pour se rendre compte de l'environnement et de l'aspect global + photos détaillées et plans).


------------------------------------


seene_nov

--------------------------------------

 

La dendrochronologie, ou l'art de lire dans les cernes du bois

Un bel article paru dans le journal en ligne "The conversation", rédigé par des ingénieurs et chercheurs de l'INRA.
http://theconversation.com/la-dendrochronologie-lart-de-lire-dans-les-cernes-des-arbres-62394

L'ASMA a notamment utilisé cette technique pour dater le vénérable presbytère de Burbach (1568..), qu'elle tente de sauver de la démolition.

--> N'oubliez pas, l'ASMA va organiser une campagne de dendrochronologie en Alsace.
Vous souhaitez dater avec précision votre maison, et profiter d'un tarif préférentiel?
Contactez Jean-Christophe Brua à
: jc.brua@jcba.fr

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact : contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur l'ancien couvent de Petra à Zelsheim, qui propose un gîte et des chambres d'hôtes, dans un cadre sublime.


------------------------------

 

Facebook

L'ASMA est très présente sur les réseaux sociaux, et fête aujourd'hui ses 5 000 mentions "J'aime", ce qui siginifie que 5 000 personnes nous suivent au quotidien.
Enrichie très régulièrement, c'est une communication immédiate, visuelle et très efficace.
Rejoignez-nous aussi !

 

Sentinelles

Geispolsheim, on ne lâche rien

Toujours aucune nouvelle des élus de la commune ni de Habitat de l'Ill, pourtant sollicités aimablement tous deux à plusieurs reprises.
Nous avons appris par voie de presse qu'ils souhaitaient démolir cette maison car "trop vétuste, irrécupérable". Nous avons donc sollicité un rendez-vous et proposé notre expertise bénévole pour vérifier l'état structurel et recherché des alternatives crédibles.
Nous n'aimerions pas choisir la voie du recours, mais si nous y sommes contraints nous n'hésiterons pas, car la mauvaise volonté semble, hélas, évidente.


La Wantzenau, l'ASMA ira jusqu'au bout pour sauver une maison du 17e !

3 maisons, à plus ou moins court terme, sont menacées dans ce village de la proche périphérie strasbourgeoise.
Mais il s'agit plus précisément de cette magnifique maison du début du 17ème siècle, sise 8 rue de l'église, pour laquelle un permis de démolir a été accordé par la commune !
L'ASMA a obtenu un rendez-vous avec Monsieur le Maire, mais un recours gracieux sera envoyé dans les prochains jours.
Nous espérons trouver un accord, car l'ASMA est déterminée à sauver cette maison, et pour ce cas est prête à contester ce permis devant la justice !


Eckbolsheim : 2017, l'hécatombe du patrimoine?

Deux ensembles sont en danger dans la commune :
- un corps de ferme rue de l'église, pour lequel un permis de démolir a été accordé.
Un recours gracieux va donc être envoyé à la commune et au propriétaire, et une visite de l'ensemble sera demandée.


- une maison à colombages rue du Général Leclerc, propriété de la commune qui l'avait acquise "pour son terrain", et la laisse dépérir... Aujourd'hui, elle souhaite la démolir.
Il semblerait que ce soit pour que le terrain accueille des bâtiments temporaires (18 mois), le temps qu'un autre bâtiment soit restauré.
Démolir une maison ancienne à l'intérêt patrimonial et urbain importants pour la remplacer par un bâtiment temporaire... Une première pour l'ASMA qui s'oppose à une telle aberration.
La maison a été visitée, elle a des fragilités dues à son manque d'entretien mais reste tout à fait restaurable. Si la commune ne peut financer sa restauration, nous lui suggérons donc de la proposer à la vente. L'ASMA peut dans cette démarche apporter son expertise bénévole (valorisation du bâtiment, conseil aux acquéreurs potentiels...).



Bartenheim, une triste perte

Une information transmise trop tardivement, le délai de recours des tiers de 2 mois étant dépassé. A la place de ce corps de ferme, 2 bâtiments seront construits : un composé de 11 logements, l'autre de 24. L'ASMA déplore encore une fois ces démolitions, qui sont autant d'aberrations écologiques, urbaines, patrimoniales, économiques et financières.



Balgau, un ensemble extraordinaire qui pourrit

Un des ensembles les plus impressionnants du Ried Haut-Rhinois se dégrade misérablement dans l'indifférence générale depuis des décennies.
Voici sa fiche Mérimée : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_5=LBASE&VALUE_5=IA68005089
A l'ASMA, on s'efforce aussi de montrer ce qu'on ne veut pas voir, de réveiller ce qui est assoupi, et de faire ce qui est en notre pouvoir pour sauver ce qui doit l'être.
Alors, si vous disposez d'informations sur ce magnifique corps de ferme, écrivez-nous à contact@asma.fr




Waltenheim, des élus pas comme les autres (et on aime) !

Les élus s'opposent à la démolition d'une jolie maison à colombages dont les propriétaires (et leur agent immobilier..) pensaient qu'elle n'était pas restaurable. Il leur apparaissait de ce fait plus pertinent de vendre le terrain une fois la maison supprimée pour optimiser les chances de trouver un acquéreur potentiel.

L'ASMA a été sollicitée et a effectué une visite sur site en compagnie d'un architecte-conseil. La maison, parfaitement restaurable, et à l'intérêt urbain et patrimonial conséquents pour le village, mérite d'être préservée. Sa commercialisation apparait donc souhaitable, et l'ASMA espère très prochainement revenir vers vous pour partager son annonce.

En tous les cas, chapeau bas aux élus de la commune, conscients des enjeux urbains et patrimoniaux, et soucieux de préserver le patrimoine de leur belle commune.

---------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

--------------------------------

Stages / Formations


Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot


------------------------------

-------------------------------------

Un rendez-vous à ne pas manquer !


--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Février 2017


Agenda

Mardi 14 Mars 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Dimanche 19 Mars 2017 : Après une période de repos hivernal, l’Écomusée d’Alsace rouvre ses portes.
+ d'infos : http://www.ecomusee.alsace/fr/

Vendredi 24 Mars 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant Meistermann, 2a avenue de la République, à partir de 18h30.

+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Musée de l'image populaire

Le Musée de l'image populaire de Pfaffenhoffen a rouvert ses portes le Mercredi 8 Février !
L'occasion de voir de nouvelles collections, pour le public ayant visité le Musée ces deux dernières années.

- Suivez le Musée sur Facebook
: https://www.facebook.com/musee.imagepopulaire/?fref=ts

- Consultez l'article des DNA sur le sujet : http://www.dna.fr/edition-de-haguenau/2017/02/07/le-musee-de-l-image-populaire-rouvre-ses-portes-demain

- Informations, horaires et tarifs à consulter ici : http://www.pfaffenhoffen.org/culture-loisirs/musee-de-l-image-populaire/infos-pratiques

 

 

L'aménagement des dépendances

On ne le répètera jamais assez : l'aménagement des dépendances est un enjeu crucial à l'aube du 21e siècle. Il permet de redonner une fonction à des bâtiments ayant souvent perdu leur utilité agricole, de densifier nos coeurs de bourg en préservant la structure urbaine existante, de valoriser notre patrimoine, de lutter contre l'étalement urbain...

Mais pourquoi voit-on davantage de granges arrachées au profit de bâtiments modernes souvent low-cost, que de réaménagement? La liste est très longue : règlement d'urbanisme, volonté politique, manque de pédagogie et de professionnels formés...
Car aménager une dépendance, c'est savoir faire preuve à la fois d'humilité et d'intelligence, car ces deux qualités sont nécessaires pour s'adapter au bâtiment tout en lui apportant le confort actuel et les volumes qu'attendent ses propriétaires.

Pari réussi, pour cette superbe dépendance située à Fegersheim.
Saviez-vous qu'à l'ASMA, nous avions des professionnels spécialisés dans l'aménagement des dépendances?
Venez les rencontrer à nos prochains Stammtisch !
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

Vente

L'ASMA a fait l'acquisition d'un vidéoprojecteur inadapté à ses besoins lors de la précédente présidence. Celui-ci a de très nombreuses fonctionnalités, il a été très peu utilisé et son prix et nous sommes prêts à le céder à 50% de son prix d'achat.
Sa vente nous permettra de financer des actions importantes pour l'Association.
Si vous connaissez des personnes ou des entreprises susceptibles d'être intéressées, n'hésitez pas à partager cette annonce et à nous écrire à contact@asma.fr
https://www.leboncoin.fr/image_son/1090810354.htm?ca=1_s

 


Les stages de l'ASMA

Les stages de  l'ASMA sont en cours d'élaboration... Et on vous prépare un bien joli programme qui vous sera soumis sous peu !
Vous avez des lieux, des formateurs à nous proposer ou vous souhaitez nous aider dans leur organisation?
Contact : contact@asma.fr




Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact : contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une ferme de montagne restaurée avec un parti pris résolument contemporain, qui offre une vue à couper le souffle tout en respectant l'identité du bâti : Le Chat Rouge à Orbey !


 

 

Sentinelles

L'Eurométropôle....

De nombreuses démolitions prochaines nous ont été signalées sur l'Eurométropôle.
Les élus de cette collectivité donnent une bien piètre image de la capitale "verte", "ouverte sur le monde", "ambitieuse", "tournée vers l'avenir", "valorisant ses potentiels", bref "Europtimiste"...

--> Voir les maisons :
- Geispolsheim
- Eckbolsheim rue de l'église
- Eckbolsheim rue du Général Leclerc
- La Wantzenau

L'ASMA n'aura de cesse d'engager ses équipes sur le terrain pour empêcher cette dramatique gestion de notre patrimoine commun, et pour convaincre que des alternatives crédibles existent bel et bien.
- Pour Geispolsheim, nous avons envoyé de nombreux courriers au Maire et à Habitat de l'Ill (en RAR), sans aucun retour à ce jour.
- Pour Eckbolsheim, nous avons envoyé un recours gracieux et demandé un rendez-vous à la commune pour échanger sur l'imposante maison (en haut à gauche du montage) qu'elle souhaite démolir pour la remplacer par des locaux temporaires (sic!!); un rendez-vous devrait être convenu prochainement.


La Wantzenau : Recours de l'ASMA contre le permis de démolir une maison de 1632 !!

Cette superbe maison, qui semble totalement restaurable et date du début du 17e siècle, devait être démolie; nous avons été alertés par une Sentinelle, qui nous a envoyé une photo du permis de démolir affiché sur site.
Vous pouvez voir la maison sur site
ici
Après analyse de la situation et étude des pièces du permis, nous avons estimé qu'un recours s'imposait pour la sauver, et que nous irions jusqu'au bout !

Un recours gracieux a été envoyé par notre Avocat Maître Beck, et nous rencontrons les interlocuteurs prochainement, afin de trouver un compromis favorable à tous, qui prenne en compte l'intérêt général, dont le patrimoine est une pièce maitresse.


Mais il y a encore . . .

Brunstatt
, (lauréat 2016 du buldozer d’or) : Le recours sur le fond suit son cours au sujet de cette honteuse démolition par la commune, en octobre 2015. Un parking remplace désormais cette très ancienne demeure, dans le centre historique ...en attendant l’organisation d’un concours d’idées sur les espaces non-aménagés (sic !) au sud ouest de la mairie*, qui correspondent en fait à l’emplacement de cette maison Renaissance et de sa voisine, démolie en décembre 2015.


Car entre-temps, ce ne sont pas moins de trois autres maisons anciennes qui ont rejoint le cimetière du patrimoine brunstattois :

- le 2 rue de France : (XIXe s.), pile devant la fontaine Saint-Georges


- le 325 avenue d’Altkirch : (Renaissance)


Cette maison était réputée avoir abrité l’ancienne Forge. Signalée à la commune en septembre 2015, suite à la demande de permis de construire, celle-ci n’a rien fait pour en empêcher la démolition et préserver ses façades à colombage du XVIIe s. Le bâtiment est à présent dans cet état, arasé, depuis plusieurs mois.
https://www.google.fr/maps/@47.7200044,7.3176884,3a,75y,22.58h,88.45t/data=!3m7!1e1!3m5!1s5B2n-JFjSO2GtPsAemOfRw!2e0!5s20160801T000000!7i13312!8i6656

- le 10 rue de L’Eglise : (renaissance - XIXe s.)
https://www.google.fr/maps/@47.7211859,7.3188886,3a,63.6y,238.51h,96.87t/data=!3m6!1e1!3m4!1spfc82npTdS7YXPaN-IIU2A!2e0!7i13312!8i6656

Profitant de l’été 2016, la municipalité a fait disparaître discrètement ce dernier îlot derrière l’Eglise, malgré le signalement de son intérêt patrimonial et urbain à la commune en septembre 2015.

Le principe de ce concours d’idées -que l’ASMA avait proposé à la commune en septembre 2015, AVANT la démolition des bâtiments historiques- consiste à organiser une réflexion du fonctionnement au centre, avec le mise en valeur du patrimoine (re-sic !!) (fontaine Saint-Georges, bâtiments anciens, etc.)*...
Il est évidemment plus simple de s’affranchir de son obligation morale de bonne gestion du patrimoine communal en organisant la réflexion après avoir "fait le ménage" !

Et le 6 rue de France, la prochaine maison ancienne en danger ? (Renaissance - début XVIIe s.)

https://www.google.fr/maps/@47.7204836,7.3168728,3a,63.7y,1.47h,92.92t/data=!3m6!1e1!3m4!1sVwpADiIwrkaWgUWwnkciiQ!2e0!7i13312!8i6656
Dans le périmètre de l’étude de trouve également la dernière maison Renaissance subsistant place de la fontaine, datant du début du XVIIe siècle et à présent isolée. Appartenant à la commune depuis de nombreuses années, elle se trouve de fait menacée de démolition.


Une véritable hécatombe pour cette commune.

Weitbruch, aucune nouvelle de la commune malgré une visite sur site d'un de nos architectes-conseils, Jean-Christophe Brua qui a fait visiter pendant une demie journée cette propriété aux élus venus nombreux, il y a plus d'un an. La maison, propriété de la commune et l'une des plus anciennes du village, dépérit sous nos yeux sans même qu'un bâchage ne soit envisagé : il parait donc de plus en plus évident que la commune ait fait l'acquisition de cet ensemble pour le terrain, en espérant qu'il s'écroule le plus rapidement possible.
C'est une honte, mais hélas tristement symptomatique d'une période, d'un état d'esprit, et d'un manque cruel de conscience des enjeux du 21e siècle en matière écologique, patrimoniale, urbaine, sociale, économique...

Rixheim, la commune est propriétaire de cette adorable maison, dont elle a fait enlever deux rangs de tuiles au niveau des coyaux; celle-ci, bien que parfaitement restaurable prend donc toujours l’eau et se trouve condamnée à la démolition ...pour agrandir le cimetière ! Cette solution ne tient pas compte de nombreux paramètres urbains et paysagers dont nous avons averti la commune, y-compris concernant le cimetière lui-même dont tout le potentiel n’a pas été exploré.

Balgau, un des corps de fermes les plus exceptionnels du Haut-Rhin est en train de dépérir au coeur d'un village proche du Rhin, dans l'indifférence quasi générale. L'ASMA a écrit à la commune, afin de rencontrer les élus, d'en apprendre davantage sur la situation et de voir de quelle manière elle peut les aider.

Ballersdorf, une alerte récente, un dossier qui est en cours d'investigation.

Geudertheim, nous avons appris par voie de presse que la commune de Geudertheim souhaite acheter cette maison située en face de l'école pour "réserve foncière" et la démolir. Après avoir analysé la situation, l'ASMA a écrit à la commune pour lui demander un entretien avec un de ses architectes-conseils.

Saessolsheim, ce corps de ferme que l'ASMA suit depuis de nombreuses années, et pour lequel elle s'est beaucoup mobilisée, attend encore son sauveur.

Bartenheim, une autre démolition dans un village déjà très touché. Il nous reste nos yeux, au choix pour pleurer ou pour contempler le chef d'oeuvre architectural qui remplacera ce bel ensemble qui disposait pourtant d'un gros potentiel.

Burbach, ce presbytère du 16e (pour lequel l'ASMA a pris à sa charge les frais de l'étude dendrochronologique), que la commune a acquis pour le remplacer par un local technique (ou après réflexion par un city-stade), a obtenu un sursis grâce à l'ASMA. Les élus se sont engagés à ne pas y toucher durant l'année à venir, et à étudier avec le Parc Naturel Régional des Vosges des alternatives crédibles et sans frais pour la commune. A notre connaissance, le PNRVN n'a toujours pas été contacté, mais nous avons confiance en la sincérité et la bonne volonté de cette équipe municipale qui a à coeur d'assurer le bien-être de ses concitoyens.

Entzheim, cette splendide maison à colombages, probablement la plus ancienne du village, appartient depuis de très nombreuses années à la commune, qui la laisse dépérir sans lui apporter un minimum d'entretien.
Un rendez-vous sur site a été réalisé avec les élus en compagnie de Marjolaine Imbs architecte du patrimoine et architecte-conseil de l'ASMA, et de riches échanges nous ont permis d'espérer une très prochaine résolution de la situation.
Toutefois, après plusieurs mois et un silence des élus malgré des relances... L'ASMA s'accorde le droit de poursuivre ce dossier dans le sens qu'elle estime juste pour la préservation et la valorisation de cet ensemble, extrêmement important pour le village, comme pour la région entière.

Froeningen, cette maison Renaissance est la dernière de ce coté de la Rue Principale, qui a disparu en à peine 20 ans ! Elle est à son tour menacée de démolition. L’ASMA a fait un courrier au maire et demandé un rdv afin de discuter de l’avenir de cette rue et des alternatives possibles qui permettraient de préserver ce bâtiment doublement important pour le village.

Hirtzfelden, de nombreuses sentinelles nous alertent sur une éventuelle acquisition de cet ensemble par une personne déterminée à le raser pour densifier. La commune a été contactée, un courrier a été adressé au Maire pour solliciter un entretien avec les élus, afin d'obtenir plus d'informations et d'essayer de trouver des alternatives à ce sinistre dessein.
Hélas, pas de retour pour le moment. Mais que les élus se rassurent : nous ne les oublions pas, avons des Sentinelles bien informées et restons naturellement à leur disposition, et bénévolement, pour trouver une solution favorable à tous, intégrant la notion de bien commun.

Hochfelden, un promoteur a acquis l'ensemble pour le démolir et revendre en parcelles constructibles. Le Maire de la commune Georges Pfister a été alerté, mais n'a pas daigné répondre. Un recours gracieux a été envoyé. Des échanges relativement constructifs ont eu lieu avec le promoteur Christophe Astier (voir le site ici http://www.mcd21-promotion.com/news/la-fonciere-astier-grasser-sur-hochfelden-tres-proche-du-centre-ville/), qui accepte de vendre la maison et le porche sur rue, tout à fait restaurable, à part. L'histoire suit son cours et nous espérons que cet ensemble à fort potentiel suscitera l'intérêt d'amoureux du patrimoine.

Spechbach-le-Bas
Cette maison, inoccupée se dégrade lentement. L’ASMA a fait un courrier au maire afin de prévenir le risque démolition et proposer ses conseils, resté sans réponse à ce jour. Nous réitèrerons notre proposition prochainement.

Kienheim, des Sentinelles nous ont alertés du risque de démolition de ce ravissant corps de ferme récemment vendu, à côté de l'église de Kienheim. La commune a été sollicitée depuis plusieurs mois, pour échanger sur le dossier avant toute éventuelle demande officielle, sans réponse pour le moment.

Et des dizaines d'autres dossiers gérés au quotidien par nos équipes et sur lesquels nous ne pouvons pas toujours communiquer publiquement, ainsi que des centaines de dossiers présents dans notre base de données qui devraient être ouverts....

Vous souhaitez rejoindre notre équipe Sentinelles, en veillant sur le patrimoine ou en vous engageant sur un dossier?
C'est par ici -->
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

 

 

Une rubrique bien utile...

Qui ne s'est jamais questionné sur la proximité d'un Monument Historique dans sa commune?
Qui ne s'est jamais demandé combien mesurait la parcelle d'une belle maison endormie?
Qui ne s'est jamais questionné sur les rivières, les forêts, les nuisances, les aspérités de son territoire de proximité?
Base Mérimée, cadastre, Géoportail... Ces sites pourraient vous faciliter la vie, alors prenez le temps de vous les approprier et vous ne les lâcherez plus!
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-pageaidesetsubventions.html

 



Les Journées Européennes du Patrimoine 2017

Les 34èmes Journées Européennes du Patrimoine auront lieu les 16 & 17 Septembre 2017. L'occasion pour l'ASMA de créer un évènement populaire, autour de notre patrimoine rural.
Pour cela, nous recherchons des maisons anciennes joliment restaurées, ou en cours de restauration, qui pourraient être ouvertes à cette occasion.

Du Haut-Rhin au Bas-Rhin, du corps de ferme à la maison bloc, restauré, en cours de restauration ou à peine acquis.... Nous envisageons le patrimoine dans tous ses états !
Naturellement, une équipe sera là pour vous épauler dans l'élaboration de votre candidature, des tracts vous seront donnés, et si vous le souhaitez des membres ASMA peuvent être présents sur site lorsque vous ouvrez. Cela peut d'ailleurs être une ouverture partielle d'une journée, ou bien tout le week-end.

L'occasion pour nous de mieux faire connaitre notre patrimoine, au plus proche de ses habitants; l'occasion pour vous de transmettre votre passion, votre expérience, votre amour pour votre "petit bout de patrimoine" que vous avez su vous réapproprier, ressusciter, ou bien réenchanter.

+ d'infos : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88



Visite-conseil à Rohrwiller

L'ASMA est régulièrement sollicitée par des communes pour des conseils bénévoles de professionnels du bâti ancien, notamment sur des questions d'architecture, de patrimoine mais aussi d'urbanisme.
Ce fut le cas le Lundi 20 Février à Rohrwiller : Marjolaine Imbs, Architecte du Patrimoine et Architecte-Conseil de l'ASMA, s'est rendue sur site en compagnie du Maire M. Sutter.
La commune a récemment fait l'acquisition de ce corps de ferme, dans le but de préserver le patrimoine et d'apporter
des projets dans le centre du village. Il est à noter que durant la 2nde guerre mondiale, 98% du village a été détruit, et que les quelques maisons à colombages sont rares !
Analyse de l'état du bâtiment, de son potentiel et discussion autour des projets associés : un rendez-vous riche en échanges, qui permet d'appréhender les problématiques des élus et leur rôle crucial dans le cadre d'une démarche de valorisation du patrimoine d'une commune.

Suite à la visite sur place, nous pouvons conclure, que Monsieur le Maire est dans une attitude de valorisation de son patrimoine, et enclin aux questions de préservation du bâti et de sa typologie.
L'ASMA se réjouit donc d'une telle démarche qu'elle encourage, et reste à l'entière disposition des élus de cette commune tout au long de leur projet.





 

Le moulin de Hundsbach...

Ce moulin déjà mentionné au XIVe siècle et reconstruit au XVIIIe siècle, est une pièce maîtresse du patrimoine  sundgauvien. 

http://www.moulin-hundsbach.com/

Sa restauration, qui est en voie d’achèvement, montre une rénovation exemplaire du bâtiment; mais aussi la rénovation de la roue, des rouages, des pierres, l’arrivée de l’eau afin de pouvoir, dans un avenir pas trop lointain, moudre du blé, ou faire de l’huile de noix.

Un moulin vivant et attractif grâce à des animations culturelles, pour accueillir dans ce lieu des artistes et leurs créations, sculptures, peintures, mais aussi danses, clowns, chorégraphies et musiques.
Trois rendez-vous annuels :  la journée nationale des moulins (le 18 Juin),  le festival  Mehli’Arts (le 19&29 Aout), et la journée du patrimoine (le 17 Septembre). 

Mais il propose aussi de très jolies chambres d'hôtes, gérées par Mariette et Jean-Georges.
http://www.gites-de-france-alsace.com/Chambre-d-hotes-Pflimlin-J-georges-Et-Mariett-a-Hundsbach-dans-Le-Sundgau-68G6577.html#.VIB57Mmne8o

On adore !

 

Stages / Formations

Une formation à ne pas manquer en 2017 !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Découvrez le village de Bust et son église, en Alsace Bossue

Une série de beaux clichés que nous devons à Monsieur le Maire de Siewiller, René Burr.


 

 

Le Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien

Le Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien, fédération regroupant une vingtaine d’associations d’histoire et de patrimoine de Mulhouse, propose un site internet renouvelé qui rend compte des activités des associations membres comme des projets portés par les ateliers, ainsi qu'une toute nouvelle lettre d'information semestrielle, Au fil de l'eau.
Vous y verrez, outre le dynamisme des associations, l’ensemble des projets et des propositions portés par le CCPM en particulier dans le domaine du patrimoine bâti.

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 



 

--------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Mars 2017


Agenda

Du Mardi 28 au Vendredi 31 Mars 2017
CHAUX DEVANT ! Atelier de formation finitions murales à la chaux
+ de détails dans le Blättele

Mardi 4 Avril 2017
REX Ventilation à l'INSA de Strasbourg de 14h à 17h, retours d'expérience sur une trentaine de bâtiments.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/agenda.html?JD=4&MD=4&AD=2017&M=4&A=2017&SSR=260

Mardi 11 Avril 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

 

 

Le bonheur est dans la cave

Stéphane et Aurélia ont découvert une amphore contenant près de 3 000 pièces d’or et d’argent, enterrée dans leur cave à Soultz-les-Bains. Cette exceptionnelle « trouvaille » est actuellement entre les mains de la DRAC.
Une raison de plus de se lancer, comme cet heureux couple, dans la restauration d'une maison ancienne?

Article DNA: http://www.dna.fr/culture/2017/03/19/le-bonheur-est-dans-la-cave

 

Sortie maisons primées 2017...

L'ASMA organise sa prochaine Assemblée Générale à Lembach le Dimanche 14 Mai et sa commission Maisons Primées termine de sillonner ce beau coin d'Alsace à la recherche de maisons restaurées dans les règles de l'art...

Un des temps forts de l'AG, c'est en effet de montrer en exemple ces plus belles réalisations , de mettre en avant les propriétaires et susciter l'envie d'entreprendre une belle restauration .
Les critères outre l'harmonie générale sont entre autre les matériaux , le respect de l'aspect originel et le maintien des proportions et des techniques ancestrales .
En général l'utilisation de tuiles mécaniques au lieu de Biberschwanz , les fenêtres de toit (Velux) au lieu de lucarnes ou chiens assis, le pvc des fenêtres ou pire des portes d'entrée sont des critères pouvant expliquer que souvent nous ne retenons pas ces bâtiments même si à priori ils présentent un visage assez sympathique .

Nous privilégions aussi le maintien d'éléments anciens (des poteaux , des ouvertures ou des portes , des volets , des puits ou des dalles ou des pavés en grès ou des galets...)
Le charme doit se dégager de l'ensemble , montrer de la cohérence et respecter son environnement.
Si vous aussi vous souhaitez signaler une telle initiative prioritairement dans l'ancien canton de Lembach, merci de nous transmettre des photos, l'adresse précise et si possible le nom des propriétaires .
--> contact@asma.fr

Réservez dès à présent la journée du 14 Mai qui vous révèlera les lauréats de l'année 2017 !

 

Les portes ouvertes au "Corbu"

Le Samedi 18 Mars avait lieu la journée Portes Ouvertes au Lycée Le Corbusier de Illkirch-Graffestaden.
Une précieuse occasion de découvrir la formation IPB, Intervention Patrimoine bâti unique en Alsace. Les élèves préparent le bac en 3 ans avec maconnerie en dominance, et 2 options: Couverture et charpente & Rénovation de bâtiments d'avant 1948 ( tout bâti ancien dont maisons alsaciennes, châteaux...).
Ce bac étudie toutes les techniques anciennes : torchis, crépis, terre crue maçonnerie pierres...

L'occasion pour l'ASMA d'écouter les élèves, d'étudier leurs réalisations, et d'échanger avec des enseignants compétents et sachant transmettre sa passion.

Tentés par une formation diplômante de qualité liée au bâti ancien ou par une réorientation professionnelle?
N'hésitez pas, consultez leur site internet et contactez leur équipe éducative !
+ d'infos : http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Formation/Formations/Lycees/Bac-pro-Interventions-sur-le-patrimoine-bati-option-maconnerie
Site du lycée : http://www.lyceelecorbusier.eu/?page_id=374


La Maison Préférée des Français 2013

On ne se lasse pas de revoir cette vidéo pleine de sens et d'optimisme, avec Fred membre de notre Comité et responsable de la Communication de notre Association.
Retrouvez également ses gîtes sur son site internet : http://www.lafermedemarie-alsace.com/gite/gite-photos.html

Il a inspiré et inspire encore nombre d'entre nous.... Merci à lui!


Sentinelles

Schiltigheim

Il y a plusieurs années, l'ASMA a été contactée par des élus pour une visite-conseil de la "Maison du Dinghof" ou "Maison Dietrich" dans le cadre d'un projet de restauration.
Un de nos architectes-conseils (et architecte du patrimoine) a constaté que son état nécessitait un démontage/remontage, mais aussi que son intérêt patrimonial pour la ville justifiait une si lourde opération.

Après réflexion et études, les élus ont donc suivi ces conseils et entament cette année les travaux qu'ils veulent exemplaires.
Si l'ASMA entend bien les critiques des riverains concernant la promotion immobilière qui jouxtera ce projet, elle ne peut que se réjouir de la restauration de cette splendide maison du 17e, abandonnée depuis des décennies, qui peut même être considérée comme un véritable acte de sauvegarde de la part de la commune.


La Wantzenau

Cette superbe maison devait être démolie . Elle date de 1632 ; elle a donc été bâtie pendant la guerre de Trente Ans , une guerre qui a causé des dégâts considérables dans les villages d’Alsace . Cette maison constitue donc une rescapée à sauvegarder à tout prix .

Un recours gracieux a été envoyé par notre Avocat Maître Beck, et nous avons récemment rencontré tous les interlocuteurs de ce dossier (élus, propriétaires, agent immobilier, promoteur, avocats) pour trouver une alternative crédible afin d'éviter le recours contentieux. A cette occasion, une visite de la maison a pu être faite; notre architecte a constaté qu’elle était parfaitement restaurable .
Nous espérons revenir prochainement vers vous avec une bonne nouvelle.

Eschau

Cette belle maison à Kniestock du 18e dépérissait depuis des années; aujourd'hui, elle est arrachée.
On passait à côté d'elle, on détournait les yeux : "Il n'y avait plus rien à faire", "personne ne veut plus d'ancien".
Mais tout cela est faux, et elles sont des milliers dans ce cas, à attendre qu'on ne détourne plus le regard.

Particuliers, promoteurs, pouvoirs publics, élus... Tout le monde se renvoie la balle, et pourtant tous portent une part de responsabilité.
Aides à la restauration, vente, protections.... Les solutions existent, et pourtant qui pour les créer, les porter afin de stopper ce massacre organisé?
Si vous disposez de plus d'informations sur cette maison ou toute autre en danger, contactez-nous à contact@asma.fr

Nambsheim

Si la procédure en référé visant à suspendre le permis de démolir a été gagné par l'ASMA en Janvier, le recours sur le fond pour faire annuler le permis de démolir suit toujours sonc cours. Et la procédure semble s’accélérer très sérieusement puisque la clôture de l’instruction pourrait intervenir très prochainement.

Nous n'oublions pas que, parrallèlement à notre démarche, la procédure d'inscription au titre des Monuments Historiques suit son cours.

L'ASMA, comme elle l'a rappelé récemment aux premiers concernés, continue de se tenir à la disposition des propriétaires pour les épauler dans le cadre d'alternative crédible à la démolition de cet ensemble remarquable pour le village et la région entière.

 

Soutenez notre action, montrez votre attachement à notre patrimoine en signant la pétition en ligne !
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920



Hegeney

Nous avons entendu récemment parler d'une menace qui pèserait sur un ravissant petit corps de ferme à Hegeney... Et avons écrit au Maire de la commune à ce sujet, courrier resté pour l'instant sans réponse.
Si vous disposez de plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.

Mais il y a aussi Hitzfelden, Weitbruch, Burbach, Kienheim, Brunstatt, Geispolsheim, Benfeld, Spechbach, Balgau, Entzheim...
+ de 800 maisons ont été répertoriées comme "en danger" dans notre inventaire
+ de 50 dossiers urgents sont traités par nos équipes de bénévoles
Et des dizaines d'autres devraient être ouverts !

Vous souhaitez rejoindre notre équipe?
+ d'infos ici : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html


Le drame de l'artificialisation des sols

Triste constat de l’Autorité environnementale : partout dans le pays et particulièrement en Alsace, les collectivités locales continuent à établir des documents d’urbanisme qui prévoient une forte consommation d’espace.

Voici l'article sur l'excellent article REPORTERRE consacré au sujet : https://reporterre.net/Les-decideurs-locaux-continuent-a-promouvoir-l-artificialisation-des-sols?utm_content=buffer885c6&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Ainsi que des extraits choisis :
- "Les dossiers sont rarement étayés par un projet cohérent de territoire, intégrant économie, réhabilitation des centres villes ou centre-bourgs, rénovation de l’habitat, association des propriétaires et copropriétaires... "
- "Dans les zones rurales et périurbaines, les évolutions proposées ne témoignent pas d’une volonté de rompre avec les tendances antérieures, qui pourraient notamment se traduire par des formes d’habitat plus denses ou un projet porté par une réflexion plus collective."
- "l’artificialisation des sols appauvrit la biodiversité, par la disparition des habitats ou par leur morcellement."

A l'ASMA, on est convaincu que le bâti ancien, qui structure nos villages, est composé de matériaux naturels et locaux, fait partie de la solution.
Restauration, aménagement des dépendances dans le cadre de la densification des coeurs de bourg : Cela nécessite une gymnastique intellectuelle plus importante que raser pour remplacer par une construction souvent low-cost beaucoup moins durable ..... Mais quels résultats !
C'est pourquoi nous portons aussi la réflexion, auprès des élus, d'une politique globale et sur le long terme intégrant le bâti ancien et les nombreuses richesses qui le composent.

 

Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact : contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une maison indépendante située dans un très grand corps de ferme clos du 18ème siècle à Nordhouse. Ce village a su préserver un nombre conséquent de maisons à pans de bois et est une halte idéale pour ceux souhaitant visiter Strasbourg, sillonner la route des vins mais aussi partir à la découverte du riche patrimoine de la plaine agricole et du ried.

 

CHAUX DEVANT !

Badigeons, enduits fins, stucs et patines n'auront plus de secrets pour vous...

Du mardi 28 mars au vendredi 31 mars 2017, OCRE ROUGE vous propose une formation de 4 jours pour faire connaissance avec le monde des finitions murales à la chaux et vous perfectionner, dans une ambiance conviviale et créative.
A l'Atelier 17 / Sainte Marie aux mines, ancien atelier de menuiserie reconverti en atelier d'artiste...
Tarif :435€ les 4 jours
+d'infos & réservation :

laetitiajetzer@hotmail.com
06 78 41 45 56

Et suivez Laetitia
Jetzer, matiériste coloriste en décor mural, sur sa page Facebook! 
https://www.facebook.com/ocrerouge.laetitiajetzer/?fref=ts

 

Stages / Formations

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Développement d'une filière locale autour du roseau

Vous trouverez ci-dessous un questionnaire réalisé dans le cadre d’une pré-étude afin d’évaluer le potentiel de mise en place d’une filière matériaux biosourcés à partir des produits issus de la gestion des roselières. Et plus spécifiquement, sur le territoire de la réserve de biosphère Vosges du Nord/Pfalzerwald et plus largement au niveau de la région Grand Est.
(Le questionnaire comprend 9 questions et le renseignement de votre nom et adresse e-mail est facultatif
Et surtout n’hésitez pas à transférer à vos contacts …
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSekV1yGIfVn5vdf-9gE9vEpDQ7QQoL0kSeOwuKktpBHWjTYqw/viewform?c=0&w=1

PRODUIRE LOCALEMENT DES MATERIAUX BIOSOURCES POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI
Maison de l'emploi et de la formation / 16 rue Zornhoff / Saverne
Le Mardi 04 Avril 2017 à 15h
réunion d’information concernant une pré-étude afin d’évaluer le potentiel de mise en place d’une filière matériaux biosourcés à partir des produits issus de la gestion des roselières, sur le territoire de la réserve de biosphère Vosges du Nord/Pfalzerwald et plus largement au niveau de la région Grand Est.

Les enjeux énergétiques croissants ont engagé les acteurs du territoire dans une réflexion sur la mise en œuvre de matériaux adaptés à la rénovation énergétique du bâti ancien (essentiellement en structure pan de bois ou moellons de pierre) visant des caractéristiques hygroscopiques particulières. En effet, la prise en compte de la migration de la vapeur d’eau dans l’isolation de ces patrimoines est essentielle au maintien de sa pérennité structurelle.

Aujourd’hui, les artisans partageant les valeurs de l’éco-rénovation se sont regroupés autour d’une charte  (www.eco-renover.parc-vosges-nord.fr>) qui porte 4 engagements pour la réhabilitation du patrimoine bâti  privilégier  la qualité architecturale et le cadre de vie, améliorer la qualité thermique, défendre la qualité environnementale. En utilisant, tant que possible, les matériaux biosourcés produits localement et en limitant l'énergie grise nécessaire à la construction d'un logement et en stockant du CO2, viser l'économie de moyens financiers.

ORDRE DU JOUR
Gestion et préservation des zones humides – Exploitation de la ressource
·        analyse de la ressource disponible et du scénario de coupe (analyse coût / mécanisation adaptée aux contraintes/ impact écologique)
Transformation et Valorisation de la ressource 
·        présentation des caractéristiques de la matière première et état des lieux sur la valorisation et la transformation des produits dérivés à partir des roseaux dans le bâtiment
·        scénario test sur le site de la Roselière de Waldhouse
Temps d’échange et perspectives
·        Quels débouchés réels possibles ?
·        Quel rôle potentiel de chaque acteur pour le développement de la filière ?

Merci de confirmer votre présence au plus tard le jeudi 30 mars auprès de Valérie Hetzel : 03 88 01 49 62 ou v.hetzel@parc-vosges-nord.fr

 

 

Découvrez le village de Siewiller

Découvrez un extrait de 12 minutes d'un film beaucoup plus conséquent (45 minutes) consacré au descriptif de la commune de Siewiller réalisé par Monsieur le Maire René Burr.

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.
Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Avril 2017


Agenda

Vendredi 28 Avril 2017
Stammtisch de l'ASMA à Mulhouse au restaurant "Aux Caves du Vieux Couvent" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Mardi 9 Mai 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Dimanche 14 Mai 2017
Assemblée Générale de l'ASMA à Lembach de 9h à 17h
+ d'informations dans le Blättele

 

Habiter autrement

Ciné-débat, cafés bavards, stages pratiques... Le programme complet Printemps / Eté du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, attendu avec impatience, est enfin arrivé !!

 

 

Ne manquez pas notre Assemblée Générale...

Retrouvez à cette occasion toute notre équipe, qui reviendra avec vous sur les temps forts de 2016, et présentera le programme 2017 !
Bulldozer d'Or, Sentinelles, Stammtisch, restaurations en cours, Médailles d'Or du patrimoine...

Rendez-vous est donné à nos adhérents le dimanche 14 mai à partir de 8h30 à la salle polyvalente « La Scierie » de Lembach, selon les modalités transmises aux adhérents par courrier mi-avril.
Quant aux sympathisants qui souhaiteraient adhérer à cette occasion, ils pourront également nous rejoindre. Dans cette éventualité, merci de nous faire part de votre intérêt à l’adresse contact@asma.fr avant le 1er mai. Nous vous transmettrons les documents pour l’inscription, notamment au repas, concocté à base de produits locaux.


Comme chaque année, les équipes de la commission dirigée par Jean Rapp ont sillonné l’ancien canton pour y trouver des perles de restauration dans cette région qui fait la part belle aux maisons à pan de bois. Une dizaine de médailles d’or seront distribuées!

Cette Assemblée générale sera aussi l’occasion de faire le point sur les actions de l’année écoulée et les stratégies en cours pour sauver nos maisons alsaciennes, tant des mauvaises « rénovations » que des démolitions les plus brutales. A ce titre, un bilan éclairant des opérations de sauvetage de l’année en cours sera effectué.
Enfin, plusieurs intervenants se succéderont pour nous montrer des restaurations exemplaires dans l’Outre-Forêt à Lampertsloch, Altenstadt et Lembach.

 

PROGRAMME

8h30 : ouverture de la Salle.
9h00 : mot d’accueil de M. Charles Schlosser, Maire de Lembach.
9h05 : début de l’Assemblée Générale Ordinaire
Conformément aux statuts de l’Association, si la condition de quorum n’est pas remplie l’Assemblée est convoquée par la présente en une seconde réunion qui se tiendra en même date et même lieu. L’Assemblée pourra alors délibérer quel que soit le nombre de présents. Le rapport de l’Assemblée Générale de 2016 est disponible sur notre site internet (www.asma.fr).

◊ Rapport d’activité 2016. Vote sur le rapport d’activité et quitus.
◊ Rapport financier de 2016, budget 2017. Rapport des réviseurs aux comptes. Vote sur les comptes 2016 et quitus.
◊ Renouvellement du Comité. Présentation des candidats et élection.
◊ Rapport d’Orientation pour 2017.
◊ Divers.

9h55 : pause.

10h05 : un chantier à Lampertsloch (Delphine Haenel).
10h25 : une restauration en cours à Wissembourg Altenstadt (Jean-Christophe Brua).
10h40 : présentation du travail du Parc Régional des Vosges du Nord (Intervenant du PNRVN).
10h50 : chronique d’une restauration lourde au manoir des Fleckenstein de Lembach (Denis Elbel).
11h05 : un maire qui protège son Patrimoine, l’exemple de Lembach (Charles Schlosser, Maire de Lembach).
11h15 : maisons en danger et sauvegardées, bilan de l’année et stratégies (Clémentine Josseaume).
11h40 : maisons primées dans l’ancien canton de Wissembourg (Jean Rapp et Frédéric Cueney).
12h05 : autres restaurations exceptionnelles repérées cette année en Alsace (Benoît Josseaume).
12h15 : fin de l’Assemblée Générale et vin d’Honneur.

13h00 : Déjeuner sur place, menu du terroir à base de produits locaux pour 25€/personne, boissons incluses.
Entrée : assiette de filet de truite fumée de Wingen et crudités

Plat : Lembacherflackstaanerkohlebrannergrumbärerooschtwurscht et salade verte (plat traditionnel des charbonniers)
Fromage, Dessert, Café / Schnaps, Vins de Cleebourg.
[Possibilité de plats végétariens sur demande expresse, merci de se manifester rapidement]

14h30 : visite guidée de Lembach (Charles Schlosser, Maire de Lembach).

Réservation obligatoire pour le déjeuner avant le 1er Mai.
+ d'infos
07 86 20 53 88
contact@asma.fr

Nous avons tous hâte de vous retrouver à cette occasion !
L'équipe ASMA

 

 

Le sel de bore

Un article intéressant sur le fameux sel de bore rédigé par AlsaBrico à Turckheim.

"Le sel de bore est utilisé comme traitement écologique pour les bois, permettant de les protéger sur le long terme. Nous verrons que le sel de bore présente plusieurs facettes et qu’il est l’un des traitements les moins toxiques sur le marché de l’habitation."
La suite de l'article ici :
https://blog.alsabrico.fr/decorer/2017/04/20/le-sel-de-bore-une-solution-naturelle-efficace-de-traitement-du-bois/

 

Découvrez le CEREMA de Strasbourg !

Une découverte du labo et une demie-journée de formation sur les matériaux bio-sourcés le 1er Juin à Strasbourg: Inscrivez-vous vite avant qu'il ne soit trop tard!!
http://enqueteur.est.cerema.fr/index.php?sid=74793&lang=fr

Dans le cadre des rendez-vous organisés tout au long de l'année à l'occasion du cinquantième anniversaire de son laboratoire de Strasbourg, le Cerema a le plaisir de vous convier, le 1er juin prochain de 08h30 à 11h, à la découverte des activités du laboratoire liées placées sous le thème « Les matériaux bio-sourcés dans la construction, de la connaissance des matériaux à leur application in situ » (11 rue Jean Mentelin, 67000 Strasbourg).

Cette matinée présentera les missions et actions menées sur le terrain ainsi qu’en laboratoire autour de différentes thématiques, dont :

1. Les bio-sourcés : quels matériaux, quelles spécificités ?
• Les laines végétales, de la microstructure aux performances acoustiques et thermiques
• Propriétés multi-physiques des bétons végétaux

2. Le comportement des bio-sourcés vis-à-vis de l’humidité : intérêt et problématiques de durabilité
• Le béton de chanvre, un matériau hygroscopique à fort potentiel
• Quels impacts de l’humidité sur les performances acoustiques et thermiques ?

3. Application des bio-sourcés in situ : enjeux et suivi des performances
• Quelles utilisations des matériaux isolants bio sourcés pour la rénovation énergétique du bâti ancien ?
• Suivi des performances d’un bâtiment après réhabilitation à l’aide de matériaux bio-sourcés, l’exemple de la Maison du Tourisme de Troyes

 


Rencontre avec °° LaETitiA JEtzER °°

Badigeons, enduits fins, stucs & patines, béton ciré teinté, peintures au naturel, fresques murales, sgraffito, aquarelles végétales . . . Nos artisans alsaciens ont du talent, et une passion communicative !

Laëtitia Jetzer d' °° OcRe RoUGe °° est un artisan & artiste qui privilégie les matières naturelles, et, chose très intéressante, propose également de l'accompagnement de chantier dans le cadre de votre restauration! N'hésitez pas à la contacter

https://www.facebook.com/ocrerouge.laetitiajetzer
laetitiajetzer@hotmail.com
06 78 41 45 56

 

Westhoffen hier et aujourd'hui

Vous trouverez dans l'article proposé (cliquer ici ou sur la photo ci dessous) les photos réalisées lors d’ateliers photos auxquels ont participé les élèves de CM2, années 2015-16, sous l’enseignement de M. Maurice Denninger à Westhoffen. Un grand bravo à ces jeunes qui ont su trouver le bon angle de prise de vue et apporter à leur tour un témoignage sur le village de Westhoffen.

L’objectif était multiple : sensibiliser un jeune public à son patrimoine rural et rencontrer le cercle histoire pour une transmission de connaissances. Utiliser les appareils de prise de vue et montrer de quelles façons les outils de publication numérique sont vecteurs de connaissances. Les textes ont été rédigés à partir des prises de notes des jeunes participants. Vous trouverez ci-dessous une explication pour chaque lieu. Leur nom est cliquable pour afficher leur emplacement sur une carte.

 

Devenir Architecte du Patrimoine

Envie de devenir architecte du patrimoine?
Dépôt des candidatures du 1er Avril au 30 Mai 2017!

Le saviez-vous? Sur les 8 architectes du patrimoine présents en Alsace, nous avons la chance d'en compter 2 engagés bénévolement à nos côtés.

 

Une splendide maison 18e à vendre aux enchères !

Corps de ferme à l’intérêt patrimonial remarquable situé à Forstfeld, référencé dans l’inventaire Mérimée. Subsistent une magnifique maison à colombages structure chêne datée de 1724 et une grange du 18e.



Poteau cornier à colonnettes torsadées et daté, et rares motifs présents : Mann, losanges barrés et surtout deux motifs de disques exceptionnels en Alsace. L’ensemble est à restaurer dans sa totalité; le tout sur un grand terrain plat et arboré situé dans un village proche d'accès de l'autoroute A35, à l'est de Haguenau et à proximité de la frontière allemande.
Lien street view : https://www.google.fr/maps/@48.8604313,8.0401342,3a,37.5y,38.17h,88.95t/data=!3m6!1e1!3m4!1swHcHcktspNuZP1YALxTaxg!2e0!7i13312!8i6656

Surface : 2223m²
Date des enchères publiques : Mardi 16 Mai à 14h30 à l’étude de Maître Riegel sise 1 rue des genêts à Seltz (67470)
Mise à prix : 120 000€, frais et droits d’enregistrement en sus. Le cahier des charges et les actes de la procédure sont déposés en l’étude de Maître Riegel, où chacun peut en prendre connaissance sur rendez-vous.



Date des visites Jeudi 4 Mai de 10h à 12h et de à 14h à 18h Samedi 6 Mai de 14h à 18h Conseils L’ASMA se tient à la disposition de tout acquéreur potentiel pour les conseiller dans le cadre de la restauration de ce patrimoine remarquable.

Un Stammtisch aura lieu le Mardi 9 Mai à partir de 18h30 au restaurant Le Cerf d’Or à Strasbourg (entrée libre et gratuite), vous pourrez donc à cette occasion poser toutes vos questions aux architectes-conseils de l’ASMA spécialisés dans le bâti ancien !


Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact : contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur les propriétaires du Nussbaum qui ont choisi de redonner vie à cet ancien corps de ferme du 17è siècle où se sont succédées des générations de viticulteurs. Avec des matériaux choisis pour leur qualité environnementale, leur désir a été de mêler une architecture traditionnelle à une décoration plus contemporaine et une ambiance chaleureuse.


 

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Sentinelles

La Wantzenau

Début Février, notre Association, par l'intermédiaire de notre avocat Maitre Sébastien Beck, a déposé un recours gracieux contre le tragique permis de démolitir une maison alsacienne datée de 1632 sise 8 rue de l'église à La Wantzenau.
Street View : https://www.google.fr/maps/@48.6608509,7.8242956,3a,37.5y,31.41h,96.83t/data=!3m6!1e1!3m4!1sErMzmBzf73MXHvjAdvCY2Q!2e0!7i13312!8i6656

Nous avons fait part aux différents interlocuteurs de ce dossier non seulement de notre détermination à sauver cette demeure (nous étions prêts à aller jusqu'au recours contentieux), mais aussi de notre soutien bénévole, dans le cadre de la recherche d'alternatives crédibles à cette tragique démolition.
Un rendez-vous a eu lieu en compagnie de M. le Maire Patrick Depyl, du promoteur, des propriétaires, de l'agent immobilier, d'élus et d'avocats; une visite de la maison a pu avoir lieu, et sa parfaite restaurabilité a pu être constatée.


Finalement, le permis de construire objet du litige (auquel était associé le permis de démolir) a été retiré; et la commune de La Wantzenau, visiblement satisfaite de notre initiative et constatant notre expertise, a procédé à la réactivation de son adhésion à notre Association en 2017.


L'ASMA se félicite donc d'avoir sauvé une maison bâtie pendant la Guerre de Trente Ans, remarquable dans l'Eurométropôle, tout en entamant une relation de confiance avec des élus désormais sensibilisés et soutenus.

 

Ballade à travers l'Alsace Bossue

Une agréable promenade photographique à travers la nature et les villages de l'Alsace-Bossue à laquelle nous invite Monsieur le Maire de Siewiller, René Burr.

 

L'ASMA en tournage pour Rund Um

L'ASMA a le plaisir de se voir consacrée 3 reportages de 5 minutes sur France 3 Alsace, détaillant son engagement sur le territoire alsacien : Stammtisch, Sentinelles, valorisation des matériaux et savoir-faire...
C'est dans une ambiance studieuse mais très conviviale que notre chargé de communication Frédéric Cueney & certains membres de l'ASMA se sont prêtés au jeu du tournage en compagnie de Régine Wilhelm que nous remercions très chaleureusement pour son intérêt et sa gentillesse.

Soyez donc attentifs à cette émission ces prochaines semaines, et nous vous l'enverrons en Replay dans le prochain Blättele.

 

 

Les Experts sur France Bleu Elsass

Félicien Muffler interviewe à cette occasion Denis Elbel, ingénieur & membre du Bureau de l'ASMA en charge des Stammtisch, en direct studio pendant une demie heure.

Sont abordés des sujets aussi variés que les dossiers Sentinelles en cours, la modification du décret Royal, les Stammtisch, l'Assemblée Générale de l'Association à Lembach, et le calendrier.
Prochain rendez-vous mercredi 31 Mai
!

Ecouter l'émission en Replay :https://www.francebleu.fr/emissions/les-experts-de-france-bleu-elsass/elsass/association-sauvegarde-maison-alsacienne-denis-elbel

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

--------------------------------

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir nos lettres d'information, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Mai 2017


Agenda

Vendredi 2 Juin 2017
Stammtisch de l'ASMA à Colmar au restaurant "Meistermann" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Jeudi 8 Juin 2017
REX Chauffage de 14h à 17h à l'INSA à Strasbourg
+ d'informations dans le Blättele.

Vendredi 9 Juin 2017
Animation Alsabrico de 10h30 à 17h à Turckheim sur les enduits à base de matériaux naturels.
+ d'informations dans le Blättele.

du Vendredi 9 au Dimanche 11 Juin 2017
Plongez au coeur des métiers d'art à Andlau avec la Fremaa !
+ d'informations en téléchargeant le programme (pour cela, cliquez sur l'image)


Mardi 13 Juin 2017

Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Samedi 17 Juin 2017
Stage ASMA "Les peintures naturelles et badigeons à la chaux"
+ d'informations dans le Blättele

Samedi 1er Juillet 2017

Stammtisch de l'ASMA à Froeschwiller, rdv à partir de 10h à la Mairie
+ d'informations dans le Blättele

 

Retour sur l'Assemblée Générale

L’Assemblée Générale de l’ASMA s’est tenue cette année à Lembach le dimanche 14 mai, dans l’ancien canton de Wissembourg, où nous organisions notre repérage de maisons primées.

Cette édition a rassemblé plus d’une centaine d’adhérents, venus parfois de très loin, confirmant la belle dynamique en cours de notre association et la bonne organisation de l’événement. M. Le Maire Charles Schlosser et son équipe des « Charbonniers du Fleckenstein » nous ont réservé un excellent accueil.

La désormais fameuse Lembacherflackstaanerkohlebrannergrumbärerooschtwurscht semble avoir satisfait les papilles les plus exigeantes !



La partie statutaire de l’Assemblée Générale a notamment permis de faire le point sur l’activité de l’association durant l’année écoulée, d’en dresser le bilan et d’échafauder des perspectives. Il est notamment clair que l’ASMA poursuivra dans la voie entamée de la systématisation des recours contentieux lorsque la situation l’imposera et que les énergies bénévoles le permettront. En matière de sauvegarde du Patrimoine, défense et pédagogie sont les deux faces d’une même pièce.

Le public a ensuite assisté à des présentations de restaurations exemplaires (Delphine Haehnel, Jean-Christophe Brua, Denis Elbel) permettant à nos membres d’entrevoir des démarches de réhabilitation différentes mais toutes effectuées dans un souci d’authenticité.


Le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord avait par ailleurs délégué une architecte, Aurélie Wisser, qui a présenté à l’assemblée le travail remarquable de pédagogie effectué par le « Parc ». Par son biais, nous rappelons régulièrement à nos sympathisants qu’il est possible de prendre part à des stages gratuits. Ses fiches techniques sont également une aide précieuse.

Clémentine Josseaume a quant à elle présenté un enthousiasmant bilan de la commission « Sentinelles » ; l’ASMA s’est révélée un acteur décisif sur plus d’une dizaine de dossiers et c’est une grande fierté d’avoir pu modestement sauver quelques bâtisses remarquables parmi les toujours trop nombreuses démolitions.
Le Buldozzer d'Or 2017 tant attendu - malgré une féroce concurence - a bien été attribué, et le grand est la commune de Wolfisheim !

Enfin, Jean Rapp, accompagné par Frédéric Cueney, nous a présenté les médaillés de l’année que nous félicitons chaleureusement pour leur travail remarquable effectué pour la préservation de nos maisons traditionnelles. Et mention spéciale à Frédéric Cueney, responsable de notre communication et « maisons préférée des Français 2013 » que nous avons enfin récompensé ! Justice est rétablie !

L’après-midi a été consacré aux visites de Lembach en compagnie de nos guides, Charles Schlosser et Bernard Spill. Nous les remercions pour cette promenade instructive riche en anecdotes sur ce bourg d’Outre-Forêt qui a su, notamment grâce à l’engagement de son Maire en faveur du Patrimoine, conserver de belles maisons typiques du secteur. Le clou de la visite était cependant le Manoir dit des Fleckenstein, au charme tellement envoûtant.

La liste des lauréats dans l’ancien canton de Wissembourg est la suivante :

Médailles d’or
Lembach :
- Famille Ehrstein (Scierie), 2 rue de la Sauer    
Oberhoffen-les-Wissembourg :
- Famille Mayer, 5 route de Wissembourg  
Riedseltz :
- Famille Corradi, 10 rue de la Laiterie
Rott :
- Famille Baret, 15 rue Principale 
Wingen :
- Famille Hahn, 6 rue des Vosges 
Wissembourg :
- M. et Mme. Grebmayer, 20 et 22 rue de la laine

Médailles d’argent
Climbach :
- Famille Kieny-Schlick, 16 rue de Bitche     
Lembach :
- Famille Fischer, 4 rue du Flecken  
- Famille Gaubert, 1 rue de savetiers     
- Famille Hentz, 5 route de Wissembourg   
Lobsann :
- Famille brobeck, 4 impasse du moulin     
- M. Leiser, 16 route de Soultz   
Niedersteinbach :
M. Kochmann, 62 rue de l’école
Schleithal :
- M. Schweitzer, 260 rue principale
Seebach :
- Famille Fettig, 11 rue de l’église
Wingen :
- Famille Schauer, 3 rue de la montagne Wissembourg :   
- Mme. Hubert, 8 rue du Musée
- M. Moeglin, 2 rue St Jean    

Médailles hors ancien canton de Wissembourg (dans ce cas, les villages ne sont pas visités)
Dieffenbach lès Woerth :
- Famille Atzenhoffer Nicolas, 6 rue principale (or)
- Hunspach : M. Muller Jean Marc, 43 rue principale (or)
- Rangen : M. Frédéric Cuney, 19 rue Principale (or)
- Weinbourg : M. & Mme. Westphal, 66 rue mercière (or)
- Drachenbronn-Birlenbach 67160 : Famille Finck Auberge du Moulin (argent)


Stage "Peintures naturelles et enduits à la chaux"


Les places sont limitées : Ne tardez pas à vous inscrire !!

A l'occasion des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, l'ASMA vous propose une formation, qui, l'année dernière, avait rencontré un grand succès.
Celle-ci se déroulera en deux temps :

Matin : Enseignement théorique et réalisation d'échantillons dans les locaux de l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim (67)
Après-midi : Expérimentation pratique sur l'ancien corps de garde (s'Wacht) appartenant à la commune de Dossenheim-sur-Zinsel (67)


Formateur : Philippe Tourtebatte
Dossier papier remis à chaque participant.
Rendez-vous le Samedi 17 Juin à 8h45 à l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim
Tarif : 50€

Réservation obligatoire à contact@asma.fr

 

Un superbe linteau

Nous ne résistons pas au plaisir de partager d'une jolie découverte ; il s'agit d'un linteau de grange de 1819 situé dans le Pays de Hanau qui a été déplacé dans les années 1960 sur...une autre grange.
Nous n'avions pas de recul et était à contre jour mais ces photos vous donneront une idée du beau décor paysan.
N'hésitez pas à nous écrire à contact@asma.fr pour nous faire partager vos découvertes et nous les publierons avec plaisir !

 

Stammtisch à Froeschwiller

Le Samedi 1er Juillet à partir de 10h, la commune de Froeschwiller nous accueille dans les locaux de la Mairie pour que l'ASMA y tienne son traditionnel Stammtisch.
Pour rappel, plus d'informations via ce lien sur le principe de l'évènement : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Le Stammtisch peut être suivi d'un déjeuner dans un restaurant tout proche (18€ par personne, boissons en sus) ainsi que d'une visite du village l'après midi.
Entrée libre, gratuite et sans réservation pour le Stammtisch.
Inscription obligatoire pour le déjeuner à l'adresse suivante : mairie-froeschwiller@wanadoo.fr
Pour la visite (libre et gratuite) du village, rendez-vous à 14h30 devant la Mairie.

On vous y attend nombreux, dans une ambiance studieuse mais toujours aussi conviviale !
L'équipe ASMA


REX Chauffage

La Région Alsace a mis en place dès 2014 des études de suivi et d’évaluation des performances énergétiques et environnementales sur une trentaine de bâtiments qu'elle a soutenus : bâtiments scolaire, culturel, administratif…

Une première étude, menée par le bureau d’étude Solaresbauen, repose sur des campagnes de mesures d’une durée de deux années, permettant une analyse approfondie des consommations énergétiques,
du confort hygrothermique et du fonctionnement des installations de ventilation, de chauffage, d’eau chaude sanitaire, d’éclairage et des autres usages spécifiques de l’électricité.

Une seconde étude, menée par le bureau d’étude IMAEE, s’appuie sur un audit complet des bâtiments pour évaluer leur comportement de manière globale :
contrôle des systèmes, mesures d’étanchéité à l’air, thermographie, évaluation du confort des utilisateurs.

D’autre part, le programme Je rénove BBC, soutenu par la région Grand Est et EDF, a souhaité tirer les enseignements des 489 maisons individuelles rénovées en Alsace.
Associé au CEREMA, les opérations ont été revues à la loupe à tout niveau :
enveloppe, systèmes, qualité d’air intérieur, mise en œuvre, sociologie, bilan carbone, énergie et économie.

-----------

Le 8 Juin 2017 de 14h à 17h à L'INSA de Strasbourg
Inscription gratuite et obligatoire via le formulaire ci-dessous :
http://www.energivie.pro/formulaire/retours-dexperience


 

Une idée d'escapade : la Hesse

On connaît surtout la Hesse comme l’une des principales régions métropolitaines de la finance internationale. On pourra même voir des gratte-ciels à Francfort. Il s’agit là d’une réalité qui en éclipse une autre qui se tient au loin de ce tumulte. Cette réalité méconnue, qui intéressera l’amateur de vieilles pierres (ou de vieux bois !) on la trouvera en poursuivant l’autoroute E451 au nord, en direction de la région de Marburg, genre de Colmar local, le grand château en plus !

Pas d’itinéraire conseillé : il suffit de suivre son instinct, prendre les petites routes et découvrir des villages mieux préservés que dans plupart des régions allemandes, trop souvent victimes de la guerre mais aussi de l’isolation extérieure. La plupart des bourgs des environs sont des sortes de « Obernai » hessois avec une remarquable densité de bâti en pan de bois (Alsfeld, Homberg, Schwalmstadt, Bad Hersfeld, Lauterbach…).

En sillonnant la campagne doucement vallonnée et verdoyante, on se prendra à se croire un peu dans le Pays de Hanau. Les fermes adoptent la plupart du temps le plan en U et se distinguent souvent par des dimensions imposantes à faire pâlir le Kochersberg, notamment en ajoutant un deuxième étage ! Le décor change également par rapport à l’Alsace et vient se concentrer tout particulièrement sur le poutrage horizontal souvent finement sculpté et polychrome. Au premier regard, on pourrait trouver cela un tantinet kitsch mais, au final, cela fonctionne bien et égaie le paysage. On retrouve sur les maisons les inscriptions des bâtisseurs et le millésime dans une tradition qui a quelque analogie avec le Sundgau. Parfois, le hourdi est réalisé en briques formant de simples motifs géométriques, à la manière de ce que l’on peut rencontrer couramment en Normandie. Le foisonnement de sculptures et de couleurs étonne, même dans des villages apparemment modestes. Il semblerait que la tradition de peindre les poutres et de travailler le pan de bois dans un esprit renaissance se soit perpétuée assez tardivement dans la contrée, la plupart des maisons intéressantes des villages remontant au XVIIIe siècle. Une excellente piste pour se demander à quoi pouvaient ressembler les maisons alsaciennes à une époque lointaine où la couleur était à la mode.


Une idée d’escapade pour quelques jours, à environ 3h30 en voiture de l’Alsace, selon bien évidemment où l’on se situe dans la région et si l’on ne joue pas au pilote sur les autoroutes allemandes…ou si elles ne sont pas en travaux !


Une animation à ne pas manquer !

Nos amis de Alsabrico vous invitent à une animation entièrement gratuite sur le thème de la réalisation d'enduits décoratifs à base de matériaux naturels. Découvrez comment préparer et appliquer un enduit chaux-chanvre ou des badigeons et stucs à base de chaux et/ou de terre.

Cet évènement est animé par des professionnels de la rénovation, qui vous apporteront des informations et réponses à vos questions ainsi que de connaître les différentes alternatives écologiques en matière de décoration murale d'intérieur.

Programme de la journée :

- Réaliser ses enduits à base de chaux-chanvre et enduits en terre - Intervenant ; Philippe KIRSCHER, Fleur de chaux.
- Fabrication d'enduits, badigeons et stucs "maison" à base de chaux et pigments naturels, Laétitia JETZER, Ocre Rouge.
- Application d'enduits et badigeons de chaux prêts à l'emploi, Frédéric JAYE, Houillières de Cruéjouls.

Date : Vendredi 9 juin 2016
Horaires : 10h30 à 12h - 14h à 17h (3 horaires disponibles par atelier)
Lieu : Alsabrico, Chemin du Heilgass 68230 TURCKHEIM
Contact : 03 89 27 28 55



Sentinelles


L'ASMA vole au secours d'une maison 18e à Riedseltz

L'ASMA, représentée par son avocat Maître Sébastien Beck, se lance dans un nouveau recours contentieux pour sauver de la démolition une maison du 18e siècle à Riedseltz
https://www.google.fr/…/data=!3m6!1e1!3m4!1s57xz2_rU-27NwnE…
Située en plein coeur du village, sur la rue principale, sa disparition serait aberrante d'un point de vue architectural, urbain, historique comme écologique et serait également très préjudiciable à ce beau village de l'Outre-Forêt.
L'ASMA en profite pour rappeler l'importance du règlement d'urbanisme afin d'éviter ce genre d'absurdité, et le fait qu'elle se tient à la disposition de tous (particuliers comme collectivités) pour conseiller dans le cadre de la valorisation et la protection du patrimoine.


L'ASMA se mobilise toujours juridiquement pour sauver la ferme seigneuriale de Nambsheim

Il n'est pas trop tard pour nous soutenir dans un des plus gros bras de fer de l'histoire de l'Association !
Particuliers, nous vous invitons à signer la pétition en ligne et à la partager dans vos réseaux :
http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920
Associations & collectivités, nous vous invitons à vous engager à nos côtés car ensemble, nous aurons plus de poids (un seul contact : contact@asma.fr ou 07 86 20 53 88)
Entreprises, vous pouvez nous soutenir dans cette démarche onéreuse et pourtant cruciale pour notre région en effectuant un don défiscalisable à hauteur de 66% :
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-soutenirlasma.html


A Geispolsheim, les élus restent silencieux

Malgré de nombreuses relances faites au Maire Sébastien Zaegel et à Habitat de l'Ill qui déclarait vouloir démolir cette maison, toujours aucune réponse.
Pourtant, L'ASMA proposait seulement un entretien et une expertise bénévole de l'ASMA.
Grâce à son réseau de Sentinelles, l'ASMA peut donc compter sur ses veilleurs pour l'alerter dans les meilleurs délais si un permis devait être affiché sur site (ce qui est obligatoire) ; et se réserve le droit d'agir de la manière dont elle jugera la plus adaptée.


A Entzheim aussi

Malgré un entretien, une expertise bénévole et un compte-rendu exhaustif, l'ASMA n'a toujours aucun retour des élus concernant le devenir de cette superbe demeure - probablement la plus ancienne du village - propriété de la commune qui ne cesse de dépérir sous nos yeux.
Et c'est là le patrimoine de la collectivité qui est malmené et méprisé sans que personne ne s'en émeuve, ou plutôt ne décide de se battre pour lui.
Là aussi, l'ASMA se réserve donc le droit de faire ce qu'elle estime juste pour que cet ensemble ne subisse pas le sort qu'on semble logiquement lui réserver : la décrépitude et la démolition.

 

L'ASMA dans les médias

L'ASMA a eu la chance de se voir consacrée 3 reportages dans l'émission Rund Um sur France 3 Alsace.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/rund-um-0/colombages-peril-1250197.html

Une belle occasion de mettre en lumière Un grand merci à Régine Wilhelm, la journaliste qui nous a suivis durant plusieurs jours, qui a su appréhender les problématiques liées au bâti ancien, et saisir la passion qui animé ses défenseurs.
Et une mention spéciale pour Frédéric Cueney notre responsable de la communication.

900 maisons alsaciennes sont vides, laissées à l’abandon, menacées de destruction. Ce chiffre est le résulat d’un comptage réalisé par l’association ASMA, l’Association pour la Sauvegarde de la Maison alsacienne. Et pour ses quelques 500 adhérents, cette situation ne peut plus durer.

Par Régine WillhelmPublié le 09/05/2017 à 09:40Mis à jour le 11/05/2017 à 14:25

En Alsace, il y a Riquewihr, Eguisheim, Hunspach...des villages magnifiques grâce notamment à leurs maisons alsaciennes. Mais cette façade bien léchée cache une autre réalité. Des centaines de maisons à colombages, de granges, sont menacées de disparition, aujourd'hui plus qu'hier, en raison notamment de la pression foncière. En périphérie de Strasbourg, des municipalités ou des promoteurs préfèrent arracher des maisons alsaciennes plutôt que de les restaurer, pour construire des immeubles neufs.

L’ASMA n’hésite plus aujourd’hui à intenter des recours pour sauver les maisons remarquables.
Elle propose également toute une série de services pour aider les particuliers et les municipalités à prendre les bonnes décisions : visites gratuites, stammtisch mensuel, publications… Forte d’un réseau d’architectes et d’artisans spécialisés, l’Asma est un partenaire passionné du sauvetage des maisons alsaciennes.

1. Des restaurations magnifiques

Parmi ces amoureux de la maison alsacienne, nous rencontrons Marlène Husser et Bernard Schaal qui se sont lancés dans de grands travaux et Frédéric Cueney dont la maison a fait le tour des plateaux télé puisqu'elle n'est autre que la Maison préférée des Français!


2. Pas de village sans colombage

L'Association de sauvegarde des maisons alsaciennes, l'ASMA,  propose des services concrets. Des architectes spécialisés peuvent être consultés et se déplacent dans les maisons et les villages. La commune de Quatzenheim a par exemple établi, avec l'aide de l'Asma, un recensement précis de toutes ses maisons alsaciennes. Son objectif: préserver le plus possible ce qui fait l'attrait patrimonial et touristique du village.


3. La relève

Le 14 mai prochain, l'Asma tiendra son assemblée générale à Lembach. L'association, fondée en 1972, compte aujourd'hui plus de 500 adhérents. Signe positif: de plus en plus de jeunes rejoignent l’association et s'investissent dans des démarches de restauration.



Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact : contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une demeure de caractère du 19e siècle située à Wissembourg. Du côté des remparts propose des chambres luxueuses et épurées, dans une ville que l'on adore en Outre-Forêt.
Contact : 06 30 46 81 31 ou maisondhotesdesremparts@gmail.com


 

Une formation à ne pas manquer !

Cela fait maintenant plusieurs années que cette formation est proposée sur le territoire alsacien.
Mais elle se déroule cette fois dans le Haut-Rhin - en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges - et devient diplômante pour ceux qui le souhaitent.
Une reconnaissance largement méritée pour une formation de grande qualité organisée en 5 modules de 2 jours (70 heures) pour les acteurs de la rénovation du bâti ancien : architectes, ingénieurs, artisans, techniciens du bâtiment, maîtres d’ouvrage (publics et privés).
+ d'infos : http://www.insa-strasbourg.fr/fr/formation-quoteco-renovation-du-bati-ancienquot

 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Juin 2017


Agenda

Samedi 17 Juin 2017
Stage ASMA "Peintures naturelles et badigeons à la chaux"
Attention, plus que 2 places disponibles!
+ d'infos dans le Blättele


Jeudi 22 Juin 2017
Assistez à l'audience devant le T.A de Strasbourg dans le cadre de la démarche de sauvegarde de la ferme Seigneuriale de Nambsheim !
+ d'infos dans le Blättele

Vendredi 30 Juin 2017
Stammtisch de l'ASMA à Mulhouse au restaurant "Aux Caves du Vieux Couvent" à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html

Samedi 1er Juillet 2017
Stammtisch de l'ASMA à la Mairie de Froeschwiller à 10h, déjeuner et visite du village.
+ d'informations dans le Blättele.


Vendredi 22 Juillet 2017
Journée "Chasse aux pathologies" dans un corps de ferme à Uhrwiller.
+ d'infos dans le Blättele.

Mardi 12 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Stage Peintures naturelles et badigeons à la chaux..


ATTENTION / Plus que 2 places disponibles : Ne tardez pas à vous inscrire !!

A l'occasion des Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins, l'ASMA vous propose le Samedi 17 Juin une formation, qui, l'année dernière, avait rencontré un grand succès.
Celle-ci se déroulera en deux temps :

Matin : Enseignement théorique et réalisation d'échantillons dans les locaux de l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim (67)
Après-midi : Expérimentation pratique sur l'ancien corps de garde (s'Wacht) appartenant à la commune de Dossenheim-sur-Zinsel (67)


Déjeuner : menu à 8,90€ au restaurant "Au Coin Gourmand" à Dossenheim-sur-Zinsel ou Repas tiré du sac
Formateur : Philippe Tourtebatte
Dossier papier remis à chaque participant.
Rendez-vous le Samedi 17 Juin à 8h45 à l'usine à chaux Boehm à Dahlenheim
Tarif : 50€

Réservation obligatoire à contact@asma.fr

 

Froeschwiller : Stammtisch & visite du village

C'est une journée exceptionnelle que vous proposent l'ASMA et la commune de Froeschwiller le Samedi 1er Juillet 2017 !
Au programme :

10:00 - STAMMTISCH
Rdv à la Mairie
(entrée libre et gratuite comme toujours!)
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison…/page-lestammtisch.html
N'oubliez pas vos photos sur clef USB !
Café offert par la Mairie.

12:30 - DEJEUNER
Au restaurant "La Pépinière" à Woerth. Menu à 18€/personne.
Réservation obligatoire à mairie-froeschwiller@wanadoo.fr

14:30 - VISITE
Rdv devant la Mairie
(visite libre et gratuite)
En compagnie de professionnels et d'amateurs éclairés de l'ASMA, à la découverte des trésors cachés du village.

Ne manquez donc pas cette journée exceptionnelle, pour ce "Stammtisch délocalisé", dans un superbe village des Vosges du Nord que l'on adore... ♥
Un grand merci à Monsieur le Maire Jean Muller et à toute l'équipe municipale de nous recevoir !

+ d'infos : contact@asma.fr & 07.86.20.53.88
Pour diffuser l'évènement
Album Facebook
https://www.facebook.com/pg/associationpourlasauvegardedelamaisonalsacienne/photos/?tab=album&album_id=917841511688485
Site internet : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/agenda.html?JD=1&MD=7&AD=2017&M=7&A=2017&SSR=269
Flyer téléchargeable :

 

Des entreprises à préserver

Parmi les critères  qui font le charme d’une maison alsacienne, la toiture constitue, sans nul doute, l’un des éléments clés. Et  pourtant, c’est souvent là que le bât blesse. Nombreuses sont  les rénovations  bien conduites qui se terminent par un  toit en tuiles mécaniques disgracieux, ce qui anéantit en partie les efforts consentis. Bien souvent, ce n’est pas la volonté de bien faire qui est en  cause, mais la difficulté à trouver des solutions satisfaisantes à la fois sur le plan esthétique et économique.  Actuellement, l’on peut encore trouver des Biberschwanz anciennes, les dernières granges qui en sont couvertes ne cessant d’être démolies.  Ce réemploi donne de superbes résultats, mais il est difficile à mettre en œuvre : il faut s’armer de patience pour récupérer de petits lots de tuiles ici et là, car le gisement commence à s’épuiser.

Aussi, si l’on désire préserver (ou plutôt améliorer) l’aspect visuel de nos villages, il faudrait mettre en place une filière de fabrication de tuiles Bieberschwantz neuves, artisanales ou  d’aspect artisanal  capables de concurrencer économiquement leurs concurrentes industrielles.

Des objectifs inconciliables à priori ! Et pourtant, des adhérents de l’ASMA viennent de rencontrer un artisan tuilier qui essaie de concilier ces objectifs et qui nous a ouvert ses portes et son cœur pour partager son savoir-faire et son authentique passion pour le patrimoine bâti ancien. Il s’agit de Christophe Henselmann, le propriétaire de  la  tuilerie de Niderviller en Moselle.

La fabrication de tuiles et de briques à Niderviller a vraisemblablement déjà débuté dans la première partie du XVIIIème siècle. La tuilerie de Christophe Henselmann  existe depuis 1820, elle a été acquise par la famille, plus tard, en 1962. Elle employait une centaine d’ouvriers dans les années 1930, ce qui n’est malheureusement plus le cas de nos jours.

La tuilerie extrait son argile à faible profondeur dans une carrière située à proximité de la fabrique. Le trou est comblé grâce à la terre arable réservée et remise en herbe à  la fin de l’exploitation.  L’argile est utilisée en l’état, sans le moindre ajout.   Sa qualité et  sa finesse confèrent une très faible porosité aux produits fabriqués.  Les tuiles sont très denses, imperméables et d’une grande longévité. La fabrication des tuiles est semi-artisanale, un dispositif ingénieux  permet d’imprimer sur chaque tuile les dessins faits traditionnellement à l’aide des doigts. Malgré cette petite entorse au pur « fait main », le résultat est bluffant : les tuiles diffèrent suffisamment les unes des  autres pour leur donner  cet aspect traditionnel  et vivant qui manque aux tuiles industrielles. La couleur des tuiles est naturellement d’un rouge-orangé, mais Monsieur Henselmann peut également proposer des nuances grâce à un procédé dont il a le secret.

La tuilerie de Niderviller  a quelques belles références à son actif (Château du Haut-Koenigsbourg, Cloitre Saint-Pierre-Le-Jeune de Strasbourg, musée Unterlinden…), mais elle travaille également pour de nombreux particuliers. Un autre point fort de l’entreprise réside dans sa capacité à s’adapter aux  souhaits du client. Ainsi, elle est en mesure de fabriquer ses propres moules afin de créer ou reproduire des séries spéciales. La créativité de Monsieur Henselmann s’exprime aussi  au travers de décors de toiture, comme ces élégants abouts arêtiers que l’on peut admirer sur le site internet.

Bref, la tuilerie de Niderviller, tout comme son homologue bas-rhinoise Lanter à Hochfelden, font partie de ces entreprises indispensables à la préservation de notre patrimoine régional auxquelles nous devons absolument recourir pour nos projets de rénovation.

Claude & Catherine Eichwald
Bernard & Marlène Schaal-Husser
Marc Deligny



Sentinelles


Strike à Rohr !

Ce n'est pas une maison mais deux d'un coup qui ont disparu subitement du paysage urbain de Rohr ; un véritable strike ! Certes ces maisons n'étaient pas exceptionnelles, mais n'en demeuraient pas moins des éléments constitutifs du patrimoine de cette petite commune. La petite maison de journalier à l'avant aurait pu faire un charmant gîte tandis que le corps de ferme à l'arrière donnant sur la rivière - parfaitement restaurable - aurait pu être promis à un bel avenir s'il était tombé entre les mains de passionnés.
Mais à notre connaissance pas de permis, ou tout du moins pas de panneau visible depuis la rue présentant le projet...
L'ASMA n'a bien sûr pas été alertée ni sollicitée par la commune. De trop nombreuses propriétés disparaissent ainsi en Alsace tous les mois avant que nous n'ayons pu intervenir.

Il incombe à nos Sentinelles de nous prévenir, mais plus encore aux élus locaux de prendre conscience du dramatique effritement de leur patrimoine avant qu'il ne soit trop tard.
Car bien souvent, les outils juridiques et les alternatives existent ; il s'agit "seulement" de faire preuve de bonne volonté et d'audace... Avec l'aide de l'ASMA.


L'avant-après à Gambsheim

Souvenez vous : l'ASMA s'était fortement mobilisée (auprès des propriétaires comme des élus) pour sauver cette superbe maison à colombages du 18e avec loggia à encorbellement typique du secteur, sur une des rues principales du village. Hélas, face à la mauvaise volonté des élus, le propriétaire a accompli son brillant projet, visible étape par étape ci-dessous : la destruction d'une maison à colomabges 18e pignon sur rue pour la remplacer par.... Une piscine couverte.

Ce véritable acte de vandalisme devrait suffisamment choquer pour susciter une réaction ; hors il semblerait qu'à Gambsheim l'hécatombe de ne soit hélas pas terminée...
Mais les Sentinelles veillent et l'ASMA enverra prochainement un courrier aux élus pour solliciter un rendez-vous afin de faire le point et de trouver une manière de protéger concrètement et durablement le patrimoine du village. Avant qu'il ne soit là aussi trop tard.


Assistez à l'audience pour le dossier de Nambsheim

La requête introduite par l’ASMA visant à obtenir l’annulation du permis de démolir délivré par le Maire de la Commune de NAMBSHEIM le 27 juillet 2015 et autorisant la démolition de bâtiments de la ferme seigneuriale est appelée à l’audience du 22 juin prochain du Tribunal administratif de Strasbourg. A l’occasion de cette audience, le rapporteur public exposera ses conclusions dans cette affaire qui oppose l’ASMA à la Commune de Nambsheim et aux propriétaires de la ferme seigneuriale. Le Tribunal devrait ensuite statuer sur cette affaire dans les semaines à venir.



L'audience est publique et se déroulera donc au Tribunal Administratif de Strasbourg (31 Avenue de la Paix) le Jeudi 22 Juin à 9h15.
Membres ou sympathisants, l'ASMA vous invite donc à l'audience pour soutenir cette démarche de sauvegarde historique et surtout notre Avocat Maître Sébastien Beck dont le travail a été décisif pour le référé gagné dans le même dossier.

N'oubliez pas que vous pouvez toujours nous aider à sauver cette ferme seigneuriale :
- en signant la pétition en ligne qui a déjà recueilli plus de 3000 signature et en la diffusant à votre réseau http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/demolition-ferme-seigneuriale-nambsheim/26920

- en adhérant ou en effectuant un don à l'ASMA
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

On compte sur vous !


Les autres dossiers en cours...

Impossible de tout détailler, l'ASMA est cependant mobilisée sur un nombre toujours plus important de dossiers, du vignoble au ried, des vosges à la plaine agricole, de l'Outre-Forêt au Sundgau....
Et en période estivale la situation devient encore plus critique ; c'est à ce jour plus de 50 dossiers qui sont traités au quotidien par des professionnels bénévoles et des amateurs éclairés, et quotidiennement les Sentinelles nous font remonter de nouvelles alertes.

Alors, avant que les politiques ne prennent sérieusement conscience de ce grave problème, nous avons besoin de l'énergie de chacun !
De la Sentinelle de terrain à l'élu sensible, de l'artisan au juriste en passant par l'architecte ou le communicant... Rejoignez nous !

+ d'infos sur la Commission Sentinelles : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinelles.html

Nous rejoindre : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

L'ASMA représentée à la CRPA !

Grâce à Patrimoine & Environnement, une association amie, et avec l'accord de la DRAC Grand Est par délégation du Préfet, l'ASMA a donc le plaisir de voir un de ses membres du Comité, Clémentine Josseaume, siéger à cette "nouvelle CRPS du Grand Est", renommée pour l'occasion CRPA (Commission Régionale du Patrimoine et de l'Architecture).

Elle sera présente à la section "Projets Architecturaux et travaux sur immeuble", et aura comme suppléant Anthony Koenig (adjoint à l'urbanisme de la ville de Joinville) avec qui l'ASMA a la chance d'entretenir des liens constructifs et cordiaux.



(source de l'illustration: étude "Habitat ancien en Alsace", DREAL et la DRAC Alsace)

Cette section, à priori, dispose des prérogatives suivantes :
" La deuxième section est compétente en matière de projets architecturaux, d'études et de travaux sur immeubles, en cas de désaccord entre l'autorité compétente en matière d'autorisations d'urbanisme et l'architecte des Bâtiments de France et en cas de dérogation au document d'urbanisme pour les projets dont la réalisation présente un intérêt public du point de vue de la qualité ainsi que de l'innovation ou de la création architecturales "

L'ASMA est donc honorée de voir sa légitimité reconnue au-delà des frontières de la région dont elle défend le patrimoine, représentera à cette occasion tous ses membres et les tiendra rigoureusement informés des décisions qu'elle estime importantes.


On préfère peut-être toujours ce qu'on n'a pas...

Castroville est une ville des Etats-Unis fondée dans la 1ère moitié du 19e siècle et dont la population vient pour partie de l'Alsace.

Ce qui explique pourquoi cette bourgade a tissé des liens étroits avec notre région, jusqu'à y faire remonter... Une maison à colombages !
On se surprend à noter que cette architecture est plus admirée là-bas que là d'où elle provient, c'est à dire l'Alsace, où des centaines de maisons sont encore aujourd'hui arrachées pour des raisons totalement fallacieuses "il faut faire place nette", "on a besoin d'un parking", "elle est toute pourrie", "il faut savoir vivre avec son temps", "pensez vous! Elle n'est même pas isolée"....

Lire l'article de l'Alsace sur le sujet : http://www.lalsace.fr/actualite/2017/02/19/castroville-soigne-son-entree

 


Partez à la chasse aux pathologies dans un corps de ferme à Uhrwiller

C'est une journée originale et riche en découvertes que vous propose l'ASMA !
Partez à la découverte d'un corps de ferme "dans son jus" et prêtez-vous à un jeu bien particulier : celui qui trouvera le plus de pathologies (comprenez "problèmes") sur le bâti aura gagné!


La journée se déroulera en 4 temps :
10:00 - Accueil des participants & Présentation des règles
10:30 - Chasse aux pathologies dans le corps de ferme
12:00 - Repas tiré du sac
13:30 - Résultats, analyse des pathologies & pistes pour résoudre les désordres
16:00 - Visite du village pour ceux qui le souhaitent

Professionnels ayant déjà fait part de leur présence : Sylvain Bisceglia peintre et crépisseur & Jean-Christophe Brua architecte-conseil de l'ASMA et architecte du patrimoine.
Professionnels référencés par l'ASMA, n'oubliez pas de signaler votre participation à contact@asma.fr

Une précieuse occasion pour les participants d'exercer leur regard aux problématiques liées au bâti ancien, aux pathologies récurrentes, ainsi que la manière de les prévenir et de les guérir.


Samedi 22 Juillet 2017 de 10h à 17h
Inscription obligatoire à contact@asma.fr avant le 10 Juillet 2017
Limité à 20 participants
Réservé aux membres de l'ASMA
Gratuit

Une réflexion communale à encourager !

Il y a quelque temps déjà, la commune de Seebach a initié une réflexion au sujet de devenir du village, de son patrimoine, en y associant l'ensemble des habitants.
L'occasion notamment de se pencher sur la problématique des corps de ferme, dont la plupart des dépendances ont perdu en une génération leur utilité agricole.
Epaulés par des professionnels, élus et habitants ont donc posé les diagnostics, imaginé leur village idéal de demain et les étapes pour y parvenir.
A noter la présence & l'expertise d'un de nos architecte-conseil, François Liermann de l'agence
PaNOptiQuE


Une démarche rare, précieuse pour un village, et qui mérite d'être saluée.
Alors que dans notre temps tout n'est que vitesse, il est parfois bon de prendre le temps de penser, de questionner, d'analyser, de se projeter...
Si toutes les communes d'Alsace pouvaient s'en inspirer !

Consulter les articles parus sur le sujet  :
Article DNA du 30 Septembre 2016
Article DNA du 22 Octobre 2016
Article DNA du 10 Décembre 2016
Article DNA du 6 Avril 2017


Comment allier agro-écologie et patrimoine


Cela est possible, et notamment grâce aux "
Fermes d'Avenir Tour" qui seront en Alsace du 15 au 26 Juin 2017.
Les étapes :
- Schopperten du 15 au 17 Juin
- Obernai du 21 au 23 Juin
- Ungersheim du 24 au 26 Juin
Notamment au programme : concerts, marchés paysans, projection de documentaires, conférences, démonstrations, stages, circuits de randonnées...

Chacun peut constater sur le terrain que les problématiques actuelles sont toutes liées les unes aux autres, et que seule une réflexion globale peut poser les bases d'une société plus équilibrée.
La protection de notre patrimoine architectural passe donc par la valorisation de matériaux et savoir-faires, mais aussi par la défense de ceux qui y vivent et participent à la préservation de notre nature et de nos paysages.
Alors, ne manquons pas cette belle occasion d'allier culture, patrimoine, écologie et humanisme... En allant par exemple grignoter ou boire un verre dans la superbe grange restaurée de MadE In fRAnZ à Plobsheim le Vendredi 23!
En tous cas, nous on y sera ;-)


 

Kaysersberg élu village préféré des Français !!

Après Eguisheim en 2013, notre région et son beau patrimoine sont encore une fois mis en lumière et plébiscités par les Français : Félicitations à cette commune !


Certains regretteront peut-être la légèreté des échanges dans ce reportage, mais nous retiendrons surtout la remarque de Stéphane Bern : "Si Kaysersberg attire plus de 700 000 touristes par an, c'est qu'il a su préserver sa richesse architecturale"

A méditer...

Reportage Village Préféré des Français :

Kaysersberg vu par Delphine Wespiser :




Bonnes adresses

Si la rubrique "Bonnes adresses" du site de l'ASMA est constamment enrichie, c'est aussi gràce à vous!
Alors, si vous souhaitez nous faire découvrir un restaurant ou un hébergement ayant conservé un caractère patrimonial, un seul contact : contact@asma.fr

Ce mois-ci, focus sur une maison alsacienne démontée et remontée dans les règles de l'art alsacien (colombage, torchis, poële en faïence, four à pain...) et aussi dans le respect de l'environnement (matériaux et produits naturels et écologiques, récupération de l'eau de pluie...) à Waldighoffen. Dans le cadre calme et verdoyant du Sundgau, profitez de vos vacances pour vous ressourcer à Bim Rosa...
Contact : 06 06 85 67 25 ou giterosa@gmail.com



 

Nous soutenir

L'ASMA n'est composée que de bénévoles et ne reçoit pas de subventions.

Les carences de l'état en matière de protection et de valorisation de notre patrimoine sont importantes et pourtant, le bâti ancien est un élément fondamental pour relever les défis de notre temps.
Alors, pour nous permettre de continuer à vous offrir chaque jour une expertise bénévole et à défendre notre patrimoine commun, nous avons besoin de vous!
N'oubliez pas... L'adhésion et le don à l'ASMA sont déductibles fiscalement à hauteur de 66%

http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

 

 ------------------------------

Decap'Eco est une entreprise familiale spécialisée dans le décapage par Aérogommage et Hydrogommage, technique de gommage basse pression, économique et écologique, beaucoup plus douce que le sablage, qui permet d’intervenir sur notre patrimoine bâti et culturel, mobilier ou immobilier, comme nos maisons alsaciennes (colombages extérieurs et intérieurs, escaliers en grès, sous-bassements...)
Site internet : http://www.decapeco67.com/
marion.lacroix67@gmail.com
06 79 44 14 27

------------------------------

 

La menuiserie Pierre SEENE SAS est une entreprise familiale qui n’a cessé au fil des décennies de se développer et d’élargir ses domaines d’activités, pour être continuellement au plus proche de vos attentes, en vous offrant une prestation de qualité, ceci par un service personnalisé et de proximité. Toutes nos fabrications sont réalisées au sein de notre atelier de production situé à Uttwiller.

 

 --------------------------------------

Bisceglia, une entreprise de référence recommandée par l'ASMA !
Entreprise de Crépissage BISCEGLIA & CIe.
11, rue de Brest / 67100 STRASBOURG
Tél. : 03 88 39 71 10 / Fax : 03 88 39 18 88
Mail : info@bisceglia.fr Site internet : www.bisceglia.fr



--> Entreprises et artisans, pour nous soutenir et mieux vous faire connaître, vous pouvez nous confier des annonces !

Newsletter mensuelle envoyée à plus de 1400 destinataires, revue annuelle...
Détails de l'offre et tarifs ici:
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-supports.html

-------------------

Vous souhaitez réagir, contribuer, signaler?
N’hésitez pas, contactez-nous !

ASMA
BP 90032
67270 HOCHFELDEN

contact@asma.fr
07 86 20 53 88

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d'information mensuelle, cliquez sur ce lien.

 

Actualités Juillet 2017


Agenda

Samedi 22 Juillet 2017
Journée de découverte ASMA "Chasse aux pathologies" + visite du village à Uhrwiller
Attention, plus que 3 places disponibles!
Découvrez un corps de ferme "dans son jus" et prêtez-vous à un jeu bien particulier : Partez à la chasse aux pathologies pour exercer votre regard aux problématiques liées au bâti ancien!


La journée se déroulera en 4 temps :
10:00 - Accueil des participants & Présentation des règles
10:30 - Chasse aux pathologies dans le corps de ferme
12:00 - Repas tiré du sac
13:30 - Résultats, analyse des pathologies & pistes pour résoudre les désordres
15:00 - Visite du village pour ceux qui le souhaitent, rendez-vous devant la Mairie

Professionnels référencés par l'ASMA, n'oubliez pas de signaler votre participation à contact@asma.fr
Une précieuse occasion pour les participants d'exercer leur regard aux problématiques liées au bâti ancien, aux pathologies récurrentes, ainsi que la manière de les prévenir et de les guérir.


Et lors de la visite du village d'Uhrwiller, vous aurez le privilège de voir plusieurs cours ouvertes pour l'occasion (parcours progressif suivant les différents "états" du bâti : un corps de ferme avec galerie, une belle cour "dans son jus", une maison désossée, une en cours de rénovation et une dernière rénovée). Dans l'un de ces corps de ferme, restauré avec grand soin par Mathieu Criqui, vous pourrez notamment apprécier la mise en place d'un pavage de grès traditionnel du pays de Hanau. Une opération rare, minutieuse et courageuse dans un contexte où le rutilant macadam demeure la norme. Gageons que la beauté de ces nuances de grès en inspire d'autres !

Samedi 22 Juillet 2017 de 10h à 17h
Chasse aux pathologies réservée aux membres de l'ASMA
Inscription obligatoire à contact@asma.fr
Limité à 20 participants
Visite du village ouverte à tous
Gratuit

Mardi 12 Septembre 2017
Stammtisch de l'ASMA à Strasbourg au restaurant Le Cerf d'Or, 6 place de l'hôpital, à partir de 18h30.
+ d'infos : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lestammtisch.html


Samedi 21 Octobre 2017
Stammtisch de l'ASMA en partenariat avec les élus du village, à Nordhouse à partir de 10h.
Suivi d'un déjeuner et d'une visite du village.
+ d'informations dans le prochain Blättele.


Renouvellement de l'équipe ASMA


Comme chaque année après l’Assemblée Générale, la réunion de Comité du mois de juin a permis aux nouveaux membres de prendre part aux échanges et prises de décisions ainsi que de procéder au renouvellement du Bureau de l’Association, en charge des affaires courantes de l’ASMA et notamment des commissions qui structurent les groupes de travail.

L’organigramme de l’Association s’organise cette année comme suit :

Président, Benoît Josseaume
Vice-Président, Christian Fuchs
Trésorier, Jean-Paul Mayeux
Secrétaire, Elodie Héberlé

Commissions :

Communication, Frédéric Cueney
Maisons Primées, Rémy Claden
Sentinelles, Clémentine Josseaume
Stammtisch, Denis Elbel
Technique & Architecture, Jean-Christophe Brua



L’ASMA continue de connaître un développement très important. Son rayonnement est conséquent et elle s’affirme comme un interlocuteur crédible à de multiples échelles.

Comme annoncé lors de l’Assemblée Générale de Lembach, l’ASMA continuera à passer l'essentiel de son temps à conseiller gratuitement particuliers & collectivités dans le cadre de la restauration de leur maison ancienne, mais aussi de leurs problématiques urbaines grâce à ses amateurs éclairés et ses professionnels bénévoles spécialisés. Elle poursuivra également avec détermination sa logique de recours contentieux dans des dossiers où aucune solution amiable n’a pu être trouvée, malgré des solutions alternatives crédibles. Impossible de nous résoudre à voir notre patrimoine commun continuer à disparaître sous les coups des bulldozers pendant que quelques villages proposent une Alsace folklorisée aux touristes de passage.

Nous invitons donc les communes, bailleurs, promoteurs et autres particuliers qui envisagent de détruire une maison ancienne à se tourner vers l’ASMA en amont de tout dépôt de permis de démolir, afin que nous puissions ensemble trouver une solution alternative pragmatique et constructive, préservant les intérêts de chacun.
Grâce à ses professionnels bénévoles notamment, notre association est à même de fournir des analyses solides et des solutions crédibles.



Afin de poursuivre nos batailles efficacement et en toute indépendance nous avons bien sûr toujours besoin de votre soutien… Si vous n’avez pas encore adhéré, franchissez le cap ! Il est également possible d’effectuer des dons :
http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-noussoutenir.html

Cette année encore, l’été sera chaud. Avec les beaux jours, sous le soleil, les toitures se démontent et les charpentes se retrouvent en vente en pièces détachées. Nous invitons donc tous nos sympathisants à demeurer vigilants, à regarder autour d’eux les panneaux de permis affichés en mairie et sur site et de nous tenir informés à
contact@asma.fr.
Indiquez l’adresse précise, précisez la date d’obtention du permis et joignez si possible des photos en bonne résolution.
+ d'informations : http://www.asma.fr/sauvegarde-maison-alsacienne/page-lessentinellesdevenirsentinelle.html

Bon été à tous,
Benoît Josseaume


Retour sur la journée à Froeschwiller du 1er Juillet


Malgré un temps capricieux, plus de 60 personnes avaient répondu présentes pour cette journée incluant un Stammtisch le matin, un déjeuner et une visite du village l'après-midi, ainsi que du château de Froeschwiller restauré par un passionné qui nous a gentiment ouvert ses portes.
Des questions, des réponses, de riches échanges, des découvertes, des partages d'expérience autour d'une sensibilité commune : l'amour du bâti ancien.


L'ASMA tient à remercier chaleureusement les élus du village pour cette co-organisation et leur intérêt pour le devenir de leur patrimoine, ainsi que les membres du Comité présents pour l'occasion.

Nous avons aussi eu le plaisir d'accueillir le Président ainsi que des membres de l'Association du Schoeneck, une Association amie dont le but est la sauvegarde, la sécurisation et la consolidation du château du Schoeneck inscrit au titre des Monuments Historiques.

Elus, vous souhaitez organiser une journée Stammtisch + visite de votre village avec nos membres passionnés et professionnels spécialisés, pour sensibiliser vos concitoyens aux enjeux du bâti ancien?
Ecrivez-nous à contact@asma.fr

 



Sentinelles


L'ASMA s'engage pour sauver une maison à Spechbach

Alertée par une Sentinelle qu'une maison allait probablement être démolie à Spechbach, l'ASMA a pris attache avec les élus pour comprendre la situation et procéder à une analyse du bâtiment avec un architecte-conseil spécialisé dans le bâti ancien.
Cette visite, réalisée avec les élus du villages, fut l'occasion de confirmer l'intérêt urbain et architectural que représente cette maison et de sensibiliser le premier édile à l'importance de sa préservation.
Parfaitement restaurable, il a donc été conseillé que cette demeure aujourd'hui propriété de la commune soit associée au projet d'envergure prévu sur le site.
L'ASMA a proposé son aide aux élus dans le cadre de cette réflexion.
L'Association se réjouit d'avoir pu agir concrètement en amont, et compte bien que son analyse soit intégrée au projet, pour l'avenir de ce beau village du Sundgau.



Une véritable hécatombe à Gambsheim 


Nous avons appris trop tard la démolition de deux maisons à Gambsheim :

- une maison de journalier du 19e sise 1 rue du lavoir, avec étage compris sous les combles, et petite croupe sur le pignon. Acquise par la commune qui souhaite réaliser une "placette".


- une maison à étage de la première moitié du 18e sise 23 rue de la Mairie, aux sablières intermédiaires moulurées, et pignon avant partiellement repris en maçonnerie. Une imposante promotion immobilière la remplacera bientôt.


Mais il y en a une autre encore, sise 10 rue des serruriers, pour laquelle il n'est  pas encore trop tard.
Il s'agit d'une maison datant de 1728 (date figurant sur le poteau cornier), avec loggia de pignon en encorbellement.
Consulter sa fiche Mérimée