Histoire de la disparition du patrimoine bâti du 17e siècle à Geudertheim
LA « MAISON GREDER » DE 1662, PROCHAINE VICTIME DÉSIGNÉE

par Michel Knittel

 

Introduction de l'article : 

Pour le visiteur de passage, le village de Geudertheim n’a pas le charme que dégage par exemple le centre ancien de la commune voisine de Weyersheim. Pourtant, son histoire est tout aussi riche, voire plus, et son patrimoine architectural fut autrefois tout aussi remarquable, et même réputé.
Malheureusement, le passage des années a fortement réduit ce patrimoine et le peu qui reste est en permanence menacé, comme en témoigne le cas de la « maison Greder », une des deux dernières maisons du 17e siècle qui subsistent dans la commune.

Lire la suite en ouvrant le fichier PDF : 

A propos de l'auteur : 

Né en 1958, Michel Knittel, scientifique de formation, est consultant et rédacteur indépendant pour
des entreprises et médias du secteur de la Bio. Il a commencé à fréquenter les archives et les
bibliothèques historiques dès l’âge de 14 ans. Depuis 1985, il a publié près de 150 articles d’histoire
locale ainsi qu’une demi-douzaine d’ouvrages, et animé des dizaines de conférences. Il a également
participé à des chantiers de fouilles archéologiques (Hohlandsbourg en 1974 sous la direction de
Charles Bonnet, prospection de surface dans le Jura en 1985 sous la direction de Gérard Chouquer,
maison Gremminger à Weyersheim en 1989 sous la direction de Jean-Jacques Schwien). Pendant
une dizaine d’années, jusqu’en 2015, il a suivi comme auditeur libre le séminaire d’h istoire et
d’archéologie médiévales animé par Georges Bischoff et Jean-Jacques Schwien, durant lequel il est
intervenu à plusieurs reprises à la demande du professeur Bischoff.

Membre du comité de la Fédération des Sociétés d'Histoire et d'Archéologie d'Alsace de 1993 à fin
1998 dont il démissionné en raison de ses obligations professionnelles, il a été vice-président de la
Société d’Histoire de la Hardt et du Ried de 1985 à 2002, ainsi que de la Société d’Histoire et
d’Archéologie de Brumath et Environs de 1985 à 2012. Depuis 2011, il est vice-président de
l’association Mémoires Locales Marckolsheim et rédacteur en chef et principal contributeur de sa
revue annuelle, La Mémoire du Loup.